France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Guerre de Corée
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Les guerres des Français dans le Monde au XX° Siècle
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 12 Jan - 10:06 (2011)    Sujet du message: Guerre de Corée Répondre en citant

Nous n'avons pas encore abordé le sujet.
L'article de Stephane Gouvernet et Guy Chambarlac, dans la dernière livraison de la NRH, m'en donne l'occasion.
La question posée est:
Il y a 60 ans, la guerre de Corée entrait dans sa première année. Les suites de ce conflit occupent toujours l'actualité. Mais qui se souvient du rôle d'une poignée de volontaires français et de leur chef, l'incroyable général "Monclar", Magrin-Vernerey de son vrai nom ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 12 Jan - 10:06 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mer 12 Jan - 10:35 (2011)    Sujet du message: Guerre de Corée Répondre en citant

<<  Mais qui se souvient du rôle d'une poignée de volontaires français et de leur chef, l'incroyable général "Monclar", Magrin-Vernerey de son vrai nom ?  >>

Mis à part une poignée de passionnés d'Histoire, personne !!!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mer 12 Jan - 10:43 (2011)    Sujet du message: Guerre de Corée Répondre en citant

Le 25 août 1950, le gouvernement, sous la présidence de Vincent Auriol, organise la formation d'un bataillon formé de volontaires issus de régiments métropolitains, d'outre mer et des réserves dont le premier élément sera créé au camp d’Auvours (Sarthe) en septembre 1950. Le bataillon embarqua à Marseille le 25 octobre et débarqua à Fusan (Pusan) le 29 Novembre 1950 pour être intégré au 23rd Infantry Regiment de la Second (Indianhead) Infantry Division des Etats-Unis.

Ses 1 017 hommes étaient organisés en une compagnie de commandement, trois compagnies de combat et une compagnie de blindés. Les compagnies de combat étaient divisées en trois sections, chacune disposant d’une mitrailleuse de calibre .50 BMG et de trois mitrailleuses automatiques Browning ainsi que d’une section de soutien munie de deux mortiers de 60 mm et de deux canons sans recul de 57 mm. La compagnie de blindés était composée d’une section de combat dotée de huit mitrailleuses de calibre de 12,7 mm et d’une autre section de combat dotée de quatre canons sans recul de 75 mm. Une unité de remplacement forte de quatre cents hommes venait compléter ce déploiement.
Ses compagnies se composaient de profils particuliers : la première accueillait principalement des vétérans de la Marine, la deuxième des vétérans de l’infanterie et la troisième, des parachutistes et d’anciens légionnaires. Des artilleurs et des spécialistes formèrent la compagnie de commandement, et la compagnie de blindés attira des recrues aux compétences particulières. La composition différente des compagnies apporta un motif de compétition entre elles, ce qui incita les soldats à se dépasser http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataillon_fran%C3%A7ais_de_l%27ONU#cite_note-0.
Afin d'adapter ses effectifs au format américain de Regimental combat team qui est celui du 23ème Régiment d'infanterie US, dans lequel il est intégré, le bataillon français créera une compagnie mixte comprenant des soldats coréens ROK (Republic of Korea) avec un encadrement français.
Il fut de tous les principaux combats jusqu'à la fin des hostilités, de leur baptême du feu à Wonju aux batailles de Twin Tunnels, Chipyong-ni et bataille de crévecoeur (Heartbreak Ridge).
Le Bataillon français de l'ONU a perdu au combat 269 volontaires Français et 18 Coréens intégrés au bataillon tués, 1 350 blessés (dont certains à plusieurs reprises), 12 prisonniers de guerre  et 7 portés disparus.
Au total, 3 421 Français se sont succédé dans les rangs du BF/ONU.
Le 23 juillet 1953 ont lieu les accords de Panmunion: c'est l'armistice.
Le 23 octobre 1953, le bataillon français quitte les forces de l'ONU et embarque à Incheon pour l'Indochine.
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 12 Jan - 12:19 (2011)    Sujet du message: Guerre de Corée Répondre en citant

Ce "Monclar" est une gueule de grand soldat.
Saint-Cyrien de la promotion Montmirail en 1914, cette promotion qui jura de monter à l'assaut en casoars et gants blancs et qui fut décimée par les mitrailleuses allemandes. Toujours en première ligne jusqu'en 1918, il termine la guerre avec le grade de capitaine. Blessé 7 fois, deux fois trépané, il a été cité 11 fois !
En 1940, à la tête de la 13ème DBLE, il s'illustre à Narvik et décroche une nouvelle citation avec palme. Après l'armistice il rejoint Londres et les FFL en prenant le pseudo de son village natal, Monclar-du-Quercy. Mais plus tard en Syrie, il refuse de se battre contre les Français de Vichy, ce qui lui coûte son commandement. Eté 50, il est Inspecteur de la Légion Etrangère. Il n'hésite pas à laisser tomber ses 4 étoiles pour prendre le commandement du détachement français avec le grade de lieutenant-colonel. Malgré son âge avancé et une condition physique diminuée, il partagera les épreuves de ses hommes en première ligne, ce qui lui vaudra l'admiration du général Mac Arthur.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mer 12 Jan - 12:36 (2011)    Sujet du message: Guerre de Corée Répondre en citant



Le "Lieutenant-Colonel" MONCLAR et le Général Douglas McARTHUR

C'était vraiment une extraordinaire figure de guerrier, le type même de l'officier de Légion tel que le montre la légende et la littérature populaire. Né le 7 février 1892 à Budapest, il fit ses études au Lycée Victor Hugo à BESANÇON et au Petit Séminaire d'ORNANS. À quinze ans et demi, il s'enfuit de la maison familiale et s'engage à la Légion Étrangère ... séjour de courte durée quand son âge est découvert.
Entré à Saint Cyr en 1912 il en sort en 1914. Rejoint le 60ème R.I. et termine la guerre avec le grade de capitaine, Chevalier de la Légion d'Honneur, titulaire de 11 citations dont 7 à l'Ordre de l'Armée, sept fois blessé et réformé à 90%.
C'est le 1er mars 1924 qu'il obtient de rejoindre la Légion objet de ses rêves depuis sa jeunesse. C'est alors le Maroc puis le Proche-Orient. Il est promu chef de bataillon en 1928 ...
Le 23 février 1940 il est désigné pour prendre le commandement de deux bataillons de Légion. Ce sera le début de l'épopée de la 13ème D.B.L.E. À BJERVIK la 13ème Demi Brigade force les Allemands à fuir, fait de nombreux prisonniers et conquiert un important matériel de guerre dont 10 avions bimoteurs... Du 28 mai au 2 juin, le Lieutenant Colonel Magrin-Vernerey et ses légionnaires prennent NARVIK : ce sera la seule victoire française de la guerre 39/40.
Revenu en France, il rejoint les F.F.L. en Angleterre avec 500 de ses hommes le 21 juin 1940. Promu Colonel, il prend alors le nom de MONCLAR, du nom d'un village du Quercy.
C'est ensuite l'Afrique, où, à la tête de la Brigade Française d'Orient en Érythrée, il prend MASSAOUA faisant prisonniers 9 officiers généraux, 440 officiers et 14.000 soldats italiens ... Promu Général, il exercera différents commandements au Levant, en Syrie du Nord.
À partir de 1948 il est "chargé de mission permanente des unités de Légion" qui combattent en Algérie, au Maroc, à Madagascar, en Indochine.
  
  
  

_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 12 Jan - 16:19 (2011)    Sujet du message: Guerre de Corée Répondre en citant

Je pensais que Monclar en Quercy était son village natal...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 13 Jan - 11:38 (2011)    Sujet du message: Guerre de Corée Répondre en citant

 Tiens pour une fois que vous faites l'eloge d'un grand soldat qui a rejoint De Gaulle , dés juin 40 pour reprendre le combat !
                    Il n'avait pas choisi Pétain pour se mettre à ses ordres !
                                      Un deserteur , quoi !


Revenir en haut
Fréderic le Grand


Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 617
Localisation: Pyrénées Orientales

MessagePosté le: Jeu 13 Jan - 12:14 (2011)    Sujet du message: Guerre de Corée Répondre en citant

Oh la la ! C'est pas la première fois ! D'Estienne D'orves a été aussi salué ! Et Rémy !
Tu as remarqué qu'il avait quand même refusé de combattre des Français, lui !
Tu as remarqué aussi que c'était un héros de 14/18, lui !
Et qu'il y avait aussi des gens dans la résistance qui n'étaient pas gaullistes, eux !
_________________
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire"
G. Orwell


Revenir en haut
Birhakeim


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2009
Messages: 184
Localisation: Salon de Provence

MessagePosté le: Jeu 13 Jan - 18:11 (2011)    Sujet du message: Guerre de Corée Répondre en citant

Entendons nous bien Lebel. Une chose était de rejoindre les FFL, et une autre était de se mettre à la disposition de De Gaulle.
De brillants officiers, qui n'avaient pas accepté l'armistice, parcequ'ils étaient des soldats qui ne pouvaient admettre la défaite et qui souhaitaient peut-être finir dans un "Camerone" au sommet du Puy de Dôme, ont traversé la Manche pour aller rejoindre l'amorce d'une armée, impatients qu'ils étaient de "revanche" à n'importe quel prix.
Ils se sont trompés sur le personnage qui prétendait commander cette armée, doit-on le leur reprocher ?
Toujours est-il qu'un grand bonhomme comme Monclar a osé tenir tête à De Gaulle. Et il ne fut pas le seul !
_________________
"A la fin, l'Histoire fait taire les faux témoins."
Jacques Chardonne.


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Jeu 13 Jan - 19:50 (2011)    Sujet du message: Guerre de Corée Répondre en citant

Je constate que lebel vient sur ce fil, non pas pour parler de la guerre de Corée ou nos soldats se sont conduit héroïquement, mais comme à son habitude pour nous cracher dessus !!
Dans ce cas lebel, abstient toi !!
Quand on a rien à dire, comme disait Coluche, on est autorisé à fermer sa gueule !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
317ème


Hors ligne

Inscrit le: 29 Déc 2010
Messages: 40
Localisation: Salon de Provence

MessagePosté le: Jeu 13 Jan - 19:59 (2011)    Sujet du message: Guerre de Corée Répondre en citant

Les types du Bataillon de Corée en ont bavé ! D'abord parceque croyant arriver dans un paradis asiatique, cocotiers et plages de sable blanc, il se sont pointés en plein hiver, avec la neige et des froids de moins 10 degrés ! Ils se sont battus comme des lions et en ont montré aux Américains béats d'admiration !
Ensuite en Indo ils ont pas été mal non plus !
_________________
Non, rien de rien, non je ne regrette rien...


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 13 Jan - 22:04 (2011)    Sujet du message: Guerre de Corée Répondre en citant

J'ai salué Monclar , combattant de la première heure , aprés la défaite , et qui a rallié De Gaulle , en toute connaissance de cause . 
        Il s'illustrera en Corée , a la tête du bataillon français . Que dire de plus
            Je ne vous crache pas dessus , je vous mets le nez dans vos conneries !
Par contre vous crachez sur De Gaulle , le deserteur , mais n'osez dire un mot sur ceux qui l'ont rejoint et se sont placés sous son autorité ............ceux la , aussi des complices du deserteur ?
Allez , repondez !


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Ven 14 Jan - 00:57 (2011)    Sujet du message: Guerre de Corée Répondre en citant

Frederic le Grand

<<  Oh la la ! C'est pas la première fois ! D'Estienne D'orves a été aussi salué ! Et Rémy !
Tu as remarqué qu'il avait quand même refusé de combattre des Français, lui !
Tu as remarqué aussi que c'était un héros de 14/18, lui !
Et qu'il y avait aussi des gens dans la résistance qui n'étaient pas gaullistes, eux ! 
>

Bir Hakeim

<< Entendons nous bien Lebel. Une chose était de rejoindre les FFL, et une autre était de se mettre à la disposition de De Gaulle.
De brillants officiers, qui n'avaient pas accepté l'armistice, parcequ'ils étaient des soldats qui ne pouvaient admettre la défaite et qui souhaitaient peut-être finir dans un "Camerone" au sommet du Puy de Dôme, ont traversé la Manche pour aller rejoindre l'amorce d'une armée, impatients qu'ils étaient de "revanche" à n'importe quel prix.
Ils se sont trompés sur le personnage qui prétendait commander cette armée, doit-on le leur reprocher ?

Toujours est-il qu'un grand bonhomme comme Monclar a osé tenir tête à De Gaulle. Et il ne fut pas le seul !  >>


Sans parler des nombreux posts ou l'on t a répondu qu'ils n'avaient pas rallié l'Angleterre "pour se mettre au service du général "à titre temporaire", mais pour continuer le combat, tel Conan et de nombreux autres.
Mais comme tu ne lis pas ce que l'on te répond et que tu nous ressasses à longueur de posts les mêmes conneries, ça devient fatiguant.
Par contre si tu espères nous avoir à l'usure, je te garanti que tu te fourres le doigt dans l'oeil, jusqu'à l'épaule !! Sois en sur, on te mettra toujours le nez dans ta merde et tes mensonges !!

Car pas un de ces soldats ou de ces officiers n'a deserté devant l'ennemi comme ton idole !!
Est ce bien clair dans ta tête de piaf !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Ven 14 Jan - 01:59 (2011)    Sujet du message: Guerre de Corée Répondre en citant

  Mais si ces gars n'aimaient pas De Gaulle , au lieu de combattre sous la croix de Lorraine , ils pouvaient signer un engagement chez les anglais , gros malin ! 
 Mais que des Français aient choisi De Gaulle et l'honneur au lieu du vieux de Montoire et la prosternation , ça te defrise !
                            à defaut d'arguments tu te defoules comme tu peux 


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 14 Jan - 09:36 (2011)    Sujet du message: Guerre de Corée Répondre en citant

lebel a écrit:
  Mais si ces gars n'aimaient pas De Gaulle , au lieu de combattre sous la croix de Lorraine , ils pouvaient signer un engagement chez les anglais , gros malin !

Le "gros malin" c'est toi ! Parceque le De Gaulle en question avait exigé de Churchill que tous les officiers français arrivant en Angleterre devait être dirigés vers Carlton Garden et venir encadrer les maigres effectifs des FFL. Même chose en AFN lorsque le BCRA essaiera de débaucher les officiers de l'Armée... Weygand à grands coups de promesses lucratives !


 Mais que des Français aient choisi De Gaulle et l'honneur au lieu du vieux de Montoire et la prosternation , ça te defrise !


L'honneur Lebel il était aussi bien du côté de Londres qu'à Vichy en 1940 ! Et il était certainement plus difficile de résister, à Vichy, comme De Lattre ou Frenay l'ont fait, que d'aller griller des cigares dans la City !

                            à defaut d'arguments tu te defoules comme tu peux 

Les arguments Lebel, mais on en a des centaines à ton service ! Il suffit de relire nos interventions !


_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:24 (2016)    Sujet du message: Guerre de Corée

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Les guerres des Français dans le Monde au XX° Siècle Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com