France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Xavier Vallat quarante ans après.....
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 536, 37, 38  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Lun 13 Fév - 00:13 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

Citation:
mais une fixation sur un personnage,
c'est sa tête qui ne vous revient pas, Boisbouvier ?


Si je fais cette fixation, Roro II, c'est que c'est Heydrich et lui seulement qui permet de tout comprendre et de relier entre eux les éléments du puzzle : l'absence d'ordre, l'erreur de traduction du mot Endlösung signalée par Göring à Nuremberg, la progression du processus, et les étapes de celui-ci.
C'est pitié de voir s'affronter tous ces historiens qui comme Florent Brayard ou Edouard Husson cherchent sans jamais le trouver l'ordre de Hitler de tuer tous les juifs et d'en déterminer la date.
Cet ordre n'a jamais été donné et la date a dépendu des moyens que Hitler et Göring avaient mis à sa disposition. Dès que ces moyens se sont présentés, il s'en est servi au maximum pour assouvir sa passion perverse. Au cours de l'été 41 il a profité de l'ordre de Hitler de nettoyer les arrières du front russe et il a réalisé la "Shoah par balles". Ensuite, fort de la délégation de pouvoir fournie par Göring le 31 juillet 41, il a cherché à étendre à la Pologne le processus de destruction des juifs. Ce fut l'action Reinhard et les camps de l'est de la Vistule : Treblinka, Belzec, Sobibor, Lublin, commencée avant Wannsee. Grâce à Wannsee, il put étendre à l'Europe entière ledit processus. Il mourut avant de mettre en route le camp d'Auschwitz, à l'ouest de la Vistule mais son œuvre fut continuée par Himmler, puis par Kaltenbruner.
Sans lui, il n'y aurait pas eu de génocide.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 13 Fév - 00:13 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Lun 13 Fév - 07:34 (2012)    Sujet du message: Corruptio optimi pessima Répondre en citant

Corruptio optimi pessima.
La corruption du meilleur est la pire.
Je ne suis pas sûr que l'on donne à la perversité la place qui lui revient de droit. L'importance qu'avaient dans l'Antiquité les jeux du cirque fait plus que suggérer qu'elle habite le coeur de chacun d'entre nous et qu'il ne faut pas sous estimer l'apport des vingt siècles de judéo-christianisme dans sa faible apparence de nos jours. Et si ce n'était que vernis léger et friable qui ne demande qu'à s'écailler à la première occasion ? L'ensemble du peuple accourait pour voir leurs semblables se faire dévorer par des fauves qu'on faisait venir à grands frais de très loin à cet effet.
Le christianisme a inversé la tendance. Les cruautés cessèrent d'être à la mode depuis ces temps reculés et nous sommes sans doute victimes de la force sociologique quand nous croyons que la perversité est réservée au petit nombre.
Ce qui s'est passé avec le nazisme c'est qu'il a libéré chez certains dirigeants comme Heydrich et Himmler la perversité latente qui les habitait.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Lun 13 Fév - 10:53 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

à mon humble avis (étayé par deux décennies de recherches et de publications), Hitler décide, dans son régime, de tout ce qui est important.

Il est le seul fou nécessaire.
Et, de même, le seul pervers nécessaire.
Les autres exécutent, et ne prennent d'initiatives que dans le cadre qu'il a tracé.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Lun 13 Fév - 11:11 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

C'est là que nous divergeons. Hitler voulait rendre l'Allemagne Judenfrei, c'est à dire sans Juifs. Rien ne prouve qu'il voulait les tuer, ni en Allemagne même, ni, a fortiori, en dehors de l'Allemagne.
Tandis que la perversité de Heydrich n'est plus à démontrer puisque tous les coups tordus du III° Reich sont, comme déjà dit, de son fait : nuit des longs couteaux, Fritsch, Blomberg, Toukhatchevski, VanLoo, Gleiwitz, Einsatzgruppen, Shoah par balles, action Reinhard, Wannsee. Au moment de son assassinat, il s'apprête à tuer Hitler comme le suggère Knochen qu'il connait depuis Van Loo et à qui il dit : "il faut y songer".
Hitler, contrairement à Staline qui travaillait beaucoup, déléguait beaucoup et travaillait assez peu.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Lun 13 Fév - 11:14 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

Recherches, orientées, selectives et qui ne servent qu'à conforter tes précédents bouquins, bien sur.
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 13 Fév - 11:22 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

Mon cher Delpla, aurais tu perdu vingt ans de ta vie à essayer de prouver ce que les procureurs de Nuremberg ont mis moins d'un an à accumuler ?
Je comprends que le fait de constater qu'on a perdu vingt ans de sa vie pour rien, puisse provoquer un choc cérébro-spinal grave.... Mais on s'en remet ! Dans vingt ans tu rejoindras Roro II... Courage !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 13 Fév - 14:38 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

Roro II a écrit:
boisbouvier a écrit:
Citation:
Voici un document à joindre aux autres dossiers:





Un communiqué de l'Agence télégraphique juive,publié dix jours après*
la célébration,dans le monde entier,de l'anniversaire du "procès-verbal"
de Wannsee du 20 janvier 1942,annonçait que,pour Yehuda Bauer,
professeur à l'université hébraïque de Jérusalem,la réunion de Wannsee
ne pouvait avoir la signification que persistaient à lui attribuer les médias
et selon laquelle les Allemands auraient,ce jour-là,décidé d'exterminer les juifs.
Y.Bauer estimait qu'il s'agissait même là d'une "histoire inepte"(silly story).




En realité les negationnistes deforment , tronquent  falsifient les declarations de Bauer ,  en voulant prouver que Wannsee etait une " histoire inepte "  ( selon les termes de Bauer )et qu'il n'y etait pas question d'extermination 
En realité , dans le CJN du 30 1 92 , ce que Bauer qualifie " d"histoire inepte " c'est de faire partir de Wannsee le projet d'extermination des juifs .........qui avait commencé bien avant !  , 


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 13 Fév - 16:24 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

Lebel, il n'y aurait donc que les révisionnistes (je n'emploie pas le terme "négationniste"car en l'occurence il ne s'agit pas de négationnistes sricto sensu) à "tronquer, falsifier et déformer" les déclarations qui analysent l'histoire autrement que dans "l'historiquement correct" ? Parceque les crypto-communistes et leurs complices ne tronquent, ne falsifient et ne déforment pas l'histoire ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Lun 13 Fév - 18:03 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

Briard a écrit:
Simone Veil est morte en déportation !! Tu l'ignorais ?


Venons-en à la question des témoins.

Dans tous ces procès,des personnes sont

 venues se présenter en témoin vivants de l'"Holocauste" et des chambres à gaz.
Comment ces personnes avaient-elles,pour leur propre compte,échappé aux
chambres à gaz ? Leur réponse était bien simple:elles avaient toutes uniformément
bénéficié d'un miracle.Chaque survivant était un miraculé,le plus souvent,comme
il était passé successivement par plusieurs camps d'extermination,ce survivant
représentait même à lui seul une somme de miracles.
Les membres des "Sonderkommandos" battaient tous les records,
normalement,selon leur récit,les Allemands les gazaient eux aussi tous les trois mois,
ce qui fait qu'au bout du compte,deux ans de séjour à Auschwitz et Birkenau
pouvaient représenter pour ces personnes un total de sept à huit miracles consécutifs.
Il est rare que des avocats ou des magistrats aient osé marquer leur surprise devant
cette prolifération de miracles.Le champion de la chambre à gaz,Filip Müller
(l'immortel auteur de Trois ans dans une chambre à gaz d'Auschwitz),
eut quelques ennuis avec le tribunal de Francfort à ce sujet,mais il trouva la parade:
l'histoire de la liquidation chronique des membres du "Sonderkommando" n'était,
voulut-il bien reconnaître en grand seigneur,qu'une légende.
Il est consternant que le grand public,les historiens et les magistrats se laissent
à ce point abuser par les prétendus témoins de l'"Holocauste".


Simone Veil se présente généralement en témoin vivant et en preuve vivante
de l'extermination des juifs à Auschwitz,or,si elle est la preuve vivante de quelque
chose,c'est bien de ce que les Allemands n'exterminaient pas les juifs à Auschwitz.
Simone Veil,sa mère et l'une de ses soeurs ont toujours été ensemble:à Drancy,
à Auschwitz,à Bobrek (sous-camp d'Auschwitz) et à Bergen-Belsen,c'est dans
ce dernier camp qu'elles ont eu à souffrir du typhus,la mère de S.Veil en est morte,
elle avait,ainsi que ses deux filles,survécu à Auschwitz,une autre de ses filles
survécut à Ravensbrück.
Personnellement,je n'appelle pas "témoin" celui qui se présente comme tel,à moins
qu'il n'ait passé victorieusement devant un tribunal l'épreuve du contre-interrogatoire
sur la matérialité même des faits qu'il rapporte.

Je demande qu'on me lise ici avec attention:en aucun procès un prétendu témoin
de "gazages" n'a été contre-interrogé sur la matérialité même d'un gazage
auquel il disait avoir participé ou assisté.
Même dans le procès des Allemands Tesch et Weinbacher,condamnés à mort
et exécutés pour avoir fabriqué ou vendu du ZyklonB,le témoin Charles Sigismond
Bendel a échappé à ce type de contre-interrogatoire.
(Voy.William B.Lindsey,"Zyklon B, and the Trial of Dr Bruno Tesch").

Les avocats ont eu pour principe et pour ligne de défense d'éviter le tabou
de la chambre à gaz et de se contenter de dire que leurs clients,eux,
n'avaient gazé personne....
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 13 Fév - 19:13 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

 En réponse et pour la gouverne du néga de service .....et des autres 


-Si l'on s'en tient à la France , sur 76000 deportés , 3% sont revenus , pourcentage sans commune mesure avec celui des deportés non raciaux 
- Ces survivants , aptes pour le travail , agés de 15 à 50 ans , qui echappèrent aux gazages ,   auraient ils tous menti en attestant lors de leur arrivée , d'une selection  , avec d'un côté les adultes valides ,  de l'autre les mères avec enfants , les vieillards , les invalides .....dont personne n'entendit plus parler !
- Pourrait on m'expliquer pourquoi il n'a survécu aucun des 10000 enfants deportés avec leur mère , ou individuellement ?
                                       J'attends les réponses 


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 13 Fév - 20:56 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

lebel a écrit:
 En réponse et pour la gouverne du néga de service .....et des autres 

-Si l'on s'en tient à la France , sur 76000 deportés , 3% sont revenus , pourcentage sans commune mesure avec celui des deportés non raciaux 
- Ces survivants , aptes pour le travail , agés de 15 à 50 ans , qui echappèrent aux gazages ,   auraient ils tous menti en attestant lors de leur arrivée , d'une selection  , avec d'un côté les adultes valides ,  de l'autre les mères avec enfants , les vieillards , les invalides .....dont personne n'entendit plus parler !

Attention Lebel ! On ne parle pas de la même chose là. Tu parles d'une sélection à l'arrivée: les femmes et les enfants d'un côté, les hommes "aptes pour le travail" de l'autre. Comme il y avait des camps pour les hommes et des camps pour les femmes, il est compréhensible que les uns n'aient plus entendu parlé des autres. Comme le taux de mortalité était tout de même trés élevé, celà se comprend.
Ceux qui "échappèrent aux gazages", c'est autre chose. D'autre part les rescapés avaient subi de telles horreurs qu'ils pouvaient difficilement dire qu'ils venaient d'un Club Méditerranée. Celà aussi se comprend.


- Pourrait on m'expliquer pourquoi il n'a survécu aucun des 10000 enfants deportés avec leur mère , ou individuellement ?

On peut expliquer ça par des tas de raisons. Toi qui a été pharmacien tu devrais le comprendre; les enfants sont tout de même plus fragiles, physiologiquement, psychiquement et physiquement que des adultes. La mal nutrition et la sensibilité aux épidémies ont déjà fait probablement d'immenses ravages. Celà peut aussi se comprendre ! Personne ici n'a nié ici les conditions épouvantables de vie dans les camps. Personne n'a nié le faible pourcentage de survie des 76.000 déportés juifs de France et je te signale que les taux de mortalité dans les camps de prisonniers étaient également fort élevés !

Tu les a tes réponses !



                                       J'attends les réponses 


_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Lun 13 Fév - 21:13 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

Citation:
Personne n'a nié le faible pourcentage de survie des 76.000 déportés juifs de France et je te signale que les taux de mortalité dans les camps de prisonniers étaient également fort élevés !

Non. Les prisonniers sont rentrés à 98 %. Les Juifs à 3 %.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 13 Fév - 22:18 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

   
Non , Admin , tu ne me reponds pas , tu esquives ou  tu fais l'idiot  Smile
Il y avait une selection pour les hommes et les femmes valides , chaque groupe etant affecté à un camp differend , personne ne l'a contesté 
Par contre , aucun temoignage , déportés  ou bourreaux , , ne fait état d'une quelconque dispersion
des mères et des enfants  , si ce n'est une extermination systematique dés l'arrivée
 Sauf à affirmer , comme les negationnistes et eux seuls , qu'il s'agit de mensonges et d'aveux extorqués  !
Un pourcentage de survie de 0% est inoui et suffisamment eloquent , pour admettre qu'il ne peut s'agir d' epidemie , de malnutrition ou de sensibilité physiologique ( à supposer que ces malheureux , enfants et mères , aient partagé le sort des autres internés )  mais bien d'extermination immédiate et radicale 
Personne n'a nié les conditions epouvantables de vie dans les camps , ni le faible pourcentage de survie des deportés , ecris tu ,  mais tu te refuses à admettre une evidence que même Boisbouvier a reconnu 


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 14 Fév - 08:44 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

Il y a eu des enfants qui en ont réchappé. Il y a des photos prises par les Alliés qui en ont fait état. Ne me fait pas dire ce que je n'ai pas dit ! Je t'ai dit qu'il y avait des "sections" différentes pour les femmes et les enfants, et les hommes. Il est également certain que les "invalides" et les "inaptes au travail" aient été triés à part et probablement exécutés. Encore une fois nous n'allons pas entamer de discution sur les "détails" du massacre de masse.
Le seul fait de déporter des individus pour leur appartenance à une communauté, qu'elle soit religieuse ou non, est une abomination, et c'est cette idée là que je combat !
Je me bat aussi sur le fait que personne n'a connu la "destination finale" de ces pauvres gens avant la libération des camps ! On fait un procès à la SNCF parcequ'elle aurait du s'opposer à la déportation des Juifs de France. Or la SNCF était déjà fortement syndicalisée par la CGT et comportait elle-même un puissant réseau de résistance. Il est donc évident que si ce réseau avait su vers quel sombre destin étaient conduits les gens qu'elle transportait, il aurait agi pour l'empêcher. Or les sabotages des voies ferrées étaient surtout dirigés contre les transports de la Wehrmacht (j'ai vu "Lé bataille du rail"...)
Il y avait des camps de prisonniers où ils étaient soumis à des conditions de travail particulièrement dures. Je pense aux travaux des bases souterraines de V2, aux mines, aux carrières...Et je ne pense pas qu'aux prisonniers de guerre français, mais aux prisonniers polonais et russes bien sur !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mar 14 Fév - 10:25 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

Citation:
mais tu te refuses à admettre une evidence que même Boisbouvier a reconnu


Oui.
Boisbouvier reconnait que la Shoah a existé et il le reconnait d'autant plus qu'il crédite Vichy d'en avoir préservé la majorité des Juifs de France et d'AFN ce que n'eût pas fait un gauleiter.
Mais, ça, comment pourrais-je jamais le faire comprendre à un Lebel. La seule chose qui compte pour lui c'est l'abolition du décret Crémeux.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:19 (2016)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après.....

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 536, 37, 38  >
Page 4 sur 38

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com