France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

19 MARS 1962 : LE CESSEZ-LE-FEU… ou la victoire du FLN
Aller à la page: <  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'Algérie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Jeu 2 Mai - 01:18 (2013)    Sujet du message: 19 MARS 1962 : LE CESSEZ-LE-FEU… ou la victoire du FLN Répondre en citant

lebel a écrit:

C'etait la valise ou le cercueil , avec la grace de l'etat français et de GZ Smile
PAS DE VALISE, PAS DE CERCUEIL !! UN FUSIL, UNE PATRIE !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 2 Mai - 01:18 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 3 Mai - 08:38 (2013)    Sujet du message: 19 MARS 1962 : LE CESSEZ-LE-FEU… ou la victoire du FLN Répondre en citant

Mais le véritable problème, c'était que De Gaulle tenait à revenir au pouvoir, le plus tôt possible. Voyant la déliquescence du pouvoir de la IVème république, la montée d'une opposition "Algérie française" qui s'appuyait sur l'armée et l'agit'prop de ses agents politiques (Michel Debré, Jacques Soustelle, Léon Delbecque...), il a profité de cette insurrection de colère des Pieds Noirs d'Alger pour s'imposer -en uniforme de général de brigade- à l'opinion. A la métropole en assurant les Français que lui seul était capable de défendre la "République", aux Algériens et à l'armée qu'il était le garant de l'Algérie française. Et le tour était joué ! Il prenait sa revanche sur les partis politiques qui l'avaient rejeté en 1947, à Paris. Et sur les Pieds Noirs qui le méprisèrent en 1943 et qui eurent le tort d'être pour Weygand, Giraud et Darlan, donc pour Pétain...
Voilà ce que fut De Gaulle. Voilà ce qui m'incita à en "savoir plus" sur cet abominable personnage.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Avricourt


Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2010
Messages: 261
Localisation: Var

MessagePosté le: Ven 3 Mai - 11:06 (2013)    Sujet du message: 19 MARS 1962 : LE CESSEZ-LE-FEU… ou la victoire du FLN Répondre en citant

Vous ne faites donc aucune différence entre le De Gaulle de juin 1940 et celui de 58 ?
_________________
Res, non verba.


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Ven 3 Mai - 15:34 (2013)    Sujet du message: 19 MARS 1962 : LE CESSEZ-LE-FEU… ou la victoire du FLN Répondre en citant

Même parjure, menteur, falsificateur !!
N'ayant que du sang français sur les mains !!
Une ordure !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Avricourt


Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2010
Messages: 261
Localisation: Var

MessagePosté le: Ven 3 Mai - 17:39 (2013)    Sujet du message: 19 MARS 1962 : LE CESSEZ-LE-FEU… ou la victoire du FLN Répondre en citant

Je pense quand à moi que le De Gaulle de 1940 n'avait vraiment qu'une idée en tête: la libération de la France. Quand aux méthodes pour y parvenir si elles sont discutables, elles ne peuvent être comparées à celles de De Gaulle des années 60.
_________________
Res, non verba.


Revenir en haut
Soulrod


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2013
Messages: 110
Localisation: Alsace

MessagePosté le: Ven 3 Mai - 19:55 (2013)    Sujet du message: 19 MARS 1962 : LE CESSEZ-LE-FEU… ou la victoire du FLN Répondre en citant

La je suis d'accord avec l'analyse d'avricourt
_________________
Vive la vérité, qu'elle qu'elle soit...


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Jeu 13 Juin - 07:04 (2013)    Sujet du message: 19 MARS 1962 : LE CESSEZ-LE-FEU… ou la victoire du FLN Répondre en citant

De Gaulle fut avec l'Algérie ce que furent Pétain et Laval avec la défaite : un syndic de faillite. Or, il s'en tira moins bien qu'eux.
Pour n'avoir pas su à temps empêcher les deux communautés d'exister séparément on a (la république a) créé une situation de conflit latent qui ne pouvait manquer d'arriver à maturité dans une révolte généralisée un jour ou l'autre.
Gouverner, c'est prévoir, disait Mendès-France. On n'a rien prévu. De Gaulle a essayé de rattraper le temps perdu mais celui-ci ne se rattrape pas et ce qu'on peut lui reprocher c'est son manque de lucidité historique. Raymond Aron en avait prévenu Soustelle en 57, donc avant le retour de De Gaulle au pouvoir : on ne pourra garder l'Algérie car les élites musulmanes sont unanimes à la vouloir indépendante et c'est un signe qui ne trompe pas. En laissant l'Armée s'engager dans la politique d''Algérie française auprès des Musulmans fidèles à la France pendant un an il a commis une faute politique grave qui a failli provoquer une dissidence et la guerre civile.
On dit qu'au procès Salan le Professeur Pasteur-Valéry-Radot, juré, posa un pistolet sur la table et dit : "Si vous le condamnez à mort je me suicide devant vous".
Chapeau !
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Jeu 13 Juin - 15:11 (2013)    Sujet du message: 19 MARS 1962 : LE CESSEZ-LE-FEU… ou la victoire du FLN Répondre en citant

Tu as vu jouer ça ou toi "syndic de faillite" de l’Algérie !!
C'est par des magouilles, des mensonges et des promesses trahies qu'il est revenu aux "affaires", avec l'aide pleine d'espoir des pieds-noirs et des musulmans qui voulaient, hormis une petite poignée de 15/20 clanpins, rester français.

Qui lui a mis le couteau sur la gorge pour crier "Vive l'Algèrie Française", ou encore "de Dunkerque à Tamanrasset, tous français", ou même "moi vivant, jamais le drapeau FLN ne flottera sur Alger", alors que dans le même temps ses émissaires prenaient contact avec le FLN en vue de la "liquidation de l'Algérie au seul profit de ce dernier !! Qui lui a mis le couteau sur la gorge pour qu'il donne l'ordre à l'Armée de tirer sur des Français, de rester "l'arme aux pieds dans ses casernes, pendant que des citoyens français se faisaient massacrer sous ses yeux !! Personne, c'est sa haine de ces "français malgré eux" comme il aimait à désigner les Français d'Algérie, qui l'a poussée à leurs faire payer d'avoir préféré Pétain, chef d'Etat et Maréchal de France, à sa personne, triste inconnu, petit sous secretaire d'Etat à la Défense et "général à titre temporaire" !!

Alors s'il te plait  Boisbouvier, reste confiné dans une partie de l'Histoire que tu connais bien, celle des années Pétain, mais ne vient surtout pas te meler de ce que visiblement tu ne maitrises pas et pire que tu ignores. A savoir l'Histoire de l'Algèrie Française et les trahisons, mensonges, parjures et félonies de la "grande zorha" !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 13 Juin - 23:15 (2013)    Sujet du message: 19 MARS 1962 : LE CESSEZ-LE-FEU… ou la victoire du FLN Répondre en citant

   Attention Briard , tous les PN n'etaient pas petainistes , ni tous ceux qui ont lutté pour l' Algèrie française !

Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 14 Juin - 15:30 (2013)    Sujet du message: 19 MARS 1962 : LE CESSEZ-LE-FEU… ou la victoire du FLN Répondre en citant

boisbouvier a écrit:
De Gaulle fut avec l'Algérie ce que furent Pétain et Laval avec la défaite : un syndic de faillite. Or, il s'en tira moins bien qu'eux.
Avec une différence: La France était occupée par une armée victorieuse et beaucoup plus moderne que la notre. En Algérie, l'ALN/FLN était vaincue, et le nombre de Français algériens qui se battaient de notre côté (Harkis, Moghaznis, Tirailleurs) était dix fois supèrieur aux effectifs ennemis. Nous étions donc vainqueurs sur le terrain.


Pour n'avoir pas su à temps empêcher les deux communautés d'exister séparément on a (la république a) créé une situation de conflit latent qui ne pouvait manquer d'arriver à maturité dans une révolte généralisée un jour ou l'autre.

Faux ! Ce sont les confréries religieuses musulmanes (les Oulémas) qui interdisaint l'accès à la citoyenneté française ! Pourquoi ? Parcequ'elle tenaient au statut coranique qui était contraire aux Lois de la République laïque !

Gouverner, c'est prévoir, disait Mendès-France. On n'a rien prévu. De Gaulle a essayé de rattraper le temps perdu mais celui-ci ne se rattrape pas et ce qu'on peut lui reprocher c'est son manque de lucidité historique.

De Gaulle n'a rien essayé du tout ! Lorsqu'il s'est entouré de ministres communistes qui, suivant les ordres de Moscou, combattaient alors pour la décolonisation et donc le démantellement de l'empire français, il savait qu'il ne pourait aller que dans une seule direction: l'indépendance de l'Algérie. Dont à cette époque les Algériens ne voulaient pas. La preuve ? L'insurection lancée à Sétif et à Guelma en mai 1945, fut limitée à cette région du Constantinois et ne déborda jamais dans toute l'Algérie. Les Algériens, alors voulaient la nationalité française.


 Raymond Aron en avait prévenu Soustelle en 57, donc avant le retour de De Gaulle au pouvoir : on ne pourra garder l'Algérie car les élites musulmanes sont unanimes à la vouloir indépendante et c'est un signe qui ne trompe pas.

Les élites musulmanes unanimes ? Non. Ces élites tenaient à avoir les mêmes droits que les citoyens français pour pouvoir disposer des mêmes avantages. Mais, je le répète, elles étaient tenues par l'autorité religieuse islamique ! Il aurait fallu qu'elles abandonnent donc certains privilèges dont elles disposaient en tant que Musulmans: polygamie, droit de répudiation, etc... etc...


. En laissant l'Armée s'engager dans la politique d''Algérie française auprès des Musulmans fidèles à la France pendant un an il a commis une faute politique grave qui a failli provoquer une dissidence et la guerre civile.

Et qui a provoqué un bain de sang aprés le 19 mars 1962 ! Plus qu'une faute, c'est un crime !

On dit qu'au procès Salan le Professeur Pasteur-Valéry-Radot, juré, posa un pistolet sur la table et dit : "Si vous le condamnez à mort je me suicide devant vous".
Chapeau !




_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 1 Juil - 21:55 (2013)    Sujet du message: 19 MARS 1962 : LE CESSEZ-LE-FEU… ou la victoire du FLN Répondre en citant

Le général de Larminat, Compagnon de la Libération, se suicida pour ne pas diriger la Haute Cour de Justice, tribunal d'exception nommé par De Gaulle !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:09 (2016)    Sujet du message: 19 MARS 1962 : LE CESSEZ-LE-FEU… ou la victoire du FLN

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'Algérie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com