France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Marguerite Rouffanche
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 18 Déc - 13:49 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

Bien , Admin , je ne vais pas me fatiguer 
Tu t'acharnes , avec les " revisionnistes " à demontrer que le témoignage de MR est fantaisiste , mensonger ,  manipulé,  etc  , que "des magistrats independants ou un avocat consciencieux auraient du balayer"
Mais comme tu es le seul  à le pretendre  , sans autre soutien que les ci dessus , et contre tous , tu invoques des historiens crédules " soigneusement encadrés " qui n'oseraient pas devier de la verité officielle et de l'historiquement correct !
      C'est court , je te l'ai demontré , mais pour appuyer tes dires , tu remarques que le seul qui ait eu le "courage".....
inutile de preciser que ton "courageux" soutien est tout sauf historien , et que sa demarche est claire !
 Vous brandissez le temoignage MR , mais vous refusez d'admettre que le massacre d' Oradour a été systematique ,  et implacable et qu'il a procédé d'une volonté meurtrière ! 
 Tu n'es pas Galilée , et si tu proclames avoir raison contre tout le monde , je te laisse avec tes illusions , prendre à témoin tes affidés , et jouer les incompris 
           C'est dommage , personne ne partage ton point de vue * ou ne te fasse echo , ce qui te met en rage !








* les reactions sur ce forum ? Qui ?  Maréchal , Resistant , Alexandre , Caiman 13 , j'en oublie ? Very Happy



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 18 Déc - 13:49 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Sam 18 Déc - 14:08 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

<<  * les reactions sur ce forum ? Qui ?  Maréchal , Resistant , Alexandre , Caiman 13 , j'en oublie ? Very Happy   >>

Oui, moi, et deux amis présents chez moi au moment de cette "dispute" concernant le "témoignage" de cette "brave" Mme Rouffanche, anciens paras tous deux et qui on eu les mêmes réactions à ce récit, pour le moins rocambolesque.

Et je suis certain que tu fais lire ce témoignage à 100 personnes tu leurs montres des clichés de l'église et du glacis, et tu verras que tu en as 95%, qui vont répondre que c'est tout sauf véridique.

Mais ça bien sur, tu ne le feras pas ou alors, tu diras d'entrée de jeu que c'est un "témoignage" d'Oradour / Glane et là bien sur, le résultat sera tout autre. Les gens n'ayant pas envie de passer pour des "négagas" ou des "révisionistes, avec la connotation abjecte que vous y avez accolée.
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 18 Déc - 14:57 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

 Toi et tes deux amis , plus les susnommés du forum , c'est d'accord 
      Si je fais lire ce temoignage ...............mais il y a des milliers de lecteurs qui l'ont lu , plus les historiens ( que vous recusez )  sans trouver à redire ( la crainte et la terreur , sans doute ) 
Et personne ( à part VR ) qui , objectivement et sans parti pris ( contrairement à VR ) qui fasse part publiquement de ses doutes ?
Veuillez faire admettre ça , à 100 personnes !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 18 Déc - 16:41 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

On ne parle pas ici d' Oradour et de la division Das Reich dans ses pérégrinations, mais du témoignage de la mère Rouffanche qui est présenté comme "Le" témoignage le plus important de l'accusation. Je ne parle même pas de ce témoignage rectifié présenté par Skyrock (!!!) -qui démontre s'il en était bersoin que l'original est bidon- mais de celui qui a été retenu par les "Historiens" (sic) et par les associations de la "Mémoire".
Ce qui s'est produit dans cette église est le summum de l'horreur criminelle, nous en sommes tous d'accord. Nous constatons des résultats: il y a eu une formidable explosion suivie d'un incendie et l'état des cadavres des malheureuses victimes en est le témoignage muet. Il était donc inutile d'en rajouter avec ce témoignage grotesque d'une personne qui n'était pas dans l'église ! Je ne sais pas comment elle a été blessée et où. Mais qu'on ne vienne pas me dire qu'elle se trouvait dans l'église à ce moment là. Impossible !
Qu'on ait retenu un tel témoignage prouve que l'enquête (?) qui a suivi ce crime a été bâclée ! Comme d'autres "affaires" de l'épuration menée par les guérilleros communistes. Voilà les conlusions qu'on est en droit d'en tirer.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Avricourt


Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2010
Messages: 261
Localisation: Var

MessagePosté le: Sam 18 Déc - 17:24 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

Lebel, reconnaissez au moins que sur ce point là, Admin a certainement raison !
_________________
Res, non verba.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 18 Déc - 18:41 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

 Ce temoignage de Skyrock , je l'ai trouvé , par hasard , sur Google en pianotant : temoignage+ Rouffache+oradour , ça n'est pas un scoop , MR a fait plusieurs temoignages , qui , comme je l'ai dit , s'accordent  tous sur le fond !
               Nous discutons a partir de celui de Wikipedia et nous etions d'accord pour nous y tenir . 
                Tu tiens ce temoignage pour mensonger , c'est ton affaire , moi je le tiens pour vrai 
          Apporte donc des temoins , des juges moraux , un ou plusieurs historiens , et tu pourras aller plus avant 
   Ce temoignage n'est , si j'ose dire , qu'une " cerise sur le gateau "  , ce n'est pas une révélation de l'horreur , il y en a eu bien d'autres , et si MR n'avait pas survécu ou n'avait pas existé , la réalité du massacre sera toujours la !


    Il y a du nouveau maintenant , tu affirmes peremptoirement que MR n'etait pas dans l'eglise , en plus d'avoir menti dans ses declarations et que tu ne sais pas comment elle a été blessée 
 Ses deux filles et son petit fils dans l'eglise , son mari et son fils dans les granges ont été massacrés , mais elle aurait echappé aux rafles , se serait caché , ou je ne sais quoi ........tu vas servir l' histoire en nous le demontrant !
                   Comment elle a été blessée , et où , tu vas peut être trouver la réponse 
                       PERSONNE , hormis qui tu sais , ne t' appuie 
                               L'effronterie n' a plus de limite


 


Revenir en haut
Compagnon


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2008
Messages: 348
Localisation: Le Pontet

MessagePosté le: Sam 18 Déc - 19:55 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

Lebel, vous connaissez mes opinions. Vous savez que je m'oppose quand je le peux aux prises de position de l'équipe anti-gaulliste de ce forum. Sur ce témoignage et ce témoignage seul, je suis, comme ancien gendarme, tout à fait d'accord avec notre Admin.
J'aurais demandé à la dame Rouffanche de préciser de nombreux points de son témoignage et j'aurais fait procéder à une enquête sur place pour confirmer ses déclarations. Ce qui semble-t-il n'a pas été fait.
_________________
La France a perdu une bataille, mais n'a pas perdu la guerre !


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 18 Déc - 23:56 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

 Mon cher Compagnon , vous aurez noté qu' Admin interprète à sa manière le temoignage de MR qui "aprés une escalade invraisemblable , et à 30 m de son point de chute , aurait levé les yeux , vu une maman et son bébé choir sur le glacis,  et 
refaire le chemin inverse "
 Aprés ce monument de fantaisie , Admin persévère et pretend maintenant que MR n'etait pas dans l'eglise et que ses blessures sont suspectes .........il va surement finir pas nous dire que MR , resistante camouflée , a abandonné sa famille pour rejoindre les maquisards , et qu'elle a été blessée , comme infirmière FTP , à leurs cotés 
                       Aprés avoir appris ce que j'ai appris , je suis prêt à tout !
  Je vous en prie , Compagnon , au nom de notre amitié gaulliste des années sombres , soutenez moi dans mon combat 
 pour la verité , et essayez de faire entendre raison à un adversaire , sincère dans ses convictions mais égaré 
  Bien cordialement votre
  Lebel 
 


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 19 Déc - 07:53 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

Qu'est-ce que tu racontes ! Madame Rouffanche dans son "témoignage" dit ceci:

" ...J'ai fuie jusqu'au jardin du presbytère..." ! Je n'ai rien interprêté ! Pour moi, "aller jusqu'au", signifie qu'on a parcouru la distance qui mène au jardin en question. Donc, en "levant les yeux", elle ne peut le faire que depuis le jardin du presbytère qui se trouve à plusieurs dizaines de mètres de l'aplomb du mur ! J'en ai donc conclu qu'elle était retournée, là où elle avait atterri aprés son saut ! A l'époque, même les "paysannes" parlaient un Français correct, même à Oradour sur Glane.
Et après ce nombre important d'invraisemblances, je conclus qu'elle ne pouvait avoir été dans l'église, où l'explosion et l'incendie l'auraient probablement tuée. Et puisqu'elle a été blessée, je me demande où, quand et comment elle l'a été.

Et je suis d'accord avec Compagnon, lorsqu'il dit que les enquêteurs ont manqué de... professionnalisme !


PS.- C'est ce que les concepteurs de Skyrock ont d'ailleurs rectifié dans leur version du témoignage de Mme Rouffanche !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Avricourt


Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2010
Messages: 261
Localisation: Var

MessagePosté le: Dim 19 Déc - 08:14 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

On discute de quoi là ? De la première version du témoignage de madame Rouffanche ou de son interprétation par Skyrock ?
Au vu de la première version, on est effectivement tenté de se demander si la dame en question était bien dans l'église !
_________________
Res, non verba.


Revenir en haut
Compagnon


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2008
Messages: 348
Localisation: Le Pontet

MessagePosté le: Dim 19 Déc - 09:41 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

lebel a écrit:
 Mon cher Compagnon , vous aurez noté qu' Admin interprète à sa manière le temoignage de MR qui "aprés une escalade invraisemblable , et à 30 m de son point de chute , aurait levé les yeux , vu une maman et son bébé choir sur le glacis,  et  refaire le chemin inverse "
 Aprés ce monument de fantaisie , Admin persévère et pretend maintenant que MR n'etait pas dans l'eglise et que ses blessures sont suspectes .........il va surement finir pas nous dire que MR , resistante camouflée , a abandonné sa famille pour rejoindre les maquisards , et qu'elle a été blessée , comme infirmière FTP , à leurs cotés 
                       Aprés avoir appris ce que j'ai appris , je suis prêt à tout !
  Je vous en prie , Compagnon , au nom de notre amitié gaulliste des années sombres , soutenez moi dans mon combat 
 pour la verité , et essayez de faire entendre raison à un adversaire , sincère dans ses convictions mais égaré 
  Bien cordialement votre
  Lebel 





Mon cher Lebel,
J'ai lu, au tout début de ce dossier, la déclaration du témoin qui a été retenue et sur laquelle est posée le débat.
Je m'en tiens donc, rigoureusement, à la discussion qui suit.
Ma formation, comme gendarme, a fait que l'examen minutieux des témoignages au cours d'une enquête de police est primordial.
C'est ce que j'ai fait en étudiant le témoignage de la dame Rouffanche.
Ce témoignage comporte plusieurs points qui méritent des compléments d'information, et là-dessus on ne peut pas reprocher à Admin de l'avoir fait.
Vous connaissez mes nombreuses raisons de désaccord avec Admin et ses amis.
Cependant, personnellement et professionnellement, je n'aurais pas pu m'en tenir à de telles déclarations. Au vu des photos de cadavres des victimes tombées dans l'église d'Oradour sur Glane, au vu des photos des lieux, prises à l'intérieur et à l'extérieur de l'église en question, une enquête complémentaire aurait été nécessaire. Ce qui n'a pas été fait. Et je le regrette, car nous aurions pu confondre les interprétations des destructeurs de la mémoire.
_________________
La France a perdu une bataille, mais n'a pas perdu la guerre !


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Dim 19 Déc - 10:28 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

Merci Compagnon !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 19 Déc - 10:49 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

Mais Lebel, tu n'as même pas remarqué quelque chose d'énorme dans ce témoignage ? Madame Rouffanche ne parle absolument pas de cette gigantesque explosion qui martyrise les corps des victimes et qui les carbonise au point de les rendre totalement inidentifiables ? Alors cette explosion, elle a eu lieu quand ?
Les témoins extèrieurs et éloignés de l'église sont tous d'accord sur un point: il y a eu l'explosion dans l'église, et immédiatement après les fusillades des otages masculins dans les granges. Que cette action ait été préméditée ou pas, l'explosion a eu lieu alors que madame Rouffanche devait se trouver encore dans l'église ! Et même lorsqu'elle parle de sa fuite, pas un mot sur la déflagration ! Pour elle, il n'y a eu qu'une seule explosion: celle qui s'est produite dans la caisse suivie d'un gros nuage de fumée noire. Aprés, rien, si ce n'est que des fusillades auxquelles elle échappe...

Franchement, tu ne trouves pas ça "curieux" ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Croquignol


Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2008
Messages: 429
Localisation: Sarthe

MessagePosté le: Dim 19 Déc - 11:36 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

Mais Bon Dieu ! Mais c'est bien sur !



Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 19 Déc - 14:19 (2010)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche Répondre en citant

Mon cher Admin
      Je ne suis pas depositaire de la memoire posthume de M. Rouffanche
 Je m'en tiens aux commentaires et  à ce qu'en ont dit historiens et temoins à ce jour 
          Je les tiens pour serieux et fiables , attendant  qu'une autorité historienne ne tranche definitivement et objectivement 
       Que tu trouves ce temoignage curieux et que tu exprimes tes doutes , je n'ai rien à redire ,  sinon que dans cette histoire , tu me prends pour cible . Cette discussion n'est en fait qu'un dialogue ( si on excepte tes habituels porte voix ) sans aucun intervenant serieux ( d'un coté , comme de l'autre )
        Sur ce temoignage controversé , entre autres , au lieu de rester en vase clos ( comme sur FEG ) pourquoi ne pas faire part de tes doutes et ton opinion aux historiens et à ceux qui se sont exprimés publiquement ..........tu peux aussi t'exprimer sur d'autres sites et forums historiques
           ( sur la toile , il n'y a pas que Delogu , Daniel Laurent ou Delpla ! )
        Pour ma part , je t'ai apporté documents et liens , ce que tu n'as pas fait 


Pour en revenir à tes observations :
Il est fait mention d'explosions , mais pas d'une explosion dantesque ( comme un tremblement de terre ) , les temoins français , et allemands , même à Bordeaux , ne signalent rien de tel !


Si l' on en croit Weidinger ( auquel tu te refères comme temoin à decharge ) il ecrit 
" Dickmann fait bruler les maisons ou on a trouvé armes et munitions . L'eglise a brulé aussi aprés explosion " ,il renvoie pour toute explication  a la declaration de Matthes et explique que " l'eglise a brulé aprés dynamitage par les maquisards "  .......c'est tout 
Aux dires des temoins , y compris SS ,  il n'y a pas eu de panique chez les allemands ........qui ont poursuivi leur oeuvre de mort , jusqu' a leur retour , en bon ordre !


Je te conseille la lecture de ce site , deja mentionné , tu auras réponse à de nombreuses de tes questions 
http://www.oradour.info/ruined/ruined.htm ( chap 7 , explication d'un massacre )


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:10 (2016)    Sujet du message: Marguerite Rouffanche

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  >
Page 2 sur 10

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com