France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Comportement du PCF entre le 3 septembre 39 et le 21 juin 1941

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Jeu 19 Aoû - 11:09 (2010)    Sujet du message: Comportement du PCF entre le 3 septembre 39 et le 21 juin 1941 Répondre en citant

Au moment où un maire de France élève la statue de Lénine
sur une place d'une grande ville universitaire,on doit se poser
de sérieuses questions sur l'Histoire officielle depuis 1945 ...

Il a été récemment démontré par des historiens comme Stéphane Courtois
que le PCF a, de 1939 à 1941 adopté une position trouble
et ambigu...

Il n'a pas hésité à saboter les lignes et les communications de l'armée française
en mai 1940 et a fourni de nombreux déserteurs, en juillet 1940,
 il envoit une commission à Paris pour régler une éventuelle réaparition
de l'Humanité   et celui-ci titre en 1940 qu'il faut que les ouvriers
repartent au travail dans les usines et travaille à nouveau du mieux qu'ils peuvent...  
Or, à la même période, de nombreux accord entre le gouvernement français
et les allemands permet la coopération des deux pays le pillage économique
allemand commence.
 Une simple coincidence? Cela est plus qu'invraisemblable..
 Sans oublier que Duclos, en Août 1940, traverse la zone interdite 
en tant que suivant de la  Werhmacht et sous la protection de celle-ci...  
En septembre 1940, l'Etat Français arrête une vingtaine de communistes
 en appliquant la Loi Sérol...  
Les allemands interviennent, les militants sont immédiatement relachés sur ordre
 des allemands ?
Que conclure de toutes ces actions que la PCF n'a jamais eu la franchise
de reconnaître?
Le  PCF fût il collaborationniste ?   
Ou bien simplement germanophile comme le sugère François-George Dreyfus ?
Enfin, peut-on penser que l'explication du Parti Communiste
(qui proclame qu'il s'agissait d'actions prises sous responsabilité personnelle)...
Voila l'objet de ce sujet...mettre en lumière l'action communiste sans succomber
 immédiatement dans une extrêmité ou une autre.

Vous avez la parole (ou plutôt la plume).
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 19 Aoû - 11:09 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Fréderic le Grand


Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 617
Localisation: Pyrénées Orientales

MessagePosté le: Jeu 19 Aoû - 11:31 (2010)    Sujet du message: Comportement du PCF entre le 3 septembre 39 et le 21 juin 1941 Répondre en citant

Et on parle (encore) d'interdire le FN pour anti-républicanisme !
Mais qu'on le fasse donc ce procés de Nuremberg du communisme ! C'est comme si tout avait été effacé au moment de la chute du Mur !
Et l'autre c... de Montpellier qui inaugure une statue de Lénine et bientôt parait-il de Mao ! Et Staline ? Et Pol Pot ?


_________________
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire"
G. Orwell


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 26 Aoû - 07:28 (2010)    Sujet du message: Comportement du PCF entre le 3 septembre 39 et le 21 juin 1941 Répondre en citant

Je crois que tu peux attendre longtemps Frédo ! Car le communisme, c'est la métastase idéologique qui paralyse l'ensemble de notre société ! Ah certes, on va te dire que le PCF ne représente "que" 2,7% des électeurs ! Mais oui, bien sur ! La plupart de ses objectifs ayant été atteints, on se demande ce qui peut encore mobiliser des électeurs... qui ont émigré pour les plus obtus vers l'extrême-gauche de l'extrême-gauche.
Tu sais bien que la plus grande tare que dénoncent aujourd'hui nos ligues de vertu et l'ensemble de nos partis politiques, c'est l'anti-communisme "primaire" !
Rêvons...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Dim 29 Aoû - 05:20 (2010)    Sujet du message: Comportement du PCF entre le 3 septembre 39 et le 21 juin 1941 Répondre en citant

La demande de reparution de l'Huma a été reconnue et autocritiquée par ce journal lui-même depuis quelques décennies et l'est depuis de temps à autre : vous pouvez le vérifier sur son site en quelques clics de même que, sur quelques autres, les cris d'orfraie de communistes intégristes contre "l'abandon de cette position de classe".

Mais au fait, Roro, votre sévérité pour toute esquisse de collaboration avec les vilains nazis n'est-elle pas, ô très légèrement, sélective ?


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 29 Aoû - 10:31 (2010)    Sujet du message: Comportement du PCF entre le 3 septembre 39 et le 21 juin 1941 Répondre en citant

Voyons François , faire la leçon ou vouloir discuter avec le susnommé ......!! Very Happy

Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Dim 29 Aoû - 11:10 (2010)    Sujet du message: Comportement du PCF entre le 3 septembre 39 et le 21 juin 1941 Répondre en citant

Roro veut seulement dire que les cocos n'ont pas à donner de leçons en matière de collaboration.
J'ajouterai que le PCF, lorsqu'il est entré en résistance après le 22 juin 1941, ne l'a pas fait pour la France, mais pour créer un abcès de fixation en France pour y maintenir une partie de l'armée allemande. C'était autant de moins sur le front est. Le PCF a obéi d'abord à Staline. Qu'il ait abusé du patriotisme sincère de ses militants, c'est autre chose.
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Lun 30 Aoû - 12:48 (2010)    Sujet du message: Comportement du PCF entre le 3 septembre 39 et le 21 juin 1941 Répondre en citant

vous êtes son écuyer ou il est devenu manchot ?

Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Lun 7 Fév - 10:03 (2011)    Sujet du message: Comportement du PCF entre le 3 septembre 39 et le 21 juin 1941 Répondre en citant

Il est un ouvrage fort interessant sur l'attitude du PCF dans cette pèriode trouble, c'est le livre de Jean-Pierre Besse et de Claude Pennetier "Juin 1940 - La négociation secrète" aux Editions de l'Atelier.

Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 7 Fév - 11:46 (2011)    Sujet du message: Comportement du PCF entre le 3 septembre 39 et le 21 juin 1941 Répondre en citant

   Livre trés interessant


  "Cet ouvrage rend compte de la découverte d'un document d'un exceptionnel intérêt, historique pour l'histoire du communisme en France. Retrouvé sous scellés aux Archives de Paris, un carnet de notes révèle l'argumentaire qui servit de base à la négociation entre Maurice Tréand, représentant du PCF, et Otto Abetz, représentant de l'occupant nazi en France, pour obtenir la reparution de l'Humanité et la légalisation de l'activité communiste en juin 1940. Le texte de ce carnet de notes, reproduit intégralement dans ce livre, éclaire sous un jour nouveau la nature des tractations entre les responsables communistes et les autorités allemandes. L'opposition du Parti communiste français à la guerre" impéraliste ", la défense du Pacte germano-soviétique, la condamnation des " gouvernements bourgeois " où figure " le juif Mandel " et l'implantation ouvrière du Parti sont les arguments présentés aux Allemands par la direction communiste pour conclure une alliance garantissant la paix sociale dans la France occupée. - Dès le 20 juin, une partie des négociateurs communistes est arrêtée par la police française puis libérée sur l'intervention des autorités allemandes. Ces négociations se prolongeront jusqu'à la fin du mois d'août, néanmoins dès la deuxième quinzaine de juillet, les Allemands doutent de la fiabilité d'un accord et les communistes commencent à comprendre le piège. Dans le même temps, la direction communiste publie clandestinement /Humanité et l'" Appel au peuple de France " dit " Appel du 10 juillet 1940 " demandant de ne pas accepter l'ordre vychiste. Comment des responsables de la direction communistes comme Jacques Duclos et Maurice Tréand ont pu, à ce point, abandonner leurs convictions antifascistes pendant que d'autres, tels Gabriel Péri et Charles Tillon, refusaient de se compromettre et jetaient les bases d'un combat futur contre l'occupant ? A partir de 1941, pendant quatre ans, lés communistes massivement engagés dans la Résistance paieront chèrement " l'impôt du sang " ; déportations, fusillades, massacres, tortures... En 1949, un rapport du secrétariat du PCF, resté secret et que ce livre publie, condamnera explicitement les négociations de juin 40..."
On peut lire les bonnes feuilles :           books.google.fr/books?isbn=2708238663...




Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Lun 7 Fév - 18:19 (2011)    Sujet du message: Comportement du PCF entre le 3 septembre 39 et le 21 juin 1941 Répondre en citant

Lorsqu'on lit cet "appel du 10 juillet 1940", on se rend compte d'une chose qui est d'une importance capitale ! C'est que le PCF attaque essentiellement les "fauteurs de guerre" de la IIIème République, et que s'il fait mention du gouvernement de Vichy, ce n'est pas pour l'accuser de vouloir "collaborer" avec l'Allemagne nazie, non, pas du tout ! C'est parceque ce gouvernement est coupable de receller en son sein des renégats socio-démocrates, et des représentants du "capitalisme" haï par le "Peuple de France" !
Lorsqu'on lit les nombreuses citations que comportent le livre, on peut voir que "le Juif Mandel" et que Raynaud (écrit comme celà) sont les plus attaqués. Il y a même les extraits de lettres de députés communistes encore emprisonnés, demandant à témoigner "à charge" au procés de Riom !


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:48 (2016)    Sujet du message: Comportement du PCF entre le 3 septembre 39 et le 21 juin 1941

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com