France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Marguerite Rouffanche
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 26 Déc - 12:47 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

Je vous rappelle, Lebel, que les Soviétiques ont fait avaler aux occidentaux et ce pendant des dizaines d'années, que le massacre de Katyn était bien l'oeuvre des SS, 


Faux , les Occidentaux  n'ont rien avalé du tout ! Dés le depart , les Alliés savaient à quoi s'en tenir ........malgré les efforts des Russes , le Tribunal n'a pas retenu ce crime à la charge des Allemands . Les Russes , et eux seuls , s'en sont tenus à leur thèse jusque vers les années 90



Le massacre de Katyn ,perpétré par les Soviétiques , fut incorporé dans l’acte d’accusation du procès de Nuremberg., résultat des pressions soviétiques. Non seulement ce fut contre l’avis des trois autres puissances présentes, mais ils pratiquèrent un véritable chantage pour parvenir à leurs fins. 
 
 Katyn apparait bien dans le chef d'accusation No 3 " Crimes de guerre " qui fait réference à l'alinea b de l'article 6 du statut du Tribunal 
 
Les Soviétiques espéraient bien faire attribuer Katyn aux Allemands. Ils espéraient bien qu’on se passerait de témoignages, que le rapport sur lequel ils fondaient leur accusation, serait accepté sans discussion aucune, et que la culpabilité des accusés serait considérée comme acquise d’office. Ce fut un fiasco. Les droits de la défense furent respectés. Les juges exigèrent que les Soviétiques étayent leur « rapport » de témoignages plus concluants. Et ils acceptèrent la requête des avocats de la défense d’interroger leurs propres témoins. Deux choses auxquelles les Soviétiques étaient violemment opposés, mais qu’ils ne purent finalement empêcher. 
 

Dès 1945, paraît une abondante littérature qui dévoile la vérité sur Katyn. Rappelons également qu' une commission américaine de 1962  conclut à la culpabilité soviétique. 
 
http://web.archive.org/web/20020604025243/http://www.nara.gov/nara/legislative/house_guide/hgch22eh.htm

lEt , à ton service , Resistant , pour toute bibliographie ou eclaircissement !


 
 

 
 


 
 

 
 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 26 Déc - 12:47 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Dim 26 Déc - 13:06 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

Non Lebel ! Lorsque je dis que les "Occidentaux" ont avalé pendant des dizaines d'années l'histoire de Katyn, crime des nazis contre des milliers d'officiers polonais, c'est que malgré les "doutes" des juges de Nuremberg, on a fait entériner ce mensonge communiste (un de plus) !
Sinon, explique nous comment ces "juges" ont continué à siéger avec des assassins coupables de "crime contre l'humanité" et que rien ne fut révélé officiellement à l'opinion publique occidentale ?


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 26 Déc - 13:26 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

En réponse à Briard et Resistant 


Voulez vous me dire ce qu' ont à voir les communistes avec le massacre d' Oradour ?
Briard cherche à COMPRENDRE ........à COMPRENDRE quoi ?
 Que ce massacre serait une mise en scène du PC ? 
 Que la responsabilité du massacre incomberait au PC ?
 Doutez vous de la froide determination des SS de proceder systematiquement et impitoyablement à ce massacre ?


Quant au temoignage de MR , c'est un temoignage , reçu comme tel et non l'acte d'accusation d'un procureur !
        Et si MR n'avait pas survécu , la réalité du massacre serait elle mise en doute ?
                    Face à cette réalité , quelles questions vous posez vous ?


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 26 Déc - 13:58 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

Résistant a écrit:
Non Lebel ! Lorsque je dis que les "Occidentaux" ont avalé pendant des dizaines d'années l'histoire de Katyn, crime des nazis contre des milliers d'officiers polonais, c'est que malgré les "doutes" des juges de Nuremberg, on a fait entériner ce mensonge communiste (un de plus) !
Sinon, explique nous comment ces "juges" ont continué à siéger avec des assassins coupables de "crime contre l'humanité" et que rien ne fut révélé officiellement à l'opinion publique occidentale ?


  à Nuremberg , personne n'a été dupe ! D'aprés les statuts du TMI , les Russes avaient le droit d' incorporer ce massacre dans leur chef d'accusation , le tout etait de faire accepter ce motif comme valable  ! Ce que le Tribunal n'a pas fait , au grand dam des soviets qui menaceront de se retirer ........ce qu'ils ne firent pas , confondus par l'evidence ..............même si " officiellement "  et plus de 40 ans , ils ont tenu à ce mensonge !
Les juges du TMI etaient soucieux de la poursuite de ce procés , rendu impossible si les Russes faisaient defection .........ils ont laissé ceux ci s'enferrer dans leur fiasco , et le procés aller juqu' a son terme !
          A part les communistes , leur propagande et leurs porte voix , personne n'a mis en doute la responsabilité sovietique , et ce , depuis le debut !


Revenir en haut
Fréderic le Grand


Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 617
Localisation: Pyrénées Orientales

MessagePosté le: Dim 26 Déc - 14:23 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

Tu parles Charles ! Mais Lebel, autant de mauvaise foi est sidérant !
L'opinion publique française, c'est elle qui m'interesse, a été pirse en otage par le parti communiste français et ses courroies de transmission pendant des dizaines d'années !
C'est se foutre de notre gueule que de dire que personne n'a été dupe du jeu de soviétiques. On en crevait de frousse, oui !
Quand l'armée rouge a réprimé les émeutes de Berlin, de Budapest et de Prague, tout le monde faisait dans son froc !
Allez cite nous des Historiens courageux qui ont osé accuser dès 1945, les soviétiques d'avoir fusillé ces officiers polonais ! Moi j'en connais, mais tu les traiterais d'extrémistes de droite, de nostalgiques de Vichy à la limite du négationnisme. Et ben je te les citerai pas ! Na !
_________________
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire"
G. Orwell


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 26 Déc - 15:42 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

Citation:
" Le Tribunal de Nuremberg paraissait tirer sa conclusion, puisque dans son verdict, il ne parlait pas de cette affaire, et ne la mettait donc pas à la charge des Allemands. [...] A l’Est, le gouvernement communiste polonais composé par Moscou, le gouvernement Beirut, ne mentionna même pas le nom de Katyn dans la liste des crimes allemands commis en Pologne, et cela peut être considéré comme un aveu  
C'est ce que déclare Poliakov , historien  ( peu suspect de sympathie envers les nazis ! ) à l'issue du procés  
 La presse française dans son ensemble , si on excepte la presse communiste ( L' Humanité , Ce Soir , Les Lettres Françaises , Action .....) , n'emettra aucun doute sur la responsabilité des sovietiques ( à Paris , Le Figaro , L' Aurore , France Soir ....) 
En plus , nous entrions en pleine guerre froide et pour l'opinion officielle les " separatistes " n'etaient pas en odeur de sainteté ! ...........même si le PCF realisait encore de bons scores electoraux ! 
 Relis donc les journaux ( non communistes ) de l'époque ! 

 

 
PS       Je rappelle que nous sommes sur le fil " Oradour " , ne devions pas du sujet ....ou creez un nouveau fil  

 


Revenir en haut
Fréderic le Grand


Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 617
Localisation: Pyrénées Orientales

MessagePosté le: Dim 26 Déc - 17:06 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

Nous ne sommes pas sur le fil "oradour", mais sur le fil du "témoignage" de Mme Rouffanche, précisément.
Katyn ? Un exemple pour comparer. Pas plus et c'est toi qui a embrayé la-dessus en voulant nous faire croire que tout le monde savait que c'était les Russes.
On revient à Rouffanche ? Si tu veux. Ce témoignage est complètement bidon, alors pourquoi le cite-t-on encore dans la presse aux ordres lorsqu'on parle de l'histoire d'Oradour ? En tous cas tout le monde ici admet que l'enquête a été bâclée. On n'a pas voulu entendre les accusés, ni les avocats des accusés. Y'a que toi qui nous les brise menu en maintenant que ce témoignage à la con a de la valeur !
_________________
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire"
G. Orwell


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Dim 26 Déc - 19:42 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

lebel a écrit:

En réponse à Briard et Resistant 


Voulez vous me dire ce qu' ont à voir les communistes avec le massacre d' Oradour ?
Briard cherche à COMPRENDRE ........à COMPRENDRE quoi ?
 Que ce massacre serait une mise en scène du PC ? 
 Que la responsabilité du massacre incomberait au PC ?
 Doutez vous de la froide determination des SS de proceder systematiquement et impitoyablement à ce massacre ?


Quant au temoignage de MR , c'est un temoignage , reçu comme tel et non l'acte d'accusation d'un procureur !
        Et si MR n'avait pas survécu , la réalité du massacre serait elle mise en doute ?
                    Face à cette réalité , quelles questions vous posez vous ?





lebel a écrit:



En réponse à Briard et Resistant 


Voulez vous me dire ce qu' ont à voir les communistes avec le massacre d' Oradour ?
Briard cherche à COMPRENDRE ........à COMPRENDRE quoi ?
 Que ce massacre serait une mise en scène du PC ? 
 Que la responsabilité du massacre incomberait au PC ?
 Doutez vous de la froide determination des SS de proceder systematiquement et impitoyablement à ce massacre ?


Quant au temoignage de MR , c'est un temoignage , reçu comme tel et non l'acte d'accusation d'un procureur !
        Et si MR n'avait pas survécu , la réalité du massacre serait elle mise en doute ?
                    Face à cette réalité , quelles questions vous posez vous ?



Ne déformes donc pas ce que je dis !!
Je cherche à comprendre non pas Oradour, mais le pourquoi du comment on a pu accepter ce témoignage pour le moins "sujet à caution" comme "preuve irréfutable" !!Un peu comme tu le fais toi, quoi !! Toi qui nous bassines que c'est la "stricte vérité" et qu'il n'y a pas matière à controverse.

Avec ta méthode de tout embrouiller sciemment pour qu'au final un lecteur de passage ne puisse plus rien comprendre à ce qui s'est dit, mais reparte avec en tête tes hauts cris d'orfraie, nous faisons passer pour de vulgaires négationnistes.
Ta méthode est claire comme de l'eau de roche pour nous qui avons l'habitude de tes méthodes, mais pas pour un lecteur occasionnel .
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 26 Déc - 20:36 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

                     J'ai suffisamment parlé du temoignage Rouffanche , libre à vous , encore une fois ,de le juger " bidon " , vous ne convaincrez que vous mêmes et les " revisionnistes " ! Essayez de vous faire entendre , que diable,  en inondant de vos observations la presse , les historiens  aux " ordres " .....et vous allez encore repondre que "l'historiquement correct " , la chape de plomb , etc . On n'en sort plus ! ...........D'ailleurs cette discussion n'est qu'un dialogue entre " vous " et moi ! Personne d'autre n'est a discuté  ( a part  une furtive intervention de F. Delpla ) et je le regrette !
J'ai ecrit 
Quelle enquête serieuse sur un crime avéré dont on connaissait les causes , les consequences et les responsables .....

    Le tribunal n'a pas eu à s'interroger sur  le massacre : il  est patent indiscutable  et ses responsables , connus !

Il ne s'est agi à Bordeaux que  de juger , in presentia , quelques executants ......avec les suites que l'on sait , quant aux responsables , condamnés à mort par contumace , ils etaient tous hors d'atteinte 
J'ai lu le compte rendu complet de ce procés qui n'a jugé que pour etablir la responsabilité des executants presents et non pas d'etablir la responsabilité du massacre , on la connaissait !
Le système de defense des accusés a été de minimiser leur presence à Oradour , de nier toute participation au massacre , de s'entre accuser ou d'exciper d'une contrainte de leurs superieurs 
Trés vite le procés s'est focalisé sur les Malgré Nous et s'est conclu de manière hative sans satisfaire ni les limousins , ni les alsaciens !
-Tu mens quand tu soutiens qu'on n'a voulu entendre ni les accusés , ni les avocats ! Relis donc les comptes rendus du procés !
- Ce temoignage " sujet à caution " n'a jamais été considéré comme preuve irrefutable ....les preuves " irrefutables" ne manquaient pas !
 - Pourquoi aucun avocat de la defense , qui multipliait les questions de procédure , n' a soulevé la validité de ce temoignage ?





Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Dim 26 Déc - 21:05 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

lebel a écrit:

                     J'ai suffisamment parlé du temoignage Rouffanche , libre à vous , encore une fois ,de le juger " bidon " , vous ne convaincrez que vous mêmes et les " revisionnistes " ! Essayez de vous faire entendre , que diable,  en inondant de vos observations la presse , les historiens  aux " ordres " .....et vous allez encore repondre que "l'historiquement correct " , la chape de plomb , etc . On n'en sort plus ! ...........D'ailleurs cette discussion n'est qu'un dialogue entre " vous " et moi ! Personne d'autre n'est a discuté  ( a part  une furtive intervention de F. Delpla ) et je le regrette !
J'ai ecrit 
Quelle enquête serieuse sur un crime avéré dont on connaissait les causes , les consequences et les responsables .....

    Le tribunal n'a pas eu à s'interroger sur  le massacre : il  est patent indiscutable  et ses responsables , connus !

Il ne s'est agi à Bordeaux que  de juger , in presentia , quelques executants ......avec les suites que l'on sait , quant aux responsables , condamnés à mort par contumace , ils etaient tous hors d'atteinte 
J'ai lu le compte rendu complet de ce procés qui n'a jugé que pour etablir la responsabilité des executants presents et non pas d'etablir la responsabilité du massacre , on la connaissait !
Le système de defense des accusés a été de minimiser leur presence à Oradour , de nier toute participation au massacre , de s'entre accuser ou d'exciper d'une contrainte de leurs superieurs 
Trés vite le procés s'est focalisé sur les Malgré Nous et s'est conclu de manière hative sans satisfaire ni les limousins , ni les alsaciens !
-Tu mens quand tu soutiens qu'on n'a voulu entendre ni les accusés , ni les avocats ! Relis donc les comptes rendus du procés !
- Ce temoignage " sujet à caution " n'a jamais été considéré comme preuve irrefutable ....les preuves " irrefutables" ne manquaient pas !
 - Pourquoi aucun avocat de la defense , qui multipliait les questions de procédure , n' a soulevé la validité de ce temoignage ?




Mais c'est toi qui ment en m'accusant, encore une fois pour détourner le sujet, que "je soutiens....blablabla". Ou as tu vu ça ?
Menteur tu esz menteur tu restes.

Quand au témoignage bidon, c'est toi qui s'arc boute dessus et nous le présente comme irréfutable et digne de foi", alors qu'on t'a démontré toutes ses incohérence, photo à l'appui qui plus est.

Allez, essaye encore une fois, celle ci on la compte pas.

Comique que tu es !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 26 Déc - 21:40 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

Briard a écrit:
lebel a écrit:
                     J'ai suffisamment parlé du temoignage Rouffanche , libre à vous , encore une fois ,de le juger " bidon " , vous ne convaincrez que vous mêmes et les " revisionnistes " ! Essayez de vous faire entendre , que diable,  en inondant de vos observations la presse , les historiens  aux " ordres " .....et vous allez encore repondre que "l'historiquement correct " , la chape de plomb , etc . On n'en sort plus ! ...........D'ailleurs cette discussion n'est qu'un dialogue entre " vous " et moi ! Personne d'autre n'est a discuté  ( a part  une furtive intervention de F. Delpla ) et je le regrette !
J'ai ecrit 
Quelle enquête serieuse sur un crime avéré dont on connaissait les causes , les consequences et les responsables .....

    Le tribunal n'a pas eu à s'interroger sur  le massacre : il  est patent indiscutable  et ses responsables , connus !

Il ne s'est agi à Bordeaux que  de juger , in presentia , quelques executants ......avec les suites que l'on sait , quant aux responsables , condamnés à mort par contumace , ils etaient tous hors d'atteinte 
J'ai lu le compte rendu complet de ce procés qui n'a jugé que pour etablir la responsabilité des executants presents et non pas d'etablir la responsabilité du massacre , on la connaissait !
Le système de defense des accusés a été de minimiser leur presence à Oradour , de nier toute participation au massacre , de s'entre accuser ou d'exciper d'une contrainte de leurs superieurs 
Trés vite le procés s'est focalisé sur les Malgré Nous et s'est conclu de manière hative sans satisfaire ni les limousins , ni les alsaciens !
-Tu mens quand tu soutiens qu'on n'a voulu entendre ni les accusés , ni les avocats ! Relis donc les comptes rendus du procés !
- Ce temoignage " sujet à caution " n'a jamais été considéré comme preuve irrefutable ....les preuves " irrefutables" ne manquaient pas !
 - Pourquoi aucun avocat de la defense , qui multipliait les questions de procédure , n' a soulevé la validité de ce temoignage ?






Mais c'est toi qui ment en m'accusant, encore une fois pour détourner le sujet, que "je soutiens....blablabla". Ou as tu vu ça ?
Menteur tu esz menteur tu restes.
Si tu avais bien compris , je repondais au message de Frederic de 16h06:
 En tous cas tout le monde ici admet que l'enquête a été bâclée. On n'a pas voulu entendre les accusés, ni les avocats des accusés.

Quand au témoignage bidon, c'est toi qui s'arc boute dessus et nous le présente comme irréfutable et digne de foi", alors qu'on t'a démontré toutes ses incohérence, photo à l'appui qui plus est.
Encore une fois , ce temoignage n'a été remis en cause que par vous et Reynouard ! 
 Qui donc d'autres ?
Alors basta de me prendre pour cible , parceque personne ne fait cas de vos recriminations !  
Je n'ai rien publié sur Oradour , j'ai lu , mème Reynouard !

Allez, essaye encore une fois, celle ci on la compte pas.
Si ça vous amuse de ressortir toujours les mêmes arguments , je vous ferai toujours les mêmes réponses , c'est y clair  Smile  
Moi , j'apporte des docs , des liens .............Vous , rien  !sinon les mêmes generalités !
Au fait , maintenez vous toujours que MR laissait entendre qu'elle serait allé jusqu'au jardin et en serait revenu apres ses acrobatie

Briard a écrit:



Briard a écrit:



Briard a écrit:




Comique que tu es !!



Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Dim 26 Déc - 21:56 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

<<   J'ai fait un saut de plus de trois mètres, puis je me suis enfuie jusqu'au jardin du presbytère. Ayant levé les yeux, je me suis aperçue que j'avais été suivie dans mon escalade par une femme, qui du haut de la fenêtre me tendait son bébé. Elle se laissa choir près de moi. Les Allemands, alertés par les cris de l'enfant nous mitraillèrent. Ma compagne et le poupon furent tués. Je fus moi-même blessée en gagnant un jardin voisin."

Ce n'est pas nous qui le disons, c'est ce qu'elle laisse supposer à la lecture de son "témoignage". Le Français, même si il m'arrive de faire des fautes d'orthographe, comme tuout un chacun, je le lis et je le comprends. Toi visiblement à part le pataouète, tu donnes l'impression, malgré les leçons que tu te permets de donner aux autres, afin de les rabaisser et de croire que ça donnera plus de poids à tes contre vérités ou à tes mensonges, tu as des lacunes quant à la compréhension d'icelui.
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 26 Déc - 23:41 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

  Mort de rire !    votre interpretation :
MR s'enfuit jusqu'au jardin ( donc elle serait au jardin ! ) de la elle voit la maman et son bébé ...........qui se laisseraient choir prés d'elle ............alors qu'elle se trouverait a plus de 30m ...............et elle aurait refait le chemin inverse !
    Votre enc .....de mouche sur l'emploi d'une préposition , qui n'est pas contradictoire ,  ne tient pas la route 
    C'est marrant , des generations d'historiens et de temoins n'ont rien relevé en 65 ans .........il a fallu la perspicacité d' Admin et ses porte voix pour nous eclairer , nous ,  pauvres incultes !
                                 Si je racontais ça à un cheval de bois , il me filerait un coup de sabot  Very Happy Very Happy Very Happy


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 26 Déc - 23:52 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

  
                                  Comme Admin , je parle pataouète et français , au choix !
                    Atso, demande lui à lui comment qu'on parle chez nous autres  , que tu vas pas encore pluss nous ch....une chandelle ! Very Happy


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Lun 27 Déc - 02:23 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

lebel a écrit:

  Mort de rire !    votre interpretation :
MR s'enfuit jusqu'au jardin ( donc elle serait au jardin ! ) de la elle voit la maman et son bébé ...........qui se laisseraient choir prés d'elle ............alors qu'elle se trouverait a plus de 30m ...............et elle aurait refait le chemin inverse !
    Votre enc .....de mouche sur l'emploi d'une préposition , qui n'est pas contradictoire ,  ne tient pas la route 
    C'est marrant , des generations d'historiens et de temoins n'ont rien relevé en 65 ans .........il a fallu la perspicacité d' Admin et ses porte voix pour nous eclairer , nous ,  pauvres incultes !
                                 Si je racontais ça à un cheval de bois , il me filerait un coup de sabot  Very Happy Very Happy Very Happy


C'est pour ça que tu t'en tiens éloigné, alors !! Je comprends mieux à présent ton aversion pour les chevaux de bois 
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:02 (2016)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  >
Page 8 sur 10

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com