France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La Thèse officielle actuelle n'était pas admise à Nuremberg
Aller à la page: <  1, 2, 311, 12, 13, 14  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Lun 19 Déc - 20:22 (2011)    Sujet du message: La Thèse officielle actuelle n'était pas admise à Nuremberg Répondre en citant

Là encore, on l'a dit et re-dit ! Les Allemands vérouillaient la Méditerranée. Ils pouvaient même se permettre en coulant trois ou quatre navires dans le Canal de Suez, en faire une "mer intérieure" de l'Axe... On peut imaginer la suite !
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 19 Déc - 20:22 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mar 20 Déc - 11:57 (2011)    Sujet du message: La Thèse officielle actuelle n'était pas admise à Nuremberg Répondre en citant

Citation:
La sempiternelle excuse "avec un Gauleiter c'aurait été pire" est, significativement, invoquée sans jamais préciser de date. Un Gauleiter quand ? Si c'est, par exemple, avant 1942, cela signifie que tout l'empire passe à de Gaulle :


dit Delpla.

Or, c'est faux.

Sans l'armistice ce n'est pas à de Gaulle que passe tout l'empire mais à Hitler, à Mussolini, à Franco et à Tojo.
Réfugié à Alger, le gouvernement français y attire tout le monde et l'axe de la guerre se déplace vers le sud. Les Allemands sont à Marseille et à Bonifacio. Les Italiens à Tripoli, à Messine, à Pantelleria. Les Espagnols à Tanger. Gibraltar est indéfendable, son aérodrome est minuscule, trop éloigné du détroit de Sicile et l'Amirauté envisage son évacuation. Hitler a un plan d'attaque où il fera resservir le commando qui a conquis Eben Emaël en six heures.
En Indochine, on ne peut rien opposer aux forces japonaises, tellement supérieures.
Le mérite politique de De Gaulle qui a su faire "comme si" n'en est que plus grand.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mar 20 Déc - 12:15 (2011)    Sujet du message: La Thèse officielle actuelle n'était pas admise à Nuremberg Répondre en citant

L'armistice fut "la" grande faute de Hitler.
On peut d'autant plus le penser qu'il le dit lui-même (Bunkergespräche) et que Göring le dit aussi. "Il aurait fallu continuer la guerre en Afrique" (Nuremberg).
En l'acceptant Pétain a probablement sauvé la guerre.
Un glacis à la fois dans l'espace (conception classique de la chose) mais aussi dans le temps( conception personnelle boisbouvérienne), voilà ce qu'a été l'armistice. Il a permis aux anglais qui avaient perdu tout leur matériel de guerre (sauf les avions de chasse) en France et en Belgique de souffler et de reconstruire ce matériel.
En tenant jusqu'au bout son poste à la place d'un gauleiter Pétain a sauvé des millions de Français en particulier juifs.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Mar 20 Déc - 13:58 (2011)    Sujet du message: La Thèse officielle actuelle n'était pas admise à Nuremberg Répondre en citant

boisbouvier a écrit:
Citation:
La sempiternelle excuse "avec un Gauleiter c'aurait été pire" est, significativement, invoquée sans jamais préciser de date. Un Gauleiter quand ? Si c'est, par exemple, avant 1942, cela signifie que tout l'empire passe à de Gaulle :


dit Delpla.

Or, c'est faux.

Sans l'armistice ce n'est pas à de Gaulle que passe tout l'empire mais à Hitler, à Mussolini, à Franco et à Tojo.


AVANT 1942 cela pourrait être, par exemple, lors de la crise du 13 décembre 40, le moment sans doute où Pétain a été le plus près de partir pour Alger.

L'exemple, qui te dément, n'est certes pas très bien choisi pour étayer mon propos, puisqu'alors Pétain se serait refait une virginité et aurait peut-être éclipsé de Gaulle.

Mais un Gauleiter avant 42 avec un Pétain prenant sa retraite, c'était bien un signal qui aurait fait rentrer dans la guerre un maximum de colonies françaises et aurait posé à Hitler un maximum de problèmes, stratégiques et économiques.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mar 20 Déc - 14:45 (2011)    Sujet du message: La Thèse officielle actuelle n'était pas admise à Nuremberg Répondre en citant

Citation:
AVANT 1942 cela pourrait être, par exemple, lors de la crise du 13 décembre 40, le moment sans doute où Pétain a été le plus près de partir pour Alger.


L'éviction de Laval le 13 décembre fut pour Pétain une décision très difficile à prendre mais elle ne fut pas la seule ni la première.
Elle ne fut pas la première : déjà en juillet-août 40 il fallut refuser à Hitler les aérodromes du Maroc, la disposition de la voie ferrée Tunis-Rabat et les ports d'AFN qu'il réclamait pour attaquer Gibraltar.
Elle ne fut pas la seule. Pétain aidé de Weygand refusa de ratifier les Protocoles de Paris en juin 41.
Il était prévu que si les Allemands dénonçaient la convention d'armistice en envahissant la zone libre le gouvernement partirait à Alger et Pétain, lui, resterait.
En novembre 42, le scénario prévu en 40 se réalisa.
Les Allemands envahirent la zone libre mais Pétain resta à son poste et, aidé de Laval, il parvint à nous éviter le gauleiter qui eût déporté tous les juifs de France en deux mois comme en Pologne ou en Hollande en 42 ou en Hongrie en 44.
De Gaulle l'a dit : si Pétain était parti à Alger en novembre 42, il aurait défilé sur son cheval blanc sur les Champs Elysées en août 44, et, nous, nous n'existions plus.
Seulement voilà : tous les Juifs de France seraient morts !
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Fréderic le Grand


Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 617
Localisation: Pyrénées Orientales

MessagePosté le: Mar 20 Déc - 15:42 (2011)    Sujet du message: La Thèse officielle actuelle n'était pas admise à Nuremberg Répondre en citant

Tout l'Empire passe à De Gaulle ? Ca lui aurait fait une belle jambe ! Hitler s'en foutait de l'Empire ! Ce qu'il aurait voulu c'est l'AFN. Pour être tranquille sur son flanc Sud-Ouest. L'Empire et la flotte française. Il n'a eu ni l'un ni l'autre !
_________________
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire"
G. Orwell


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Mar 20 Déc - 17:26 (2011)    Sujet du message: La Thèse officielle actuelle n'était pas admise à Nuremberg Répondre en citant

Fréderic le Grand a écrit:
Tout l'Empire passe à De Gaulle ? Ca lui aurait fait une belle jambe ! Hitler s'en foutait de l'Empire ! Ce qu'il aurait voulu c'est l'AFN. Pour être tranquille sur son flanc Sud-Ouest. L'Empire et la flotte française. Il n'a eu ni l'un ni l'autre !


vous n'avez visiblement aucune notion

-de tout ce que l'Allemagne a tiré de l'empire colonial français en matière économique;

-de l'aura de légitimité que l'obéissance de cet empire donnait à Pétain.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 20 Déc - 20:00 (2011)    Sujet du message: La Thèse officielle actuelle n'était pas admise à Nuremberg Répondre en citant

C'est malheureusement toi qui n'a aucune notion de ce que représentait l'Empire français à cette époque là pour Hitler ! Aucune ressource industrielle. Le seul intérérêt était celui qu'il aurait pu représenter stratégiquement: les ports sur l'Atlantique et la Méditeranée, la fermeture du détroit de Gibraltar et du Canal de Suez. Point barre ! N'oublie pas que les "Conseillers" d'Hitler étaient avant tout des... militaires !
Quand à la légitimité, Pétain l'avait, naturellement ! Donc l'Empire étant sauvegardé par l'armistice, ne tombait donc pas aux mains des Allemands. N'était-ce pas le plus important ?
Je ne vois d'ailleurs pas ce que l'Allemagne a retiré de l'Empire français ! Même pas une base de sous-marins à Dakar !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mer 21 Déc - 00:11 (2011)    Sujet du message: La Thèse officielle actuelle n'était pas admise à Nuremberg Répondre en citant

Citation:
Je ne vois d'ailleurs pas ce que l'Allemagne a retiré de l'Empire français ! Même pas une base de sous-marins à Dakar !


C'est très vrai.
Ce n'est pas le moindre mérite de Vichy d'avoir réussi à tenir l'empire en dehors de l'emprise allemande et italienne malgré plusieurs provocations anglo-gaullistes.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Mer 21 Déc - 08:04 (2011)    Sujet du message: La Thèse officielle actuelle n'était pas admise à Nuremberg Répondre en citant

Conseil d'ami : essayez d'être moins "Monsieur je sais tout", surtout quand vous pataugez dans l'erreur.

L'armistice pour lequel vous n'avez pas de mots trop tendres prévoyait que tout trafic maritime, y compris avec la zone dite libre, était soumis à autorisation allemande.

Jour après jour à Wiesbaden la commission allemande exigeait sa quote-part du trafic entre la France et ses colonies.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 21 Déc - 09:18 (2011)    Sujet du message: La Thèse officielle actuelle n'était pas admise à Nuremberg Répondre en citant

Et tu oublies le "blocus" anglais ? Allons, allons, qui est le "Monsieur je sais tout" ? Il ne s'appellerait pas Delpla de chez Delpla ? Laughing
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Mer 21 Déc - 11:24 (2011)    Sujet du message: La Thèse officielle actuelle n'était pas admise à Nuremberg Répondre en citant

Le blocus anglais ?

Il était une passoire, notamment d'après quelqu'un qui se vantait d'y être pour quelque chose et dont il t'arrive de parler autrement qu'en te marrant comme une baleine : Louis Rougier, ça te dit quelque chose ?


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mer 21 Déc - 11:59 (2011)    Sujet du message: La Thèse officielle actuelle n'était pas admise à Nuremberg Répondre en citant

Citation:
L'armistice pour lequel vous n'avez pas de mots trop tendres prévoyait que tout trafic maritime, y compris avec la zone dite libre, était soumis à autorisation allemande.

Jour après jour à Wiesbaden la commission allemande exigeait sa quote-part du trafic entre la France et ses colonies.


Ce qui prouve qu'on avait perdu la guerre et non pas qu'on "collaborait " avec le vainqueur.
Sans l'armistice ce n'est pas une quote-part de ce commerce que les Allemands auraient prélevé mais la totalité avec cependant l'espoir de nous en laisser une quote-part.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Mer 21 Déc - 13:42 (2011)    Sujet du message: La Thèse officielle actuelle n'était pas admise à Nuremberg Répondre en citant

ah merveilleux !

tout à son fétichisme de l'armistice et des bienfaits qu'il aurait permis, voilà Michel en train de nous dire que, sans armistice, les colonies auraient joyeusement approvisionné une métropole commandée par un Gauleiter !

J'espère que là je ne vais pas être le seul à rigoler et que même ses potes idéologiques vont le charrier gentiment.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mer 21 Déc - 14:29 (2011)    Sujet du message: La Thèse officielle actuelle n'était pas admise à Nuremberg Répondre en citant

Ne t'emballe pas de la sorte, Delpla. Tu te fais du mal.
Je me suis placé dans le cas de figure où les Allemands se seraient emparé de l'AFN pour y poursuivre notre gouvernement qui s'y serait établi. Les Africains n'auraient pu refuser aux Allemands ce que les Européens ont dû leur consentir. Au lieu que leur quote-part du commerce avec l'Afrique soit de 10 % contre 90 % pour nous, on eût eu l'inverse : 90 % pour eux et 10 % pour nous.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:01 (2016)    Sujet du message: La Thèse officielle actuelle n'était pas admise à Nuremberg

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 311, 12, 13, 14  >
Page 12 sur 14

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com