France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Renault de Billancourt...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 31 Mai - 10:06 (2011)    Sujet du message: Renault de Billancourt... Répondre en citant

"L'histoire" revisitée de 1945 a bien entendu jeté Louis Renault aux poubelles de la collaboration et accusé "l'industrie française" dans son ensemble d'avoir livré à l'Allemagne des quantités considérables de matériels militaires pendant les 4 années de guerre. Des gens comme Daniel Laurent en sont persuadés. On en arriverait presque à croire que c'est grace à l'industrie française que l'Allemagne nazie a pu durer si longtemps !
Or il faut tout de même savoir que non seulement la mobilisation de 1939 avait enlevé aux entreprises Renault un effectif de plus de 30.000 jeunes ouvriers, mais qu'il y en avait autant de tués ou de prisonniers en Allemagne. Donc que les usines ne tournaient qu'au quart de leur rendement habituel.
Il faut savoir aussi que "grace au travail" pour les Allemands et pour les Français aussi, Renault nourissait 45.000 ouvriers, et que non seulement les chaînes de fabrication freinaient au maximum la production "allemande", mais que les alliages qui servaient à cette fabrication étaient trafiqués et qu'ils représentaient des sources de pannes non négligeables. Alliages qui ne tenaient pas aux grands froids du front de l'est... les Allemands diront que les automobiles françaises sont de la camelote, à juste raison.
Ajoutons à celà les bombardements alliés sur Boulogne Billancourt, qui c'est vrai détruisirent beaucoup plus d'immeubles "civils" que d'ateliers "stratéhiques", et nous aurons une idée de ce que les Allemands pouvaient tirer comme bénéfices de l'industrie automobile française.
Mais le déchaînement de la CGT et du PCF à la libération contre Louis Renault qui devait terminer assassiné*, a contribué à créer cette autre "légende" historique !


* A la demande de la famille une expertise a été faite et une radiographie de la tête vue de profil, montre bien une fracture de la 2ème vertèbre cervicale.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 31 Mai - 10:06 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 137
Localisation: Gard

MessagePosté le: Mar 31 Mai - 11:30 (2011)    Sujet du message: Renault de Billancourt... Répondre en citant

C'était les ouvriers de Billancourt eux-mêmes qui avaient demandé la reconstruction de l'usine pour éviter d'être "transférés" en Allemangne ! Car il faut savoir que si les usines françaises n'avaient pas pu tourner en France, les Allemands auraient récupéré les machines qu'ils auraient fait tourner chez eux. Tout simplement !
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 1 Juin - 08:28 (2011)    Sujet du message: Renault de Billancourt... Répondre en citant

Exact ! La menace de démonter les machines outils et les chaînes de montage et de la transférer en Allemagne avec les ouvriers planait constamment au-dessus de la tête des patrons d'usines !
Et les syndicats qui étaient les plus empressés à faire tourner ces usines EN FRANCE, furent les premiers à appeler à la vindicte populaire contre les patrons "collabos".
Quand à la mort de Louis Renault, les derniers jours de sa détention mériteraient d'être dénoncés !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 681
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Jeu 2 Juin - 09:44 (2011)    Sujet du message: Renault de Billancourt... Répondre en citant

Le livre de "Saint-Loup" est malheureusement le seul qui relate d'une manière assez précise la triste fin de Louis Renault.
Assez précise parceque rédigé d'aprés les archives de la famille de Louis Renault, de son Secrétariat privé, de la Régie elle-même et de la procédure suivie à la libération contre le la S.A.U.R. qui aboutit à une Ordonnance de non-lieu, le 30 avril 1949.
L'inspecteur de la PJ, Guy, qui fut chargé de l'enquête a rédigé un rapport sur les conditions de détention de Louis Renault qui ne laisse aucun doute sur sa mise à mort par ses gardiens, camouflée en "crise d'urémie" aigüe, alors que les analyses d'urine pratiquées quelques heures avant son décés n'avaient relevé aucune trace d'urée...
Il faut avoir lu les articles consacrés à ce grand patron de l'industrie française dans "l'Humanité" d'août 44 pour comprendre l'acharnement des épurateurs communistes de la "Libération" !


Revenir en haut
Fréderic le Grand


Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 617
Localisation: Pyrénées Orientales

MessagePosté le: Ven 3 Juin - 15:40 (2011)    Sujet du message: Renault de Billancourt... Répondre en citant

Là encore il y avait des choix à faire: refuser de travailler pour les Allemands (qui occupaient tout de même le pays) et voir des dizaines de milliers d'ouvriers qualifiés réquisitionnés et partir en Allemagne, plus, les usines démontées et remontées au delà du Rhin.
Le choix de Louis Renault a été finalement le bon choix, car les cadres français avaient le pouvoir de réguler et de ralentir la production !
_________________
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire"
G. Orwell


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 9 Juin - 10:44 (2011)    Sujet du message: Renault de Billancourt... Répondre en citant

Ce qu'ils ont fait, les chiffres ne mentent pas ! Et ces camions, n'étaient pas la référence des automobiles Renault ! Loin de là.
Mais Frédéric a raison. Il y avait des choix à faire ! A écouter le général-radio, il fallait dire NON ! On ne travaille pas pour l'Allemagne ! Sunmum de la stupidité, qui rejoint dans ce domaine le refus de conduire les trains de la honte ! Comme si les Allemands n'avaient pas eu de conducteurs de machines !
Et c'est tout le drame de Vichy: les choix à faire, au quotidien ! Ah ils sont beaux les donneurs de leçons à posteriori, tous ces petits juges qui se prétendent "Historiens".
Les Delpla qui sur leurs forums décident à quel moment on doit vérouiller un sujet où il devient difficile de contrer un adversaire ! Pitoyable !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Jeu 9 Juin - 19:35 (2011)    Sujet du message: Renault de Billancourt... Répondre en citant

quelle est cette sottise, qui apparaîtrait dans toute sa splendeur si tu mettais un lien ?

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 10 Juin - 14:30 (2011)    Sujet du message: Renault de Billancourt... Répondre en citant

Parcequ'en plus il faudrait t'envoyer des "clients" ?
Tu as bien vérouillé le chapitre où Boisbouvier te donnait la réplique, non ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
VIKOR


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2011
Messages: 25
Localisation: BRETAGNE

MessagePosté le: Jeu 16 Juin - 19:42 (2011)    Sujet du message: Renault de Billancourt... Répondre en citant

Louis Renault etait un grand patron
une fois de plus les communistes ont fait le vide
lors des greves de 36 , Louis Renault a été cettainement une cible
fin de la guerre il se retrouve en prison il faut dire avec un parti stalinien à 33%
il n'avait que peu de chance dans s'en tirer

de gaule pendant ce temps negociait ceci:
je ferme les yeux sur son tabassage (avec au bout la mort) et Renault appartient à l'etat
merci
_________________
deux gaulle etait une ordure


Revenir en haut
VIKOR


Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2011
Messages: 25
Localisation: BRETAGNE

MessagePosté le: Jeu 16 Juin - 19:43 (2011)    Sujet du message: Renault de Billancourt... Répondre en citant

VIKOR a écrit:
Louis Renault etait un grand patron
une fois de plus les communistes ont fait le vide
lors des greves de 36 , Louis Renault a été certainement une cible
fin de la guerre il se retrouve en prison il faut dire avec un parti stalinien à 33%
il n'avait que peu de chance dans s'en tirer

de gaule pendant ce temps negociait ceci:
je ferme les yeux sur son tabassage (avec au bout la mort) et Renault appartient à l'etat
merci

_________________
deux gaulle etait une ordure


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:39 (2016)    Sujet du message: Renault de Billancourt...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com