France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Xavier Vallat quarante ans après.....
Aller à la page: <  1, 2, 322, 23, 2436, 37, 38  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mer 12 Sep - 07:51 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

 
Citation:
 
Citation:
"collaboration contrainte" à tous
: qu'est-ce que ce charabia ?

Ce n'est pas du charabia.
Une collaboration contrainte à tous les moments.
Les gens de Vichy ne connaissaient pas l'avenir et paraient au plus pressé avec les moyens du bord.
Ils ignoraient que les Américains réussiraient à nous libérer dans le délai très bref de quatre ans. Certaines occupations durent longtemps. Celle de Rome sur la Gaule dure encore. Les états-nations n'ont pas toujours existé et même ils n'existent que depuis peu. Il y avait des états multinationaux, des empires comme l'empire romain ou l'empire turc, des monarchies multinationales comme celles de G-B, des Habsbourg ou de Yougoslavie, et il y avait surtout des nations sans état comme l'Allemagne d'avant Bismarck ou l'Italie d'avent Cavour, la Pologne, les Juifs ou les Arméniens. Le collège des Quatre Nations au palais Mazarin, le tournoi des cinq nations au rugby devraient nous en imposer. La France de la Révolution et de l'Empire fut en fait le premier état-nation véritable exception faite de l'Amérique. Elle aurait pu disparaitre dans les oubliettes de l'histoire. Les gens de Vichy qui jusqu'en décembre 41 avaient toujours le mot "polonisation" à la bouche étaient conscients que la France aurait pu disparaitre corps et biens comme un navire en détresse.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 12 Sep - 07:51 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 12 Sep - 11:40 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

Je crois effectivement que les responsables de l'Etat français vivaient au jour le jour en attendant ce qui allait leur tomber sur la tête. Il y avait les tâches prioritaires: nourrir les Français et les protéger, et à la limite contre eux-mêmes, récupérer les prisonniers, veiller à la neutralité de l'Empire pour ne pas risquer de voir les Allemands rompre l'armistice... Je l'ai dit et à de nombreuses reprises sur ce forum: pas d'anachronisme !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Styx13


Hors ligne

Inscrit le: 04 Aoû 2012
Messages: 71
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Jeu 13 Sep - 17:34 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

Il est vrai qu'au moins jusqu'à la fin de l'année 40, il était pratiquement impossible de prévoir à une semaine près ce qu'il allait se passer. Hitler était tout puissant, Staline ne bronchait pas et les communistes chez nous ronronaient en attendant les ordres de Moscou.
Comment peut-on croire que l'entrée de Hitler en guerre contre la Russie allait se proiduire ?
_________________
Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver. Pierre Dac


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 13 Sep - 23:15 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

 L'arrivée de Pétain au pouvoir , consécutif à la défaite , voila pour Maurras" la divine surprise " !
Pétain avait ainsi  tout loisir pour mettre en application les idées de son maitre  
Ce régime avait tout pour plaire à l'occupant , qui n'emettra aucune reserve sur sa composition ...
d'autant que pour lui complaire , il promulguera , dés le depart des lois d'exception , en anticipant le plus souvent sur ses desirs ou ses injonctions 
L'excuse brandie par les DDV ( Defenseurs de Vichy ) selon laquelle Vichy, representant une nation vaincue ,  aurait paré au plus pressé , qu'il ne pouvait prévoir la suite des evenements , qu' il jouait un double jeu subtil , etc , ne tient pas : Pétain anticipait pour l'avenir immediat , une victoire définitive de l' Allemagne , et pour plus tard , pour la France  une place de vassale dans une Europe nouvelle , sous l'égide nazie 
La suite des evenements jusquà fin 41 , semblait lui donner raison , l' Allemagne etait victorieuse sur tous les fronts , la Collaboration , une oeuvre utile , et   il aurait maintenu la fiction d'un etat semi souverain avec sa Flotte , son Empire et une zone libre ...........En aucun cas , en privé et dans des confidences à ses proches , durant cette pèriode , il n'emit de doute sur la victoire de l' Allemagne , ni  manifesté le moindre désir de revanche ou d'intervention alliée 
La donne changera avec l'entrée en guerre des USA et les premiers deboires allemands en Russie , 
Pétain etait moins confiant dans l'issue finale  ,il n'en poursuivra pas moins  sa politique de collaboration et de marchandages avec un occupant qui ne lui accordait que ce qu'il voulait bien !
Novembre 42 , c'est la fin de toutes les illusions et Pétain ,  résigné à devenir le chef d'un état fantoche et à avaliser , jusqu'à la fin  tous les diktats de l' Allemand
Voilà pour Philippe Pétain , ex maréchal de France , justiciable d'une condamnation à mort pour haute trahison .................condamnation sur laquelle la justice n'est jamais revenue 










  " .......Ma chère enfant , c'est pas parcequ'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule..... "
( Lettre de Mme de Sévigné à sa fille ,  la comtesse de Grignan , le 16 fevrier 1671 )


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Ven 14 Sep - 10:52 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

Celà, cher Lebel, c'est la chanson mille fois répétée ... à la Libération et depuis la Libération, d'un Pétain pro-nazi, tout heureux de "collaborer" avec son copain Hitler, rêvant d'une Grande Europe complètement nazifiée, etc... etc...
Mais, malheureusement pour vous, elle est fausse ! Je vous accorde qu'aprés novembre 42, le vieux Maréchal ne pouvait plus faire grand chose pour la France et les Français. Il avait dit qu'il sacrifiait sa personne, c'est ce qu'il fit, refusant les propositions de s'enfuir du territoire national qu'on lui fit.
Celà dit, et c'est vrai, durant l'année 40 et même l'année 41, bien malin aurait été celui qui aurait pu dire ce que l'Allemagne allait devenir. Admin a donc raison lorsqu'il dit: pas d'anachronisme !


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 15 Sep - 10:00 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

 Pétain est sur de son fait , il est vaincu , mais se lance aveuglement dans la Collaboration , il sous estime les capacités de resistance de l' Angleterre , ne croit pas à une intervention américaine , il escompte un traité de paix et surtout il n'a même pas foi en une hypothetique revanche 
             Il ne spécule pas sur l' avenir , assuré qu'il lui donnera raison 
  De Gaulle , lui , ne perd pas l'espoir d'une victoire finale , il y croit ,  c'est là la difference !


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Dim 16 Sep - 14:19 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

Que voulez vous, le "gaullisme", lebel est tombé dedans tout petit, ça excuse non ?
Sa mauvaise foi crasse l'aveugle bien sur.
L'URSS, les USA avaient des ambassadeur en France, ce qui fait qu'ils considéraient, tous les deux que la légitimité du Gvt de Vichy ne pouvait pas être remise en cause.
Mais cela lebel n'en tient absolument pas compte.
Un brêle reste un brêle, même si vous lui taillez les oreilles et la queue.
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Dernière édition par Briard le Ven 21 Sep - 11:48 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 16 Sep - 15:00 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

Briard a écrit:


L'URSS, les USA avaient des ambassadeur en France, ce qui fait qu'ils considéraient, tous les deux que la légitimité du Gvt de Vichy ne pouvait pas être remise en cause.






Attention ne confonds pas légalité et légitimité 
Les USA rompront définitivement  avec Vichy , régime légal ,  aprés novembre 42 , auparavant ils maintenaient une ambassade , surtout pour temperer Vichy dans ses ardeurs collaborationnistes
Jusqu'en juin 41 , l' URSS reconnaissait , sur le plan diplomatique , Vichy comme légal , sans plus 



Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Dim 16 Sep - 21:00 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

<<  surtout pour temperer Vichy dans ses ardeurs collaborationnistes  >>

Ben ma foi, heureusement que l'ambassadeur US était là, sinon le Maréchal aurait été pire qu'Adfolf !!
Décidément ta haine t'aveugle mon pôvre lebel, et te fait dire n'importe quoi !!
Vaut mieux entendre ça qu'être sourd va 
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 16 Sep - 21:09 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

   Mais lis donc la correspondance de Roosevelt à l' ambassadeur Leahy !

Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Jeu 20 Sep - 22:16 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

Laughing

On déplore Oradour et ses 645 massacrés.
En Biélorussie, petit pays de 9 millions d'habitants, "sous couvert d'opérations contre les partisans, les Allemands massacrèrent des civils biélorusses dans 5295 localités de la Biélorussie soviétique occupée. Plusieurs centaines de villes et villages furent totalement incendiés. Au total, les Allemands tuèrent autour de 350000 personnes dans leurs campagnes contre les partisans dont 90 % au moins étaient désarmés. Ils tuèrent un demi million de Juifs en Biélorussie... Sur les 9 millions d'habitants qui se trouvaient sur le territoire biélorusse en 1941, les Allemands en tuèrent 1,6 million dans le cadre de diverses actions loin du champ de bataille, dont environ 700 000 prisonniers de guerre, 500 000 juifs et 320 000 personnes (pas 645 !) comptés comme des partisans (mais dont l'immense majorité se composait de civils sans armes)... Plusieurs autres centaines de milliers d'habitants tombèrent au combat comme soldats de l'Armée rouge... Autour de de 2 millions de morts sur le territoire de l'actuelle Biélorussie est sans doute en deçà de la réalité..." (page 390. Timothy Snyder : "Terres de sang").

Calculez : ça fait 22 % de la population civile qui a disparu. Et ce ne fut pas un cas isolé puisque la Moldavie fut plus éprouvée encore, que la Pologne perdit 20 % de ses enfants et que la Grèce et la Yougoslavie en perdirent 10 %.
En France on compte 160000 morts civiles (en fait moins) dit F-G Dreyfus, soit 0,4 % de notre population.
Est-ce que ça ne valait pas la peine, pour nous éviter ça, que Pétain dise qu'il allait "entrer dans la voie de la collaboration", que Laval dise "souhaiter la victoire de l'Allemagne" et que Joseph Darnand prête serment de fidélité au Führer ?
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 20 Sep - 22:50 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

boisbouvier a écrit:
Laughing



Est-ce que ça ne valait pas la peine, pour nous éviter ça, que Pétain dise qu'il allait "entrer dans la voie de la collaboration", que Laval dise "souhaiter la victoire de l'Allemagne" et que Joseph Darnand prête serment de fidélité au Führer ?


Et toi , que tu nous gonfles , avec tes aphorismes à quatre sous Very Happy


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Ven 21 Sep - 11:54 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

Hé oui, ça te gonfle lorsque l'on te met le nez dans tes conneries lebel !!
C'est cela qu'a éviter à la France et aux Français le Maréchal de France Philippe PETAIN, pôvre clown de lebel !!
C'est vrai que tous ne purent être sauvé, mais la majorité le fut, c'est bel et bien cela qui importe, lorsque l'on compare les chiffres des victimes.
Alors tu pourras dire ce que tu veux lebrel, ce ne seront rien d'autres que billevesées !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Ven 21 Sep - 12:32 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

Il est aberrant de vouloir comparer le nombre de victimes en France en le comparant à celui de la Bielorussie , Pologne , Grèce et Yougoslavie , pays où , l' Allemagne faisait regner un ordre impitoyable et qu'elle exploitait sans aucune entrave
Situation radicalement differente avec la France ,(-qui ne connaissait pas de guerres de partisans comme dans les pays précités-) , qui avait signé des accords d'armistice , d'un gouvernement à sa botte , et qui surtout , s'etait engagé dans une politique de collaboration , dont économique , largement profitable , jusqu'a la fin , à l' Allemagne ........cela valait bien une "certaine mesure" de l'occupant


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Sam 22 Sep - 05:23 (2012)    Sujet du message: Merci Lebel Répondre en citant

Lebel s'est trahi. Ne vient-il pas de dire que si Hitler fut plus clément avec la France qu'avec les autres pays où il y eut des partisans, des maquis et des attentats communistes ce fut à cause de l'armistice ?
Or, l'armistice c'est tout Vichy.Vichy et l'armistice ne sont qu'une seule et même chose.
Merci Lebel.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:20 (2016)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après.....

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 322, 23, 2436, 37, 38  >
Page 23 sur 38

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com