France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La Milice et les délires de lebel
Aller à la page: <  1, 2, 35, 6, 720, 21, 22  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 13 Juil - 22:10 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

 Si telle avait été l'attitude de Pétain, crois-tu qu'il serait resté à la tête de l'Etat Français ?
                                   Voilà. Répond !

Bien volontiers , mon cher Admin 
      Dés juillet 40, les Allemands ont à leur disposition un vieux marechal , auréolé de sa gloire militaire passée et qui beneficie ,  depuis l'armistice ,  d'un large soutien populaire 
      Ce marèchal instaure un régime autoritaire et d'exclusion qui à tout pour complaire à l'occupant , d'autant qu'il prône une collaboration loyale et un sincère desir de s' integrer dans l' Europe nouvelle , une Europe nazie , bien sur 
     Sur le plan interieur ,il tient aux français des discours empreints de resignation , de renoncement , du prix à payer pour la défaite , il les  distrait de toute velleité de resistance ou de revanche en pronant le retour à la terre et le respect des valeurs morales , en fustigeant tous les adversaires de l' Ordre nouveau , gaullistes , communistes , resistants , opposants  , en felicitant l' Allemagne pour ses succés , sous couvert  la lutte contre le bolchevisme et ses alliés , etc ..................Tout pour plaire au vainqueur !
 On pourra retorquer , et Petain le fera aprés coup ,  qu'il s'agissait la de paroles de circonstance et souvent imposés par l'occupant ,  contre son gré ........mais ses paroles s'adressaient à une majorité de français qui le croyaient et lui faisaient confiance .....et peu à même de saisir les subtilités de son supposé  double langage !
En conclusion , les Allemands avaient toutes les raisons de se satisfaire d'une potiche qui , malgré de pretendus etats d'ame et de protestations sans effet , avalisera tous leurs diktats pendant 4 ans .........
Malgré la defiance que leur inspiraient  Petain ,  et certains membres de son entourage , les Allemands tiendront mordicus à son maintien , pour son prestige ....et  sa docilité , plus qu'a tout autre de leurs partisans de Vichy et a fortiori des ultra de la collaboration 


   Voila , mon cher Admin ,  pourquoi les Allemands ont conservé Petain à la tête de l'etat !








  


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 13 Juil - 22:10 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Jeu 14 Juil - 08:00 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

Lebel a fait un grand pas en avant : il admet que la France avait subi une défaite militaire et que l'Allemagne la tenait à sa merci.
Pour le reste, l'intérêt pour les allemands d'une "potiche" appelée Pétain, tout a été dit depuis longtemps. Henri Frenay a dit : "L'armistice sert aux Allemands mais il nous sert à nous aussi".
En fait, Hitler ne fut pas de cette avis. Il dit : "Notre plus grosse faute fut l'armistice". Et Göring, à Nuremberg : "Il eût fallu poursuivre la guerre en Afrique".
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Jardin David


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2011
Messages: 474
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 15 Juil - 17:49 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

On ne peut tout de même pas contester que les résultats sont là, quelle que soit la méthode et les reptations:
=> la France a moins souffert que nombre de pays occidentaux (sans parler de l'Est)
=> c'est vrai pour les Français et les juifs de France d'un point de vue statistique
=> les attentats aveugles du PCF et autres "résistances actives" n'eurent aucun role militaire ou psychologique vis à vis des Allemands, à part des représailles ... sur des Français
=> et malheureusement l'épuration a fait plus de victimes que l'occupation
Vrai ou faux ?
_________________
Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi (Le Cid)


Revenir en haut
Skype
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Ven 15 Juil - 18:56 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

Jardin David a écrit:
l'épuration a fait plus de victimes que l'occupation
Vrai ou faux ?



très clairement faux.

A eux seuls les 75 000 Juifs raflés dépassent de toute évidence les victimes de l'épuration, sauvage ou non. Et il y eut les fusillés, les autres déportés, etc.


Revenir en haut
Jardin David


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2011
Messages: 474
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 15 Juil - 19:18 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

Effectivement, je me suis bien mal exprimé, il faudrait une rubrique plus précise.
=> morts en France avant la libération (dont otages fusillés, répression diverse ...)
=> morts en déportation hors de France
=> les morts en épuration ne sont morts qu'en France (pas plus de 75 000 effectivement mais les deux premiers points restent vrais)

Sans oublier de mettre à part les morts civils dans les bombardements et les combats de la libération.

Les deux choses que j'avais aussi en tête: le poids de l'épuration et le poids démographique total, par rapport à nos alliés anglais, économes de leur sang, toujours prompts à organiser une résistance armée à Paris en 1940, à bombarder chez nous, (je fais court sur MEK et Jeanne d'Arc, HS ici) et à donner mauvaise conscience.
_________________
Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi (Le Cid)


Revenir en haut
Skype
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 16 Juil - 00:13 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

@JD
 les morts en épuration ne sont morts qu'en France (pas plus de 75 000 effectivement...............
Pas plus , quand même , tu me rassures .....mais combien ?
         En ce qui concerne l' Epuration extra judiciaire , les chiffres officiels , et non dementis à ce jour , se situent dans une " fourchette " de 9000 à 10000 ........on est loin du chiffre fantaiste de R. Aron qui l'estimait à 40000 *( il ira jusqu'a y comptabiliser les 650 morts d' Oradour ! )
           Pour l'Epuration judiciaire , sur plus de 8000 condamnations à mort , 765 seront effectivement exécutées 


* D. Venner ( L'Epuration dans Historia No 41 ) sera moins genereux , il retiendra le chiffre de 30000 .....d'aprés une estimation non detaillée ! )


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 137
Localisation: Gard

MessagePosté le: Sam 16 Juil - 19:55 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

L'épuration "sauvage" avait commencé dès 1944 et le débarquement ! Les FTP considéraient comme "collabos" tous les anti-communistes, qui n'étaient pas forcément "Vichystes", et qui étaient même résistants authentiques. Donc le chiffre avancé par Dominique Venner est tout à fait probable; mais là, bien sur, il est difficile d'établir une estimation précise et détaillée... Devinez pourquoi !
Quand aux victimes civiles des bombardements alliés, il est de 69.000.
Et puis il faut également tenir compte de tous les fonctionnaires frappés "d'indignité nationale"...
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Jardin David


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2011
Messages: 474
Localisation: France

MessagePosté le: Sam 16 Juil - 20:35 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

Notre ami Lebel a raison de donner D VENNER comme référence ! Ce n'est pas du tout un délire !
Et puis, quelle comparaison ... entre des morts de faits de guerre fusillés, déportés ...) et l'épuration, qui, comme chacun sait, s'est déroulée dans un pays libéré, civilisé, de façon on ne peut plus démocratique et populaire. Un bon échantillon du paradis sur terre ...
Je maintiens, le bilan n'est pas si mauvais en dépit des reptations !
_________________
Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi (Le Cid)


Revenir en haut
Skype
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 16 Juil - 23:26 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

           Je ne donne pas Venner comme reference , je le cite ,  parcequ'il est , à peu prés , d'accord avec le decompte fantaisiste de R. Aron !
           H. Amouroux , qu'on ne peux suspecter de " resistancialisme , au tome 9 de son "Histoire des Français" p 63 à 79   "Les executions sommaires : Essai de bilan " procède de manière trés rigoureuse , complète et documentée , il arrive à un total d'environ 10000 executions ...........le resultat de l'enquête menée par le "Comité d' Histoire de la 2è GM " dans les années 80 , pour 84 departements sur 90 retiendra le chiffre de  8775 exécutions sommaires lors de l’épuration extrajudiciaire, que ce soit avant ou durant la Libération.
Il faut noter que cette flambée de violence repressive perdurera environ deux mois jusqu'a un retour à la légalité judiciaire 
La France avait subi pendant 4 ans un régime d'occupation rigoureux , aggravé par la repression vichyste ( Milice , Police , auxiliaires )  contre tous  les opposants au régime ....... L'Histoire nous enseigne que toute revolution , de quelque bord qu'elle soit , engendre des excés , la France a connu la Revolution et la Commune ...... et en 1944 , l fallait bien que  la " marmite "  explosât




    Revenir en haut
    Jardin David


    Hors ligne

    Inscrit le: 05 Mar 2011
    Messages: 474
    Localisation: France

    MessagePosté le: Dim 17 Juil - 08:37 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

    Oui, cela donne une bonne idée des potentialités populaires (et de leurs meneurs), effectivement.
    _________________
    Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi (Le Cid)


    Revenir en haut
    Skype
    Admin
    Administrateur

    Hors ligne

    Inscrit le: 08 Oct 2007
    Messages: 7 506
    Localisation: Avignon

    MessagePosté le: Dim 17 Juil - 09:39 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

    Lebel, Maréchal a situé, comme Dominique Venner, l'épuration "sauvage", entre juin 1944 et fin 1945. alors que Amouroux la situe dans une France "libérée", donc pour une période de deux mois environ...
    Jamais la "répression vichyste" comme tu l'appelles, n'a eu à se reprocher un tel nombre de victimes et même pendant 4 ans !
    _________________
    "Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


    Revenir en haut
    lebel


    Hors ligne

    Inscrit le: 26 Mar 2008
    Messages: 4 566
    Localisation: paris

    MessagePosté le: Dim 17 Juil - 10:06 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

      Les chiffres donnés par Amouroux et corroborés par le Comité d' Histoire ,  qui s'appuient sur les rapports des prefets et de la Gendarmerie entre autres , chiffres affinés pendant 50 ans , correspondent à toute la pèriode 44-45 et ne se limitent pas à deux mois ! .............Nous sommes bien loin des 40000 annoncés par Aron 
    Pour la pèriode 1940-44 , Amouroux donne le chiffre de plus de 20000 fusillés civils ( p 74 )


    Revenir en haut
    Admin
    Administrateur

    Hors ligne

    Inscrit le: 08 Oct 2007
    Messages: 7 506
    Localisation: Avignon

    MessagePosté le: Dim 17 Juil - 10:27 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

    Le Comité d'Histoire de la Seconde Guerre mondiale, et l'IHTP qui a succédé, avouent que leurs calculs ne portent pas sur la totalité des départements français et ne tiennent pas compte des attentats et crimes commis par certaines "bandes" n'ayant aucun lien officiel avec la résistance.
    Un exemple ? Pour la Dordogne, l'IHTP répertorie 375 tués en signalant honnêtement que ce chiffre n'est qu'un "minimum".
    Guy Pennaud, inspecteur de police divisionnaire à Périgueux, dans son "Histoire de la Résistance en Périgord" estime pour sa part que le nombre d'exécutions sommaires dans le département est supèrieur à 1.000 !
    _________________
    "Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


    Revenir en haut
    Compagnon


    Hors ligne

    Inscrit le: 22 Mar 2008
    Messages: 348
    Localisation: Le Pontet

    MessagePosté le: Dim 17 Juil - 10:34 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

    Le Général De Gaulle a dit que: "Parmi les Français qui ont, par le meurtre ou la délation, causé la mort de combattants de la Résistance, il en aura été tué, sans procés régulier, 10842 dont 6675 pendant les combats des maquis avant la libération, le reste après, au cours de représailles".
    On peut tenir ces chiffres pour certains.

    Source: Charles de Gaulle "Mémoires de Guerre", tome III.
    _________________
    La France a perdu une bataille, mais n'a pas perdu la guerre !


    Revenir en haut
    Admin
    Administrateur

    Hors ligne

    Inscrit le: 08 Oct 2007
    Messages: 7 506
    Localisation: Avignon

    MessagePosté le: Dim 17 Juil - 17:43 (2011)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel Répondre en citant

    Chapeau ! D'où lui venaient ces chiffres ? Publiés en 1959 ! De Gaulle Charles devait les tenir de son secrétariat particulier, car je ne pense pas, comme dit Dominique Venner qu'il se soit livré à une enquête personnelle.
    Et puis, comme le dit toujours Dominique Venner: "Si le général ne retient que "les Français qui ont, par le meurtre ou la délation, causé la mort de combattants de la Résistance", on se demande sous quelle rubrique doivent être placés les enfants et les vieillards victimes de l'épuration sauvage ?"
    _________________
    "Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


    Revenir en haut
    Contenu Sponsorisé






    MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:33 (2016)    Sujet du message: La Milice et les délires de lebel

    Revenir en haut
    Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
    Aller à la page: <  1, 2, 35, 6, 720, 21, 22  >
    Page 6 sur 22

     
    Sauter vers:  

    Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
    Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
    Traduction par : phpBB-fr.com