France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'héritage de Vichy
Aller à la page: <  1, 2, 310, 11, 12, 13, 14, 15  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Les livres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Ven 24 Jan - 07:13 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

Admin a écrit:

arrêter cette mauvaise querelle



adresse-toi à qui l'a ouverte. Et constate, dans ta tête si tu veux, qu'il a porté une accusation grave  puis a fui quand il s'est agi de l'étayer.

Et toi-même, as-tu d'autres idées sur Pucheu qu'une condamnation de son procès en tant qu'acte 1 de l'épuration ?


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 24 Jan - 07:13 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Ven 24 Jan - 08:50 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

Citation:
adresse-toi à qui l'a ouverte. Et constate, dans ta tête si tu veux, qu'il a porté une accusation grave puis a fui quand il s'est agi de l'étayer.


Arrête, Tartuffe. C'est toi le coupable dans cette affaire.
Quand on demande à quelqu'un de "ne pas recommencer" c'est forcément qu'on lui demande de se reconnaitre coupable d'avoir commencé.
Tu auras beau finasser tu ne tromperas personne.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Ven 24 Jan - 09:02 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

Désolé, Jean, je suis encore obligé de démentir cela et d'attirer l'attention sur la légèreté du scripteur :
boisbouvier a écrit:

Quand on demande à quelqu'un de "ne pas recommencer"



Et entre guillemets, qui plus est ! Alors que visiblement il n'a toujours pas retrouvé le texte qu'il incrimine.

On cause de Pucheu quand vous voulez.


Dernière édition par François Delpla le Ven 24 Jan - 11:25 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 24 Jan - 10:37 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

Bon , je vais vous demander à tous les deux de cesser cette querelle qui ICI n'a pas lieu d'être puisqu'elle concerne un autre forum. Je n'y reviendrai pas et je vérouillerai le sujet.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 24 Jan - 10:45 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

Pour ce qui me concerne et au sujet de Pucheu, je m'en tiendrai à la conclusion de ce qu'on a appelé "l'affaire" Pucheu en notant:
- La faiblesse du général Giraud qui n'a pas osé s'opposer à De Gaulle, alors qu'il avait promis lui-même à Pucheu d'accéder à sa demande de s'engager dans l'armée d'Afrique.
- La main mise des communistes sur le CFLN et les gaullistes. Ce sont eux qui exigent et obtiennent la condamnation à mort de Pucheu et ce sera le premier crime de l'épuration qui va venir.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Ven 24 Jan - 10:55 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

Essayons donc de revenir au sujet, en espérant que Michel aussi t'aura enfin ouï et que le fil, qui n'a rien fait, ne payera pas les pots cassés.

Le 10h 45 de Jean réduit l'affaire Pucheu à son dernier acte, et j'ai déjà dit que cela me semblait dommage.

Pucheu n'a pas peu chu ! Mais son aventure en dit très long sur Vichy et sur la façon dont ce régime lui-même se voyait, à l'époque. Son manifeste remis à Giraud puis à Pétain (le 15/10/42) n'a pas l'air hélas d'être en ligne et je ne le connais que par le livre de son avocat, paru en 1947. Il adhère au préjugé banal, encore de nos jours, que le nazisme est divisé en chapelles rivales : il ne voit pas sa logique profonde, dictée par la folie hitlérienne, selon laquelle la domination juive est sur le point de tuer l'espèce humaine et l'antidote unique réside dans une alliance anglo-allemande. Il veut ramener Berlin à sa vocation, croit-il, de bastion contre une menace non seulement soviétique mais "asiatique". Si le "rêve hégémonique" l'emporte à Berlin -entendez celui d'une domination mondiale par la seule Allemagne-, la polonisation de la France est certaine. Le seul salut peut donc venir d'une installation américaine en Afrique, et du repli de Vichy outre-Méditerranée dès qu'elle se produira, dans l'espoir que l'Allemagne comprenne enfin et à temps qu'elle est perdue si elle ne concentre pas ses forces contre l'URSS.

Cette analyse me semble très intéressante, ainsi que l'avis des membres de ce forum à son sujet.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 24 Jan - 11:21 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

Cette analyse pouvait être celle d'intellectuels de l'époque. La France était trés anti-communiste et les souvenirs du Front Populaire étaient encore trés vivaces. N'oublions pas que la France "profonde" était catholique à 90% au moins. Donc, oui, il est possible que Pucheu ait envisagé un "montage" bloc occidental contre bloc communiste. Celà n'a rien d'extraordinaire et c'est ce qu'espéraient certainement les gens de Vichy lorsqu'ils disaient souhaiter la "victoire de l'Allemagne".
Seulement voilà. Pucheu décide de franchir le pas et de s'engager avec les Américains aprés leur débarquement en AFN, fidèle certainement à ses pensées. Il est encouragé pour celà par Giraud qui le laissera tomber lâchement entre les pattes des communistes. Car le problème est là ! De Gaulle a réhabilité les communistes et leur a laissé le pouvoir d'épurer ! Et il est bien évident que les communistes jouent le jeu de Moscou d'abord !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Ven 24 Jan - 11:28 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

Je vais prendre un instant la défense de Giraud.

Pucheu nous la baille belle, en prétendant qu'il allait en AFN pour s'engager sous un faux nom dans une unité combattante. Il comptait bel et bien servir de cerveau au général, lui faire partager sa brillante analyse et, par là, marginaliser de Gaulle jusqu'au bout.

Preuve : sur le bateau qui l'amène du Portugal au Maroc, il tient salon politique, sans cacher son identité.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Ven 24 Jan - 11:34 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

La vérité concernant Pucheu est pourtant simple.
Il a fait fin 42 ce que Pétain n'a pas voulu faire le 8 novembre de cette même année pour être fidèle à la parole donnée. Il est passé de la peudo-collaboration à la pseudo-résistance : il est parti en Afrique du Nord. Il a bien fait sauf qu'il n'a pas prévu que De Gaulle deviendrait l'otage des communistes et qu'ils feraient de sa tête la condition et le prix de leur alliance. Or, de cette alliance, De Gaulle eut besoin pour prendre le pas sur Giraud et faire ainsi triompher son grand projet politique d'une France intégralement présente aux côtés des trois autres vainqueurs à la signature de la reddition de l'Allemagne. Victime de la raison d’État, ce pauvre Pucheu mérite d'être plaint (et honoré) à l'égal de Pétain et de Laval.
De Gaulle en fut bien d'accord puisqu'il dit à ses avocats de lui dire qu'il lui gardait son estime et qu'il ferait ce qu'il pourrait pour ses enfants. Il n'eut d'ailleurs pas à le faire car la famille Pucheu refusa son aide. Nous sommes au sein d'une tragédie classique dans la meilleure tradition scolaire de cette époque. Je me demande d'ailleurs s'il ne faut pas la regretter.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Ven 24 Jan - 11:41 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

Arriverons-nous à décoller de son procès pour examiner son projet politique ?
Cesserons-nous de commencer l'histoire par la fin ?


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Ven 24 Jan - 11:47 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

Giraud a-t-il laissé tomber Pucheu alors qu'il eût pu le sauver ? Pierre Montagnon semble le croire puisqu'il attribue à la mort de sa fille la période de désarroi qu'il eut alors.
Mais lors du procès Pucheu, au début de 44, Giraud avait déjà été mis sur la touche.
Entre le pouvoir et l'impuissance il n'y a pas de milieu.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Ven 24 Jan - 11:54 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

Citation:
Arriverons-nous à décoller de son procès pour examiner son projet politique ?
Cesserons-nous de commencer l'histoire par la fin ?


Ça te va bien à toi qui oublies constamment la défaite de 40 et juge Vichy in abstracto de parler ainsi.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Ven 24 Jan - 11:56 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

si c'est faux, honte à toi  !

si c'est vrai, sauve-moi d'urgence en prêchant d'exemple !


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Ven 24 Jan - 12:08 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

Un épisode en rapport, au moins géographique, avec l'actualité : le voyage de Pétain à Tulle, le 8 juillet 1942, raconté par son ministre Jacques Le Roy Ladurie :


 
Citation:




Sur la place centrale noire de monde, il a recueilli des acclamations d’un air extasié puis, regagnant sa voiture découverte avec laquelle il devait se rendre à la préfecture entre deux haies de badauds, il est en proie à une défaillance enfantine, qu’il met lui-même sur le compte du caractère scabreux de sa politique :
« C’est affreux, s’exclame-t-il. Le pneu est crevé ! »
Colère de vieillard impatient. Un pneu crevé ! C’est grave : Pétain ne peut plus saluer la foule, ni recueillir ses ovations ! Gêné, inquiet aussi des risques multipliés, je le saisis par le bras, et, respectueusement mais fermement, je l’installe dans la première des conduites intérieures du cortège. Le Maréchal s’effondre. Visiblement épuisé, il étouffe. Il se laisse aller : « Jacques, mon petit, sache bien que le jour où les Français ne m’acclameront plus j’abandonnerai ma tâche. Elle est trop lourde, trop lourde ! Sans ces acclamations, je ne tiendrais pas le coup. »
(…)
Quelque chose vient de bouger, quelque part encore au secret de moi. Le Maréchal a livré sa blessure, une petite fêlure à peine perceptible où s’engouffrent déjà les grands déséquilibres. La tâche lui semble trop lourde. Il réclame des acclamations comme un enfant ; pour cacher l’envie de pleurer, il exige sa sucette. Il parle trop de la prison pour n’en avoir point peur ; il se sent prisonnier, des hommes qui vont venir ou de l’histoire qu’il ne peut dominer[1].


[1] Cf. Le Roy Ladurie (Jacques), Mémoires 1902-1945, Paris, Flammarion-Plon, 1997, p. 363-369.





Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Sam 25 Jan - 12:47 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

 Je réponds à ci-dessous. Moi, oublier la défaite ?
Mais, c'est précisément par ça que je me distingue de vous tous les antivichystes !
Je ne la passe pas par pertes et profits pour me donner l'élégance d'avoir des mains immaculées.
Je ne cesse de dire au contraire qu'elle fut un moment terrible de notre longue histoire et que nous avons eu de la chance d'avoir un Vichy pour en atténuer les conséquences. Un Vichy qui a eu le courage de ses salir les mains plutôt que de refuser d'en avoir, des mains.
Dis que ce n'est pas vrai.

Citation:

 
Ça te va bien à toi qui oublies constamment la défaite de 40 et juge Vichy in abstracto de parler ainsi.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.

Note: 1  Évaluer: Plus - Moins
Revenir en haut
 
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 334

Localisation: France 95

Posté le: Hier à 11:56 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy

si c'est faux, honte à toi  !

si c'est vrai, sauve-moi d'urgence en prêchant d'exemple !




_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:11 (2016)    Sujet du message: L'héritage de Vichy

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Les livres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 310, 11, 12, 13, 14, 15  >
Page 11 sur 15

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com