France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Question à François Delpla sur le discours d'A Hitler du 30 janvier 1939
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Jeu 9 Sep - 22:49 (2010)    Sujet du message: Question à François Delpla sur le discours d'A Hitler du 30 janvier 1939 Répondre en citant

Je viens de tomber sur ce sujet et demande à François Delpla,
ce qu'il veut prouver avec cet "extrait" du discours d'A.Hitler ?

Merci pour l'explication.

Citation:

"Aujourd'hui, je serai une nouvelle fois prophète : si la finance juive internationale en Europe et hors d'Europe devait parvenir encore une fois à précipiter les peuples

dans une guerre mondiale, alors le résultat ne serait pas une bolchévisation du monde
et la victoire de la juiverie, mais l'anéantissement (Vernichtung) de la race juive en Europe."

Source:

http://www.39-45.org/viewtopic.php?f=77&t=25876
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 9 Sep - 22:49 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Jeu 16 Sep - 14:27 (2010)    Sujet du message: Question à François Delpla sur le discours d'A Hitler du 30 janvier 1939 Répondre en citant

On peut en conclure ceci:

Hitler pense que c'est la "Juiverie internationale" qui sera responsable de la guerre qu'il sent venir (et pour cause) donc il se décharge d'avance de la conclusion: "l'anéantissement de la race juive en Europe".
Nous avons bien lu. Hitler parle bien de l'anéantissement, et non pas de l'émigration de la "race" juive hors d'Europe.
Je laisse à François Delpla le soin de répondre à cette interpellation...


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Ven 17 Sep - 10:38 (2010)    Sujet du message: Question à François Delpla sur le discours d'A Hitler du 30 janvier 1939 Répondre en citant

Comme l'ami François , d'habitude si disert et si prolixe reste bien silencieux , je vais te repondre :

Dans son discours , notamment celui du 30 janvier 1939 , comme dans de nombreux autres , Hitler
ne fait pas mystère de ses intentions , et c'est bien l'aneantissement de la race juive qu'il prevoit , en expliquant que c'est la " Juiverie internationale" qui serait responsable de la guerre à venir
C'est on ne peut plus clair , et il s'attellera à la tache à partir de l'été 41 !
Ces paroles ont bien sur fait l'objet d' interpretations negationnistes , à grands renforts semantiques qui n'y voient qu'une volonté du bon Fuehrer d'expulser , d'extirper , de deraciner...... etc

http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:VAxVP1E__WgJ:www.proje…


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Ven 17 Sep - 10:51 (2010)    Sujet du message: Question à François Delpla sur le discours d'A Hitler du 30 janvier 1939 Répondre en citant

lebel a écrit:
Comme l'ami François , d'habitude si disert et si prolixe reste bien silencieux   

B'en là, c'est peut être un pont trop loin ? mais attendons l'avis de l'historien ! 8)
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Sam 18 Sep - 18:58 (2010)    Sujet du message: Question à François Delpla sur le discours d'A Hitler du 30 janvier 1939 Répondre en citant

Bonjour à tous

On se sent  convaincant, d'être mis en cause de cette façon : sur les quatre fils auxquels j'ai participé au cours du dernier mois, on me laisse le dernier mot depuis le début de septembre -à une réponse de Jean près, qui se résume en un seul : bravo !

je suis donc mis en cause, pour... mon silence, sur un fil que je ne connaissais ni d'Eve ni d'Adam, avant de tomber dessus il y a une minute.

Il commence par un lien vers un fil que j'ai initié sur un autre forum, et la question qu'on me pose m'y semble, par moi, suffisamment traitée.

Cette prophétie du 30 janvier 39, que Hitler va ensuite dater mensongèrement et systématiquement du 1er septembre, me paraît un signe sûr de son envie de génocide, pour l'excellente raison qu'il sait qu'il va y avoir une guerre, puisque c'est lui qui va la déclencher par une escalade de provocations empêchant toute issue de type "munichois" -alors que la France comme l'Angleterre sont encore bien molles et peu décidées à croiser le fer.


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Sam 18 Sep - 20:10 (2010)    Sujet du message: Question à François Delpla sur le discours d'A Hitler du 30 janvier 1939 Répondre en citant

François Delpla a écrit:
Bonjour à tous
On se sent  convaincant, d'être mis en cause de cette façon : sur les quatre fils auxquels j'ai participé au cours du dernier mois, on me laisse le dernier mot depuis le début de septembre -à une réponse de Jean près, qui se résume en un seul : bravo !

je suis donc mis en cause, pour... mon silence, sur un fil que je ne connaissais ni d'Eve ni d'Adam, avant de tomber dessus il y a une minute.

Il commence par un lien vers un fil que j'ai initié sur un autre forum, et la question qu'on me pose m'y semble, par moi, suffisamment traitée.

Cette prophétie du 30 janvier 39, que Hitler va ensuite dater mensongèrement et systématiquement
du 1er septembre, me paraît un signe sûr de son envie de génocide, pour l'excellente raison qu'il sait
qu'il va y avoir une guerre, puisque c'est lui qui va la déclencher par une escalade de provocations empêchant toute issue de type "munichois" -alors que la France comme l'Angleterre sont encore
 bien molles et peu décidées à croiser le fer.

Merci de ce début de réponse,donc Hitler "avouait" son envie de génocide dans ce discours du 30 janvier ?
C'est bien ça ?
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Sam 18 Sep - 21:24 (2010)    Sujet du message: Question à François Delpla sur le discours d'A Hitler du 30 janvier 1939 Répondre en citant

oui, et je suis anxieux d'apprendre si, d'après vous, Hitler était sincère quand il proclamait que d'autres que lui pourraient être prochainement à l'initiative d'une guerre.

Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Dim 19 Sep - 07:41 (2010)    Sujet du message: Question à François Delpla sur le discours d'A Hitler du 30 janvier 1939 Répondre en citant

François Delpla a écrit:
oui,  





















Je pensais avoir devant moi un historien,je suis déçu de trouver à la place
un commandant Walsh comme à Nuremberg:








Un discours tronqué d'Hitler.

Certes, trois semaines plus tard puis à plusieurs reprises encore pendant le procès,
l'Accusation revint sur "l'Holocauste".
Mais si elle appronfondit l'exposé de R.Jackson, elle n'en changera pas la structure
et ne put apporter aucune "preuve documentaire" à l'appui de laquelle les
" conspirateurs nazis" avaient ourdi un plan d'extermination des juifs.
Le vide étail tel que le commandant Walsh en fut réduit à tricher honteusement
pour prétendre impliquer Hitler dans "l'Holocauste".

Du Führer, il ne cita qu'un très court extrait du discours du 30 janvier 1939,
celui où l'orateur avait lancé:

" Au cas où la finance judéo-internationale des pays européens et extra-européens
réussirait encore à précipiter les nations dans une guerre mondiale, celle-cis
e terminerait non par la bolchévisation et, en conséquence, par la victoire du judaïsme,
mais bien par l'anéantissement de la race juive en Europe
(die Vernichtung der jüdischen Rasse in Europa)".
(TMI, III, 533, doc.PS-2663 publié dans TMI, XXXI, 65).



Le substitut du procureur général américain avait soigneusement caché
la suite immédiate de l'allocution, une suite capitale puisque Hitler
y expliquait le sens à donner à sa prophétie:

" En effet, le temps n'est plus où les peuples non juifs étaient sans défense
dans le domaine de la propagande.L'Allemagne nationale-socialiste et l'Italie fasciste
 possèdent à présent des institutions qui leur permettent le cas échéant,d'éclairer
le monde sur la nature d'une question dont bien des peuples ontune notion instinctive,
 mais qui leur paraît obscure au point de vue scientifique.Pour le moment, la juiverie peut,
 dans certains Etats, mener sa campagneavec le concours d'une presse qui est entre
 ses mains, du cinéma, de la radiophonie, du théâtre, de la littérature, etc.
Cependant, pour le cas où les juifs réussiraient à nouveau à inciter des millions
d'êtres humains à une lutte insensée en ce qui les concerne, et ayant pour unique objet
la défense des intérêts juifs, on verra se manifester l'efficacité d'une propagande éducatrice qui,
 en Allemagne même, a réussi en quelques années à terrasser la juiverie." 
On le voit, il n'était pas question d'un anéantissement physique par l'assassinat
systématique, mais d'un anéantissement social (expulsion de la vie économique)
grâce à une propagande éducatrice orchestrée en direction des goyim.
C'est effectivement ce qui s'était passé en Allemagne à partir de 1935,

avec les lois de Nuremberg et les décrets d'aryanisation de l'économie.
Le 30 janvier 1939, donc, Hitler avait exprimé l'espoir qu'en cas de guerre,
bien d'autres pays excluraient les juifs de la vie socio-économique, voire
du pays tout court.Ce fait fut confirmé par l'ancien gauleiter des Pays-Bas
Arthur Seyss-Inquart, ayant parlé avec Hitler de la question juive en 1943,
celui-ci avait admis " qu'il songeait à une évacuation définitive des juifs,si possible,
 de tous les pays de l'Europe avec lesquels l'Allemagne voulait rester en relations amicales.
(TMI,XVI,8   



En omettant ce passage explicatif du discours, l'Accusation avait tout
simplement trahi la pensée d'Hitler afin de lui imputer,à tort, des visées criminelles.

Et François Delpla tente de nous refaire la même désinformation.
Pas très sérieux pour un "historien" .....


_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 19 Sep - 11:09 (2010)    Sujet du message: Question à François Delpla sur le discours d'A Hitler du 30 janvier 1939 Répondre en citant

La suite :
http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:jmZc3XN0-jAJ:www.phdn.…


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Dim 19 Sep - 12:28 (2010)    Sujet du message: Question à François Delpla sur le discours d'A Hitler du 30 janvier 1939 Répondre en citant

Léon, il faut citer si tu veux convaincre.
Sur ton lien, la meilleure citation pour ruiner le rorotique propos me semble :


 
Citation:
  Le 8 novembre 1942, dans un discours à la « vieille garde » du parti nazi, Hitler, après avoir clairement dit qu’il excluait tout compromis et toute offre de paix avec les ennemis extérieurs, invoque de nouveau sa « prophétie » en ces termes :
« Une autre force, jadis très présente en Allemagne, a entre-temps appris que les prophéties national-socialistes en sont pas des paroles vaines. C’est la principale puissance que nous devons remercier de toutes les infortunes: la juiverie internationale. Vous vous souvenez encore de la réunion du Reichstag dans laquelle j’ai déclaré : “Si la juiverie croit d’une manière ou d’une autre pouvoir provoquer une guerre mondiale internationale pour exterminer les races européennes, il en résultera non pas l’extermination des races européennes, mais l’extermination de la juiverie en Europe”. On s’est toujours moqué de mes prophéties. De tous ceux qui riaient alors, beaucoup ne rien plus aujourd’hui. Et ceux qui rient encore aujourd’hui cesseront peut-être eux aussi de le faire d’ici peu. »

Donc, en l'occurrence (noter ces mots), je suis content et fier d'être assimilé au procureur adjoint américain. Ce n'était nullement forfaire à l'honnêteté que de borner la citation comme il l'a fait... puisque Hitler, dans d'autres discours publics, s'était ainsi cité lui-même !

Quant au fait que ledit Roro saute sur cet exemple pour mettre en cause mon travail d'historien, ce m'est également un sujet de fierté... mais je comprends aussi qu'on vomisse de tels procédés, et qu'on en vomisse.


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Dim 19 Sep - 15:36 (2010)    Sujet du message: Question à François Delpla sur le discours d'A Hitler du 30 janvier 1939 Répondre en citant

François les mains pleines de confiture et la bouche avec,
nous fait un numéro de trapèze volant avec triple saut périlleux !

Si c'est ça la nouvelle façon d'enseigner l'Histoire,
les révisionnistes ont de beaux jours devant eux et l'on comprend
mieux pourquoi la mise en place de la loi gayssot....
Combien de temps ce maquillage historique va-t-il tenir encore ?
8)
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Dim 19 Sep - 15:43 (2010)    Sujet du message: Question à François Delpla sur le discours d'A Hitler du 30 janvier 1939 Répondre en citant

une tentative d'argumentation a fait place à un pur chapelet d'insultes.

Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 19 Sep - 16:20 (2010)    Sujet du message: Question à François Delpla sur le discours d'A Hitler du 30 janvier 1939 Répondre en citant

Dans le lien que j’ai donné , il est fait etat , depuis 1919 , des innombrables declarations d’ Hitler sur " les mefaits de la Juiverie " et son elimination
Après son discours du 30 janvier 1939 et juqu’en 1945 , il y reviendra plus de 20 fois au cours de discours ou d’entretiens et par 4 fois en 1942 , il se referera à sa prophetie :

Dans un discours donné au Sportpalast de Berlin le 30 janvier 1942, Hitler déclare :
« Le 1er septembre 1939, j’ai déjà dit au Reichstag allemand, et je me garde de toute prophétie précipitée, que cette guerre ne tournera pas comme les Juifs se l’imaginent, à savoir que les peuples européens seront anéantis, mais au contraire, que le résultat de cette guerre sera l’anéantissement des Juifs. »

Le 24 février 1942, à l’occasion du 22e anniversaire de la fondation du parti nazi, Hitler fait lire une déclaration à l’Hofbräuhaus de Munich :
« Ma prophétie s’accomplira, ce n’est pas l’humanité aryenne qui sera anéantie par cette guerre, mais bien le Juif qui sera exterminé. Quoi que ce combat apporte, quelle que soit sa durée, c’est cela qui en sera le résultat final.
Le 30 septembre 1942, c’est encore au Sporpalast de Berlin qu’Hitler déclare :
« J’ai dit deux choses lors de la séance du Reichstag du 1er septembre 1939: [...] deuxièmement, que si les Juifs trament une guerre mondiale internationale pour anéantir, disons, les peuples aryens, alors ce ne sont pas les peuples aryens qui seront exterminés, mais les Juifs. [...] Naguère, en Allemagne, les Juifs ont ri de ma prophétie. J’ignore s’ils rient encore aujourd’hui, ou si l’envie de rire leur a déjà passé. Mais à présent, je ne peux aussi qu’assurer: partout, l’envie de rire leur passera. Et avec cette prophétie, c’est moi qui aurai le dernier mot.
Le 8 novembre 1942, dans un discours à la « vieille garde » du parti nazi, Hitler, après avoir clairement dit qu’il excluait tout compromis et toute offre de paix avec les ennemis extérieurs, invoque de nouveau sa « prophétie » en ces termes :
« Une autre force, jadis très présente en Allemagne, a entre-temps appris que les prophéties national-socialistes en sont pas des paroles vaines. C’est la principale puissance que nous devons remercier de toutes les infortunes: la juiverie internationale. Vous vous souvenez encore de la réunion du Reichstag dans laquelle j’ai déclaré : “Si la juiverie croit d’une manière ou d’une autre pouvoir provoquer une guerre mondiale internationale pour exterminer les races européennes, il en résultera non pas l’extermination des races européennes, mais l’extermination de la juiverie en Europe”. On s’est toujours moqué de mes prophéties. De tous ceux qui riaient alors, beaucoup ne rien plus aujourd’hui. Et ceux qui rient encore aujourd’hui cesseront peut-être eux aussi de le faire d’ici peu. »

Enfin François , tu ecris :
une tentative d'argumentation a fait place à un pur chapelet d'insultes.
Mais à quoi veux tu donc t' attendre , venant du nazillon de service , sinon eructer
sans apporter la moindre preuve ou regurgiter inlassablement la vulgate négationniste !


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Dim 19 Sep - 17:06 (2010)    Sujet du message: Question à François Delpla sur le discours d'A Hitler du 30 janvier 1939 Répondre en citant

Et c'est sûrement pour tous ses discours (non tronqués ) qu'il a été nominé ?
       


Un certain Adolf Hitler nominé Prix Nobel de la paix 1939.... 



http://www.bafweb.com/2007/09/22/adolf-hitler-nomine-au-prix-nobel-de-la-pa…

 

   Nomination for the Nobel Peace Prize
Every year, the Norwegian Nobel Committee sends out thousands of letters inviting
qualified people to submit their nominations for the Nobel Peace Prize.
The names of the nominees and other information about the nominations cannot be
revealed until 50 years later.

 


The Nomination Database for the Nobel Prize
in Peace, 1901-1955
Year: 1939
Number: 9-1
   
Nominee:  

Name: Adolf Hitler
Gender: M
Year, birth: 1889
Year, death: 1945
Profession/Category: Chancellor and Führer of Germany (1933-1945).
City:Berlin
Country: DE ( GERMANY)
   
Motivation: Hitler was the leader of the German Nationalist Socialist Party.
   
Nominator:
  
Name: E.G.C. Brandt
Gender: M
Profession/Category: Member of the Swedish parliament
Country: SE (SWEDEN)
   
Evaluation: No
   
Comment: The nomination was withdrawn in a letter of February 1, 1939. 
 Printer Friendly  Comments & Questions
 Tell a Friend
Nomination for the Nobel Peace Prize
Qualified Nominators
Searchable Database: Nomination for the Peace Prize 1901-1955
Process of Nomination and Selection

All Nobel Peace Prize Laureates 
Who chooses the Peace Laureates? 
Try the Nobel Prize Quiz! 
Sign up for News from Nobelprize.org


        



Mr. Green Mr. Green Laughing
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 19 Sep - 19:45 (2010)    Sujet du message: Question à François Delpla sur le discours d'A Hitler du 30 janvier 1939 Répondre en citant

Tout d'abord , nominé est un anglicisme derivé de nominated qui se traduit en français dans l'acception , proposé , selectionné

Le prix Nobel a quelques contraintes concernant son attribution. Dans chaque discipline, les nominations sont issues des propositions d'académies ou instituts de Suède (le comité norvégien pour le Nobel de la paix) et de figures d'autorité internationales. Les propositions sont élaguées en début d'année par un comité spécial, composé de cinq académiciens élus pour trois ans. Avant l'été, les académies fixent une liste finale de cinq noms (ou groupe de noms). Le lauréat est élu en clôture des débats, tout début octobre.

On notera le ton trop dithyrambique pour ne pas être ironique du deputé Brandt , en réponse à ses collègues qui proposaient Chamberlain
Staline et Mussolini avaient èté aussi nominés en 1945 et 1935 !

Sa lettre ( traduite ici en anglais) : d'aprés le site suedois
http://bengt_nilsson.tripod.com/Historia/brandt.htm
Citation:
To the Norwegian Parliament’s Nobel committee.

The undersigned hereby allows himself to respectfully suggest that the Nobel Peace Prize for 1939 be awarded to Germany’s Reich Chancellor and Führer Adolf Hitler, whom, according to the opinion of millions of people, more than any other man in the entire world is deserving of this prestigious award.

It has been authentically documented that the world peace was in great danger in 1938, and it was only hours before the breakout of a Great European War. The individual who in this dangerous situation saved our continent from the horrible disaster was without a doubt first and foremost the German people’s great leader, whom at the crucial moment voluntarily refrained from letting the mine explode, even though he had the power to release world war.
- - - - - - - - -

By his glowing love of peace, as previously documented best in his famous book Mein Kampf — perhaps only second to the bible, the finest and most widely distributed book — and his extraordinary deed of using only peaceful means, without bloodshed, to incorporate Austria with Germany, Adolf Hitler was induced at the above mentioned critical time to withhold from violence during the liberation of his homesick countrymen in Sudetenland, and in his legitimate quest to make his fatherland great and powerful. It is very likely that Hitler, when left undisturbed in peace by the existing warmongers, will be able to follow through with his high purpose, and within a reasonable time will pacify Europe and perhaps the entire world.

There are, however, an unfortunately large number of people who fail to see the magnitude of Hitler’s peace efforts, and I would out of consideration for this fact not have found the time to be right to bring forward Hitler as a candidate for the Nobel Peace Prize, unless a number of members of the Swedish Parliament had suggested another candidate, namely the English Prime Minister Neville Chamberlain. Such a suggestion seems hardly thought through. Surely, it is true, that Chamberlain by his extraordinary consideration and understanding of Hitler’s peace efforts to a high degree has contributed to maintaining world peace, but the final decision was, however, with Hitler and not with Chamberlain! It is Adolf Hitler and no other whom we foremost have to thank for the fact that we still have peace in the major part of Europe, and we also tie the hopes of future peace to him.

Due to Chamberlain’s indisputable merits in working for peace, it would possibly be called for that a smaller part of the peace prize was awarded to him, but the proper thing would be, that no name should stand beside Adolf Hitler’s and cast a shadow upon it. Adolf Hitler is after all our time’s incomparable divinely gifted freedom fighter, and millions of people look up to him as if he were the Prince of Peace on earth.

Stockholm, January 27, 1939
E. G. C. Brandt, member of First Chamber of Parliament.









Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:28 (2016)    Sujet du message: Question à François Delpla sur le discours d'A Hitler du 30 janvier 1939

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 1 sur 6

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com