France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les "confessions" de Rudolf Höss,l'embarras de l'historien F.Delpla
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Sam 8 Oct - 21:44 (2011)    Sujet du message: Les "confessions" de Rudolf Höss,l'embarras de l'historien F.Delpla Répondre en citant

de toutes façons, le frère avoue ici sa nudité :

Frère Jacques a écrit:

Jean-Claude Pressac en 1993 qui alla plus loin:
"Höss ne peut plus être considéré actuellement
comme un témoin fiable sur les dates et les chiffres"


entre se tromper dans les dates et dans les chiffres et inventer de toutes pièces un génocide sous la torture il y a une nuance qui, j'espère, n'échappe ici à personne.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 8 Oct - 21:44 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jardin David


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2011
Messages: 474
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 9 Oct - 09:04 (2011)    Sujet du message: Les "confessions" de Rudolf Höss,l'embarras de l'historien F.Delpla Répondre en citant

Oui, il y a quelque chose qui cloche dans le post de Frère Jacques.
Réviser, sans "négativer", est un art difficile pour certains.
JD ami (de la vérité), encore en bas âge et non potager.
_________________
Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi (Le Cid)


Revenir en haut
Skype
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 9 Oct - 10:00 (2011)    Sujet du message: Les "confessions" de Rudolf Höss,l'embarras de l'historien F.Delpla Répondre en citant

Donc,les révisio attendent toujours les "preuves" ecrit FJ

les revisio : entendez , les néga ......c'est plus clair !


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Dim 9 Oct - 12:49 (2011)    Sujet du message: Les "confessions" de Rudolf Höss,l'embarras de l'historien F.Delpla Répondre en citant

Jardin David a écrit:
Cette fois je suis d'accord avec Léon ! KRAMER est une ordure de la pire espèce. Vous voulez des témoins directs ?




Kramer était moins pire que Boudarel:

http://liberation-44.forumactif.net/t888-crime-contre-l-humanitel-aff-bouda…

Ce n'est pas moi qui le dit,mais le colonel Weinberger,de confession israélite...

Celui-ci déclarera, en subtance dans maints articles:

" Je suis un survivant et d'un camp de concentration du nazisme et d'un camp
du Vietminh.Dans le premier le travail et la discipline étaient rudes, mais au
moins on ne nous obligeait à chanter et à crier vive Hitler..Dans le second,
on était plus maltraités mais de surcroit on nous obligeait sans cesse à
crier vive Ho Chi Minh à chanter l'internationale et à clamer notre joie" 


(fin du lien ci-dessus)
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Dim 9 Oct - 13:08 (2011)    Sujet du message: Les "confessions" de Rudolf Höss,l'embarras de l'historien F.Delpla Répondre en citant

tiens vous êtes là !


François Delpla a écrit:
de toutes façons, le frère avoue ici sa nudité :

Frère Jacques a écrit:

Jean-Claude Pressac en 1993 qui alla plus loin:
"Höss ne peut plus être considéré actuellement
comme un témoin fiable sur les dates et les chiffres"


entre se tromper dans les dates et dans les chiffres et inventer de toutes pièces un génocide sous la torture il y a une nuance qui, j'espère, n'échappe ici à personne.


Alors ?


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Dim 9 Oct - 15:11 (2011)    Sujet du message: Les "confessions" de Rudolf Höss,l'embarras de l'historien F.Delpla Répondre en citant

François Delpla a écrit:
Tuer les Juifs, le plus horrible des crimes ? vraiment, c'est de vous ?
Quant à Hoess, apportez les éléments ici et je prendrai ma part
de la discussion,
 tout comme là-bas quand votre alter ego se décidera à le faire.





Renseignements complémentaires:

http://liberation-44.forumactif.net/t1078-un-homme-interview-du-pr-rfauriss…

C'est à vous F.Delpla ! 
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 9 Oct - 16:22 (2011)    Sujet du message: Les "confessions" de Rudolf Höss,l'embarras de l'historien F.Delpla Répondre en citant

Faurisson interviewé par Blanrue , c'est Hitler intreviewé par un journaliste de Sturmer ou Staline par un reporter de la Pravda


A part les âneries du negationniste Faurisson , du nouveau ? 


Revenir en haut
Frère Jacques


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 309
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Dim 9 Oct - 17:05 (2011)    Sujet du message: Les "confessions" de Rudolf Höss,l'embarras de l'historien F.Delpla Répondre en citant

lebel a écrit:
 
A part les âneries du negationniste Faurisson , du nouveau ? 

B'en non ! frère Léon est toujours aussi borné.

8)
_________________

Une autre version,
qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche.


http://phdnm.org/


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Dim 9 Oct - 18:43 (2011)    Sujet du message: Les "confessions" de Rudolf Höss,l'embarras de l'historien F.Delpla Répondre en citant

Roro II a écrit:
François Delpla a écrit:
Tuer les Juifs, le plus horrible des crimes ? vraiment, c'est de vous ?
Quant à Hoess, apportez les éléments ici et je prendrai ma part
de la discussion,
 tout comme là-bas quand votre alter ego se décidera à le faire.





Renseignements complémentaires:

http://liberation-44.forumactif.net/t1078-un-homme-interview-du-pr-rfauriss…

C'est à vous F.Delpla ! 


je n'ai pas de son, pourriez-vous nous dire les arguments ?


Revenir en haut
Jardin David


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2011
Messages: 474
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 9 Oct - 19:29 (2011)    Sujet du message: Les "confessions" de Rudolf Höss,l'embarras de l'historien F.Delpla Répondre en citant

C'est tout comme argumentation Roro ?
Tu sais, je ne suis pas un grand fan du communisme extrème, je m'en tiens à KRAMER et aux gars de mon village qui y sont restés. Bien entendu on peut toujours faire pire, c'est comme dans l'argumentation.
C'était quoi pour toi, le Struthof ? Un camp de vacances ?
JD très en colère
_________________
Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi (Le Cid)


Revenir en haut
Skype
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 9 Oct - 21:56 (2011)    Sujet du message: Les "confessions" de Rudolf Höss,l'embarras de l'historien F.Delpla Répondre en citant

  Tu sais trés bien ,JD ,  que Faurisson est le maitre à penser du dénommé Roro et que beaucoup dans ce forum s'en référent avec bienveillance 
                        Ce vieux clown démonétisé a encore de l'audience  Smile


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 10 Oct - 01:02 (2011)    Sujet du message: Les "confessions" de Rudolf Höss,l'embarras de l'historien F.Delpla Répondre en citant

 C'est Faurisson qui deballe ses " arguments " , interrogé par un compère qui , evidemment , abonde dans son sens ....vous aurez compris  Very Happy

Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Lun 10 Oct - 05:49 (2011)    Sujet du message: Les "confessions" de Rudolf Höss,l'embarras de l'historien F.Delpla Répondre en citant

Bref, une pure diversion pour faire croire qu'on aurait quelque chose de neuf à dire sur Höss et que Delpla en serait tout déstabilisé.

Revenir en haut
Jardin David


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2011
Messages: 474
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 10 Oct - 07:13 (2011)    Sujet du message: Les "confessions" de Rudolf Höss,l'embarras de l'historien F.Delpla Répondre en citant

Le pauvre KRAMER, responsable d'un centre aéré injustement calomnié ! J'en ai les larmes aux yeux. Il n'y a qu'à venir compter le nombre de lignes sur le monument aux morts ...
_________________
Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi (Le Cid)


Revenir en haut
Skype
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Lun 17 Oct - 08:01 (2011)    Sujet du message: Les "confessions" de Rudolf Höss,l'embarras de l'historien F.Delpla Répondre en citant

Il m'est poussé une idée.

Hoess est censé, d'après les négationnistes, avoir témoigné sous la torture au sujet de sa part dans la Shoah en général et le gazage des Juifs en particulier.

Or il a été pendu sur le lieu de ses principaux crimes : à Auschwitz, le 16 avril 1947. D'une façon générale, la page wiki sur lui me paraît satisfaisante : http://fr.wikipedia.org/wiki/Rudolf_Höss . Quelqu'un a-t-il ici quelque chose à dire contre ?

S'il a été effectivement, et coupablement, maltraité lors de son arrestation et au cours des jours suivants, cela semble avoir peu à faire avec la teneur de ses déclarations. Il n'est jamais revenu sur elles. Lors de son exécution, il monte au gibet sans un mot.

Cela rappelle une chose et une seule : les accusés des procès staliniens qui avaient fini par endosser le discours de l'accusation.

Je me demande si l'insistance des négationnistes sur son cas n'a pas pour but, entre autres, de renforcer l'impression d'une symétrie entre les crimes du nazisme et le comportement des Alliés, assimilé en bloc aux pires aspects du stalinisme.

Des avis ?


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:10 (2016)    Sujet du message: Les "confessions" de Rudolf Höss,l'embarras de l'historien F.Delpla

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  >
Page 2 sur 10

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com