France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les "confessions" de Rudolf Höss,l'embarras de l'historien F.Delpla
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Mer 2 Nov - 08:53 (2011)    Sujet du message: Les "confessions" de Rudolf Höss,l'embarras de l'historien F.Delpla Répondre en citant

Le bon sens n'est pas absolument interdit, en histoire. Vous faites une installation comme Auschwitz qui est au crime ce que Detroit est à l'automobile, sous une dictature passionnément criminelle, et des gens viendraient se demander gravement si le dictateur est informé ? J'appellerais cela pour ma part des coupeurs de cheveux en quatre.

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 2 Nov - 08:53 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Frère Jacques


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 309
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Mer 2 Nov - 09:59 (2011)    Sujet du message: Les "confessions" de Rudolf Höss,l'embarras de l'historien F.Delpla Répondre en citant

Admin a écrit:
Il suffit simplement de dénoncer leur mensonges, preuves à l'appui. Ce que tu as fais en parlant du soi-disant article du Monde !



Si Roro II a omis de souligné que c'était de RF,

cela n'enlève rien sur le fond,à savoir pour répondre
à Boisbouvier sur le procès de Francfort ( pas de preuves
apportées), et sur la prétendue "chambre à gaz" du Struthof !

D'ailleurs,nos deux forumeurs n'ont pas répondu.

Et de noter la phrase "sautée" de Hillel dans son livre
(c'est dire l'honnêteté de ces gens-là),concernant
le Rapport du CICR en 1944 au camp d'Auschwitz,qui disait::

" qu'aucun détenus n'en avait parlé"(de la "chambre à gaz").

Donc,l'article de RF a bien été publié dans Le Monde,
Lebel n'a donc rien prouvé du tout.
_________________

Une autre version,
qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche.


http://phdnm.org/


Dernière édition par Frère Jacques le Mer 2 Nov - 10:15 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mer 2 Nov - 09:59 (2011)    Sujet du message: Les "confessions" de Rudolf Höss,l'embarras de l'historien F.Delpla Répondre en citant

Eradiqué et exterminé ne sont pas équivalents. Il a pu penser qu'il avait chassé les juifs d'Allemagne ce qui commença avant la guerre puisqu'ils n'étaient plus que 250 000 sur 500 000 en septembre 39.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 2 Nov - 11:26 (2011)    Sujet du message: Les "confessions" de Rudolf Höss,l'embarras de l'historien F.Delpla Répondre en citant

 L'inexistence des chambres à gaz est le cheval de bataille des négationnistes dont le fond de commerce est l'antisémitisme forcené et le neo nazisme , il ne s'agit pas de revisionnisme ni de souci dans la recherche historique ..........partant de là , va t'on s'interroger ou discuter de leurs elucubrations : elles ont été demolies  


sur le procès de Francfort ( pas de preuves apportées), nous dit FJ 
Bien sur , quand les négas pretendent que les temoignages des victimes sont faux ou peu crédibles , et que les aveux des bourreaux leur ont été extorqués !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 2 Nov - 11:51 (2011)    Sujet du message: Les "confessions" de Rudolf Höss,l'embarras de l'historien F.Delpla Répondre en citant

N'y a-t-il pas au départ une confusion dans les traductions multiples du terme "éliminer" ?
Le terme allemand qui a été traduit par "exterminer" a-t-il la même signification en Français ? Et en fait n'y a-t-il pas des interprétations différentes du même terme par les historiens ?
Et si tout le débat tournait autour de cette question ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Mer 2 Nov - 12:12 (2011)    Sujet du message: Les "confessions" de Rudolf Höss,l'embarras de l'historien F.Delpla Répondre en citant

A mon avis, la violence antisémite du nazisme est extrême dès le début. Elle surgit dans les semaines de la débâcle allemande, lors de ce que j'appelle le "déclenchement de la psychose" hitlérienne. Hitler se persuade sincèrement que "le Juif" est l'ennemi juré, que ce sera lui ou l'Allemagne. Mais très vite il va décider de procéder avec ordre et méthode. Son premier écrit antisémite connu, une lettre du 16 septembre 1919, dit noir sur blanc qu'il faut en finir avec les pogroms, non parce qu'ils sont meurtriers, mais parce qu'il procèdent du sentiment : il faut passer à un "antisémitisme rationnel". Brr !

Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 2 Nov - 13:16 (2011)    Sujet du message: Les "confessions" de Rudolf Höss,l'embarras de l'historien F.Delpla Répondre en citant

Admin a écrit:
N'y a-t-il pas au départ une confusion dans les traductions multiples du terme "éliminer" ?
Le terme allemand qui a été traduit par "exterminer" a-t-il la même signification en Français ? Et en fait n'y a-t-il pas des interprétations différentes du même terme par les historiens ?
Et si tout le débat tournait autour de cette question ?


Le debat porte , en fait , sur la traduction de " ausrotten " 
Dans tous les dictionnaires allemands , allemands- français , allemands - anglais , ce verbe , quand il s'agit d'êtres humains , se traduit par aneantir , eliminer physiquement  et non pas extirper 
 Les discours enregistrés d' Himmler , d' Hitler ont bien cette signification , quand il s'agit des juifs *
Pour preuve qu ' Hitler entendait cette acception ( aneantir physiquement  )  : aprés l'attentat du 20 juillet , il declarait " un miniscule groupe d'officiers a comploté de m' AUSROTTEN  , ..........cette fois , c'est cette bande de criminels qui sera AUSGEROTTET............et il ne prenait pas ce verbe dans le sens de , se separer , evacuer , etc 
Smile
* J'en ai 5 pages ( declarations , discours , revue des dictionnaires ! )


  


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Mer 2 Nov - 13:41 (2011)    Sujet du message: Les "confessions" de Rudolf Höss,l'embarras de l'historien F.Delpla Répondre en citant

oui mais dans la lettre de 1919 et dans pas mal d'autres textes on voit apparaître "entfernen" ou "Entfernung", qui signifie à peu près "débarrassage du plancher".

Les négationnistes et Boisbouvier, qui les suit comme un toutou sur ce terrain, y voient la preuve que Hitler n'aurait jamais songé qu'à chasser les Juifs d'Allemagne.

je dis de mon côté que la violence meurtrière est parfaitement originelle et qu'"entfernen" est un mot typique de la savante ambiguité du nazisme quand il ne veut pas dévoiler son jeu d'un coup. Il est de fait, d'ailleurs, qu'il y aura dans la persécution une phase d'éloignement pur et simple, ou plutôt (car les lois de Nuremberg en septembre 1935 c'est déjà de la violence extrême à base de haine meurtrière) que jusqu'en 1939 le franchissement de la frontière est, sauf meurtres isolés et peu nombreux, l'unique façon de diminuer, en Allemagne, la population juive.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 2 Nov - 16:13 (2011)    Sujet du message: Les "confessions" de Rudolf Höss,l'embarras de l'historien F.Delpla Répondre en citant

François Delpla a écrit:
oui mais dans la lettre de 1919 et dans pas mal d'autres textes on voit apparaître "entfernen" ou "Entfernung", qui signifie à peu près "débarrassage du plancher".

Les négationnistes et Boisbouvier, qui les suit comme un toutou sur ce terrain, y voient la preuve que Hitler n'aurait jamais songé qu'à chasser les Juifs d'Allemagne.

je dis de mon côté que la violence meurtrière est parfaitement originelle et qu'"entfernen" est un mot typique de la savante ambiguité du nazisme quand il ne veut pas dévoiler son jeu d'un coup. Il est de fait, d'ailleurs, qu'il y aura dans la persécution une phase d'éloignement pur et simple, ou plutôt (car les lois de Nuremberg en septembre 1935 c'est déjà de la violence extrême à base de haine meurtrière) que jusqu'en 1939 le franchissement de la frontière est, sauf meurtres isolés et peu nombreux, l'unique façon de diminuer, en Allemagne, la population juive.


 Un document et des chiffres
http://www.ushmm.org/wlc/fr/article.php?ModuleId=216


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 2 Nov - 16:53 (2011)    Sujet du message: Les "confessions" de Rudolf Höss,l'embarras de l'historien F.Delpla Répondre en citant

Oui mais il y a toute une période de négociation entre les mouvements sionistes allemands et le Reichführer pour que celui-ci les aide à rejoindre la Terre promise. Il y a aussi ces négociations avec les gouvernements occidentaux pour qu'ils prennent en charge une partie des Juifs allemands et il y a enfin ces projets sur Madagascar et autres lieux de "colonisation". Jacques Soustelle, qui n'a rien d'un négationniste ou d'un pro-nazi en a parlé dans son livre "La longue marche d'Israël" que j'ai déjà cité.
Il y a donc eu une période où l'état national-socialiste voulait bien "expulser" les Juifs et cenx qui étaient considérés comme "non aryens" du territoire allemand puis "européen". Voilà encore de quoi s'interroger sur l'idée initiale de vouloir "exterminer" tous les Juifs, idée qui est sans doute venue plus tard lorsque Hitler, contraint de retraiter de Russie, et coincé de toutes parts a bien envisagé la "disparition" du peuple juif.
Il est certain par ailleurs qu'Hitler, comme d'ailleurs la majorité du peuple allemand considéraient "les Juifs" comme responsables de tous leurs malheurs. Et qu'on peut aussi s'interroger sur la passivité des occidentaux devant les menaces qui pesaient sur eux !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Mer 2 Nov - 18:08 (2011)    Sujet du message: Les "confessions" de Rudolf Höss,l'embarras de l'historien F.Delpla Répondre en citant

Il me semble que tu méconnais la part d'enchantement du nazisme, au sens Merlin du terme. Cela ne sonne pas réel, tout cela, c'est tellement gros, tellement inédit, Hitler dit tellement tout et son contraire...

Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 2 Nov - 22:09 (2011)    Sujet du message: Les "confessions" de Rudolf Höss,l'embarras de l'historien F.Delpla Répondre en citant

Admin a écrit:
Oui mais il y a toute une période de négociation entre les mouvements sionistes allemands et le Reichführer pour que celui-ci les aide à rejoindre la Terre promise. Il y a aussi ces négociations avec les gouvernements occidentaux pour qu'ils prennent en charge une partie des Juifs allemands et il y a enfin ces projets sur Madagascar et autres lieux de "colonisation". Jacques Soustelle, qui n'a rien d'un négationniste ou d'un pro-nazi en a parlé dans son livre "La longue marche d'Israël" que j'ai déjà cité.
Il y a donc eu une période où l'état national-socialiste voulait bien "expulser" les Juifs et cenx qui étaient considérés comme "non aryens" du territoire allemand puis "européen". Voilà encore de quoi s'interroger sur l'idée initiale de vouloir "exterminer" tous les Juifs, idée qui est sans doute venue plus tard lorsque Hitler, contraint de retraiter de Russie, et coincé de toutes parts a bien envisagé la "disparition" du peuple juif.
Il est certain par ailleurs qu'Hitler, comme d'ailleurs la majorité du peuple allemand considéraient "les Juifs" comme responsables de tous leurs malheurs. Et qu'on peut aussi s'interroger sur la passivité des occidentaux devant les menaces qui pesaient sur eux !


                  Hitler haïssait les Juifs et rêvait d'une Allemagne " Judenrein " 
Dés son arrivée au pouvoir , il mettra ses idées en application , en harcelant les juifs , les contraignant à emigrer , par l'intimidation , et aprés les avoir pratiquement depouillés de leurs biens .......Lors d'un discours , le 31 janvier 1939 , Il les rend responsables du déclenchement d'une guerre eventuelle , " dont le resultat ne serait pas la victoire de la juiverie mais l'aneantissement de la race juive en Europe "
  Son rêve d'extermination se concrétisera à partir de Barbarossa et sera mis industriellement en oeuvre , dés 1942 .........bien avant de retraiter de Russie !
          Quant à la passivité des occidentaux , faut il en reparler , on connait les raisons 


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Jeu 3 Nov - 10:24 (2011)    Sujet du message: Les "confessions" de Rudolf Höss,l'embarras de l'historien F.Delpla Répondre en citant

 
Les négationnistes, Faurisson, Rassinier... ?
Faut-il même en parler ?
Leurs pauvres arguments se défont les uns après les autres.
Encore cette fois. Mercredi soir, hier donc, avez-vous vu sur Arte "Un espion au coeur de la chimie nazie" ?
Ce "mercredi de l'Histoire" authentifiait le témoignage de Rudolph Höss, leur bête noire.
L'acide prussique a bien la propriété de refuser par temps froid de se libérer des granulés sur lesquels il est fixé dans la spécialité "Zyklon B".
A tel point qu'un condamné à mort du Nevada parvint à survivre un certain temps !

Par ailleurs, Admin, qu'est-ce qui te permet d'avancer que toute l'Allemagne était antisémite en 1933 ? Comment le sais-tu ? As-tu fait tes propres sondages ?
Il faut se méfier de ces grandes envolées péremptoires. Les propagandes des diverses tendances en raffolent.
On a dit, ici ou ailleurs, la même chose de la France. Pourtant j'ai attendu d'avoir 20 ans pour rencontrer un antisémite et d'un type plutôt spécial. Son avocat et son tailleur étaient juifs.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 3 Nov - 10:39 (2011)    Sujet du message: Les "confessions" de Rudolf Höss,l'embarras de l'historien F.Delpla Répondre en citant

Nous sommes bien d'accord là-dessus. Hitler haïssait les Juifs, et j'en ai donné les raisons. J'ai dit aussi que la plupart des Allemands, ceux qui avaient fait la guerre, et ceux de "l'arrière" (n'oublions pas que le territoire allemand n'avait pas eu à subir les horreurs et les dommages de la guerre) qui voulaient un bouc émissaire pour assumer leur défaite. Il faut bien connaitre l'Allemagne de l'entre deux-guerres, celle des années 20 et de la "révolution allemande" pour comprendre tout ça.
Mais, et c'est bien pour cette raison qu'il faut s'interroger sur le véritable sens des mots, cette haine des Juifs aboutissait surtout à en débarasser le territoire allemand et son "espace vital", soit en les déportant "ailleurs", soit en leur donnant toutes raisons d'émigrer eux-mêmes. N'oublions pas non plus ces déclarations enflammées des "lobbies" juifs américains "déclarant la guerre" à l'Allemange nazie, qui serviront de prétexte aux représailles.
Lors du déclenchement de l'opération Barbarosa, il n'est toujours pas question "d'extermination" pour la simple raison que les populations "russes", d'Ukraine et de Biélorussie etant considérées comme "aryennes", ne subsistent pour les nazis que les Juifs surtout accusés d'être communistes donc staliniens et de représenter un danger sur les arrières de l'armée allemande. Car c'est pour cette raison que des Juifs ukrainiens et biélorusses seront massacrés par les eintzatsgruppen lors de l'avancée de la Wehrmacht, pas pour leur religion !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Jeu 3 Nov - 11:29 (2011)    Sujet du message: Les "confessions" de Rudolf Höss,l'embarras de l'historien F.Delpla Répondre en citant

Qui a lu le discours de paix d'Hitler du 6 octobre 1939 ?
Qui voulait cette guerre en réalité ?
8)
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:34 (2016)    Sujet du message: Les "confessions" de Rudolf Höss,l'embarras de l'historien F.Delpla

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  >
Page 8 sur 10

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com