France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

centre culturel allemand
Aller à la page: <  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Ven 3 Sep - 11:29 (2010)    Sujet du message: centre culturel allemand Répondre en citant

lebel a écrit:
Plus de 2000 juifs de tous ages furent raflés dans le ghetto de Radom le 25 aout 1942 , seuls echappèrent momentanement à la deportation , environ 300 adultes destinés au travail forcé , dirigés notamment à Kruszyna Suivant les normes nazis , ce travail forcé jusqu'a l'epuisement aboutissait inexorablement à l'exterminatin dans les camps proches d' Auschwitz et Treblinka
Suivant le rapport Egger :
"Ces Juifs, en ayant terminé le 16 décembre 1942 avec les entreprises privées de construction, étaient sans travail et devaient impérativement partir en congé dans leur pays d'origine
.C'est ainsi que les choses étaient présentées dans les rapprots officiels,

 alors qu'ils étaient évidemment envoyés à la mort ......................se doutant de leur sort final ,
 ces " types " , juifs mais pas partisans , avaient été massacré en tentant d' echapper à leur transport
vers les camps de la mort

évidemment ! 
8)


_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 3 Sep - 11:29 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Ven 3 Sep - 17:20 (2010)    Sujet du message: centre culturel allemand Répondre en citant

J'ecrivais , sans que tu ne le contestes :


Il est trés genant pour toi , Admin , de reconnaitre que la LVF etait trés mediocrement perçue par les allemands -qui n' avaient pas sollicité son engagement - et qui l'utiliseront comme chair à canon ou pour des taches subalternes
Il est tout aussi génant pour toi de reconnaitre qu' Hitler n'a pas jugé utile d'incorporer des membres de la LVF- dont certains avaient les capacités militaires requises - dans des unités d'elite ........même à titre symbolique !
As tu entendu parler d'un pilote de la Luftwaffe ou d'un conducteur de char issu de la LVF ? ..


Il y a plus , quand Franco , ami mais pas allié militaire d' Hitler , enverra une division de volontaires , au même titre que la LVF , plusieurs pilotes espagnols combattront dans la Luftwaffe ......pourtant .ces volontaires etaient animés de la même foi antibolchevique que ceux de la LVF !

Les premiers chars a entrer dans Paris , ceux de la 2è DB, en aout 44 , faisaient partie de la Nueve , unité FFl , entièrement composée de republicains espagnols ..........mais les franquistes , eux , combattaient avec nos ennemis !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 3 Sep - 17:44 (2010)    Sujet du message: centre culturel allemand Répondre en citant

Petite rectification Lebel ! Franco était l'allié idéologique de Hitler qui avait envoyé des troupes combattre contre les rouges en Espagne. Donc, malgré le refus du Caudillo de s'engager militairement à ses côtés, il lui avait gardé une certaine confiance.
Or il n'avait pas du tout confiance en Pétain qu'il considérait comme son ennemi. Et ils tenaient les Français comme peu fiables. De nombreuses confidences du Führer ont démontré qu'il s'était plusieurs fois rendu compte que le vieux Maréchal s'était foutu de sa gueule... Notamment à Montoire, puis en lui refusant l'accès aux bases d'AFN et en vérouillant ses accès. Mais tout celà nous l'avons démontré ici à de nombreuses reprises !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Ven 3 Sep - 17:49 (2010)    Sujet du message: centre culturel allemand Répondre en citant

lebel a écrit:
J'ecrivais , sans que tu ne le contestes : Il est trés genant pour toi , Admin , de reconnaitre que la LVF etait trés mediocrement perçue par les allemands -qui n' avaient pas sollicité son engagement - et qui l'utiliseront comme chair à canon ou pour des taches subalternes Il est tout aussi génant pour toi de reconnaitre qu' Hitler n'a pas jugé utile d'incorporer des membres de la LVF- dont certains avaient les capacités militaires requises - dans des unités d'elite ........même à titre symbolique !
As tu entendu parler d'un pilote de la Luftwaffe ou d'un conducteur de char issu de la LVF ? ..



Il y a plus , quand Franco , ami mais pas allié militaire d' Hitler , enverra une division de volontaires ,
au même titre que la LVF , plusieurs pilotes espagnols combattront dans la Luftwaffe ......
pourtant .ces volontaires etaient animés de la même foi antibolchevique que ceux de la LVF !

La LVF était constituée de fantassins, et dans la division blindée Wallonie,
tous les chefs de chars étaient Belges !

Les premiers chars a entrer dans Paris , ceux de la 2è DB, en aout 44 , faisaient partie de la Nueve ,
unité FFl , entièrement composée de republicains espagnols ..........

L'armée américaine contourna Paris pour leur donner un semblant de victoire,
les troupes allemandes avaient évacué, restaient quelques administratifs qui se
faisaient tirer comme des lapins ! quels grands guerriers......

mais les franquistes , eux , combattaient avec nos ennemis !



8)
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
Avricourt


Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2010
Messages: 261
Localisation: Var

MessagePosté le: Ven 3 Sep - 17:59 (2010)    Sujet du message: centre culturel allemand Répondre en citant

J'avais un oncle (décédé depuis quelques années) qui faisait partie de cette unité et qui m'expliquait que les équipages de ces chars n'étaient pas entièrement espagnols car la plupart de ceux-là ne parlaient pas Français !
Il m'avait aussi expliqué que le commandement faisant foi aux informations reçues de la résistance parisienne, pensaient que Paris était aux mains de la résistance... communiste, et qu'envoyer des communistes, même espagnols en avant-garde pouvait aider à la libération de la capitale.
C'est exact que Von Choltiz avait refusé de détruire Paris, malgré les ordres reçus et qu'il ne restait que des bureaucrates et des soldats des différents services d'intendance, qui se défendirent, persuadés qu'on allait leur couper les breloques !
_________________
Res, non verba.


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Ven 3 Sep - 19:23 (2010)    Sujet du message: centre culturel allemand Répondre en citant

Avricourt a écrit:
J'avais un oncle (décédé depuis quelques années) qui faisait partie de cette unité et qui m'expliquait que les équipages de ces chars n'étaient pas entièrement espagnols car la plupart de ceux-là ne parlaient pas Français ! Il m'avait aussi expliqué que le commandement faisant foi aux informations reçues de la résistance parisienne, pensaient que Paris était aux mains de la résistance... communiste, et qu'envoyer des communistes, même espagnols en avant-garde pouvait aider à la libération de la capitale.
C'est exact que Von Choltiz avait refusé de détruire Paris, malgré les ordres reçus et qu'il ne restait que des bureaucrates et des soldats des différents services d'intendance, qui se défendirent, persuadés qu'on allait leur couper les breloques !

Encore une rumeur des "libérateurs", Hitler n'a jamais donné l'ordre de détruire Paris !

Source:

http://forumfrance-en-guerres.xooit.fr/t784-Paris-brule-t-il.htm

8)

 
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Ven 3 Sep - 20:41 (2010)    Sujet du message: centre culturel allemand Répondre en citant

N'avez qu'a lire les colonnes des quotidiens de l'époque , avec les "offres de service " de volontaires pour combattre les bolchos , pas mal d'aviateurs et de marins , de techniciens de tout ordre .........Helas , face à la demande , Adolf ne voulait que des suppletifs , et encore en bonne santé !
Aprés sa degelée devant Moscou , en decembre 42 , la LVF sera retirée du front et affectée à la chasse aux partisans , ou elle s'illustrera par ses faits d'armes ! Devant la saignée des effectifs allemands , la LVF sera brievement engagée en Russie Blanche , aprés quoi elle sera demantelée et certains de ses membres rejoindront la Waffen SS , jusqu'a la fin des combats
Tenue en piêtre estime voire meprisée par ses maitres , honnie par l'ecrasante majorité des Français , elle beneficie encore de la sympathie des nostalgiques habituels et du staff de FEG Very Happy


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Sam 4 Sep - 17:30 (2010)    Sujet du message: centre culturel allemand Répondre en citant

Ce qui est curieux, c'est que le rapport d'un officier allemand comme Egger soit retenu comme témoignage de bonne foi par Lebel, alors qu'il réfute le journal de marche de la division Das Reich et les témoignages de plusieurs officiers allemands relatifs au drame d'Oradour. Faudrait savoir ! Ou les Allemands de la Wehrmacht sont des menteurs et des falsificateurs, ou on les croit, rubis sur l'ongle !
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
ALISON


Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2009
Messages: 22

MessagePosté le: Sam 4 Sep - 22:25 (2010)    Sujet du message: centre culturel allemand Répondre en citant

Citation:
elle beneficie encore de la sympathie des nostalgiques habituels et du staff de FEG Very Happy

Lebel, I just don't get it... Je ne comprend pas: si tu n'aimes pas ce forum et que tu ne peux pa s respecter son staff, que fais tu ici? Ce genre d'attitude a un nom je crois. je n'aurais pas idee d'aller m'inscrire dans un forum de dykes et d'aller les insulter! Il y a moyen de se parler sans etre sarcastique.Chez moi ca serait une declaration de guerre. Just my opinion. You guys take care Wink

Ali


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 6 Sep - 09:46 (2010)    Sujet du message: centre culturel allemand Répondre en citant

Maréchal a écrit:
Ce qui est curieux, c'est que le rapport d'un officier allemand comme Egger soit retenu comme témoignage de bonne foi par Lebel, alors qu'il réfute le journal de marche de la division Das Reich et les témoignages de plusieurs officiers allemands relatifs au drame d'Oradour. Faudrait savoir ! Ou les Allemands de la Wehrmacht sont des menteurs et des falsificateurs, ou on les croit, rubis sur l'ongle !


Les officiels allemands edulcorent leurs rapports et presentent , evidemment , les massacres commis par leur unité comme operations de represailles , air connu !
Dans l'affaire de Kruszyna , le major Egger note insidieusement Les Français firent usage de leurs armes et exécutèrent les blessés au sol. .................executer des blessés au sol , voyons , c'est pas le genre des allemands , tout juste le fait de suppletifs etrangers Smile


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:18 (2016)    Sujet du message: centre culturel allemand

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com