France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La Milice et les délires de lebel
Aller à la page: 1, 2, 320, 21, 22  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Lun 24 Jan - 20:11 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

Le jour ou il râlera pas, c'est qu'il sera mort !!
Et puis ce serait pas lebel si il ne râlait pas !!
Va pas nous l'énerver Frédéric, il va encore s'endormir autrement  Mr. Green
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 24 Jan - 20:11 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mar 25 Jan - 02:27 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

Qu'est ce que je disais !!
Et pour ne pas déroger à la règle il nous ressort encore sa litanie sur ses RMS (Résistants du Mois de Septembre) qui se sont surtout illustrés comme coiffeur pour dames !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 25 Jan - 10:53 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

Résistant a écrit:
lebel a écrit:
    Je râle pas , mais je constate que vos " héros " , des mercenaires , valets d'armes de Hitler ,  sont ce qui il y a de moins glorieux dans l' histoire de la France .....et qu' ils sont , sauf pour quelques allumés ou nostalgiques ,  , relégués aux oubliettes de l' histoire    Par contre , les vrais héros de la Resistance et de la France Libre , chez vous , c'est silence radio !
 Et il etait beaucoup moins dangereux  de pointer dans un bureau de recrutement nazi que de lutter au peril de sa vie contre l'occupant ou de rejoindre Londres !


PS            Avec du retard , à la fin de Vichy ,  Petain avait dit à Darnand parlant de la Milice ( pepiniére des LVF et autres Charlemagne ) qu' elle allait  être une "tache dans l'histoire de la France "






Les gens de la Milice ont rejoint tardivement la division Charlemagne, Lebel. Lorsqu'il n'était plus possible d'échapper, eux et leurs familles aux FTP déchaînés.
            Et Fenet , chef de la Milice de l' Ain , et Bassompierre , Vaugelas , pour la LVF , et tant d'autres qui n'ont pas " rejoint tardivement "
              Tu veux une liste ?
 
Dangereux de rejoindre et de vivre à Londres ? Vous plaisantez, sans doute...


Ceux qui ont rejoint Londres , au peril de leur vie , pour se battre ......une partie de plaisir ?
            Tu veux encore des noms !
 Là , mon bonhomme , t'as perdu une occasion de t' ecraser , c'est toi qui plaisantes !






Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 681
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Mar 25 Jan - 12:28 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

lebel a écrit:
Résistant a écrit:
lebel a écrit:
    Je râle pas , mais je constate que vos " héros " , des mercenaires , valets d'armes de Hitler ,  sont ce qui il y a de moins glorieux dans l' histoire de la France .....et qu' ils sont , sauf pour quelques allumés ou nostalgiques ,  , relégués aux oubliettes de l' histoire    Par contre , les vrais héros de la Resistance et de la France Libre , chez vous , c'est silence radio !  Et il etait beaucoup moins dangereux  de pointer dans un bureau de recrutement nazi que de lutter au peril de sa vie contre l'occupant ou de rejoindre Londres !

PS            Avec du retard , à la fin de Vichy ,  Petain avait dit à Darnand parlant de la Milice ( pepiniére des LVF et autres Charlemagne ) qu' elle allait  être une "tache dans l'histoire de la France "








Les gens de la Milice ont rejoint tardivement la division Charlemagne, Lebel. Lorsqu'il n'était plus possible d'échapper, eux et leurs familles aux FTP déchaînés.
            Et Fenet , chef de la Milice de l' Ain , et Bassompierre , Vaugelas , pour la LVF , et tant d'autres qui n'ont pas " rejoint tardivement "
              Tu veux une liste ?

Vous citez des gens dont vous ne connaissez le parcours que par ce qu'en a écrit Pierre Giolitto !
Ces officiers Français ont rejoint, à titre individuel, l'armée allemande, parcequ'ils préféraient combattre les soviétiques plutôt que les Français. Vaugelas, s'il a bien participé à l'attaque du Maquis du Vercors, il a été accusé par les Allemands de mansuétude à l'égard des maquisards encerclés, ce que reconnait Henri Amouroux lui-même !
Bassompierre ? Il s'est engagé trés tôt dans la LVF et c'est Darnand qui l'a rappelé en 44 pour prendre un commandement de la Milice en zone nord, où il ne participe à aucune action contre des Français. Son intervention lors de l'émeute de la Prison de la Santé le 15 juillet 44, évite un massacre, et limite sensiblement la répression exigée par le général Oberg... Alexandre Sanguinetti, Jean Hémon, résistant et déporté, et le RP Bruckberger viendront déposer en sa faveur à son procès en 47.
Quand à Henry Fenet, s'il fit de la prison en France après avoir été capturé, blessé, par les Soviétique, il ne fut pas condamné à mort, ce qui fut extrêmement rare pour les anciens de la Milice !


Dangereux de rejoindre et de vivre à Londres ? Vous plaisantez, sans doute...


Ceux qui ont rejoint Londres , au peril de leur vie , pour se battre ......une partie de plaisir ?
            Tu veux encore des noms !
 Là , mon bonhomme , t'as perdu une occasion de t' ecraser , c'est toi qui plaisantes !

De Gaulle, le plus grand d'entre eux, a-t-il gagné Londres au péril de sa vie ? Et ceux qui l'ont réellement fait, combien étaient-ils ? Beaucoup l'ont fait par l'AFN. Trés franchement Lebel, je pense qu'il était beaucoup plus dangereux de "résister" en Zone occupée, et même en Zone non-occupée, que dans les rues de Londres ou de Washington...











Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 25 Jan - 19:33 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

On a longuement parlé de la Milice Lebel. Qu'il y ait eu dans les "Francs Gardes", des têtes brûlées sans foi ni loi, c'est certain. Il y en avait aussi chez les FTP, et les "coiffeurs" de la Libération n'étaient pas des moindres.
Mais il faut savoir que ces "Francs Gardes" qui étaient les Miliciens armés et opérationnels, avaient vu tomber nombre de leurs camarades assassinés par les FTP alors que la Micile n'était pas armée !
Il a fallu attendre longtemps avant que les Allemands, méfiants, n'autorisent Darnand à percevoir des armes !
C'est avéré !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 26 Jan - 08:32 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

lebel a écrit:
  Tu sais trés bien , Admin , que Francs Gardes armés ou miliciens officiellement desarmés s'etaient trés tot livrés à  des tortures , des assassinats , qu 'ils s'etaient fait les complices des nazis contre tout ce qui etait hostile à l' Ordre Nouveau et à Vichy ,  et que les hommes de main des Lecussan , Di Costanzo , Dagostini , Degans , et j'en oublie , n' avaient pas eu  besoin d'autorisation officielle pour se faire la main et ce dés 1941!  Je te conseille la lecture de D . de Bayac , d' Amouroux ( T6) et du No special Historia " La Milice " ou officiaient des plumes comme Valla , Sorel , Mabire ,  Venner , Lefèvre , tous peu suspects de complaisance pour la Resistance !
             Quand je pense que , sentant le vent tourner , Pétain ecrira à Laval , le 6 aout 44 ,  pour lui dire tout le mal qu'il pensait de la Milice , "cette tache honteuse dans l' Histoire de la France "      Smile




Nous sommes ici dans le chapitre "présentation" et si tu veux parler de la Milice, ce n'est pas ici.

Celà dit, la Milice a été créée le 30 janvier... 1943 ! Que la Franc-Garde date du 23 juin 1943 !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mer 26 Jan - 10:22 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

Amalgames et délires disiez vous 

Pour lebel, 1941, 1943 quelle importance, dés l'instant ou il peut cracher sur les participants qui n'ont pas l'heur de lui plaire, il en a rien à,battre !! Tout est bon pour cracher son fiel !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Jeu 27 Jan - 00:37 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

Seul bémol à la diatribe de Darnand, c'est que pendant 4 ans il n'y eut pas les exactions commises en 44.
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 27 Jan - 10:45 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

Le S.O.L, c'était pour encadrer les "nerveux" qui voulaient se payer... les communistes ! Comme les Chantiers de Jeunesse, ils constituaient également une façon de détourner les clauses de l'armistice en créant des organisations de formation para-militaires qui pourraient renforcer l'armée d'armistice officielle.
Quand à la "Milice" qui visait à renforcer les forces de l'ordre, elle a été chargée de missions de police contre... le marché noir et le racket commis par certains maquis sur les paysans. Les gens de la milice n'étaient pas armés. Vichy était contre, mais pas seulement. les Allemands, je l'ai dit, étaient aussi contre, mais pas pour les mêmes raisons. Ils n'avaient pas confiance en Darnand qu'ils suspectaient de faire le "double jeu"... Pendant cette pèriode, où les milicians étaient désarmés, les FTP s'en donnèrent à coeur-joie, les abattant comme des quilles, cibles faciles car en uniforme...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 27 Jan - 11:43 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

  J'ai posté , hier , deux messages , en réponse explicative à Briard , qui n'etaient ni hors de propos ni irreverencieux ....je les ai même lus sur le forum , mais  ils ont disparu !
             Par contre le même message d' Admin parait hier à 23h37 et aujourd'hui à 9h45 
                                        Pourrait on m'expliquer ?


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 27 Jan - 16:35 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

Quels messages ? Dans quel chapitre ?
J'ai, pour ma part, dit que dans le chapitre "présentation" il n'y avait pas lieu de parler de la Milice. Ces messages ont donc été transférés, sous un topic approprié. Il y a du avoir des erreurs de manip' dans l'opération. Excuses !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Maquisard


Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2009
Messages: 121
Localisation: Drôme

MessagePosté le: Jeu 27 Jan - 16:42 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

Admin a écrit:
Le S.O.L, c'était pour encadrer les "nerveux" qui voulaient se payer... les communistes ! Comme les Chantiers de Jeunesse, ils constituaient également une façon de détourner les clauses de l'armistice en créant des organisations de formation para-militaires qui pourraient renforcer l'armée d'armistice officielle. Quand à la "Milice" qui visait à renforcer les forces de l'ordre, elle a été chargée de missions de police contre... le marché noir et le racket commis par certains maquis sur les paysans. Les gens de la milice n'étaient pas armés. Vichy était contre, mais pas seulement. les Allemands, je l'ai dit, étaient aussi contre, mais pas pour les mêmes raisons. Ils n'avaient pas confiance en Darnand qu'ils suspectaient de faire le "double jeu"... Pendant cette pèriode, où les milicians étaient désarmés, les FTP s'en donnèrent à coeur-joie, les abattant comme des quilles, cibles faciles car en uniforme...



On ne peut pas nier que les Miliciens étaient, même lorsqu'ils n'étaient pas armés, des flics "hors normes" qui n'hésitaient pas à dénoncer aux Allemands des gens soupçonnés d'appartenir à la Résistance. Autre façon de régler ses comptes avec des voisins ou des concurrents.
_________________
"On ne transige pas sur la vérité !"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Ven 28 Jan - 00:52 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

La Milice a bien été créee en janvier 43  ....elle est l'emanation du SOL , crée en 1941 par Darnand  ( elle même emanation de la LFC , beaucoup plus " soft " ) a laquelle viendront s' adjoindre de nombreux elements issus de divers groupements collaborationnistes , fortement engagés . La Milice , sur le plan ideologique reprend d'ailleurs le programme du SOL ( les 21 points ) .......et bien avant 43 , de futurs miliciens s 'illustreront contre les " ennemis du régime " ( assassinats , tortures , delations ) , en parfaite entente avec les services allemands.
Ce SOL, étendu ultérieurement à toute la zone non occupée et à l’AFN prône la Collaboration  active avec l’occupant nazi . Plusieurs chefs et militants des SOL se livrent à des actions brutales contre les adversaires réels ou supposés du régime et déclenchent une vague de délations qui n’épargne ni les autorités civiles, ni les autorités religieuses de l’État français.
SOL , d'abord , Milice ensuite , malgré leur designation officielle , etaient loin d'être des mouvements de boy scouts que tu te plais à nous presenter , quant aux miliciens , officiellement desarmés qui se firent " dequiller " , on pourrait en dire autant des resistants , ou supposés tels , abattus ou assassinés par des membres de cette  future Milice , et ce , bien avant avril 43 !
 
Quant au soutien indefectible de Vichy et de Pétain à la Milice , Darnand le soulignera dans sa réponse cinglante et desabusée qu’ il fit au Maréchal , après la fameuse lettre du 6 aout 44 :
 Pendant quatre ans , j'ai reçu vos compliments et vos félicitations. , et vous m'avez encouragé. Et aujourd'hui, parce que les Américains sont aux portes de Paris, vous commencez à me dire que je vais être la tache de l'Histoire de France ? On aurait pu s'y prendre plus tôt »
 
 Si , avant janvier 44 , tous les miliciens n’etaient pas armés , il faut bien convenir que certains de ses membres s’etaient bien avant illustrés dans toute  sorte d’exactions et que c’est justement quand elle sera officialisée qu ‘elle commettra ses exactions les plus dures , tortures , pillages , mepris de l'autorité , denonciations et assassinats 
Faut il encore souligner qu' a l'inverse des maquis , souvent autonomes , la Milice etait , elle , une organisation officielle , directement sous l' autorité de l' Etat Français !
 
 
 
 


Revenir en haut
Fréderic le Grand


Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 617
Localisation: Pyrénées Orientales

MessagePosté le: Ven 28 Jan - 09:44 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

Les maquis "autonomes" pouvaient donc se livrer à toutes les saloperies ! Ce qu'ils firent, particulièrement les maquis FTP communistes !
Monsieur Lebel, lorsqu'on accuse les SOL d'avoir "torturé" et "assassiné" on apporte des documents et on cite des sources.
Comme tu dis, ils étaient, eux, encadrés ! Et ils étaient en uniformes (Ah les belles cibles !)
Tu racontes encore des conneries ! Efficace la propagande libérationniste !
_________________
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire"
G. Orwell


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Ven 28 Jan - 14:13 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

lebel a écrit:

La Milice a bien été créee en janvier 43  ....elle est l'emanation du SOL , crée en 1941 par Darnand  ( elle même emanation de la LFC , beaucoup plus " soft " ) a laquelle viendront s' adjoindre de nombreux elements issus de divers groupements collaborationnistes , fortement engagés . La Milice , sur le plan ideologique reprend d'ailleurs le programme du SOL ( les 21 points ) .......et bien avant 43 , de futurs miliciens s 'illustreront contre les " ennemis du régime " ( assassinats , tortures , delations ) , en parfaite entente avec les services allemands.
Ce SOL, étendu ultérieurement à toute la zone non occupée et à l’AFN prône la Collaboration  active avec l’occupant nazi . Plusieurs chefs et militants des SOL se livrent à des actions brutales contre les adversaires réels ou supposés du régime et déclenchent une vague de délations qui n’épargne ni les autorités civiles, ni les autorités religieuses de l’État français.
SOL , d'abord , Milice ensuite , malgré leur designation officielle , etaient loin d'être des mouvements de boy scouts que tu te plais à nous presenter , quant aux miliciens , officiellement desarmés qui se firent " dequiller " , on pourrait en dire autant des resistants , ou supposés tels , abattus ou assassinés par des membres de cette  future Milice , et ce , bien avant avril 43 !
 
Quant au soutien indefectible de Vichy et de Pétain à la Milice , Darnand le soulignera dans sa réponse cinglante et desabusée qu’ il fit au Maréchal , après la fameuse lettre du 6 aout 44 :
 Pendant quatre ans , j'ai reçu vos compliments et vos félicitations. , et vous m'avez encouragé. Et aujourd'hui, parce que les Américains sont aux portes de Paris, vous commencez à me dire que je vais être la tache de l'Histoire de France ? On aurait pu s'y prendre plus tôt »

Et je te redis :

Seul bémol à la diatribe de Darnand, c'est que pendant 4 ans il n'y eut pas les exactions commises en 44.

 
 Si , avant janvier 44 , tous les miliciens n’etaient pas armés , il faut bien convenir que certains de ses membres s’etaient bien avant illustrés dans toute  sorte d’exactions et que c’est justement quand elle sera officialisée qu ‘elle commettra ses exactions les plus dures , tortures , pillages , mepris de l'autorité , denonciations et assassinats 
Faut il encore souligner qu' a l'inverse des maquis , souvent autonomes , la Milice etait , elle , une organisation officielle , directement sous l' autorité de l' Etat Français !
 
 
 
 


_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:38 (2016)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 320, 21, 22  >
Page 1 sur 22

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com