France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Rudolf Hess :La dernière tentative de paix auprès de l'Angleterre
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Dim 3 Mar - 16:58 (2013)    Sujet du message: Rudolf Hess :La dernière tentative de paix auprès de l'Angleterre Répondre en citant

1) mais je le l'ai déjà dit, ce que vous dites tiens la route, mais pas plus que la version officiel. Hitler souhaitait une paix avec l'Angleterre, mais tous laissais présagé ( à par la tentative d'intox ) qu'elle n'aboutirait.

2) Hess désobéit ou pas? Pour moi non, il est persuadé devancé les volontés de son Fuhreur. Un peu comme une épouse qui prépare une soirée cochonne à son époux.

Finalement à ce moment la Hess se sent inutile, il a perdu énormément d'influence au près d'Hitler, au détriment des Goering, Himmler et compagnie. Par contre pour Hitler il est un symbole très important, le symbole politique de
Continuité. Hess ne perçoit pas l'importance de se symbole, c'est pour ça que l'énorme risque de se faire attrapé ne l'inquiète pas, il ne pense pas manqué au Reich. Hitler lui sait très bien l'importance d'un telle symbole et que ça prise pourrait avoir des répercussions importantes. Baisse de confiance de ses alliés, éveil de la méfiance de l'URSS et inquiétude légitime du peuple allemand quand à la legerté d'un très haut-dirigeant nazi. J'en conclu que seul l'esprit dérange de Hess peut conclure à une chance de réussir suffisante par rapport au risque. Il pense que sa propre perte n'a aucun impacte sur la marche allemande. Mais Hitler, qui lui perçoit l'importance de la diplomatie et des symboles ne peut arrivé aux même conclusion. Je pense qu'il aurait bien compris que la perte de son numéro 2, pour un projet mort-né, aurait des conséquences néfastes.
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 3 Mar - 16:58 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Dim 3 Mar - 17:35 (2013)    Sujet du message: Rudolf Hess :La dernière tentative de paix auprès de l'Angleterre Répondre en citant

soulrod2 a écrit:
Hess désobéit ou pas? Pour moi non, il est persuadé devancé les volontés de son Fuhreur. Un peu comme une épouse qui prépare une soirée cochonne à son époux.

Laughing

La comparaison n'est pas seulement amusante, elle est aussi éclairante... par les différences... autant que je puisse en juger !

Si bien pourvue que soit cette épouse en complices de tout poil, elle compte agir dans le voisinage et ses travaux d'approche sont par définition discrets. Il n'en va pas de même de trois trimestres d'entraînement chez Messerschmitt alors que le chef de l'Etat vous a notoirement interdit de piloter.

Il en va de même que dans le débat sur Canaris http://www.amazon.fr/review/R33HMDPCBVOWYV : s'il trahit Hitler depuis 1938, comment une victoire comme celle de 1940 aurait-elle pu advenir ? Si Hess a pu s'entraîner en cachette de Hitler, à quoi servait le SD ?


Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Dim 3 Mar - 19:07 (2013)    Sujet du message: Rudolf Hess :La dernière tentative de paix auprès de l'Angleterre Répondre en citant

Hitler avait interdit le vol à ses hauts dignitaires, mais rien ne nous dit si Hitler ne tolérais pas des vols "privée" de son protégé.

Petite question: si la paix avec l'Angleterre était aussi importante, aux point de sacrifié le numéro 2 du NSDAP, pourquoi l'envoyé seul, un parachutage d'une délégation mené par Hess aurait paru plus crédible, et avait plus de chance de réussir, qu'un allumé se parachutant seul...

On peut commencé à mettre des smileys pour tenté de ridiculisé son adversaire, mais encore faudrait y adjoindre des arguments de poids.
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Dim 3 Mar - 21:05 (2013)    Sujet du message: Rudolf Hess :La dernière tentative de paix auprès de l'Angleterre Répondre en citant

mince alors je t'avais trouvé sincèrement drôle et le smiley ne voulait pas dire autre chose.

Sur ton nouvel argument : Hitler a un besoin absolu de cette paix, mais un encore plus absolu, en cas d'échec, de ne pas paraître l'avoir mendiée; d'où l'envoi d'un solitaire qu'on pourra toujours désavouer; en même temps il faut qu'il soit le n° 2, le "remplaçant du Führer", pour rendre crédible sa mission et obtenir que les choses aillent vite.


Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Dim 3 Mar - 21:26 (2013)    Sujet du message: Rudolf Hess :La dernière tentative de paix auprès de l'Angleterre Répondre en citant

Désolé de mettre emporté, j'ai mal interprété ton smiley. En faite la seul question qui fait débat c'est: Hitler pouvait-il croire au chance d'une telle mission. Je reconnais que je n'ai pas tes connaissance sur le Hitler intime, néanmoins et malgré qu'il soit joueur, c'est souvent plus par bluff qu'il agit, la il jette un de ses plus gros atout dans une entreprise fortement incertaine, et la je suis plus surpris.
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:58 (2016)    Sujet du message: Rudolf Hess :La dernière tentative de paix auprès de l'Angleterre

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com