France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

centre culturel allemand
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 31 Aoû - 18:30 (2010)    Sujet du message: centre culturel allemand Répondre en citant

Surtout ne te gênes pas !


_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 31 Aoû - 18:30 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 31 Aoû - 20:34 (2010)    Sujet du message: centre culturel allemand Répondre en citant

Mais vas y donc , tu rejoindras le clan des sympathisant de Vichy , pour qui l' histoire de la Resistance n'est qu'un mensonge gaullo communiste et le vieux Pétain , le sauveur de la Patrie et l'artisan de la Revanche Very Happy

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 1 Sep - 09:53 (2010)    Sujet du message: centre culturel allemand Répondre en citant

Tu vois, il n'a encore rien compris ! Et pourtant, il a fait des études...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 1 Sep - 10:25 (2010)    Sujet du message: centre culturel allemand Répondre en citant

Je reponds à la suite de votre message du 30/8 9h44

Quatre - Sans l'aide américaine massive et les ressources énergétiques et industrielles considérables dont elle disposait, jamais l'URSS ne serait venue à bout de l'Allemagne, contrainte de se battres sur plusieurs fronts.

Cinq - Une nouvelle fois Lebel, vous confondez propagande de guerre et Histoire. L'Histoire consiste à examiner les dossiers de toutes les parties en cause, à charge et à décharge. Que des soviétiques se soient battus héroïquement lors de cette confrontation, personne n'en doute. Mais dans ces 20.000.000 de morts, n'oubliez pas qu'une bonne partie sont à mettre aux comptes des "Unités spéciales" du NKVD, qui poussaient dans le dos les combattants de première ligne, tout recul, même "stratégique" étant sanctionné par les mitrailleuses Maxim...


4 ) Dans le cadre de la Loi Pret Bail , l'aide americaine a l' URSS été consequente mais ni massive , ni décisive
http://fr.wikipedia.org/wiki/Lend-Lease#Livraisons_am.C3.A9ricaines_.C3.A0_…
Sur les differents champs de bataille , les combattants sovietiques utilisent leur materiel militaire , les photos allemandes des PK en font foi
à Moscou , Stalingrad , Koursk ..........pas de Shermann , ni B17 , ni chasseurs US !
L'etendue de leur territoire permettaient aux usines russes , à l'abri , une production massive en matière d'armements et le formidable reservoir humain leur permettra de ne pas être trop regardant sur les pertes !

5 ) Le pouvoir sovietique maintenait une discipline de fer , mais c'est nier le formidable elan patriotique et le désir de vengeance des russes face aux destructions , massacres d' un ennemi impitoyable , qui avait declenché la guerre

A t'on jamais vu une armée , victorieuse , sous la menace de ses propres mitrailleuses !


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 1 Sep - 10:48 (2010)    Sujet du message: centre culturel allemand Répondre en citant

Réponse à Resistant :
Je vous l'ai dit, on a peu de documents officiels faisant état de massacres en Ukraine et en Biélorussie par l'armée rouge qui en pleine offensive n'allait pas perdre son temps à "regrouper" les "collaborateurs et ethnies douteuses" pour les déporter. Les seuls témoignages viennent du côté... allemand, et particulièrement des Français qui reprirent aux Soviétiques ces villages "libérés" peut de temps auparavant par leurs vagues d'assaut et livrés au NKVD. Mais, évidemment vous jugerez ces témoignages comme nuls et non avenus. A quoi bon vous les donner !

Tiens , peu de documents , mais tu affirmes !
Quant aux liberateurs français de la LVF , tu devrais lire les passages du livre de Rebatet ( Mémoires d'un Fasciste ) ou l'auteur relate son entretien avec un LVF qui se vantait d'avoir , avec son unité , zabralisé ( massacré ) des villages entiers avec hommes , femmes et enfants ! .................même Rebatet etait scandalisé Very Happy


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Mer 1 Sep - 11:23 (2010)    Sujet du message: centre culturel allemand Répondre en citant

Le terme "zabralisé" ne concerne pas les individus. C'est l'équivalent de "razzias" chez les Arabes. Les unités de la LVF "zabralisaient" les villages qui protégeaient les partisans en raflant tout ce qu'il était possible de rafler mais en vivres et en animaux.
Jamais un volontaire français n'a massacré de civils innocent. Rebatet était un journaliste "envoyé spécial", pas un militaire et il a probablement pris le terme tel qu'il l'a (mal) compris. J'ai lu Rebatet, mais j'ai aussi lu Saint Loup, Mabire et bien d'autres !
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 1 Sep - 12:08 (2010)    Sujet du message: centre culturel allemand Répondre en citant

Là tu t'avances
As tu bien lu ce passage de Rebatet
Il parle bien de zabraliser dans le sens de massacrer
"Je distinguai sur quelques manches de capotes l'écusson tricolore: des légionnaires français en permission. J'en abordai un et lui offris une choppe au buffet. C'était un grand bougre rigolard de Parisien, très peuple, et même un peu truand.
- Je suis français moi aussi, journaliste, du même bord que toi. Alors, tu en viens ou tu y retournes ?
- J'en viens. J'ai été épouillé avant hier à Kruszyna.
- A part les poux, est-ce très dur ? Le froid ?
- Oui, il y a le froid. Moins 35 l'autre semaine. Mais y paraît que c'est printannier à côté de décembre 41, devant Moscou. Et puis, on s'arrange.
- Vous opérez contre les partisans, n'est-ce pas ? Comment ça se passe-t-il ?
- A chaque coup, y décrochent, se perdent dans la nature. C'est grand là-bas. Les forêts... Alors on brûle les villages d'où ils sont sortis, où ils pourraient revenir se ravitailler. Ca brûle bien, tout en bois.
- Les habitants de ces villages ?
- On les zabralize.
- Comment dis-tu ?
- On les rectifie, quoi !

- Tous ?
- Tout le paquet.
- Les mômes ?
- Les mômes aussi. On ne va pas les laisser seuls sur la neige. On est humains !
Il avait un gros rire, que l'on ne pouvait même pas qualifier de sadique, de sardonique: l'homme était trop peu évolué.
- Dans l'ensemble concluait-il, c'est un boulot plutôt marrant.
Il rigolait encore plus largement. J'étais assez écoeuré."

Lucien Rebatet, Mémoire d'un Fasciste II 1941 - 47, Pauvert, 1972, pp 87-88.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 1 Sep - 17:05 (2010)    Sujet du message: centre culturel allemand Répondre en citant

" C'était un grand bougre, rigolard de parisien, trés peuple et même un peu truand. "

Voilà donc pour Lebel ce qui est un témoignage irréfutable !

Un type qui veut se faire mousser auprès de ce gratte-papiers, sans doute avide de sensationnel. Il en veut du sensationnel le pékin ? Il va en avoir ! On va lui en donner pour son argent, après quelques godets pris à sa santé !
Combien de bidasses rentrés d'Algérie ont tenu dans les bistrots de métropole les mêmes propos !
Un exemple ?

Le type avec son béret rouge "un grand bougre de rigolard de parisien, et même un peu truand"...
- Fait chaud ! Même trés chaud ! 48° à l'ombre ! C'est de la rigolade vos 25 ou 30 degrés ici ! Les fells ? Dans leurs mechtas ! On brûle tout, les moukères et les yaouleds... pas de détail ! On va pas les laisser seuls sur le sable au soleil ! Faut être humain quoi !

Voilà, tu vois Lebel ! Je peux t'en faire aussi des témoignages irréfutables !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 1 Sep - 22:58 (2010)    Sujet du message: centre culturel allemand Répondre en citant

Et voila , circulez , Ya rien à voir !
Le hic c'est que ce temoignage vient de Rebatet , illustre ponte de la Collaboration , pronazi à tout crin et fervent laudateur de la Milice et des volontaires français , mercenaires au service du IIIè Reich...... et si je tiens l'individu pour haïssable , il faut reconnaitre que ce " gratte papier " , critique d'art connu , avait un reel talent de pamphletaire et que son livre " Les Decombres " fut un des best sellers de l' Occupation !
Tu vois , Rebatet avait tout pour te plaire Very Happy , et c'est pourtant ce grand laudateur de la LVF qui nous apporte ce témoignage , en defaveur de son camp , et qu'il ne tient pas pour une rodomontade

PS Il faut convenir , Admin , que malgré son ardeur antibolchevique et son allegeance aux ideaux de l' Ordre Nouveau , la LVF n'a pas été payée de retour : malgré les competences militaires de certains de ses membres , la LVF, unité bouche trou et chair à canon pour ses employeurs allemands , n'a jamais fourni d'elements d'elite , et aprés leur debacle devant Moscou , en 1942 , ils seront affectés à des missions peu glorieuses de "nettoyage " en Bielorussie


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 2 Sep - 08:56 (2010)    Sujet du message: centre culturel allemand Répondre en citant

Il n'en demeure pas moins que Rebattet n'a jamais mis les pieds sur le front russe et qu'il pouvait entendre n'importe quel bruit de chiottes !
Il est évident que l'encadrement supèrieur de la SS ne tenait pas à promouvoir des officiers français susceptibles de lui porter ombrage. Ils ont d'ailleurs mis Krukenberg pour superviser Puaud. Mais cette "chair à canon" a tout de même pû éviter la débacle totale à certaines unités allemandes, et ses hommes se sont battus courageusement et je dirai même héroïquement, au sens militaire du terme.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 2 Sep - 10:34 (2010)    Sujet du message: centre culturel allemand Répondre en citant

Nous n'allons pas epiloguer sur des crimes de guerre imputés a la LVF
Resistant reconnait que pour ce qui est des Russes
Je vous l'ai dit, on a peu de documents officiels faisant état de massacres en Ukraine et en Biélorussie par l'armée rouge
Dans leurs documents , les Russes -pour ce qui est des massacres imputés aux allemands-
ne faisaient pas la distinction entre l'armée allemande et ses alliés ou auxiliaires

Les executions collectives de civils , les destructions de villages etaient monnaie courante chez les allemands qui les presentaient dans leur rapport comme operations de represailles , dans le cadre de la lutte anti partisan ..........tache confiée à la LVF , aprés son retrait du front de Moscou
Un fait est cependant connu et rapporté par un officier allemand , le major Egger , en date du 18 decembre 42 , à Kruszyna , Pologne , ou etaient stationnée une unité de la LVF
Le 18, j'utilisai les Français pour maintenir une garde serrée et éviter, ainsi, toute tentative d'évasion (...) Les Juifs devaient embarquer dans les camions et devant leur détermination, j'ai du employer la fermeté et la force. Les Français firent usage de leurs armes et exécutèrent les blessés au sol. (...) Pendant ces deux jours, 113 Juifs furent tués dans le camp de Kruszyna et à ses alentours".
Il ne s'agit la ni de racontars ou de bobard , mais d' un rapport officiel
Sans denier le courage et l'heroisme militaire de certains de ses hommes , la valeur militaire et morale de la LVF a été appreciée de façon trés critique , dans des rapports connus , par deux de ses chefs : Bassompierre et Simoni

Il est trés genant pour toi , Admin , de reconnaitre que la LVF etait trés mediocrement perçue par les allemands -qui n' avaient pas sollicité son engagement - et qui l'utiliseront comme chair à canon ou pour des taches subalternes
Il est tout aussi génant pour toi de reconnaitre qu' Hitler n'a pas jugé utile d'incorporer des membres de la LVF- dont certains avaient les capacités militaires requises - dans des unités d'elite ........même à titre symbolique !
As tu entendu parler d'un pilote de la Luftwaffe ou d'un conducteur de char issu de la LVF ? ..............Par contre dans les armées alliées , les volontaires français etaient accueillis dans toutes les armes et toutes les qualifications , notamment les pilotes !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 2 Sep - 19:35 (2010)    Sujet du message: centre culturel allemand Répondre en citant

De nombreux officiers allemands désignaient les partisans sous le vocable "Juifs". Ces "Français" ont certainement obéi aux ordres donnés par le major Egger d'ouvrir de feu sur toute tentative d'évasion...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 2 Sep - 19:56 (2010)    Sujet du message: centre culturel allemand Répondre en citant

Et voila , tout s'explique!
Une explication de ton cru ............quand t'as rien à repondre
Lamentable de mauvaise foi !


Revenir en haut
Fréderic le Grand


Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 617
Localisation: Pyrénées Orientales

MessagePosté le: Ven 3 Sep - 07:44 (2010)    Sujet du message: centre culturel allemand Répondre en citant

Et Lebel, et si ces types étaient à la fois juifs et partisans ?
On peut se poser la question, non ?
Laughing
_________________
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire"
G. Orwell


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Ven 3 Sep - 11:11 (2010)    Sujet du message: centre culturel allemand Répondre en citant

Plus de 2000 juifs de tous ages furent raflés dans le ghetto de Radom le 25 aout 1942 , seuls echappèrent momentanement à la deportation , environ 300 adultes destinés au travail forcé , dirigés notamment à Kruszyna
Suivant les normes nazis , ce travail forcé jusqu'a l'epuisement aboutissait inexorablement à l'exterminatin dans les camps proches d' Auschwitz et Treblinka
Suivant le rapport Egger :
"Ces Juifs, en ayant terminé le 16 décembre 1942 avec les entreprises privées de construction, étaient sans travail et devaient impérativement partir en congé dans leur pays d'origine
.C'est ainsi que les choses étaient présentées dans les rapprots officiels, alors qu'ils étaient évidemment envoyés à la mort ......................se doutant de leur sort final , ces " types " , juifs mais pas partisans , avaient été massacré en tentant d' echapper à leur transport vers les camps de la mort


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:07 (2016)    Sujet du message: centre culturel allemand

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com