France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Délit or not délit ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Lun 6 Sep - 10:06 (2010)    Sujet du message: Délit or not délit ? Répondre en citant

 
Le 19 août, une cour d'appel néerlandaise condamnait un groupe musulman
néerlandais à 2 500 euros d'amende pour la publication d'une caricature
assimilant "l'Holocauste" à une invention des Juifs, les magistrats excipant
du fait que:
 " la Cour européenne des droits de l'homme, qui accorde une importance
primordiale à la liberté d'expression et la défend vigoureusement,fait
en revanche du déni ou de la banalisation de l'Holocauste une exception".

Autre son de cloche le lendemain, celui de Roman Josh, nouveau conseiller
du Premier ministre tchèque affirmant dans le quotidien Mlada fronta DNES
que si l'incitation ou l'apologie du génocide " doit être punie", à l'inverse
" la négation de l'holocauste ne doit pas être un délit"
Immédiatement, une manifestation a été organisée à Prague pour exiger
le limogeage du blasphémateur.

Source: RIVAROL n°2964, du 3 septembre 2010,p.6

8)
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 6 Sep - 10:06 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mer 1 Déc - 18:26 (2010)    Sujet du message: Délit or not délit ? Répondre en citant

Certains tel leuchter ont faient un rapport, immédiatement catalogué de "révisioniste" et de "négationiste", ce monsieur est un expert en chambre à gaz homicide aux USA, il en a construit dans 3 Etats, il sait de quoi il parle non !!

Et ensuite il y a ce procés fait à Mgr Williamson.

Le texte qui suit est le résumé d'une étude plus longue à paraître
ultérieurement. Nous remercions le correspondant qui a bien voulu nous en
faire profiter dès maintenant. C'est un "résumé" A LIRE AVEC SOIN:

<START>
Mgr Williamson contre l¹Holocauste - Résumé

L¹affaire Mgr Williamson ne cesse de s¹embrouiller. Les journalistes du
³Haaretz² et leur Kollabo ³Der Spiegel² n¹ont pas plus tôt diabolisé
l¹avocat choisi par Mgr W. que la tête de la FSSPX leur emboîte le pas et
menace Mgr W. d¹expulsion s¹il maintient son choix, comme si elle s¹y
entendait mieux que les révisionnistes en matière d¹avocats et de procès...
et comme si, en outre, elle pouvait se permettre de perdre le quart de son
potentiel épiscopal...
Dans ces embrouilles tactiques, le spectateur lambda en arrive à perdre
de vue l¹âpreté cachée du combat et surtout, son enjeu. Reprenons les choses
au début.
Par la mise en oeuvre habile de leur arme mytholocaustique, nos "frères
aînés" (comme dit Benoît XVI) se sont assuré progressivement la domination
mondiale non seulement politique et financière, mais aussi religieuse. C'est
ainsi que depuis le concile (1965) ils ont, sans trop de peine, réalisé des
progrès importants dans la judaïsation de l'Eglise catholique ­ leur ennemi
depuis 2000 ans ­, c'est-à-dire dans l'adaptation de la doctrine aux
exigences des rabbins. Car cette ³adaptation² va bien plus loin que de
corriger la liturgie ici et là. Cela va jusqu'à modifier le contenu des
Evangiles et le sens des grands mystères comme l'Incarnation, la Rédemption
par le sacrifice de la Croix, la divinité de Jésus, etc. Et depuis Paul VI,
tous les papes ont cédé et, comme Jean-Paul II avant lui, Benoît XVI est
allé insérer sa petite déclaration de repentance dans le Mur des
lamentations après s¹être s'incliné au mémorial de Yad Vashem. En agissant
ainsi, ces papes ­ et toute la hiérarchie qui les suit ­ font lentement
perdre la foi à toute la catholicité. Et ces exigences, les Juifs religieux
les ont déjà exprimées, dans les colloques et les dialogues, et le Pape n'a
pas dit: "Non! Non possumus!"
Alors, il fallait bien que quelqu'un se décide à mettre le ³holಠà cet
enchaînement de capitulations sur la liturgie et bientôt sur la doctrine, et
dise haut et clair la vérité, toute la vérité, et ainsi permettre à ceux qui
réfléchissent encore, de voir à quel danger mortel l'Eglise s'expose en
poursuivant avec les Juifs un dialogue orienté par eux et dominé par eux.
Regardez attentivement les détails de la vidéo tournée à Zaitzkofen le
1er novembre 2008 (ce lien permet de télécharger la vidéo sur votre
ordinateur) :
<http://dc252.4shared.com/download/MdMDrA2D/Richard_Williamson_-_Interview.m
p4>
Ces cinq minutes qui ont déclenché toute l¹affaire sont capitales.
A voir la sérénité avec laquelle Mgr Williamson répond aux
questions-pièges du journaliste, j'ai pensé qu'il était divinement inspiré.
En effet, il connaissait le procès de Zündel et le Rapport Leuchter; mais il
connaissait aussi la condamnation qui frappa Zündel et donc le danger auquel
il s'exposait en répondant comme il l'a fait. Il aurait facilement pu
refuser de répondre en déclarant que la question était "hors sujet", ou
qu'il ne désirait pas répondre publiquement... Or il s'est comporté avec un
calme étonnant, cherchant à être aussi précis que possible... Il agissait
comme si un pouvoir surnaturel lui voilait le danger auquel il s'exposait,
lui et la Société sacerdotale à laquelle il appartient. Et ce n'est qu'à la
fin de l¹entretien que, soudain, le voile est écarté et il se rend compte
tout d¹un coup du danger dans lequel il s'est mis. D¹où sa requête finale au
journaliste. Mais il a pu dire l¹essentiel de la vérité et donner la
référence scientifique, et cela, avec une tranquillité impressionnante.
Voilà pourquoi cette brève vidéo est si importante: non seulement elle
publie la vérité, mais elle montre la force sereine et surnaturelle pour
dire cette vérité, malgré les menaces.
Cette affaire me fit penser au conte du danois Hans-Christian Andersen
"Les nouveaux habits du roi". C¹est la satire d¹un prince aveuglé par sa
vanité qui le rend victime d¹une énorme escroquerie, et de ses courtisans
qui mentent par intérêt. Il fallait un enfant au regard pur et au coeur
sincère et désintéressé pour affirmer sans crainte la vérité: "Le roi est
nu! C¹est ce que j¹ai vu et compris dans cette vidéo.
P.CH., 28/11/2010.
<END>

Et pour les infos quelques bonnes adresses utiles :

http://france.eternelle.over-blog.com/article-un-avion-furtif-de-l-allemagn…

http://www.propagandes.info/product_info.php/fausses-agressions-antismites-…

http://club-acacia.over-blog.com/article-journal-du-30-novembre-2010-620208…
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 1 Déc - 22:47 (2010)    Sujet du message: Délit or not délit ? Répondre en citant

Vous savez tous les deux que ces sujets sont "Tabous", alors s'il vous plait ne donnez pas à Lebel l'occasion de le dire à ses petits copains flics de la pensée ! S'il vous plait !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mer 1 Déc - 23:46 (2010)    Sujet du message: Délit or not délit ? Répondre en citant

Et pourquoi devrait on fermer notre gueule, quand lui se permet de dire les pires mensonges qui soient.
Surtout que là, ce n'est que de l'info. Rien de néga ou de révisioniste.
C'est le procés que l'on fait à un homme d'église, car il a dit tout haut ce que des millions de gens pensent tout bas. Ras le bol de cette police de la pensée et de l'information. Seul un camp à le droit de donner son avis et de dire SA vérité.
Une cloche, le bourdon il l'a frappe des deux cotés, non ?
Alors pourquoi toujours n'entendre qu'un seul coté ?
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 2 Déc - 11:05 (2010)    Sujet du message: Délit or not délit ? Répondre en citant

Mais bien sur ! Et je comprend ta révolte ! Mais nous ne sommes pas dans une démocratie de libertés et nous sommes, hélas bien placés pour le savoir !
Et à partir du moment où des petits cafteurs se permettent ici d'aller rapporter nos propos à des "défenseurs de la Mémoire à sens unique" estérieurs au forum, il nous faut maîtriser nos pulsions... Et oui !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Jeu 2 Déc - 15:54 (2010)    Sujet du message: Délit or not délit ? Répondre en citant

Hé bien qu'ils me trainent devant la justice, pas un probléme, je serais nourri loger blanchi, j'aurai télé, salle de sport et tout le saint frusquin, et tout cela à leurs frais.
Je vivrais certainement mieux qu'en ce moment dehors !!
Et de plus je les emmerde !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:58 (2016)    Sujet du message: Délit or not délit ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com