France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'héritage de Vichy
Aller à la page: <  1, 2, 37, 8, 913, 14, 15  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Les livres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mer 8 Jan - 09:07 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

Je préfère un "troll" façon Boisbouvier qu'un clown se prenant pour un Historien, façon Delpla, juste bon à jeter l’anathème dés l'instant ou, comme DGC, on ne se jette pas à ses pieds, en criant au "grand homme".
Même par la taille, on ne peut pas, un griot reste un griot, tout juste bon à animer la veillée au coin du feu.
Mais certes pas comme un Historien. Ses contes de fées à la sauce "politiquement correct", ne soulevant certes pas l'adhesion immédiate, bien trop capillotractés, inconséquents, farfelus et final de contes imbuvables.
Allant jusqu'à se prendre pour un psy, lui qui aurait tant besoin de consulter, tellement il est dans le fantasme.
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 8 Jan - 09:07 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Mer 8 Jan - 09:14 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

Briard a écrit:

 il est dans le fantasme,

celui qui n'éprouve jamais le besoin de préciser ses griefs.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mer 8 Jan - 12:57 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

Citation:
De plus en plus troll, ce Boisbouvier http://www.delpla.org/article.php3?id_article=573 !


Pauvre Delpla : sa paranoïa, il la reconnait lui-même.
Pour prouver qu'il a raison, il ne trouve d'autre source que son propre dire.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Mer 8 Jan - 13:10 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

boisbouvier a écrit:

 d'autre source que son propre dire.

Ce ne serait fâcheux que si celui-ci ne contenait ni exemple, ni lien, ni référence. Mais chacun peut constater ce qu'il en est.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mer 8 Jan - 18:14 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

Citation:
Ce ne serait fâcheux que si celui-ci ne contenait ni exemple, ni lien, ni référence. Mais chacun peut constater ce qu'il en est.


Justement. Pour une fois, nous sommes bien d'accord. Chacun peut constater ce qu'il en est.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Mer 8 Jan - 18:54 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

boisbouvier a écrit:

 Chacun peut constater ce qu'il en est.



donc cela


 
Citation:

 il ne trouve d'autre source que son propre dire.



est faux.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Jeu 9 Jan - 08:28 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

Non. C'est vrai.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Jeu 9 Jan - 09:18 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

Bien.
Tu m'obliges à démentir par une citation du "propre dire", prouvant à quel point il est étayé par ton dire à toi :

 
 
Citation:
Michel Boisbouvier, médecin retraité, auteur d’un livre au titre explicite (Pétain, trahison ou sacrifice ?), est l’un des internautes qui se retiennent le moins, dans les débats, d’insultes gravissimes.   
Considérant Pétain comme un "oblat" qui aurait, de 1940 à 1944, accepté un rôle infâme par pur esprit de sacrifice, il semble avoir lui-même fait don de sa personne à cette cause, avec cependant un degré moindre d’oblation. La mission lui semble tellement sacrée qu’elle lui ôte tout sens, ici bas, du péché. Il ne se croit tenu à aucune décence, à aucune courtoisie, à aucune règle de vie en commun.   
Ses derniers exploits ont pour cadre le débat sur la folie de Hitler. Il prend fait et cause contre cette thèse que j’affirme et affine depuis quelque temps, sans le moindre souci d’argumentation. Exemple :   
N’empêche que c’est dommage de manquer de rigueur à ce point. Camus pourtant t’avait prévenu : n’augmente pas le malheur du monde. Tu as, en tant que prof. des responsabilités spéciales à cet égard. Un fou est un fou et Hitler n’en était pas un. Qui sait ? c’est peut-être parce que ses profs à lui manquaient de rigueur qu’il en est arrivé à de pareilles lubies.   
Un refus aussi obtus d’examiner une thèse nouvelle, fût-ce pour la démentir, mériterait une explication. Elle est peut-être à chercher dans la mission sacrée que le sujet se donne de défendre Pétain. Comme je réfute régulièrement ses arguments à ce propos, Michel Boisbouvier doit penser   
  soit qu’il est de son devoir de me discréditer par tous les expédients possibles ;   
  soit que, me trompant sur Pétain, je ne puis qu’errer sur d’autres questions.   

 


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Sam 11 Jan - 17:13 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

Citation:
Comme je réfute régulièrement ses arguments à ce propos, Michel Boisbouvier doit penser
soit qu’il est de son devoir de me discréditer par tous les expédients possibles ;
soit que, me trompant sur Pétain, je ne puis qu’errer sur d’autres questions.


C'est tout à fait ça.
Tu emploies des mots dont tu ignores le sens.
Après avoir prétendu qu'Hitler était fou (ce qui veut dire dément) tu as dû reconnaitre qu'il différait de Charles VI : il n'était plus que "psychotique". Hélas ! tu ajoutais aussitôt que les psychotiques sont souvent bien insérés. Ce qui est faux. Ils le sont toujours mal et c'est à cela qu'on les reconnait et qu'on les distingue en particulier des névrotiques. "L'étrangeté" qui est le contraire même de "l'insertion" est leur lot. Qu'à cela ne tienne : Hitler était psychotique mais pas au sens savant du mot, seulement au sens courant.
Et après cela il vient donner aux autres des leçons de rigueur en citant Camus pour mieux se faire comprendre.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Dim 19 Jan - 10:01 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

Je me cite. Copie de ma lettre à l'organisatrice de la présentation à l'Ecole militaire en avant-première du film "Collaboration(s)" destiné à paraitre en février sur France 3.

Code:

Madame,  Je suis très déçu par la soirée d'hier. On nous promettait un débat et on n'a eu droit qu'à  une présentation  d'associés dans un concert d'admiration mutuelle très éprouvant.  Pourquoi avoir parlé d'un débat, s'il n'y en avait pas ? Tromperie sur  la marchandise. Le film est d'une partialité scandaleuse. Il ne laisse aucune place à la  défense de Vichy et fait penser à un juge d'instruction qui  n'instruirait qu'à charge quand on attend de lui qu'il ouvre à l'accusé  un droit (de se défendre) au moins égal à celui que possèdent ceux qui l'accusent.  Rien. Pas une seule phrase qui vienne en atténuation d'une accusation  permanente et comme allant de soi. Pourtant on avait mis un "S" à  Collaboration(s) sur l'affiche de présentation. Et d'une couleur  différente en plus ! Vichy est un énorme dossier qui est loin d'être clos, en particulier sur  la question des déportations de Juifs. En décembre dernier, j'ai assisté à un colloque au Mémorial de la Shoah  de la rue Geoffroy Lasnier. Il présentait un livre de Jacques Semelin  qui semblait avoir été écrit pour colmater une brèche, celle produite  dans la marmite du lobby juif de Paris (Paxton, Klarsfeld, Azéma,  Peschanski, Kaspi, Conan, Rousso...)  par un livre du rabbin Alain  Michel et intitulé "Vichy et la Shoah. Enquête sur le paradoxe  français". Quel paradoxe ? C'est en France qu'il y eut le plus de Juifs  sauvés et pourtant c'est Vichy qu'on accuse de complicité dans la chaine  du processus de meurtre de masse. L'auteur mettait à mal cette doxa en  montrant comme Léon Poliakov l'avait ait dès 1951 que "du sort  relativement plus clément de la communauté juive de France, Vichy fut,  en fait, le facteur prépondérant" ("Bréviaire de la haine", page 201).  Or, pourvu du micro, j'ai pu le dire en face à l'aréopage qui présidait  la séance et rappeler aussi le jugement de Raul Hilberg : " En renonçant  à épargner une fraction on parvint à sauver la majorité" et aussi celui  d'Annie Kriegel , pourtant longtemps communiste. Elle se demanda si, au  cas où Vichy aurait servi à quelque chose, ce n'est pas aux Juifs qu'il  l'avait fait. J'aurais voulu citer aussi le jugement de Raymond Aron sur Vichy, car il  détient la clé de tout. "La tâche de Vichy a consisté à organiser  l'équivoque". Je ne l'ai pu, car, privé aussitôt du micro, une  directrice m'a fait comprendre qu'au cas où je voudrais réhabiliter  Vichy ce n'était pas le lieu pour le faire. Le mot même de  "collaboration" est au centre de cette équivoque. C'est grâce à lui que  la France ne déplore que 160 000 pertes civiles pour quarante millions  d'habitants quand la Pologne en compte six millions pour trente millions  : O'4 % dans un cas, 20 % dans l'autre.  Pareillement : 85 % des juifs  hollandais tués, 85 % des Juifs de France sauvés. Non, vraiment, quelle déception ! Surtout en ce lieu où l'honneur d'un  Maréchal de France était en cause.  Cordialement,  Michel BOISBOUVIER.

_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 20 Jan - 19:07 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

Excellente intervention ! La présentation en avant-première et dans le cadre de la prestigieuse Ecole Militaire de ce film qui n'est rien d'autre qu'un Xème film de propagande libérationniste, est déjà une atteinte à la Vérité historique. Je m'étonne qu'aucun cadre de cette Ecole n'ait songé à s'élever contre une telle partialité !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 20 Jan - 22:10 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

  Et pourtant le cadre et le public  de cette assemblée ( Ecole militaire ) n'etait pas specifiquement " pro shoah " ou anti vichyste  
A croire que tout le monde ( forums et conferences ) se ligue contre ce pauvre Boisbouvier.......peut être que chez les ADMP ou un rallye de neovichystes ,  notre ami aurait plus de chances  Very Happy


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mar 21 Jan - 07:38 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

Comment ne vois-tu pas que tu révèles ta mauvaise nature, Lebel ?
Depuis quand la foule est-elle habilitée à fournir la vérité scientifique ?
Est-ce parce que Hitler a reçu pendant longtemps un soutien massif de son peuple que sa politique fut la bonne ou qu'il fut un géant de la pensée et de l'action humaines ?
Tu devrais lire "Psychologie des foules" de Gustave Le Bon paru en 1894 quarante ans avant l'avènement d'Hitler. Emotives et sentimentales les foules sont faciles à tromper et à mener en bateau. Le Bon décrit par le menu ce qui s'est passé quarante ans après son livre. A croire que Hitler l'avait lu !
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Dernière édition par boisbouvier le Mar 21 Jan - 07:49 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mar 21 Jan - 07:46 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

Citation:
Et pourtant le cadre et le public de cette assemblée ( Ecole militaire ) n'etait pas specifiquement " pro shoah " ou anti vichyste
A croire que tout le monde ( forums et conferences ) se ligue contre ce pauvre Boisbouvier.......peut être que chez les ADMP ou un rallye de neovichystes , notre ami aurait plus de chances Very Happy


D'ailleurs les auteurs du film ne devaient pas être sûrs d'eux. Sinon auraient-ils empêché le public de poser des questions comme ils l'ont fait ? Ce pauvre Azéma qui ronge son frein. Comment pourrait-il louer Vichy avec le père qu'il a eu ?
Quand je lui ai fait remarquer au cours d'une émission radiophonique tout ce que Vichy avait sauvé, il a concédé : "Pétain fut un thaumaturge". Il sait donc que Vichy fut une bonne chose. Mais seulement voilà : la vérité n'est pas toujours bonne à dire.
Et bien moi je prétends que si : la vérité est toujours bonne à dire.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mar 21 Jan - 08:06 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

Sur les foules et le fait que la démocratie soit un poison violent, je me suis exprimé avec délectation sur le forum de François Delpla, il y a quelques années. J'ai demandé s'il ne fallait pas regretter qu'un général allemand n'ait pas assassiné Hitler en 1938 comme un complot dirigé par le général Witzlben s'apprêtait à le faire au moment des accords de Munich. Si cela était arrivé n'aurait-on pas crié à l'atteinte aux principes démocratiques ? Quoi ! voilà un homme dont les députés ont été régulièrement élus par le suffrage universel (masculin) tandis que lui-même était régulièrement investi des pleins pouvoirs par une majorité parlementaire des deux tiers, voilà un homme donc sur la personne duquel on ose porter la main ? De quel droit voulez-vous me dire ?
J'en ai conclu sans me voir contredit davantage que la dictature militaire était parfois aussi nécessaire à la survie des peuples que le coup de gueule du père de famille qui exige de ses enfants turbulents qu'ils cessent immédiatement leurs querelles.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:43 (2016)    Sujet du message: L'héritage de Vichy

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Les livres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 37, 8, 913, 14, 15  >
Page 8 sur 15

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com