France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Peut-on donner le nom de Jean Moulin.....
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Patton14


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 336
Localisation: Caen

MessagePosté le: Lun 11 Fév - 17:04 (2013)    Sujet du message: Peut-on donner le nom de Jean Moulin..... Répondre en citant

soulrod2 a écrit:
Je te rejoint, admin, sur la difficulté du moment, une France avec un gouvernement plus ou moins reconnus et une autre France dite libre plus ou moins reconnu aussi.
 Et effectivement le droit international interdisait les mouvements résistants.
 Mais se droit international si souvent bafouer par hitler
 ( conf tout les traités et accord qu'il a trahit) sert à certain pour condamné
les résistants c'est assez cocasse?

Si tu pouvais nous citer des exemples,ça ferait plus sérieux.
_________________

"L'avenir de notre passé est entre nos mains"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 11 Fév - 17:04 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Lun 11 Fév - 17:07 (2013)    Sujet du message: Peut-on donner le nom de Jean Moulin..... Répondre en citant

Allez un exemple: le pacte de non agression molotov ribbentrop. C'est vrai que d'un coup ça fait plus sérieux..
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
Patton14


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 336
Localisation: Caen

MessagePosté le: Lun 11 Fév - 17:12 (2013)    Sujet du message: Peut-on donner le nom de Jean Moulin..... Répondre en citant

Allez un exemple: le pacte de non agression molotov ribbentrop.

Hitler sachant que Staline amassait des unités à la frontière allemande,
que pouvait-il faire d'autre que de frapper le premier ?
Attendre que les soviets déferlent sur l'Europe ?
avec les communistes dans chaque pays comme 5è colonne ?

C'est bien l'Allemagne qui fut le rempart de l'Europe contre la barbarie.
_________________

"L'avenir de notre passé est entre nos mains"


Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Lun 11 Fév - 17:18 (2013)    Sujet du message: Peut-on donner le nom de Jean Moulin..... Répondre en citant

Si tu pouvais citer tes sources sur une attaque imminente des soviétiques ça fairait plus sérieux.... Surtout que toute les archives prouvent que Stalline n'avait aucune intention d'attaquer les allemands, surtout après la déroute en Finlande, tu crois vraiment que l'URSS allez attaquer l'Allemagne? Allons même les allemands n'y croyaient pas...
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Lun 11 Fév - 17:55 (2013)    Sujet du message: Peut-on donner le nom de Jean Moulin..... Répondre en citant

soulrod2 a écrit:
Si tu pouvais citer tes sources sur une attaque imminente des soviétiques
 ça fairait plus sérieux....
Surtout que toute les archives prouvent que Stalline n'avait aucune intention d'attaquer les allemands, surtout après la déroute en Finlande,
 tu crois vraiment que l'URSS allez attaquer l'Allemagne?
 Allons même les allemands n'y croyaient pas...


LE DANGER BOLCHEVIQUE SE PRECISE.


Cette volonté de paix à l'Ouest se renforça à partir de l'hiver 1940-1941,
lorsque l'attitude de l'URSS devint suspecte aux yeux des Allemands.
L'invasion éclair par l'Armée rouge de la Bessarabie et de la Bucovine du nord
ainsi que l'occupation des Pays baltes
"remplirent le Führer d'une certaine
inquiètude"
,précisa plus tard J.von Ribbentrop (Ibid.,p.305).
"Nous recevions de plus en plus fréquemment des rapports
sur les mouvements de troupes"
(Ibid.,p.307).
Plus grave:

le 5 avril 1941,Staline conclut un pacte de non-agression et d'amitié
avec le nouveau gouvernement yougoslave pro-allié de Pierre II,
un gouvernement mis en place après le coup d'Etat qui,le 27 mars,
avait renversé le prince Paul,favorable aux forces de l'Axe et signataire
du pacte tripartite
.
A Nuremberg,J.von Ribbentrop expliqua:

"Cela eut pour résultat de confirmer le Führer dans l'opinion que la Russie
était en train de s'éloigner de la politique adoptée par elle en 1939.
Il considérait cela comme un affront,ce sont ses propres paroles
,car,
disait-il, il avait conclu un pacte avec l'autre gouvernement
et maintenant la Russie en concluait un avec le gouvernement qui était
 nettement hostile à l'Allemagne.
"

(Ibid.,p.306).
Afin de parer le danger et,surtout,d'aider les Italiens tenus en échec
 en Albanie,le 6 avril 1941,Hitler donna l'ordre à ses troupes d'envahir
 et de traverser la Yougoslavie
.
L'opération réussit,mais il va de soi qu'à partir de ce jour,
l'éventualité d'une guerre avec l'URSS devint de plus en plus certaine.
Pour une Allemagne soucieuse d'éviter une lutte sur deux fronts,
il n'y avait désormais que deux possibilités:
1) Signer la paix à l'Ouest (puisque l'Angleterre n'avait pu être vaincue),
2) Ou attaquer préventivement à l'Est dans l'espoir d'écraser
l'Union soviétique avant que les U.S.A. ne soient prêts à la lutte
.
Il est fort probable qu'à cette époque,Hitler,qui avait déjà essuyé plusieurs refus
des Britanniques,n'ait plus cru en la possibilité d'amener W.Churchill à la raison.
A Nuremberg,J.von Ribbentrop déclara:

"Le Führer était gravement préoccupé par le fait que,tôt ou tard,
la Russie d'un côté et les Etats-Unis avec l'Angleterre de l'autre,se dresseraient
contre l'Allemagne,il devait donc s'attendre d'une part,à une attaque
de la Russie et,d'autre part,à une attaque combinée des Etats-Unis et de l'Angleterre,
ce qui se traduirait par une attaque de grande envergure à l'Ouest.

Toutes ces considérations firent que le Führer,après réflexion,décida
 de faire lui-même le premier pas et de déclencher une guerre préventive contre
 la Russie
."

(Ibid.,pp.307 )
Hess a agi conformément aux intérêts de Hitler.

Hitler avait donc choisi l'option à prendre. Mais comme très souvent,
sa décision était dictée par les circonstances du moment.
Le Führer avait toujours voulu s'entendre avec la Grande-Bretagne et,
à cette heure tragique,il aurait certainement voulu parvenir avec elle à un accord.
Dès lors,même si R.Hess ignorait qu'une invasion de l'Union soviétique était
imminente,ce fut la thèse adoptée par son avocat à Nuremberg 1,
en s'envolant vers l'Ecosse,il savait qu'il agissait conformément aux désirs
profonds de son chef.


1
 (Voy.TMI,XIX,411.Cette thèse se fonde sur un témoignage de Walter Funk
le 19 octobre 1945 (PS-3952).En avril 1941,il aurait été approché par R.Hess
qui voulait savoir s'il avait entendu parler de l'imminence d'une guerre contre
l'URSS.Je n'ai toutefois pas pu me procurer ce document pour vérifier,
car il paraît surprenant que R.Hess,qui était l'ami intime de Hitler,
ne se soit pas adressé directement au Führer pour s'informer.
En revanche,j'ai pu me procurer le résumé (non publié) de cet interrogatoire
par le Lt Col.Murray Gurfein.D'après ce qu'écrit l'auteur,R.Hess était au courant
de l'imminence d'une guerre,il avait questionné W.Funk pour savoir quelles
seraient les conséquences économiques de ce conflit (voy."Interrogation of
Funk,Walter",par l'Office of US Chief of Consel for Prosecution of Axis
Criminality.Interrogation Division Summary,s.d.,5p.,pp.3-4
).

Je déduis de ce résumé que R.Hess connaissait les projets de Hitler.

HESS : MARTYR DE LA PAIX.

+ R.Hess dénie toute juridiction au TMI.


Sans surprise,le dauphin du Führer comparut au premier procès de Nuremberg.
Parmi les 21 accusés présents,il fut le seul à adopter une stratégie de rupture,
refusant de s'expliquer devant un tribunal auquel il déniait toute juridiction.

+  R.Hess refuse de s'expliquer.

Invité lors de la deuxième audience à déclarer s'il entendait "plaider coupable
ou non-coupable"
,il se contenta de répondre un "Non" laconique,
si bien que le Président dut préciser:
"Cette réponse sera considérée comme une déclaration de non-culpabilité"
(TMI,II,105).
Plus tard,il confia à son avocat le soin de dire:

"L'accusé Rudolf Hess conteste la juridiction du Tribunal dans la mesure où
des crimes autres que des crimes de guerre proprement dits font l'objet
de ce procès.
Par contre,il assume la pleine responsabilité des lois et des décrets qu'il a signés.
Il assume en outre la responsabilité de tous les ordres et de toutes les directives
donnés par lui en sa qualité de représentant du Führer et de ministre du Reich.
Pour ces raisons,il ne désire pas être défendu contre les accusations qui se
rapportent aux affaires extérieures de l'Allemagne,Etat souverain.
Il s'agit en particulier des relations entre l'Eglise et l'Etat et des questions analogues.
Je ne présenterai donc que des preuves se rapportant à des questions à la
clarification desquelles d'autres Etats peuvent avoir un véritable intérêt.
Il s'agit,par exemple,de l'activité et de l'organisation à l'étranger de la NSDAP.
En conséquence,on ne présentera des preuves au Tribunal que dans la mesure
où elles seront nécessaires pour établir la vérité historique.
Il s'agit,entre autres choses,des motifs qui ont décidé Rudolf Hess à s'envoler
pour l'Angleterre et des buts en vue desquels il prit cette décision."

(TMI,IX,729-30).
Le cynisme des vainqueurs.

Cette protestation ne servit à rien,car je rappelle qu'ayant créé une juridiction
ex nihilo,les vainqueurs avaient pris soin,cynisme éhonté,de la déclarer
irrécusable...
L'article 3 du statut du TMI spécifiait:

Ni le Tribunal,ni ses membres,ni leurs suppléants ne pourront être récusés
par le Ministère public,par les accusés ou par ses défenseurs.
(TMI,I,11).
Voilà pourquoi en réponse à l'avocat de R.Hess,le Président lança:

"Docteur Seidl,si vous avez terminé avec vos remarques préliminaires (...)
je pense qu'il est bon de vous signaler qu'il ne peut y avoir de place ici
pour une contestation sur la compétence de ce Tribunal.
L'article 3 prévoit que le Tribunal ne pourra être récusé ni par le Ministère public,
ni par les accusés ou leurs avocats,et le Tribunal ne peut entendre aucun
argument à ce sujet."
(TMI,IX,730).
R.Hess fut donc jugé comme les autres.
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Lun 11 Fév - 18:05 (2013)    Sujet du message: Peut-on donner le nom de Jean Moulin..... Répondre en citant

En gros votre source pour confirmé que Stalline allait attaquer c'est ribbentrop? Pas un peu léger face aux archives qui prouvent que Stalline à tout fait pour gagner du temps et éviter une attaque allemande? Ça réaction face à tout les informateurs qui lui annonçait l'attaque? Même la lettre de Churchill il n'en a pas tenu compte. C'est une fable que de dire que les soviétique allait attaquer l'Allemagne, il n'en avait pas les moyens, d'ailleurs hitler lui même le pensait sinon il n'aurait pas cru les vaincres en si peut de temps. Sinon le reste de copier-coller n'a à nouveau rien a voir avec notre discution, ça ne te fais pas passer pour un érudit que de faire ça, un singe savant est capable de le faire, essaye d'argumenter par toi même, ça sera plus interressant et constructif.
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Lun 11 Fév - 18:40 (2013)    Sujet du message: Peut-on donner le nom de Jean Moulin..... Répondre en citant

soulrod2 a écrit:
  Sinon le reste de copier-coller n'a à nouveau rien a voir avec notre discution,
ça ne te fais pas passer pour un érudit que de faire ça,
un singe savant est capable de le faire, essaye d'argumenter par toi même,
ça sera plus interressant et constructif.

Cher perroquet,médite sur ces pages d'Histoire,tu semble ne pas avoir
une grande capacité,fais donc pour commencer des petits pas .

A bientôt.
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Lun 11 Fév - 18:43 (2013)    Sujet du message: Peut-on donner le nom de Jean Moulin..... Répondre en citant

Encore une esquive... Pas grave les lecteurs de ce forum se feront leur propre idée. Et si je suis un perroquet peux tu me dire de qui? 
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Lun 11 Fév - 18:45 (2013)    Sujet du message: Peut-on donner le nom de Jean Moulin..... Répondre en citant

Et me traiter de perroquet pour un gars qui ne fait que des copier coller c'est quand même fort, enfin c'est à ça que l'on les reconnaît, ils osent tous...
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 11 Fév - 18:48 (2013)    Sujet du message: Peut-on donner le nom de Jean Moulin..... Répondre en citant

soulrod2 a écrit:
En gros votre source pour confirmé que Stalline allait attaquer c'est ribbentrop? Pas un peu léger face aux archives qui prouvent que Stalline à tout fait pour gagner du temps et éviter une attaque allemande? Ça réaction face à tout les informateurs qui lui annonçait l'attaque? Même la lettre de Churchill il n'en a pas tenu compte. C'est une fable que de dire que les soviétique allait attaquer l'Allemagne, il n'en avait pas les moyens, d'ailleurs hitler lui même le pensait sinon il n'aurait pas cru les vaincres en si peut de temps. Sinon le reste de copier-coller n'a à nouveau rien a voir avec notre discution, ça ne te fais pas passer pour un érudit que de faire ça, un singe savant est capable de le faire, essaye d'argumenter par toi même, ça sera plus interressant et constructif.



Une évidence est là pour démontrer que Staline était prêt à attaquer l'Allemagne; c'est que toutes les divisions soviétiques qui se trouvaient massées prés de la frontière ouest de la Russie étaient des divisions faites pour l'offensive ! Ce fut la raison principale du succès des armées allemandes qui ne se heurtèrent pas à des défenses anti-chars que les Russes auraient du mettre en place s'ils craignaient vraiment une attaque allemande !

Churchill et le Foreign Office étaient informés des projets de Staline qui comptait sur une offensive commune Est/Ouest pour terrasser Hitler, mais Churchill, qui n'avait pas cru Rudolf Hess, ne faisait qu'une confiance toute relative aux informations qu'il recevait de Moscou...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Lun 11 Fév - 18:55 (2013)    Sujet du message: Peut-on donner le nom de Jean Moulin..... Répondre en citant

Toutes les divisions soviétiques était offensive, même celle qui n'était pas baser au frontière du Reich. Une de leur grande erreur c'est d'anticiper le conflit, les purges n'aident pas. Le dogmes militaires soviétique d'avant 41 c'est tout pour l'attaque, mais ça ne prouve rien, les armée soviétiques basé sur les frontières orientales étaient aussi des division offensive pourtant ils ne passèrent jamais a l'attaque la-bas. 
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Lun 11 Fév - 18:59 (2013)    Sujet du message: Peut-on donner le nom de Jean Moulin..... Répondre en citant

Staline avait "purgé" en effet l'armée rouge de tous ses cadres jugés "peu surs" par le NKVD. Il en est résulté une défficience générale du commandement.
Mais tu ne crois pas qu'un jour ou l'autre Staline aurait attaqué Hitler ?
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Lun 11 Fév - 19:04 (2013)    Sujet du message: Peut-on donner le nom de Jean Moulin..... Répondre en citant

C'est pas impossible, c'est même probable, mais le conflit à l'ouest n'ayant pas été si destructeur que ça pour le Reich, Staline souhaitais gagner du temps pour réarmée et entraîner ses troupes, attaquer l'allemagne n'était pas dans ses plans surtout après le camouflet finlandais.
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:00 (2016)    Sujet du message: Peut-on donner le nom de Jean Moulin.....

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com