France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Boisbouvier revient sur la "shoah"
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 513, 14, 15  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mer 22 Fév - 19:17 (2012)    Sujet du message: Excuses. Répondre en citant

Merci pour ces précisions.
Je présente des excuses à Frédéric.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 22 Fév - 19:17 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jardin David


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2011
Messages: 474
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 22 Fév - 19:35 (2012)    Sujet du message: Boisbouvier revient sur la "shoah" Répondre en citant

Car c'est un fait : du génocide lui-même, il n'a jamais parlé à personne.
Il n'y a pas une indication très précise dans le "testament" dicté dans le bunker juste avant son suicide ?
_________________
Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi (Le Cid)


Revenir en haut
Skype
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mer 22 Fév - 23:42 (2012)    Sujet du message: Boisbouvier revient sur la "shoah" Répondre en citant

Citation:
Il n'y a pas une indication très précise dans le "testament" dicté dans le bunker juste avant son suicide ?


Pas à ma connaissance.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
MC2R


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 58

MessagePosté le: Mer 22 Fév - 23:50 (2012)    Sujet du message: Boisbouvier revient sur la "shoah" Répondre en citant

Résistant a écrit:
 En acceptant cette évidence, nous sommes autorisés à exiger des historiens qu'ils reconnaissent également que les soviétiques ont commis autant sinon plus de crimes abominables. Nier les crimes du national-socialisme, c'est donner raison à ceux qui nient les crimes du communisme. Avez vous compris ça ?
Personnellement je ne nie pas les crimes du communisme, pendant le révolution, en Ukraine, pendant le 2ème guerre mondiale, après, du côté soviétique ou chinois et en Afrique par la suite et la légende du Che. Une grand atrocité. Y a-t-il sur ce forum par exemple un endroit où vous en parlez ? Si vous pouvez donner des liens ? Merci d'avance, ça m'intéresse.

Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 09:55 (2012)    Sujet du message: Boisbouvier revient sur la "shoah" Répondre en citant

C'est désolant ! Du coup, ceux qui osent prendre la défense du Maréchal et de Vichy sont traités comme des vulgaires négationnistes, ce qu'ils ne sont pas, ou des complices d'Hitler, ce qu'ils ne sont pas non plus !
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 10:12 (2012)    Sujet du message: Tocqueville. Répondre en citant

Les crimes du communisme ont été répertoriés dans un livre de 840 pages intitulé "Le livre noir du communisme" paru en 1997 chez Robert Laffont.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Livre_noir_du_communisme

S'ils n'ont rien à envier à ceux du nazisme ils ne doivent pas non plus servir à les excuser et, encore moins... à les nier.

Le philosophe de l'Histoire ne peut que constater après Corneille que "de toutes les formes de gouvernement, le gouvernement populaire est la pire" et admirer la prescience de certains penseurs qui, comme Tocqueville, avaient prévu le risque que faisait courir à la civilisation (et donc à la liberté) l'immense amour de l'égalité régnant parmi les hommes vivant au sein de la modernité.

Je ne puis que me dire : heureusement que les E-U ont pu se fonder aux 17° et 18° siècle, se développer et se maintenir aux 19° et 20° siècle car, sans cela, la liberté aurait disparu de la surface de la terre.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 10:54 (2012)    Sujet du message: Re: Des noms Répondre en citant

boisbouvier a écrit:
Citation:
Merci d'amener vos preuves,à ce jour nous n'en avons....AUCUNE !



Frère Jacques aime à plaisanter, je suppose, car les preuves de l'extermination sont surabondantes
 au point qu'on recule devant la tâche de les présenter.

 Hélas non ! il ne plaisante pas,vous devriez vous abonner à RIVAROL,
vous pourriez y lire des informations que la presse aux ordres
 ne vous donnera jamais.
J'en profite pour l'offrir en cadeau à lebel pour ses 76 printemps !! Very Happy



Le "virus négationniste" a frappé à Bruxelles

Au Parlement européen, lors d’une conférence contre
le «négationnisme»,Lady Renouf demande une preuve,
une seule preuve, de « l’Holocauste »

 De Londres où elle habite Lady Michèle Renouf s’est rendue
à Bruxelles et là, munie des autorisations nécessaires, elle a pu,
 le 6 octobre 2009, participer, au sein même du Parlement européen,
 à une conférence sur « Négationnisme et Démocratie en Europe ».
Consacrée à la préparation d’une loi paneuropéenne de pénalisation
du révisionnisme (dans le jargon en vigueur, du « négationnisme »),
cette conférence a réuni environ deux cents personnes,dont quelques députés européens,sous l’égide d’un Allemand,Elmar Brok, ancien journaliste
 devenu député européen.
 Dans un long compte rendu en anglais, Lady Renouf a résumé
le contenu des différentes interventions, qui, toutes, ont été naturellement antirévisionnistes,et toutes plus pitoyables les unes que les autres.
Mais le plus étonnant de l’affaire est que, par chance,Lady Renouf,
 inconnue de la personne qui présidait la conférence, a obtenu la permission
de prendre la parole et s’est lancée, elle qui n’est ni révisionniste ni antirévisionniste,dans un plaidoyer en faveur d’un libre débat sur
 « l’Holocauste » ;elle est allée jusqu’à demander que, pour amorcer ce débat,
 on fournisse une preuve,une seule preuve de l’existence
des chambres à gaz.


Une brève et percutante intervention
Voici, dans sa traduction en français, le texte de la brève et percutante
intervention de Lady Renouf.
Le sigle « ADM » y désigne les « armes de destruction massive »
 attribuées à Adolf Hitler, c’est-à-dire ces « chambres à gaz »
et ces « camions à gaz ». 

  Merci, Madame la Présidente. Mesdames, Messieurs,Cette conférence s'intitule « Négationnisme et Démocratie ».
Il existe certainement une seule manière de combattre « le négationnisme »
dans un contexte « démocratique » non pas en instituant un refus de débat
 à travers l’Europe mais plutôt en fournissant des preuves documentaires
 pour réfuter l’argumentation des négationnistes.
Il y a deux semaines [exactement le 24 septembre 2009] Benjamin Netanyahu
 a fondé son intervention aux Nations unies sur des preuves des plans
 de construction de ce qu’on appelle des ADM industrielles qui [par la suite]
ont été rejetées comme fallacieuses par des experts juifs, tel le professeur
 Van Pelt,qui est allé jusqu’à dire que :

« les négationnistes sont en train de bien s’amuser parce que cela montre
 comme les gens sont crédules ».


Ces mêmes documents brandis par Netanyahu comme preuves avaient été
 en fait découverts et publiés en 1976 par le vétéran du révisionnisme,
 le professeur Robert Faurisson (afin de prouver le caractère normal de
 « chambres à gaz pour la désinfection des vêtements »
désignées comme telles sur les plans) ! 

Cette conférence entre experts va-t-elle réussir là
où Netanyahu a échoué ?

Allons-nous pouvoir quitter cette conférence avec un seul ,
 juste un seul élément de preuve documentaire propre
 à confondre les révisionnistes de l’Holocauste attachés à l’étude critique
des sources?
Ou nous faut-il simplement faire taire ces voix sceptiques à l’aide de menaces,
d’amendes et de condamnations à la prison, puis enseigner aux enfants
de nos écoles le refus de tout débat et de toute critique normale des sources historiques ? Avez-vous pris connaissance des
Guidelines for teaching about the Holocaust ?

 Là, Lady Renouf a brandi la couverture du dossier en question appelé
« ITF » (« International Task Force » pour l’enseignement de « l’Holocauste »)].

 Permettez-moi d’en lire un passage que voici :
 « Il faut veiller à ne pas donner une tribune aux négationnistes [...]
ni essayer de réfuter leur thèse par le biais d’un débat historique normal et des arguments rationnels ».


En tant qu’ancienne universitaire , je vous le demande, s’il vous plaît,
 l’Union européenne peut-elle faire ce que n’a pas fait l’ONU
 et nous fournir aujourd'hui ne fût-ce qu’un document auquel pourront
 se fier les écoliers et leurs enseignants ?

Car même la loi contre le négationnisme ne définit pas ce que sont
 ces ADM industrielles et uniques qui valent aux citoyens d’Europe
et d’ailleurs de se retrouver pour des années en prison
 parce qu’ils contestent les preuves qu’on leur en a fournies. »







Source: RIVAROL ,n° 2934 du 23 octobre 2009,p.8








_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Dernière édition par Roro II le Jeu 23 Fév - 10:57 (2012); édité 2 fois
Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 10:54 (2012)    Sujet du message: Boisbouvier revient sur la "shoah" Répondre en citant

Maréchal a écrit:
C'est désolant ! Du coup, ceux qui osent prendre la défense du Maréchal et de Vichy sont traités comme des vulgaires négationnistes, ce qu'ils ne sont pas, ou des complices d'Hitler, ce qu'ils ne sont pas non plus !




 Personnellement , je trouve légitime qu'on puisse defendre Pétain et Vichy , attitude controversée et objet de multiples debats , mais quand ces defenseurs adoptent des attitudes negationnistes , je les mets dans le même sac !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 10:56 (2012)    Sujet du message: Boisbouvier revient sur la "shoah" Répondre en citant

Michel tu sais bien le sort qui a été réservé à ce livre ! Les "Ligues de vertu" et le parti communiste "français" ont hurlé à la falsification de l'histoire, tellement fort que certains historiens qui avaient épaulé Stéphane Courtois se sont courageusement défilés... Et c'est là qu'est le problème ! Stéphane Courtois, Philippe Robrieux, Boukovsky, Souvarine, Wolton... sont classés maintenant dans les rayons des anti-communistes "primaires", donc de l'extrême droite... Tu le sais bien !
Tu as lu Ernst Nolte ? Tu as vu le sort qui lui était réservé...  
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 11:49 (2012)    Sujet du message: Boisbouvier revient sur la "shoah" Répondre en citant

 Roro , quand il n'a plus rien à dire , nous inflige , comme ci dessus ,  de vieilles  resucées de son pseudo forum Very Happy


En realité , cette brave dame " lady" Renouf  est une negationniste , qui soutient les negationnistes , notamment Faurisson , et ses disciples  de la même farine !
 Pour en savoir plus sur cette " dame " , son pedigree complet  ( en anglais )
 http://en.wikipedia.org/wiki/Mich%C3%A8le_Renouf


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 11:55 (2012)    Sujet du message: Boisbouvier revient sur la "shoah" Répondre en citant

boisbouvier a écrit:
Citation:
Alors POURQUOI avoir fabriqué une loi pour réduireau silence ceux qui réclamaient un débat public ?
Si son existence était si évidente,les révisionnistes
étaient balayés en moins d'une ou deux heures de débat !
et nous n'en parlerions plus aujourd'hui.


 Et comment expliquer les 6 millions de Juifs
qui ne sont pas rentrés chez eux ?
 Le balayage des révisionnistes était en effet chose
si aisée que cette loi Gayssot n'avait en effet aucune raison d'être.

80% des juifs birmans disparus  en 1945

 Un cas patent est celui de la Birmanie,occupée par les  
Japonais
entre 1940 et 1945.
 
Au début du XXè siècle,les juifs étaient environ 2 500 dans le pays.
Sachant qu'aucune crise n'avait eu lieu,qui aurait entraîné une forte émigration,
on peut présumer qu'en 1939 la population était proche de ce nombre.
Or,après 1945, seuls 500 juifs vivaient encore en Birmanie.
  
  Doit-on en conclure que les 2000 absents (soit 80% du total)
avaient été assassinés ?
   

 Non, Fax de Jérusalem et du monde juif
nous apprend qu'au début de l'Occupation,les juifs émigrèrent
en Inde et que:
"Seuls 500 revinrent en Birmanie
après la guerre

  1) Preuve qu'une baisse sensible d'une population
 au terme d'une guerre n'est pas nécessairement la "preuve"
d'un "massacre organisé"

Pologne:de nombreux "survivants" restés inconnus.
Le cas de la Pologne est encore plus intéressant.

Dans une autre livraison,
  Fax de Jérusalem et du monde juif
explique: 

"En 1945 ,le nombre de juifs en Pologne n'était plus que
 de 280 000..
La plupart ont choisi d'imigrer en Israël ou aux USA,immédiatement
 après la guerre ou lors des campagnes antisémites du régime communiste
dans les années 50 ou encore en 1968.

2)

 Cette estimation est en accord avec le nombre de juifs venus de Pologne
en Israël entre 1945 et 1956: 278 000.
    
3)

 Cependant,les auteurs continuent:    
"Mais de nombreux juifs ( polonais) qui avaient survécu en réussissant
 à cacher leur identité ont décidé de ne rien changer afin de protéger leurs enfants.

Ce fut souvent le cas dans les familles mi-catholiques,mi-juives ou dans celles
qui étaient athées.
Les nouveaux juifs de Pologne veulent aussi que les autres juifs (...)
cessent de considérer leur pays comme vaste cimetière :

 
"Les autres juifs doivent voir qu'il y a une réalité de la vie juive
en Pologne"
  
affirme Anna Janot-Szymanska,dont la soeur dirige
le Centre culturel juif
  
4)

Sources: 1 : Fax de Jérusalem et du monde juif
 n°367,26 octobre 2007,p.13,col.C )

2) ( Fax de Jérusalem et du monde juif,n°370,25 janvier 2008,p.13,col.B)

3) ( Israël,histoire d'un peuple(Editions Nationales,Jérusalem,1958)

4) (Fax de Jérusalem et du monde juif,n°370,25 janvier 2008,p.13,
col B et C)
Ce texte démontre que:

1°) De "nombreux juifs" polonais ont survécu qui,même après 1945,
n'étaient plus,officiellement,des juifs.
Tous avaient donc "disparu" mais n'étaient pas morts pour autant.
Ils étaient là,bien vivants,en Pologne même.

 2°) Le nombre fut suffisant pour conserver une "réalité juive" en Pologne.
Il serait intéressant de savoir combien furent ces "survivants".
 

_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 13:11 (2012)    Sujet du message: Boisbouvier revient sur la "shoah" Répondre en citant

Admin a écrit:
Michel tu sais bien le sort qui a été réservé à ce livre ! Les "Ligues de vertu" et le parti communiste "français" ont hurlé à la falsification de l'histoire, tellement fort que certains historiens qui avaient épaulé Stéphane Courtois se sont courageusement défilés... Et c'est là qu'est le problème ! Stéphane Courtois, Philippe Robrieux, Boukovsky, Souvarine, Wolton... sont classés maintenant dans les rayons des anti-communistes "primaires", donc de l'extrême droite... Tu le sais bien ! Tu as lu Ernst Nolte ? Tu as vu le sort qui lui était réservé...  


Si ça peut aider Boisbouvier à comprendre (et les autres...),voici le sujet:
http://forumfrance-en-guerres.xooit.fr/t1940-Repenser-l-histoire-du-Nationa…
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 13:37 (2012)    Sujet du message: Boisbouvier revient sur la "shoah" Répondre en citant

 Cet entretien a été publié par le " Journal of Historical Review " , emanation de l' IHR , le site ultra negationniste americain bien connu , et par lui seul .....sans commentaire !

Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 14:03 (2012)    Sujet du message: Boisbouvier revient sur la "shoah" Répondre en citant

lebel a écrit:
 Cet entretien a été publié par le " Journal of Historical Review " ,
emanation de l' IHR , le site ultra negationniste americain bien connu ,
et par lui seul .....
sans commentaire !

E.Nolte ne serait donc plus crédible ? 
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 14:27 (2012)    Sujet du message: Boisbouvier revient sur la "shoah" Répondre en citant

Hé oui, il faut bien qu'il soit négationniste, sinon lebel va nous faire une crise d'apoplexie, depuis le temps qu'il le crie sur les toits, il aurait un peu l'air co d'un gland sinon. Donc il persiste.
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:58 (2016)    Sujet du message: Boisbouvier revient sur la "shoah"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 513, 14, 15  >
Page 4 sur 15

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com