France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Xavier Vallat quarante ans après.....
Aller à la page: <  1, 2, 37, 8, 936, 37, 38  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Sam 18 Fév - 10:06 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

Citation:
Pour la bonne raison que , de tous les pays occupés , Vichy etait un etat " souverain " qui collaborait loyalement !


Tu n'as pas pris connaissance de la lettre de Ribbentrop à Pétain de novembre 43.
Il lui reproche au contraire d'avoir constamment trahi la collaboration ce qui l'oblige à lui adjoindre un surveillant. Ce sera un nommé Renthe-Finck.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 18 Fév - 10:06 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Dim 19 Fév - 18:29 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

Citation:
Contrairement au pretexte du " fossé entre les deux communautés " , cette mesure a été ressentie avec indifference par les musulmans algeriens


Pétain s'est exprimé sur l'abolition du décret Crémieux.
Il voulait en faire un moyen de rapprochement entre les communautés française et musulmane en "sauvant" l'élite musulmane traditionnelle de la morosité où la condition coloniale la condamnait du fait de sa situation inférieure.
En négligeant de suivre cette voie, en refusant de créer une élite moderne à partir de cette élite traditionnelle on a suscité la formation d'une autre élite, violente, celle-là. Ce fut le FLN. De Gaulle a raté ça en 44-45.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Sam 24 Mar - 10:19 (2012)    Sujet du message: Foi religieuse, foi politique Répondre en citant

Le problème posé à la conscience internationale par le terrorisme islamique revient à poser celui de
la laïcité dans l'Islam. Est-elle impossible ? Ce n'est pas sûr. J'ai défendu l'opinion que si nous avions eu la prévoyance, nous Français, d'associer la communauté arabo-musulmane d'Algérie à la promotion sociale de l'ensemble franco-algérien au lieu de confiner cette communauté dans un état d'infériorité de droit et de fait par rapport à l'autre communauté, nous aurions pu créer cette laïcité.
Il eût peut-être suffi qu'il existât trente préfets et deux cents généraux musulmans dans l'ensemble France-Algérie dès 1880 (car en 1958, c'était trop tard) pour que, non seulement l'Algérie, mais l'Islam dans son ensemble, en aient été transformés. Imaginez : un maire d'Alger ou d'Oran musulman. Tout en fût changé, non seulement dans l'âme des musulmans mais aussi dans celle des pieds-noirs. Aucun peuple n'accepte longtemps le mépris et c'est ce mépris qui le fait exister comme peuple. Les Américains l'ont compris pour ce qui concerne les Noirs. Paradoxalement, nous avons mieux réussi l'intégration des arabes au Liban qu'en Algérie car il n'y eut pas de divorce entre deux communautés au Liban comme il y en eut une en Algérie.
La foi religieuse est en constant déclin partout dans le monde mais elle semble intacte en pays musulman. Pourquoi ? Parce qu'elle est en fait une foi politique. En prolongeant, en perpétuant cette union entre foi politique et foi religieuse, nous avons réalisé un ratage immense, car c'est nous, Français, qui avons, sinon créé du moins assuré la survie de cet Islam intolérant et extrémiste qui nous préoccupe aujourd'hui. Nous avons, non seulement "perdu l'Algérie" mais nous avons empêché l'Islam de comprendre, de créer, de vivre la laïcité.
Nos péchés portent des longues ombres.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Sam 24 Mar - 10:23 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

Que dis-je ? Un maire d'Alger ou d'Oran musulman ? mais c'est un maire de Lyon ou de Bordeaux qu'il eût fallu !
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 24 Mar - 10:54 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

boisbouvier a écrit:
Que dis-je ? Un maire d'Alger ou d'Oran musulman ? mais c'est un maire de Lyon ou de Bordeaux qu'il eût fallu !


 Et pourquoi pas un president de la République , algerien , et 200 deputés musulmans à l' assemblée ?....................et je te verrai , aujourd'hui ,  Boisbouvier , en djellaba et babouches  Very Happy  


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 24 Mar - 11:15 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

Pétain s'est exprimé sur l'abolition du décret Crémieux.
Il voulait en faire un moyen de rapprochement entre les communautés française et musulmane en "sauvant" l'élite musulmane traditionnelle de la morosité où la condition coloniale la condamnait du fait de sa situation inférieure.



Les veritables motivations de Pétain , on les connait .....et ce pretexte de "nivellement égalitaire " , non seulement les dirigeants nationalistes n'en firent pas cas , ce qu'il reclamaient ,  c'etait plus de droits  ...........que leur refusaient Vichy et ses fidèles d' AFN !
 A noter que de 40 à 42 , les musulmans algeriens s' abstinrent de tout acte d'hostilité envers les juifs , comme les y incitaient les partisans de Vichy 


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Sam 24 Mar - 13:46 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

A noter aussi que les musulmans s'abstinrent d'actes d'hostilité contre la métropole pourtant si gravement humiliée et affaiblie et qu'ils participèrent à la reconstruction de son armée dans la proportion de 60 %, preuve qu'ils la respectaient.
Dans quelle mesure cette tolérance des musulmans vis à vis de la métropole fut-elle due à l'abolition du décret Crémieux ? je n'en sais rien, mais je suis obligé d'observer que leur révolte a coïncidé avec son rétablissement.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 24 Mar - 16:27 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

boisbouvier a écrit:
A noter aussi que les musulmans s'abstinrent d'actes d'hostilité contre la métropole pourtant si gravement humiliée et affaiblie et qu'ils participèrent à la reconstruction de son armée dans la proportion de 60 %, preuve qu'ils la respectaient.
Dans quelle mesure cette tolérance des musulmans vis à vis de la métropole fut-elle due à l'abolition du décret Crémieux ? je n'en sais rien, mais je suis obligé d'observer que leur révolte a coïncidé avec son rétablissement.


 Ton observation ne repose sur rien ( comme les precedentes ! ) ,  les motivations des nationalistes algeriens reposaient sur bien d'autres bases , et je te mets au défi de trouver UNE SEULE DECLARATION de nationaliste algerien qui reprouve ou proteste contre le retablissement du decret Cremieux 


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Sam 24 Mar - 21:44 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

Précisément.
On est dans le domaine du non-dit.
Il n'existe pas de déclaration du FLN pour clamer son ras-le-bol des humiliations.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 24 Mar - 22:29 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

boisbouvier a écrit:
Précisément.
On est dans le domaine du non-dit.
Il n'existe pas de déclaration du FLN pour clamer son ras-le-bol des humiliations.


   Boisbouvier , tu es serieux ou aveugle  Smile
 Tu devrais relire toutes les declarations des nationalistes et autres algeriens* ,avant 1954 et aprés ,
ou ils ne se font pas faute d'enoncer leurs griefs** envers la puissance coloniale  depuis 1830 


*notamment , Messali Hadj et Ferhat Abbas et les travaux de l'historien Kaddache ( qui fut mon prof d'histoire geo à Blida en 1950-51 )
** Le FLN essaiera , dans ses manifestes ,  de s'attirer la sympathie des juifs d' Algerie , comme faisant partie de la nation  algerienne .................en 1962 , 99% de la communauté juive emigrera , principalement en France 


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Dim 25 Mar - 08:47 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

Que la situation humiliante dans laquelle la colonisation européenne avait plongé la communauté arabo-musulmane d'Algérie ait été ressentie par elle comme une évidence, c'est... l'évidence même. Or, justement, quand c'est si évident, c'est à peine si on éprouve le besoin de le dire car à quoi bon dire ce que tout le monde sait. A quoi bon dire qu'il fait plus chaud en été qu'en hiver et que les jours y sont plus longs ? Lis les journaux : aucun ne le dit, du moins en première page, en manchettes.
Pourtant, il est exact, qu'avant la révolte, le problème de cette "inégalité des conditions"se posa et qu'il fit l'objet de revendications nombreuses et pertinentes. Or, c'est justement le reproche qu'on peut faire, en particulier à la III° République, que celui de n'y avoir apporté aucune réponse. On a laissé courir. On n'a rien prévu, rien anticipé.
Mon maitre Tocqueville qui avait (presque) assisté à la revendication du Tiers-Etat contre la noblesse en 1789 avait pressenti le malaise qui résulterait un jour de cet état social inégalitaire, gros de tous les malheurs, de toutes les violences, de toutes les révoltes. Il a même prévu que, ce jour-là, celui de la grande révolte, la désobéissance de l'Armée serait à craindre.
Or, le décret Crémieux, même s'il fut justifié en son temps par le besoin qu'eut le gouvernement de Défense nationale de 1871 de recruter plus largement, accentuait cette inégalité. Son abolition, en 1940, eut sans doute pour effet de calmer le jeu. Elle n'était pas d'inspiration antisémite, pas plus que le décret Crémieux, lui-même, ne l'avait été de philosémitisme. L'un comme l'autre furent des mesures d'opportunité et d'urgence en temps de guerre.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 25 Mar - 11:00 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

Boisbouvier , " l'escroc vichyste " persiste au dela de toute evidence , 


Que la situation humiliante des musulmans algeriens soit à la base de tous les griefs des nationalistes et que la IIIè République n'ait pas fait grand chose pour y remedier . Soit !
Encore une fois l'abolition du Decret Cremieux n'a jamais fait , chez ces nationalistes ,l'objet d'un debat , ni de revendications ....il y en avait bien d'autres , et de plus urgentes 
Sous le pretexte fallacieux de corriger les frustrations de la communauté musulmane ,Pétain a en réalité realisé les voeux des milieux antisèmites de France et surtout d' Algerie *qui , depuis sa promulgation luttaient pour l'abrogation du DC, non pour les raisons invoquées par Pétain , mais parcequ'ils ne supportaient pas que les juifs algeriens beneficient des avantages de la citoyenneté française 




* En Algerie , de 1897 à 1901 , des emeutes populaires suivies de meurtres et pillages  ( uniquement le fait d'europeens ) attisées par Drumond et Régis , maire d' Alger , prendront pour cible la communauté juive 
 De l'entre deux guerres à 1939 , cet antisemitisme , propre à la communauté europeenne , prendra la forme de campagnes de presse et d'intimidation violentes avec la benediction de nombreux élus locaux , maires et fonctionnaires , et le soutien du PPF et des Croix de Feu , entre autres ......qui se reveleront les plus fervents partisans   du Maréchal et du régime de Vichy 


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 25 Mar - 17:51 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

boisbouvier a écrit:
Le problème posé à la conscience internationale par le terrorisme islamique revient à poser celui de la laïcité dans l'Islam. Est-elle impossible ? Ce n'est pas sûr. J'ai défendu l'opinion que si nous avions eu la prévoyance, nous Français, d'associer la communauté arabo-musulmane d'Algérie à la promotion sociale de l'ensemble franco-algérien au lieu de confiner cette communauté dans un état d'infériorité de droit et de fait par rapport à l'autre communauté, nous aurions pu créer cette laïcité.
Il eût peut-être suffi qu'il existât trente préfets et deux cents généraux musulmans dans l'ensemble France-Algérie dès 1880 (car en 1958, c'était trop tard) pour que, non seulement l'Algérie, mais l'Islam dans son ensemble, en aient été transformés. Imaginez : un maire d'Alger ou d'Oran musulman. Tout en fût changé, non seulement dans l'âme des musulmans mais aussi dans celle des pieds-noirs. Aucun peuple n'accepte longtemps le mépris et c'est ce mépris qui le fait exister comme peuple. Les Américains l'ont compris pour ce qui concerne les Noirs. Paradoxalement, nous avons mieux réussi l'intégration des arabes au Liban qu'en Algérie car il n'y eut pas de divorce entre deux communautés au Liban comme il y en eut une en Algérie.
La foi religieuse est en constant déclin partout dans le monde mais elle semble intacte en pays musulman. Pourquoi ? Parce qu'elle est en fait une foi politique. En prolongeant, en perpétuant cette union entre foi politique et foi religieuse, nous avons réalisé un ratage immense, car c'est nous, Français, qui avons, sinon créé du moins assuré la survie de cet Islam intolérant et extrémiste qui nous préoccupe aujourd'hui. Nous avons, non seulement "perdu l'Algérie" mais nous avons empêché l'Islam de comprendre, de créer, de vivre la laïcité.
Nos péchés portent des longues ombres.




Cette citation me permet de préciser, que le décret Crémieux proposait également aux Musulmans d'Algérie d'accéder à la nationalité française, mais qu'ils devaient pour celà abandonner leur statut particulier de droit coranique. ce qu'ils ne firent pas dans leur grande majorité ! Seuls 20 ou 22.000 choisirent la citoyenneté française et... républicaine ! Le statut coranique est donc un facteur essentiel dans le déroulement des événements, puisqu'il mettait complètement à part des lois françaises, la majeure partie de la population indigène.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Dim 25 Mar - 19:44 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

Citation:
Cette citation me permet de préciser, que le décret Crémieux proposait également aux Musulmans d'Algérie d'accéder à la nationalité française, mais qu'ils devaient pour celà abandonner leur statut particulier de droit coranique.


Je suppose que si on avait voulu sérieusement intégrer les musulmans à la République on n'aurait pas posé cet abandon comme condition. A-t-on demandé aux juifs d'abandonner leur Torah ?
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 25 Mar - 20:21 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

boisbouvier a écrit:
Citation:
Cette citation me permet de préciser, que le décret Crémieux proposait également aux Musulmans d'Algérie d'accéder à la nationalité française, mais qu'ils devaient pour celà abandonner leur statut particulier de droit coranique.



Je suppose que si on avait voulu sérieusement intégrer les musulmans à la République on n'aurait pas posé cet abandon comme condition. A-t-on demandé aux juifs d'abandonner leur Torah ?


 A la seule difference que les juifs ne faisait pas de la Torah ( ensemble de preceptes religieux  ) un prealable pour acceder à la citoyenneté française , ils acceptaient , sans conditions , de se conformer aux lois de la République et à sa laïcité , tout en demeurant fidèles à leur foi 
alors que les musulmans desiraient , eux -pour acceder à la nationalité française - conserver d'abord  leur statut propre qui etait en contradiction avec le droit civil français et les lois qui en decoulaient  


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:25 (2016)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après.....

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 37, 8, 936, 37, 38  >
Page 8 sur 38

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com