France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les penseurs politiques antimodernistes:Gustave Le Bon

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Lun 26 Mar - 13:55 (2012)    Sujet du message: Les penseurs politiques antimodernistes:Gustave Le Bon Répondre en citant

  
 


Gustave Le Bon, né le 7 mai 1841 à Nogent-le-Rotrou.
Il est issu d'une famille de magistrats et de militaires.
Il fut un élève médiocre mais parvint tout de même à être diplômé
docteur en médecine.Il visite toute l'Europe,le Maroc,l'Egypte
et la Palestine mais aussi l'Inde.
Il va publier en 1887 un grand ouvrage intitulé Les civilisations de l'Inde
dans lequel il démontre que la disparition du bouddhisme en Inde n'est pas
due à de quelconques persécutions.
Il s'est fondu dans le brahamanisme pour former une religion dans laquelle
chaque doctrine a influencé l'autre.
Il publie en 1894 Les lois psychologiques de l'évolution des peuples
et en 1895,la Psychologie des foules.Il note,dans le premier ouvrage,
que chaque civilisation repose sur un petit nombre d'idées fondamentales,
dont dérivent ses institutions,sa littérature et ses arts.
Ces idées sont lentes à se former,mais une fois qu'elles sont entrées dans
les mentalités collectives,il est difficile de les faire disparaître,fussent-elles
fausses et nocives.C'est ainsi que des philosophes "ignorants de l'histoire
primitive de l'homme (....) et des lois de l'hérédité"
ont lancé au XVIIIè siècle
l'idée de l'égalité des individus et des peuples,plongeant l'Europe dans une série
de convulsions violentes.


Les inégalités entre les hommes ne pouvaient pas être niées.
Mais,pour Le Bon,il est faux de croire que ces inégalités résultaient
seulement de l'éducation et qu'elles seraient gommées si l'éducation
était donnée à tous.
Il dénonce la vanité des théories égalitaires.Il estime que les voyageurs,
les psychologues,les hommes d'Etat savent bien que l'idée d'égalité est erronée,
mais ils n'osent pas la combattre.
Quand une idée s'est répandue dans la foule,il est inutile de chercher à l'éliminer,
puisque la raison est impuissante face aux passions des foules.


Le Bon estime qu'il existe de profondes différences mentales entre
les peuples et évoque "l'âme des peuples".L'âme d'un peuple s'est formée
lentement au cours des siècles et présente une grande stabilité.
Il n'est pas possible de faire du passé table rase.
Chaque homme est en fait soumis à trois sortes d'influences:
- celle des ancêtres,
- celle de ses parents proches,
- et enfin le milieu qui est la moins importante des composantes.
Pendant les périodes de bouleversements politiques,des changements importants
peuvent se produire.
Mais ce n'est que provisoire.La tourmente passée,les événements reprennent
leur cours normal.Des idées nouvelles peuvent apparaître cependant.
Elles sont d'abord professées par un petit nombre de personnes,
qui se caractérisent par l'intensité de leur foi et par leur prestige.
Le Bon estime qu'une conviction forte est toujours sûre de triompher:
"En religion comme en politique,le succès est toujours aux croyants,
jamais aux sceptiques"



Dans la "Psychologie des foules",il analyse les caractéristiques
d'une foule,qui est bien plus qu'une somme d'individus.
L'individu en foule,par le seul fait du grand nombre,acquiert un sentiment
de puissance invincible,qui l'amène à céder à son instinct.
La contagion mentale,qui s'apparente à l'hypnose,entraîne une grande suggestibilité.
La personnalité consciente est abolie,de même que la volonté et le discernement.
L'individu en foule subit une véritable régression.Isolé,il peut être charmant,cultivé.
En foule,il va devenir un instinctif,dont il aura la spontanéité,la violence,parfois
la férocité et même l'héroïsme.
Comme un primitif,il se laisse impressionner par les mots,les images,
ce qui peut le conduire à agir contre ses propres intérêts.
Ainsi se créent les hallucinations collectives.
L'auteur illustre son propos de quelques exemples:
- savants mystifiés par des illusionnistes,
- témoins qui croient reconnaître une personne,
- passagers d'un navire qui s'imaginent voir des naufragés.
Les sentiments des foules sont marqués par le simplisme et l'exagération.
La foule est intolérante et autoritaire.
La sympathie de la foule va aux tyrans qui la domine.
Elle se place d'instinct sous l'autorité d'un chef,d'un meneur.
Les convictions des foules revêtent généralement la forme d'un sentiment religieux.


La liberté,l'égalité,la démocratie sont,pour Gustave Le Bon,
les idoles du monde moderne.
Celui qui a démontré très clairement que la démocratie est une utopie
et la liberté de penser une illusion meurt le 13 décembre 1931 à Marne-la-Coquette.
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 26 Mar - 13:55 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 27 Mar - 08:30 (2012)    Sujet du message: Les penseurs politiques antimodernistes:Gustave Le Bon Répondre en citant

Les théories de Gustave Le Bon ont alimenté toutes les dérives les plus criminelles du XXème siècle, et c'est dommage, car elles auraient pu faire l'objet d'une réflexion pertinente sur les sytèmes politiques considérés comme l'apogée du genre humain.
Mais avec Alexis Carel dans un autre domaine, il est aujourd'hui considéré comme l'inspirateur du nazisme ! Ce qui est totalement faux !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
MC2R


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 58

MessagePosté le: Mar 27 Mar - 16:28 (2012)    Sujet du message: Les penseurs politiques antimodernistes:Gustave Le Bon Répondre en citant

Roro II a écrit:

La liberté,l'égalité,la démocratie sont,pour Gustave Le Bon,
les idoles du monde moderne.
Celui qui a démontré très clairement que la démocratie est une utopie
et la liberté de penser une illusion meurt le 13 décembre 1931 à Marne-la-Coquette.

Gustave Lebon est très souvent cité par les fondamentalistes musulmans comme une référence intellectuelle.

Si la liberté de penser est une illusion, la démocratie, la liberté et l'égalité sont une utopie que préconisez-vous de mettre à la place. Une dictature ?


Revenir en haut
Frère Jacques


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 309
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Mar 27 Mar - 17:37 (2012)    Sujet du message: Les penseurs politiques antimodernistes:Gustave Le Bon Répondre en citant

MC2R a écrit:
Roro II a écrit:
La liberté,l'égalité,la démocratie sont,pour Gustave Le Bon,
les idoles du monde moderne.
Celui qui a démontré très clairement que la démocratie est une utopie
et la liberté de penser une illusion meurt le 13 décembre 1931 à Marne-la-Coquette.



Gustave Lebon est très souvent cité par les fondamentalistes musulmans comme une référence intellectuelle.
Si la liberté de penser est une illusion, la démocratie, la liberté et l'égalité
sont une utopie que préconisez-vous de mettre à la place. Une dictature ?


Mais nous sommes en dictature ! deux exemples en passant:

1) Les Français ont voté contre le traité de Lisbonne
 
Le Parlement (à savoir les élus du peuple) a voté pour ! (le peuple avait mal voté !)

2) les Galilées des temps modernes sont jetés en prison comme
au bon vieux temps de l'Inquisition (Aff:V.Reynouard)

et on peut continuer encore,la liste est longue.

La dictature elle est visible et l'ordre règne.

C'est toujours un homme ou une femme qui a fait la grandeur d'un pays,
pas un troupeau de moutons,il ne sort rien de 577 députés (quand tous sont là(sic!),
juste des idées médiocres ou la réaction de trahir le peuple en votant ce qu'ils
ont décrété !

8)
_________________

Une autre version,
qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche.


http://phdnm.org/


Revenir en haut
MC2R


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 58

MessagePosté le: Mar 27 Mar - 17:51 (2012)    Sujet du message: Les penseurs politiques antimodernistes:Gustave Le Bon Répondre en citant

Roro II a écrit:



C'est toujours un homme ou une femme qui a fait la grandeur d'un pays,

Quels sont les critères qui nous garantissent que cet homme ou cette femme providendiel(lle) à qui il faudra se plier jusqu'à sa mort sont l'idéal et non des fous ?

Et quel est l'idéal de l'homme ou la femme qui fait la grandeur d'un pays ?


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 27 Mar - 19:14 (2012)    Sujet du message: Les penseurs politiques antimodernistes:Gustave Le Bon Répondre en citant

Ce fut parfois un Roi, ou un Empereur...
Et la "dictature" selon Rome avait fait sa grandeur !
La démocratie athénienne serait par contre un modèle, si on l'appliquait aujourd'hui !
La création de la Vème République par De Gaulle Charles ne peut tout de même pas être citée en exemple ! L'homme "providentiel" les Français crurent l'avoir. mais il fut l'homme de l'artcile 16, des Tribunaux d'exception et des fusillés de l'Algérie française. Il leur menti effroyablement en les faisant référendumiser à tours de bras pour avaler sa politique... Allant même jusqu'à empêcher les citoyens de 13 départements français de donner leur avis sur une question de vie ou de mort qui les concernait en pemier lieu...
Démocratie ? Immense piège à cons des peuples serviles !

Et bien sur les fondamentalistes musulmans vénèrent, à tort d'ailleurs, Gustave Lebon qu'ils connaissent mal ou pas du tout. En terre d'Islam, il n'y a guère de démocratie possible, cat ils honorent la dictature de Dieu et du Coran !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
MC2R


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 58

MessagePosté le: Jeu 29 Mar - 17:41 (2012)    Sujet du message: Les penseurs politiques antimodernistes:Gustave Le Bon Répondre en citant

Merci Admin pour ce commentaire.

J'ai un peu lu, il y a longtemps, Jacqueline de Romilly parler de la naissance de la liberté en Grèce et de la démocratie qui vire à la la démagogie après Périclès.

Mais que faire ? Si la démocratie est un piège à cons pour des peuples serviles pourquoi déplorer qu'elle n'est pas possible en terre d'Islam ? Roro met en avatar un anti-démocrate notoire, loue dans son texte l'inégalité congénitale, sociale et raciale des humains... quel est son propos, son voeu ? Moi je conclus la dictature.

Mais si d'un autre côté on peut tomber comme avec De Gaulle sur un "enfoiré" comment s'en sort-on ?

Moi ce que je constate c'est qu'il y a beaucoup de critiques lancées sur ce forum mais jamais de solutions ou de propositions claires. Tout est flou et sous-entendu.

Frère-jacques dit que nous vivons déjà en dictature alors que c'est un adorateur du IIIème Reich.

On marche sur la tête.

Tiens message particulier à Frère-Jacques : Moi ce n'est pas la prison que j'aurais donné au pôvre Reynouard, père d'x enfants, c'est la corde !

8)


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 30 Mar - 08:52 (2012)    Sujet du message: Les penseurs politiques antimodernistes:Gustave Le Bon Répondre en citant

Désolé, mais il ne fallait pas condamner Reynouard. On peut le critiquer, dire qu'il est un falsificateur et apporter des preuves qui démolissent tous ses arguments, publiquement, et on en aurait fini.
C'est comme celà que je conçois le droit à la liberté des historiens et des chercheurs.
Or nous ne sommes peut-être pas en "dictature", mais nous somme en pleine inquisition de "l'historiquement correct", une inquisition de la pensée qui impose une vision hémiplégique de l'Histoire. C'est ce qu'ont dénoncé Jean Sevillia, Jacques Heers, Thierry Wolton et bien d'autres !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
MC2R


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 58

MessagePosté le: Ven 30 Mar - 13:10 (2012)    Sujet du message: Les penseurs politiques antimodernistes:Gustave Le Bon Répondre en citant

Les arguments de Reynouard comme ceux de Faurisson ont été démasqués au moins ici http://www.phdn.org/index.html que faut-il de plus ?



Voir cet excellent article sur Agoravox, tout y est dit sur le personnage et ceux qui défendre ses droits à être un nazi en feignant d'ignorer ses desseins.

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/paul-eric-blanrue-franchit-la-…


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 30 Mar - 14:56 (2012)    Sujet du message: Les penseurs politiques antimodernistes:Gustave Le Bon Répondre en citant

Je disais "publiquement" c'est-à-dire à 20 h 30 sur une crande chaine publique de télé. pas sur un forum discret que personne ne fréquente comme FEG par exemple.
Je t'avoue une chose. J'avais lu des tas de docs sur Oradour, dont le fameux "Mémorial". Et puis, j'ai eu entre les mains le bouquin de Reynouard "50 ans de mise en scène..." je crois. Des questions ont été soulevées, pertinentes pour certaines (saut de l'ange de Mame Rouffanche), puis j'ai eu lu la petite plaquette de Weiddinger dédiée à l'amitié franco-allemande... J'avoue, trés honnêtement, que des questions se sont encore posées et qui auraient mérité un tel débat public. Vraiment ! Pas un tribunal !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Ven 30 Mar - 18:18 (2012)    Sujet du message: Les penseurs politiques antimodernistes:Gustave Le Bon Répondre en citant

    Voyons Admin 
 Tu ressors de  vieux dossiers qui ont générés moult debats et discussions Smile
     Weidinger , en bon officier nazi , defend ses freres d'armes et veux nous faire avaler que la Das Reich n'etait qu'une unité combattante respectueuse des lois de la guerre 
 Son ouvrage , notamment au sujet d' Oradour est truffé d'erreurs et de mensonges , j'en avais fait la recension , si tu te souviens 
           Vaincu et aprés la guerre , il se reconvertit dans la reconciliation franco allemande dans l'esprit de " effaçons tout et on repart à zero " ! .......il me rappelle les jeremiades des ex collabos aprés 45 qui pronaient aussi la reconciliation 


       Quant à Reynouard c'est un petit pamphletaire neo nazi , negationniste et bien sur antisèmite , qui n'a rien d'un historien , mais veut faire prosperer son fonds de commerce basé sur la haine et l mensonge .........Son ouvrage sur Oradour , foncièrement à la decharge des SS,  est un monument de mensonges , de falsifications et de contre verités .......que j'avais signalés point par point 
        Discuter avec ce personnage ?, autant debattre avec un fanatique islamiste 


Revenir en haut
Frère Jacques


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 309
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Sam 31 Mar - 08:57 (2012)    Sujet du message: Les penseurs politiques antimodernistes:Gustave Le Bon Répondre en citant

lebel a écrit:
     
Quant à Reynouard c'est un petit pamphletaire neo nazi , negationniste
et bien sur antisèmite , qui n'a rien d'un historien , mais veut faire prosperer
 son fonds de commerce basé sur la haine et l mensonge .........
Son ouvrage sur Oradour , foncièrement à la decharge des SS,  
est un monument de mensonges , de falsifications et de contre verités .......
que j'avais signalés point par point 
        Discuter avec ce personnage ?, autant debattre avec un fanatique islamiste 

C'est sûrement pour toutes ces raisons qu'il a été relaxé en Cassation Very Happy
_________________

Une autre version,
qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche.


http://phdnm.org/


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 31 Mar - 10:47 (2012)    Sujet du message: Les penseurs politiques antimodernistes:Gustave Le Bon Répondre en citant

Nuance !En juin 2004, la cour d'appel de Limoges l'a condamné à vingt-quatre mois de prison, dont six ferme, pour apologie de crimes de guerre, en raison de la réalisation et de la diffusion d'une cassette vidéo intitulée Tragédie d'Oradour-sur-Glane : 50 ans de mensonges officiels ; la Cour de cassation a cassé cet arrêt, les faits reprochés ne constituant pas une apologie de crimes de guerre, mais une contestation de crimes de guerre, laquelle n'est pas réprimée par la loi

Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Lun 2 Avr - 15:32 (2012)    Sujet du message: Les penseurs politiques antimodernistes:Gustave Le Bon Répondre en citant

La "contestation" de crimes de guerre est une des libertés offertes aux Historiens et au chercheurs. Il ne s'agit pas de "négation" ou "d'apologie".
Je peux "contester" la responsabilité du massacre du 26 mars 1962, sans "nier" qu'il y ait eu ce jour là un massacre de civils innocents. Saisissez vous la nuance ?


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:59 (2016)    Sujet du message: Les penseurs politiques antimodernistes:Gustave Le Bon

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com