France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La Milice et les délires de lebel
Aller à la page: <  1, 2, 3 … , 20, 21, 22  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Mer 5 Oct - 09:20 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

@ Guisan

Ce qui animait Adolf Hitler avant toute autre chose c'était une affaire de racisme au sens le plus élevé du terme. C'est à dire qu'il considérait la race "aryenne" d'où était issue la "race" allemande comme supèrieure à toutes les autres races, ou ce qu'il considérait comme des races, alors qu'à l'époque le seul distingo en vigueur était celui de la couleur: race blanche, race noire, race jaune... Pour Adolf Hitler tout était "race" comme par exemple ce qu'il définissait comme "race juive", tout ce qui n'était pas "aryen" donc Allemand "pur".
Mégalomane absolu, cet homme dont le cerveau était passablement embrouillé, s'appuyait sur des enseignements marxistes, des réflexions nationalistes et ce profond racisme anti-juif qui le guidait dans toutes ses pensées hégémoniques. Les "Juifs" étaient responsables de tout: le Traité de Versailles qui faisait suite "au coup de poignard dans le dos" de 1918. A la menace bolchévique: tous les Juifs étaient des communistes. Ce que contredisait l'autre vision national-socialiste des Juifs qui en faisait des capitalistes avides de vider les caisses de l'Allemagne...
Ce mélange explosif avait été exposé dans "Mein Kampf" qui avait paru, traduit en Français, longtemps avant son accession au pouvoir. Qui pouvait donc ignorer, en 1933, ce qu'était réellement le nouveau chancelier du Reich ?
Par ailleurs dire que le terme de la dictature de Hiltler fut 1939 est une erreur. Il est bel et bien resté au pouvoir jusqu'à la "chute" de 1945 dans les ruines de Berlin. 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 5 Oct - 09:20 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Lun 7 Nov - 22:16 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

Hitler n'avait pas que l'obsession antisémite et raciste il avait aussi celle de l'espace vital.
Il voulait conquérir de vastes territoires à l'est de l'Europe. Il estimait que les slaves étaient voués à l'esclavage... comme leur nom l'indiquait. Georges Bonnet qui avait compris ça aurait voulu qu'on le laisse affronter Staline de façon que les deux états carnassiers de l'époque paient le tribut de leur méchanceté. Il voulait qu'on les laisse s'épuiser l'un contre l'autre sans qu'on s'en mêle. Mais il ne pouvait évidemment le dire très haut.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mar 8 Nov - 10:43 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

D'autant qu'il y avait la Pologne, notre alliée traditionnelle.
Pourtant elle s'était montrée odieuse en participant au dépeçage de la Tchécoslovaquie.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mer 9 Nov - 11:42 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

Permet moi, Admin, de publier chez toi ce post que Delpla refuse de faire paraitre chez lui. Il intervenait en réponse à une très longue citation de Nicolas Bernard.  Le voici :

Citation:
Cela dit, les vichystes, loin de se décourager, ont osé ajouter à leur propagande une citation d'un individu qui, précisément, n'avait jamais dissimulé son hostilité à l'armistice, à savoir le prestigieux Winston Churchill himself.


Pas d'accord.
A Cangé ou à Briare, je ne sais plus, Churchill n'a-t-il pas  crédité le gouvernement français aux abois d'un "full release" à l'égard des obligations résultant de l'engagement du 27 mars 40 au sujet de la renonciation à une demande séparée d'armistice ou de paix ?
Churchill revint ensuite sur cette position initiale mais il ne pouvait faire que, comme le dit De Gaulle en ses "Mémoires", l'Angleterre fût une ile et, la France, le cap d'un continent.
D'ailleurs l'argument de Lebrun à ce sujet porte loin. Quand une puissance comme la G-B réserve à son usage personnel une part importante de sa force militaire (son aviation) elle perd  le droit de se réclamer d'un traité et celui-ci devient un chiffon de papier.

Au delà de ça, il y a, dans toute ta trop longue citation de NB, un péché mortel : l'anachronisme. Nous, nous connaissons la suite, à savoir la délivrance par les Américains en 44, mais les gens d'alors, eux, ne la connaissaient pas cette suite. Ils agissaient au mieux.
Tu connais l'avenir, toi ?
J'ai évoqué les écrits de 41 de gens comme Beuve-Méry, Simone Weil, ou Emmanuel Mounier, gens de gauche pour l'époque, écrits qui figuraient dans la Nouvelle Revue d'Histoire de Dominique Venner : ils envisageaient que le fascisme durerait mille ans.
Et oui, l'ère des masses, que veux-tu !
De Gaulle dit aussi que l'Amérique est un autre monde.
Elle a sauvé la démocratie mais, en juin 40 et longtemps après encore, elle entendait bien ne pas intervenir en Europe.

Es-tu d'accord avec moi pour dire que quand on aime l'histoire on hait l'anachronisme ?
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Mer 9 Nov - 13:40 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

je démens : pas une des lignes ci-dessus n'est contraire à ma charte et ne saurait provoquer, ni n'a provoqué l'ablation d'un message, seule sanction définitive pratiquée en mes murs (rappel : je réprouve et le verrouillage, et le bannissement sauf pour une durée symbolique, destinée à marquer le mécontentement d'être pris pour un éboueur).

Revenir en haut
Frère Jacques


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 309
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Mer 9 Nov - 13:47 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

François Delpla a écrit:
je démens : pas une des lignes ci-dessus n'est contraire à ma charte et ne saurait provoquer, ni n'a provoqué l'ablation d'un message, seule sanction définitive pratiquée en mes murs (rappel : je réprouve et le verrouillage, et le bannissement sauf pour une durée symbolique, destinée à marquer le mécontentement
 d'être pris pour un éboueur).

Quel mépris ! je pense à J-C Pressac qui avait jeté ses crématoires d'Auschwitz
dans....les "poubelles de l'Histoire". 
_________________

Une autre version,
qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche.


http://phdnm.org/


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Mer 9 Nov - 14:34 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

ah bon ?
Comment qualifier selon vous les messages contraires à la charte ?

où les mettre?

comment appeler l'artisan qu'on en charge ?


Revenir en haut
Jardin David


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2011
Messages: 474
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 9 Nov - 20:19 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

"Comment qualifier selon vous les messages contraires à la charte ?
où les mettre?
comment appeler l'artisan qu'on en charge ?"

Une idée de nom pour celui qui fait le ménage : le modéraTUEUR !
_________________
Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi (Le Cid)


Revenir en haut
Skype
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Ven 11 Nov - 18:34 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

Modératueur ?
Très bon. Je ne l'oublierai plus.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Sam 12 Nov - 15:35 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

il y a des cadavres qui se portent bien !

Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Lun 14 Nov - 12:08 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

François Delpla a écrit:
il y a des cadavres qui se portent bien !


Ah ! bon.
Comment s'appellent-ils ?



_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Lun 14 Nov - 13:06 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

Un peu de pudeur, Michel !

J'ai dû me résoudre à te bannir une semaine pour défis ouverts à la charte, alors ne viens pas pleurnicher ailleurs en espérant que je te réponde.


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mar 15 Nov - 01:11 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

François Delpla a écrit:

je démens : pas une des lignes ci-dessus n'est contraire à ma charte et ne saurait provoquer, ni n'a provoqué l'ablation d'un message, seule sanction définitive pratiquée en mes murs (rappel : je réprouve et le verrouillage, et le bannissement sauf pour une durée symbolique, destinée à marquer le mécontentement d'être pris pour un éboueur).

Ou comment mentir au vu et au su de tous !!
Delpla tu es un menteur !!
C'est moi Briard qui l'affirme !!
Car pour avoir enfoncé le nez dans sa merde à ton pote Daniel LAURENT et ce en termes polis sur les mensonges par lui proférés sur ton site, tu m'as banni, non pas temporairement, mais définitivement !!
Entre menteurs vous vous soutenez dirait on !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Mar 15 Nov - 10:18 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

Tu as mauvaise mémoire et je suis sûr que, si tu en étais conscient, tu éviterais l'emploi des insultes.

Ce n'est pas moi qui t'ai banni et, lorsque tu as fait état ici même de cette sanction, je t'ai aussitôt proposé de te réinscrire, ce que tu as décliné.

Evidemment, la proposition tient toujours et ce malgré lesdites insultes, tant l'intérêt de l'histoire et celui du débat passent, pour moi, avant toute autre considération.


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mar 15 Nov - 12:09 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

Non tu m'as viré comme un malpropre, et il est hors de question que je retourne sur ce site de beni oui oui, ce serait donner ma caution à tous les mensonges que toi et ton pote DL vomissez à longueur de posts, et de plus je n'arrive toujours pas à me procurer vos lunettes speciales qui vous permettent de "lire entre les lignes" ce qui tu pourrais le reconnaitre et tellement pratique pour faire dire ce que l'on veut aux acteurs de l'époque qui n'ont pas l'heur de vous plaire.
Trés facile ça ça permet tout !!
Alors une nouvelle fois je refuse de venir dans ton panier de crabes !!
Ici, pas de censure, les discussions sont libres et nous prenons en compte tout les temoignages, à charge et à décharge, ce qui est interdit chez toi et sur les sites de tes potes, ou, si on ne pisse pas dans le vent de l'historiquement correct, on est de facto qualifié de néo, pro, et banni !! Restez entre vous à vous auto felicité, j'ai failli dire "fellationné", mais je me suis retenu, n'est il pas !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:11 (2016)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3 … , 20, 21, 22  >
Page 21 sur 22

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com