France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Xavier Vallat quarante ans après.....
Aller à la page: <  1, 2, 332, 33, 3436, 37, 38  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Mar 18 Déc - 19:41 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

François Delpla a écrit:
boisbouvier a écrit:
Le moindre manquement au secret était puni de mort.


source ?



boisbouvier a écrit:
source ?

Un peu partout mais surtout chez Schellenberg et chez Höttl.
!


donc tu vas te faire un plaisir de nous résumer un cas concret de peine de mort pour divulgation.

Un seul tout petit, s'il te plaît !


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 18 Déc - 19:41 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mar 18 Déc - 20:15 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

Impossible.
Tu penses bien que si le contrevenant avait fait l'objet de la moindre publicité c'en était fini du secret.
Or, force est de reconnaitre que le secret fut bien gardé.
Lire de Kogon, Langbein et Rückerl : "Les chambres à gaz  secret d'état."
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Mar 18 Déc - 22:46 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

tu affirmes donc des faits dont tes propres sources ne disent rien !

Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mar 18 Déc - 23:37 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

Pas du tout.

Il est de règle que ce soit celui qui affirme une chose qui la prouve.
Tu affirmes que Hitler "savait" et, par ailleurs, en reconnaissant qu'il n'en parlait jamais, tu reconnais que tu n'en as pas la preuve.
Moi, je viens te dire : n'affirme pas sans preuve.
C'est aussi bête que ça.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Mer 19 Déc - 07:24 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

Quand un internaute a une conduite aussi ridicule, il est sain que plusieurs le lui fassent remarquer.

J'ai quant à moi abondamment ouvert cette porte peu verrouillée d'un Hitler au courant de son propre génocide -notamment par l'analyse de sont testament comme de ses propos à Henriette sur les deux coupes de sang qui devaient s'équilibrer.

Mais qu'en est-il de ces témoins divulguant le massacre et massacrés à leur tour ? Est-il admissible de se contenter de dire que Höttl et Schellenberg en ont parlé, sans plus de précision ?

Et puisque Michel ose venir se plaindre ici de ses bannissements temporaires de mon forum : ce comportement opposé à la charte en a été souvent la cause.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mer 19 Déc - 09:00 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

Calme toi.
C'est un fait que Hitler n'a jamais parlé de tuer les Juifs d'Europe à quiconque et que ce qu'il dit tant à Henriette von Schirach en octobre 43 à l'occasion d'une conversation privée au Berghof que dans son testament politique deux jours avant son suicide dans son bunker, loin de prouver qu'il ait ordonné la Shoah ou même qu'il l'ait sue, tendrait plutôt à prouver le contraire. Il parle des Juifs comme s'ils étaient encore vivants alors qu'ils étaient déjà morts, tués en son nom, c'est certain, mais sans doute pas par un ordre express de lui directement.
C'est un fait également que cette Shoah fut entièrement conçue et réalisée dans les bureaux de la Prinzalbrechtstrasse où régnaient sans partage deux individus particulièrement scabreux, Heydrich et Himmler, vrais jumeaux enfantés par le Diable : les Dioscures, comme les appelait Gisevius.
On sait aussi, grâce en particulier à Ian Kershaw, que "travailler en direction du Führer" fut une règle de vie très communément admise au sein de l'aréopage nazi.
On sait enfin que l'extermination des Juifs fut gardée secrète jusqu'à la fin de la guerre au point qu'aucun des grands leaders politiques de la guerre n'en a jamais parlé ni sur les ondes ni dans ses témoignages d'après-guerre alors que leur intérêt eût été de le faire. Ils eussent raccourci la guerre d'un an ou plus s'ils avaient révélé la chose en 42 ou 43 car je ne doute pas pour ma part que l'immense majorité des élites civiles et militaires allemandes auraient cessé leur soutien.

Maintenant, rien ne prouve non plus que les Dioscures en question n'aient pas entretenu Hitler de leur "travail" avant ou pendant qu'ils l'exécutèrent.
En novembre 41 -peu avant Wannsee donc- les trois "H" se sont trouvés réunis à Vinnitza en Ukraine au GQG d'Hitler. Que se sont-ils dit ? On ne le sait pas. On ne sait pas -moi en tout cas- s'ils se sont entretenus à l'écart de tout autre participant ou rien qu'eux trois sans aides de camps ni secrétaires ni pendant combien de temps.

Sommes-nous d'accord sur ce minimum ?
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Dernière édition par boisbouvier le Mer 19 Déc - 09:36 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mer 19 Déc - 09:11 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

Parviendra -t-on un jour à lutter contre l'anachronisme en Histoire au point de l'éliminer complètement ?
Comment le dit Amouroux au procès Papon ?
N'occultons pas notre ignorance d'hier par notre savoir d'aujourd'hui.
En tout cas avec Hitler on en est loin.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Mer 19 Déc - 09:18 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

anguille !

Au lieu de te répéter, reconnais que tu t'es avancé sans biscuits sur le meurtre des témoins bavards.

Arrête de faire perdre le temps de tout le monde.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mer 19 Déc - 11:27 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

Au lieu de te répéter, reconnais que tu t'es avancé sans biscuits sur le meurtre des témoins bavards.

Les témoins furent menacés de mort en cas de bavardages, c'est certain, mais, là aussi, les preuves documentaires en sont rares de même que sont rares les preuves des menaces exercées contre les familles des hauts responsables civils et militaires tant en URSS qu'en Allemagne. Aux procès de Moscou les anciens compagnons de Lénine s'accusèrent des pires trahisons pour que Staline épargne leurs femmes et leurs enfants et encore aujourd'hui on n'en a pas la preuve documentaire car ce genre de choses s'effectue sans témoin. Quant aux victimes, n'en parlons pas. Comment pourraient-ils parler puisqu'ils sont morts ?  Leurs bourreaux ? encore moins. Vichynski, faites moi confiance, n'a rien dit.
Dans "Paris brûle-t-il ?" on voit un membre de la Gestapo prendre à part von Choltitz dans le train qui l'emmène à Paris prendre son commandement. Il lui dit que s'il se rendait ou capitulait sa famille serait menacée.
Pourtant certains témoins ont parlé après la guerre.
Je pense en particulier à la confession de Höss.
Ou au procès fait aux Alsaciens de la Division Das Reich impliqués dans le massacre d'Oradour.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Mer 19 Déc - 11:33 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

boisbouvier a écrit:
Les témoins furent menacés de mort en cas de bavardages, c'est certain, mais, là aussi, les preuves documentaires en sont rares


donc tu t'es payé notre tête en invoquant Höttl et Schellenberg.
boisbouvier a écrit:
source ?

Un peu partout mais surtout chez Schellenberg et chez Höttl.

D'ailleurs tu n'avais pas parlé de menaces, mais bel et bien d'exécutions.
boisbouvier a écrit:
Le moindre manquement au secret était puni de mort.


Merci quand même pour l'aveu, si pénible qu'ait été son extraction.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mer 19 Déc - 11:59 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

D'ailleurs je me demande pourquoi je me donne la peine de te répondre Delpla. Quand le secret revêt une importance vitale la menace de mort est presque implicite.
Par exemple, les membres du commando parachutiste qui s'entraina en 39-40 pour s'emparer d'Eben Emaël fut si menacé que quelques malheureux contrevenants le payèrent effectivement de leur vie.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Mer 19 Déc - 12:18 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

boisbouvier a écrit:
je me donne la peine de te répondre


justement pas ! tu suis ton idée.


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mer 19 Déc - 14:16 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

Ou comment assister à un dialogue de sourds, ou l'un prétend sans preuve que les chambres à gaz ont existé, et l'autre que les "témoins bavards" ont été assassins.
L'un comme l'autre n'apportent aucune preuves de leurs allégations.
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mer 19 Déc - 15:02 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

On dirait que tu n'as jamais entendu parler des méthodes de travail de la Gestapo.
Effectivement j'ai été bête de te parler de Schellenberg et de Höttl.
Delarue suffisait.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Mer 19 Déc - 15:05 (2012)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après..... Répondre en citant

Non mais vous la voyez, tous, l'anguille qui se fait bourrique ?

Il ne s'agit pas chez moi d'une ignorance des méthodes de la Gestapo (quelle amabilité, encore, au passage !) mais d'un refus obstiné, en histoire, du principe "on ne prête qu'aux riches", et d'un rappel de la nécessité de prouver ce qu'on avance.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:19 (2016)    Sujet du message: Xavier Vallat quarante ans après.....

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 332, 33, 3436, 37, 38  >
Page 33 sur 38

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com