France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Boisbouvier revient sur la "shoah"
Aller à la page: <  1, 2, 310, 11, 12, 13, 14, 15  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Lun 27 Fév - 16:58 (2012)    Sujet du message: Boisbouvier revient sur la "shoah" Répondre en citant

Permettez-moi ce lien :
http://deuxiemeguerremondia.forumactif.com/t6223-heydrich-schellenberg-dram…

Il dépeint le coeur de fer Heydrich mieux que de longs discours.
Cet homme fut vraiment exceptionnel...dans le mal... comme d'autres le sont dans le bien C'est l'exact opposé de St Vincent de Paul.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 27 Fév - 16:58 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Lun 27 Fév - 17:28 (2012)    Sujet du message: Boisbouvier revient sur la "shoah" Répondre en citant

lebel a écrit:
Briard a écrit:
<< Il me semble que ni le génocide ni l'emploi des gaz dans des locaux fermés ne sont niables après les procès de Nuremberg (Höss, Ohlendorf), de Jérusalem (Eichmann) et de Francfort.  >>
Encore une fois Michel s'accroche comme un bernacle à son rocher à ces "aveux" de Höss pour se conforter, alors qu'il est évident, et les plus grands historiens, l'ont reconnu, que ces "aveux" lui furent arrachés par la torture, et ne s'en prévalent plus.



 C'est une constante chez les néga , et eux seulement ,  de pretendre que tous les aveux des bourreaux leur ont été extorqués par la torture , tout comme les recits des survivants ne seraient que mensonges ou faux temoignages !


 Quels "plus grands  historiens" ont pretendu que les aveux de Höss lui avaient été extorqués ?


On peut lire l'interrogatoire complet de Höss au TMI , le 15 avril 1946 ou il comparaissait comme temoin , il sera jugé à Cracovie en 1947
http://avalon.law.yale.edu/imt/04-15-46.asp


Il en ressort que Höss s'exprime librement et avec clarté ,
qu'il ne fait pas etat de contraintes ou de tortures ,
ce que son avocat n'aurait pas manqué de faire valoir 
 Qu'il ait été maltraité lors de son arrestation , c'est un fait avéré
et il le mentionne dans ses "memoires"  .
Lors de son procés , en Pologne  il reconnait ses actes , calmement ,
sans pleurnicher comme Franck et Ribbentrop à Nuremberg  ,
en invoquant les ordres reçus , en mettant toutefois sur le même pied
 l'extermination des juifs à Auschwitz et le bombardement
des villes allemandes par les Alliés !

 Citation:

 Höss regardait l'intérieur de la chambre à gaz
"à travers le trou de la serrure de la porte". *

Cette absurdité,jointe à cent autres de même acabit,fait de la "confession"
de Höss un document auquel on peut accorder autant de valeur qu'aux
"aveux" des procès de Moscou,de Prague ou,comme c'est le cas ici,
de Varsovie.
D'ailleurs,le manuscrit de Höss n'est,en fait,pas consultable et les versions
qui en circulent sont gravement contradictoires.

Il est troublant que des détenus qui ont passé plus de trois ans
à Auschwitz-Birkenau affirment n'y avoir jamais vu de chambre à gaz,
tel est le cas de Benedikt Kautsky,déporté juif et leader du Parti social-
démocrate autrichien.Rien ne permet de dire que les "actions spéciales"
crûment relatées dans le journal saisi sur le chirurgien d'Auschwitz
Johann-Paul Kremer soient des gazages.**


Enfin,une question:la Croix-Rouge internationale a-t-elle,sur le sujet,
procédé,en septembre 1944,à une enquête minutieuse auprès de prisonniers
de toutes les catégories et a-t-elle conclu à l'existence,passée et présente,
de ces chambres à gaz que la radio anglaise situait à Auschwitz-Birkenau ?

*Voy.l'ouvrage:R.Höss,Le Commandant d'Auschwitz parle...P.288

** Hefte von Auschwitz n°13,1971.
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Lun 27 Fév - 20:15 (2012)    Sujet du message: Boisbouvier revient sur la "shoah" Répondre en citant

Mais enfin, Roro II, où veux-tu en venir ?
Tu nies que les Juifs déportés soient morts dans des camps ?
Pourtant c'est un fait que très peu en sont revenus. En France 2500 seulement sur 76000. Les 73500 qui manquent, où tu les mets ?
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 27 Fév - 20:32 (2012)    Sujet du message: Boisbouvier revient sur la "shoah" Répondre en citant

Moi je vais vous dire. Ils sont tous rentrés en Suisse où ils ont créé des banques !
Il y a quand même suffisamment de photos et de films pris lors de la libération des camps par les anglais et les américains pour affirmer que des milliers, voir des centaines de milliers d'individus étaient morts dans des conditions de... non vie extraordinaires ! Je l'ai dit, quelque soit la méthode utilisée, les nazis ont éliminé des millions d'êtres humains, Juifs ET non-Juifs. Celà ne peut pas être contesté. Même Garaudy l'a attesté !
Je voudrai revenir sur ce qui a été dit à propos de ce qu'ont fait les soviétiques, parallèlement à ces exécutions.
C'est vrai que lorsqu'on évoque le conflit de 39/45, on met en avant et systématiquement les crimes commis par les nazis en évitant de parler des crimes commis par l'armée rouge et le NKVD. Pourquoi ? Il existe donc bien un autre négationnisme que personne ne dénonce en le camouflant sous les "sacrifices" qu'a du réaliser l'empire soviétique pour sa "libération".
J'aimerai lire autant de livres qui abordent cette question, que ceux qui nous parlent d'Holocauste et de Shoah, et je dis:

" Messieurs, d'accord, nous ne nions pas les 6.000.000 de morts, victimes du nazisme. Mais si vous nous parliez des 10, 20, 30 millions de morts, victimes de l'ordre stalinien depuis son arrivée au pouvoir..."

Alors ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 27 Fév - 21:24 (2012)    Sujet du message: Boisbouvier revient sur la "shoah" Répondre en citant

boisbouvier a écrit:
Mais enfin, Roro II, où veux-tu en venir ?
Tu nies que les Juifs déportés soient morts dans des camps ?
Pourtant c'est un fait que très peu en sont revenus. En France 2500 seulement sur 76000. Les 73500 qui manquent, où tu les mets ?


 Mais voyons , Boisbouvier , Reynouard l'a ecrit noir sur blanc :
        2M de juifs auraient disparu lors de la 2è GM , dont 300000 dans des circonstances non élucidées( auraient ètè executés )
                               admirez l'usage du conditionnel ! Smile


 Qu'en pensent nos deux nigauds , pardon , nos deux négas de service  ?






  Tu comprendras , Admin , pourquoi , avec ce genre de declaration aberrante , faite par un negationniste de reference , il est inutile de discuter ou d'argumenter avec ces gens 


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Lun 27 Fév - 21:27 (2012)    Sujet du message: Boisbouvier revient sur la "shoah" Répondre en citant

Les crimes staliniens furent nombreux et horribles.

Mais où donc sont leurs négateurs ?

Existe-t-il ne serait-ce qu'une publication de type faurissonnien à leur sujet ?


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 27 Fév - 22:59 (2012)    Sujet du message: Boisbouvier revient sur la "shoah" Répondre en citant

Oh certes il n'y a pas de négationnistes désignés des crimes du communisme ! Oh que non ! Etant les vainqueurs déclarés les communistes furent beaucoup plus subtils ! Ecoutez les ! Staline "dévoya" l'idéologie communiste, après le rapport Kroutchev on dénonça les crimes du petit père des peuples et le PCF accompli un de ses multiples virages à 180 °... A partir de là, il fut quasiment interdit de dénoncer les crimes du "communisme", les bons cocos mettant tout ça sous la responsabilité de Staline, mais d'un autre côté en glorifiant l'héroïsme de la Grande Armée Rouge qui "libéra" la moitié de l'Europe, ce qui permettait de passer sous silence ses millions de victimes innocentes. Il faut aller fouiller dans les bibliothèques pour trouver les bouquins de Souvarine de Boukovsky ou de Souvarov ! Les "télé-films" abondent sur la "collaboration", sur "Vichy" ou sur nos courageux résistants, sur les "heures les plus sombres", sur les Juifs déportés... Tu en as vu beaucoup dénonçant le Goulag et les crimes communistes ?

Alors on en arrive à la constatation tellement facile: Les 40 ou 60 millions de morts du régime soviétique ? Vous en avez des preuves vous ? Donc, comme vous n'en avez aucune preuve (et pour cause) donc il est inutile de les nier... Donc il n'y a pas de véritable "Faurissonien à leur sujet. CQFD
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Mar 28 Fév - 06:58 (2012)    Sujet du message: Boisbouvier revient sur la "shoah" Répondre en citant

Bouh que c'est contourné !

Il n'y a pas de négationnisme mais une "quasi"-loi Gayssot. Tiens donc, où est-elle ? Qui a été puni pour avoir abordé le sujet ? Et en démocratie tu ne voudrais quand même pas obliger quelqu'un à en traiter, ou à le rappeler automatiquement quand il parle d'autres massacres !! Elle aurait un drôle d'air ta démocratie ! Que l'historien se contente de traiter correctement ce dont il traite, c'est déjà beaucoup.

Maintenant attention, voici un paragraphe que certains vont être tentés de ne pas lire, ou de ne pas citer, jusqu'au bout.

Tous les régimes communistes reprenaient (consciemment ou non) l'idée chrétienne d'égalité et de fraternité des hommes par-delà les races, plaçaient très haut les droits de l'homme et la Révolution française en tant qu'elle les avait instaurés, condamnaient la violence tant à l'intérieur des nations qu'entre elles... et se sont laissés éradiquer sans violence, sauf les quatre qui bougent encore. Toutes choses qui n'EXCUSENT aucun acte mais expliquent sans doute en grande partie que, dans leur liberté de créer et de traiter qui t'est, j'espère, aussi chère qu'à moi, les écrivains, cinéastes et autres artistes choisissent moins volontiers ces sujets que le mal absolu et assumé du nazisme fauteur de haines.

Quant aux dangers d'aujourd'hui, une dictature violente au nom du prolétariat, en France ou en Europe, semble un peu hors de saison, tandis que le racisme, intérieur et extérieur, n'est guère en recul, que la guerre est encensée ou excusée par beaucoup (par exemple, ici, par Michel) en Afghanistan et en Irak comme recours premier et non dernier, contre des menaces lointaines ou imaginaires et par pur souci d'ingérence, etc...

Bref comme disait Molière : "les anciens sont les anciens et nous sommes les gens de maintenant".


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 506
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 28 Fév - 08:50 (2012)    Sujet du message: Boisbouvier revient sur la "shoah" Répondre en citant

Si on te suis bien, il y a les "bons" cadavres, et les "mauvais"... Et en suivant ton raisonnement, les morts de Vendée, ce n'est pas la peine d'en parler, ceux là ayant eu "tort' de s'opposer à l'idéal de "liberté" que représentait la révolution des "Lumières"... OK. On a compris !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Mar 28 Fév - 08:57 (2012)    Sujet du message: Boisbouvier revient sur la "shoah" Répondre en citant

Admin a écrit:
On a compris !


il semble que non.


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Mar 28 Fév - 11:21 (2012)    Sujet du message: Boisbouvier revient sur la "shoah" Répondre en citant

boisbouvier a écrit:
Mais enfin, Roro II, où veux-tu en venir ?Tu nies que les Juifs déportés soient morts dans des camps ?Pourtant c'est un fait que très peu en sont revenus. En France 2500 seulement sur 76000.
 Les 73500 qui manquent, où tu les mets ?






Nous sommes bien ici pour éclairer des pages d'Histoire
et non pour raconter des histoires,non?

Bien, alors je pose des questions simples et de bon sens,
ou vous allez vous cacher dans un trou de souris (loi libercide oblige),
ou vous m'opposer vos arguments sans tomber dans l'insulte
comme le font certains "zozos" en guise de réponse.

1) Qu'est-ce que la vérité pour vous ?  Shocked
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mar 28 Fév - 11:32 (2012)    Sujet du message: Boisbouvier revient sur la "shoah" Répondre en citant

Entre le trou de serrure par lequel Höss regardait l'intérieur des chambres à gaz et le trou de souris où je suis censé me cacher, je ne sais plus où j'en suis ni de quoi on parle.
Tant qu'à faire, pourquoi ne pas faire intervenir le trou de la sécurité sociale ?
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Mar 28 Fév - 12:09 (2012)    Sujet du message: Boisbouvier revient sur la "shoah" Répondre en citant

boisbouvier a écrit:
Entre le trou de serrure par lequel Höss regardait l'intérieur des chambres à gaz et le trou de souris où je suis censé me cacher, je ne sais plus où j'en suis ni de quoi on parle.Tant qu'à faire, pourquoi ne pas faire intervenir le trou de la sécurité sociale ?

Un peu d'humour ne fait pas de mal !!

Je repose ma question : Qu'est-ce que la vérité pour Boisbouvier ?
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 28 Fév - 12:11 (2012)    Sujet du message: Boisbouvier revient sur la "shoah" Répondre en citant

  Nos societés occidentales ont eu à souffrir du nazisme , pas du communisme , et l'on peut comprendre qu'elles " privilegient " les crimes de ceux la plutot que de ceux ci  
Les pays de l' Est , eux ,  ont subi pendant 40 ans la férule d' un régime communiste , mais pendant 4 ans ils ont enduré une occupation implacable , beaucoup plus dure qu'a l' Ouest , faite de repressions , de  massacres et de deportations 
                              Qu'en pensent les historiens et les interessés , et quel bilan ?


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mar 28 Fév - 12:49 (2012)    Sujet du message: Boisbouvier revient sur la "shoah" Répondre en citant

Citation:
Les pays de l' Est , eux , ont subi pendant 40 ans la férule d' un régime communiste , mais pendant 4 ans ils ont enduré une occupation implacable , beaucoup plus dure qu'a l' Ouest , faite de repressions , de massacres et de deportations
Qu'en pensent les historiens et les interessés , et quel bilan ?


Certains historiens (à vrai dire peu nombreux) rendent justice au régime de Vichy en qui ils voient (à juste titre) la cause prépondérante de cette différence de traitement.
Quant aux intéressés, leur ingratitude ne connait aucune borne.
Quelques exceptions cependant comme Annie Kriegel ou F-G Dreyfus.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:34 (2016)    Sujet du message: Boisbouvier revient sur la "shoah"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 310, 11, 12, 13, 14, 15  >
Page 11 sur 15

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com