France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Marguerite Rouffanche
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 28 Déc - 18:35 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

 Hola ! le porte voix , je discute avec Admin , pas besoin de tes commentaires !

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 28 Déc - 18:35 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 28 Déc - 18:40 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

Des commentaires, chacun est libre ici d'en donner ! Si Maréchal juge que tu ne sais plus quoi éructer pour démontrer au peuple ébahi que je ne suis qu'un méchant comparse de Reynouard, il en a le droit !
En ce qui te concerne, je constate que tu es le SEUL ici à essayer de nous contredire ! Et tes petits copains, ils sont où ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Mar 28 Déc - 18:44 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

Lebel, le "porte-voix" vous a jugé à votre médiocrité !
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 28 Déc - 19:14 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

 on ne va pas revenir une enième fois sur un temoignage que MR a répété plusieurs fois , je rappelle que le temoignage que cite Pauchou date de l'edition de 1945 . Le temoignage au procés de Bordeaux ne varie pas sur l'essentiel , il est sensiblement identique à celui de Wiki , le fond ne varie pas , et tu t'accroches comme un morpion à des termes que tu adaptes !
 MR ne lit pas un document stereotypé ! Je note simplement que tu ne répètes plus le scenario invraisemblable que tu supposes expliquer ce que voulait dire MR , a savoir une chute , un AR aprés avoir escaladé le muret etc .....tout ça en quelques secondes !
 Encore une fois , le tribunal ,  des temoins , des historiens , des milliers de lecteurs ont trouvé ce temoignage sincère , et il se trouve Mr Admin , avec l'aide de Reynouard , pour ramener sa fraise et pretendre qu'il m'a mouché !!! et devant qui , devant ses 5 ou 6 perroquets  Very Happy  , si tu appelles ça me confondre !


 J'en viens à l'essentiel , que veux tu prouver ?
Que MR a fait un faux temoignage , qu'elle n'etait pas dans l'eglise ( auquel cas comment a t'elle eté blessée ? ) , qu' Oradour etait un repaire de maquisards , que l'eglise etait piégée , que les SS ont fait leur possible pour sauver des rescapés .....etc 
Tu vas , bien sur , nous donner ton avis sur ce massacre .....avec l'aide de Reynouard 
Je te vois venir Admin et j'attends la suite 


 Je t'ai repondu sur le temoignage MR et n'en demordrai pas .Si tu penses avoir raison , apporte donc la bonne parole ailleurs ...............Sur FEG nous en sommes reduits à un dialogue  , c'est pas ma faute si ce forum manque de participants , a part , bien sur , tes cacatoés !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 28 Déc - 19:23 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

Tout a été dit sur le témoignage bidon de Margueritte Rouffanche. Inutile donc de râbacher les conclusions que nous en avons tirées.
Je vérouille le sujet.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mer 29 Déc - 12:11 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

On se demande qui de toi ou de nous s'accroche, comme un bernacle à son rocher, à une version bidonnée de ce qui s'est passé !! De ton coté tu passes sous silence, l'absence dans CE témoignage, que tu nous présentes tout de même, comme "irréfutable"( pas moins) et sérieux (là encore on ne peut que s'esclaffer), de l'énorme explosion qui a tout de même soufflé le toit de l"église. Ce n'était donc pas un pétard de 14 juillet.
Et je te rappelle également que c'est TOI, la tronche enfarinée, qui nous a apporté CE témoignage, croyant ainsi, nous PROUVER la véracité de la version "officielle" des faits.

Tu n'as en fin de compte prouvé qu'une seule chose, c'est ta mauvaise foi crasse, et que, comme beaucoup de témoignage de cette époque, avec un peu de sérieux dans leurs analyse, on se rend compte que très souvent, ces témoignages sont des témoignages de complaisances, et uniquement fait pour soutenir la "version officielle" de "l'histoire" que l'on a fait avaler aux français après guerre.
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 14 Juin - 17:39 (2011)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

Un ami qui a été visiter le village d'Oradour, ou ce qu'il en reste, m'a rapporté l'information suivante:

"A la question posée au guide qui me faisait visiter l'église concernant le confessionnal de contreplaqué qui avait échappé à l'incendie, il me fut répondu que les vitraux étant détruits, il y a eu un afflux "d'oxygène" (sic) qui a poussé les flammes hors de la chapelle où se trouvait de confessionnal. De même le guide auquel je posais la question de savoir comment une femme âgée, sautant de trois mètres sur un talus pentu surplombant la route en contrebas avait pu se relever sans fracture et tendre les bras à une autre femme pour saisir son bébé, il m'a répondu qu'un gros buisson avait amorti la chute. J'ai répondu au guide qu'un afflux d'oxygène ne pouvait donner que de l'ampleur à l'incendie, donc enflammer le confessionnal et que ce fameux buisson était absent de toutes les photographies que j'avais vues."

Je crois que ce guide a du recevoir des directives pour répondre aux questions "dérangeantes" qui pouvaient  lui être posées, mais qu'il en dit beaucoup trop et de façon trés maladroite !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:57 (2016)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
Page 10 sur 10

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com