France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Oradour : des vérités qui gênent...‏
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 30 Aoû - 12:55 (2011)    Sujet du message: Oradour : des vérités qui gênent...‏ Répondre en citant

Autrement dit nous sommes des "négationnistes" et des "néo-nazis" ! Bravo Lebel ! Tu n'as rien compris !
N'étant ni les uns ni les autres, je te répondrai qu'en Russie (surtout en Ukraine et en Biélorussie), les nazis enfermaient hommes, enfants, femmes... animaux, dans ... leurs Isbas qui étaient en bois et qu'ils enflammaient !
Par ailleurs ils avaient mis des mitrailleuses en batterie face aux granges, car ils considéraient les hommes du village comme des otages qu'ils auraient fusillé si le commandant Kampfe (qu'ils recherchaient toujours) n'avait pas été rendu...
Je veux bien considérer que "l'officier Dickmann" a manqué de sang froid en la matière. Mais ce sont les faits !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 30 Aoû - 12:55 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 30 Aoû - 13:46 (2011)    Sujet du message: Oradour : des vérités qui gênent...‏ Répondre en citant

je n'ai jamais dit que vous etiez " negas ou neo nazis " mais force est de constater que sur Oradour , vous reprenez leurs justifications et leurs arguments ( Weidinger et Reynouard ) ......et admettre que ce village a été massacré de sang froid et que les nazis n'ont pas condamné cet acte ou ce" derapage" !

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 31 Aoû - 11:34 (2011)    Sujet du message: Oradour : des vérités qui gênent...‏ Répondre en citant

Non Lebel, "on ne reprend pas" les arguments des néo-nazis ou des négationnistes ! Je l'ai dit, on essaie de comprendre ce qui a abouti à ce massacre ignoble.
Comme 1940 n'a pas "commencé" le jour de l'armistice ou le 10 juillet, mais bien avant, nous cherchons les responsables d'Oradour. Qu'importe ce qu'en disent les uns et les autres; il y a eu un "avant" Oradour. Et cet "avant", ce fut Tulle et les FTP du Limousin, que tu le veuilles ou non.
Car enfin. Si la division Das Reich avait eu pour mission essentielle de détruire les nids des maquis ou frapper psychologiquement les populations, c'est une dizaine au moins d'Oradour qu'il aurait fallu décompter dans la région ! La division en avait largement les moyens !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 4 Sep - 10:08 (2011)    Sujet du message: Oradour : des vérités qui gênent...‏ Répondre en citant

Admin a écrit:
Non Lebel, "on ne reprend pas" les arguments des néo-nazis ou des négationnistes ! Je l'ai dit, on essaie de comprendre ce qui a abouti à ce massacre ignoble.
 Mais oui , vous reprenez ces arguments, et ceux là  seulement !
Comme 1940 n'a pas "commencé" le jour de l'armistice ou le 10 juillet, mais bien avant, nous cherchons les responsables d'Oradour. Qu'importe ce qu'en disent les uns et les autres; il y a eu un "avant" Oradour. Et cet "avant", ce fut Tulle et les FTP du Limousin, que tu le veuilles ou non. 
  Vas tu dire comme Xavier Vallat , successeur d' Henriot à la radio vichyste que " ce sont des français , au nom d'un faux patriotime , desobeissant aux ordres et conseils du marechal , qui sont responsables de ces morts "
Car enfin. Si la division Das Reich avait eu pour mission essentielle de détruire les nids des maquis ou frapper psychologiquement les populations, c'est une dizaine au moins d'Oradour qu'il aurait fallu décompter dans la région ! La division en avait largement les moyens !
  Le massacre d' Oradour a lieu quelques jours aprés le debarquement de Normandie et le problème primordial de la DR etait de rejoindre au plus vite le front de Normandie , il lui fallait assurer sa securité et dissuader les entraves du maquis , en choisissant le pretexte de la disparition de Kampfe , elle decida un exemple !
D'ailleurs Weidinger , que tu te plais à citer , note dans son rapport l'effet dissuassif de cette operation pour la securité ulterieure de sa division , en marche vers le front !






Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 6 Sep - 23:55 (2011)    Sujet du message: Oradour : des vérités qui gênent...‏ Répondre en citant

 
Tu n'as rien à me repondre , Admin , et il   serait long d'enumerer les mensonges de Reynouard , démolis ,  auxquels tu fais echo . Tu ecris .... J'ai dit qu'entendant les déflagrations, depuis leurs positions* dans les rues du village, les SS auraient ouvert le feu contre les otages détenus dans les granges, croyant à une attaqua du maquis.
Les SS, postés autour de l'église et qui se sont bien rendus compte qu'il s'agissait d'une explosion dans l'église, entendant les coups de feu en provenance du village, croient également qu'il y a une attaque du maquis DANS LE VILLAGE 

 Cette explication , produite par le seul Reynouard , ne tient pas ... elle est contredite par les seuls temoins de ce massacre : les survivants , les participants presents au procés , et surtout un des officiers SS , directement impliqué dans le massacre ,   Otto Kahn , condamné à mort par contumace , mais libre et libéré de toute contrainte , qui fit en 1963 une declaration sous serment au tribunal de Dusseldorf 
 Il en ressort que la fusillade des granges a été organisée de sang froid , methodiquement et nullement sous l'effet d'une quelconque panique ou d'une pretendue attaque du maquis 
 Le massacre de l'eglise a été planifié par l'introduction d' explosifs dans ce lieu , le jet de grenades incendiaires et le mitraillage systematique  des occupants , femmes et enfants ......pas une seule fois les SS accusés ou le SS Kahn ne font etat de panique , ou d'une explosion qui les aurait surpris , provoquée par des munitions entreposées par le maquis !
A noter que l'officier SS Kahn pretendra avoir agi à contre coeur et sur les ordres de son chef Dickmann , et que les SS alsaciens et allemands , au procés , pretendront egalement avoir agi sur ordre , s'entre- accusant ,au besoin ,  devant les preuves flagrantes de leur participation 
 Voila la vérité , à toi de me dementir ......si tu peux !


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Mer 7 Sep - 08:41 (2011)    Sujet du message: Oradour : des vérités qui gênent...‏ Répondre en citant

Je vous en prie Lebel, arrêtez donc vos litanies "historiquement correctes" sur l'histoire d'Oradour ! Admin et d'autres vous ont expliqué qu'ici nous essayons de COMPRENDRE les grands faits de l'Histoire.
Notre analyse colle à celle de ceux qu'on appelle des "révisionnistes" ? Oui et alors ?
Le "témoignage" de Madame Rouffanche a servi de base à toute l'accusation. Le seul témoignage ! Et vous venez nous dire qu'il y a  les témoignages "des" survivants ? Mais citez les donc ! Si des dizaines de témoignages viennent confirmer le témoignage de Madame Rouffanche, nous en conviendrons et dirons que Reynouard est un fumiste. Mais en attendant prenons son étude pour ce qu'elle est et elle est crédible.


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Mer 7 Sep - 09:36 (2011)    Sujet du message: Oradour : des vérités qui gênent...‏ Répondre en citant

Résistant a écrit:

Le "témoignage" de Madame Rouffanche a servi de base à toute l'accusation. Le seul témoignage !


hé non justement !

Si on cesse d'effeuiller cette marguerite, il reste bien des choses et notamment le plus gros massacre allemand de civils en Europe occidentale, quatre jours après le débarquement, visiblement destiné à terroriser tout ce qui en France serait tenté de donner la main aux libérateurs.

Faurisson et ses émules procèdent toujours de la même façon : s'acharner sur un détail en faisant tout le bruit possible, pour faire croire à la fausseté d'un ensemble.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 7 Sep - 10:42 (2011)    Sujet du message: Oradour : des vérités qui gênent...‏ Répondre en citant

 "  L'historiquement vrai "  dans l'histoire d' Oradour , il faudrait , selon vous ,  le trouver chez Reynouard .....et votre analyse y collerait, comme par hasard ! ...........l'inconvenient c'est que dans votre analyse ,  vous n'avez que la thèse negationniste à nous servir , à l'exclusion de toute autre !
            
Vous ne tenez pas compte ni ne discutez les précisions que je vous donne , entre autres  les temoignages des survivants , je vous les ai cités ( le 28 aout et hier ! ) et vous revenez à la charge !
 Mme Rouffanche ? elle n'a temoigné qu'une seule fois , le 31 janvier 1953 , sa deposition a été trés digne  , elle n'a pas varié sur 
 ses declarations anterieures , son temoignage a été precieux car elle etait la seule survivante du massacre de l'eglise ,  et son temoignage n'a pas servi de base à toute l'accusation !
 Le tribunal qui avait entendu deja les survivants ,les temoins indirects et les SS inculpés savait à quoi s'en tenir sur les causes et les responsabilités du massacre 
 Ce procés s'est tenu du 12 janvier au 11 fevrier 1953 , son compte rendu n'est pas un secret , il a été publié en detail et reproduit dans tous les journaux de l'époque ......si ce procés a été baclé , ce n'est pas faute d'elements etablissant la réalité du massacre , mais uniquement pour des raisons de politique interieure  : ne pas mecontenter l' Alsace !
 Vous avez le front de tenir les élucubrations de Reynouard pour crédibles ......vous êtes bien les seuls ( avec les negationnistes )
    comme le dit justement F. Delpla : Faurisson et ses émules procèdent toujours de la même façon : s'acharner sur un détail en faisant tout le bruit possible, pour faire croire à la fausseté d'un ensemble.
  J'attends vos commentaires  Smile


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Mer 7 Sep - 11:34 (2011)    Sujet du message: Oradour : des vérités qui gênent...‏ Répondre en citant

No comment !

Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 7 Sep - 11:51 (2011)    Sujet du message: Oradour : des vérités qui gênent...‏ Répondre en citant

 
Résistant a écrit:
No comment !


Mais bien sur , quand on n'a plus rien à dire !


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Mer 7 Sep - 18:40 (2011)    Sujet du message: Oradour : des vérités qui gênent...‏ Répondre en citant

Tout a été dit Lebel ! Mais vous n'acceptez aucune version contradictoire, alors à quoi bon continuer ce dialogue de sourds. Moi personnellement ça m'ennuie !
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Frère Jacques


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 309
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Mer 7 Sep - 18:48 (2011)    Sujet du message: Oradour : des vérités qui gênent...‏ Répondre en citant

François Delpla a écrit:
Résistant a écrit:
Le "témoignage" de Madame Rouffanche a servi de base à toute l'accusation. Le seul témoignage !



hé non justement !
Si on cesse d'effeuiller cette marguerite, il reste bien des choses
et notamment le plus gros massacre allemand de civils en Europe occidentale,
quatre jours après le débarquement, visiblement destiné à terroriser tout ce qui en France
 serait tenté de donner la main aux libérateurs.

Faurisson et ses émules procèdent toujours de la même façon :
s'acharner sur un détail en faisant tout le bruit possible,
 pour faire croire à la fausseté d'un ensemble.





Nos "libérateurs" ont "libéré" 67 078 Français avec des tapis de bombes !soit:100 Oradour !!
http://www.39-45.org/viewtopic.php?f=21&t=17806

un "détail" pour faire croire à une fausseté d'un ensemble ?

Ils continuent d'ailleurs de "libérer" les peuples depuis 1945:

- Hiroschima,Nagasaki,Dresden, Palestine,Bagdad,Tripoli,etc... 

8)
_________________

Une autre version,
qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche.


http://phdnm.org/


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 8 Sep - 00:22 (2011)    Sujet du message: Oradour : des vérités qui gênent...‏ Répondre en citant

 On parle d' Oradour et du negationnisme .............ne noyez pas le poisson avec ce genre de remarque passe- partout !
                         Vous nous la reservez à chaque fois qu'on parle des crimes nazis


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 8 Sep - 00:31 (2011)    Sujet du message: Oradour : des vérités qui gênent...‏ Répondre en citant

Maréchal a écrit:
Tout a été dit Lebel ! Mais vous n'acceptez aucune version contradictoire, alors à quoi bon continuer ce dialogue de sourds. Moi personnellement ça m'ennuie !


  Votre version contradictoire , c'est les mensonges de Reynouard .........si vous les assumez , laissez moi les démolir , c'est facile ......et point par point 
     Allez y , je vous attends !


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Jeu 8 Sep - 09:44 (2011)    Sujet du message: Oradour : des vérités qui gênent...‏ Répondre en citant

Frère Jacques a écrit:

Nos "libérateurs" ont "libéré" 67 078 Français avec des tapis de bombes !soit:100 Oradour !!
http://www.39-45.org/viewtopic.php?f=21&t=17806

un "détail" pour faire croire à une fausseté d'un ensemble ?

Ils continuent d'ailleurs de "libérer" les peuples depuis 1945:

- Hiroschima,Nagasaki,Dresden, Palestine,Bagdad,Tripoli,etc... 

[/quote]

Pour ma part, je trouve intéressante cette argumentation d'un qui fait peu fraternellement le jacques.

Il a au moins le courage de ne pas nier Oradour, de choisir son camp et de désigner les libérateurs comme uniques ennemis.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:19 (2016)    Sujet du message: Oradour : des vérités qui gênent...‏

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  >
Page 2 sur 10

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com