France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'héritage de Vichy
Aller à la page: <  1, 2, 313, 14, 15
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Les livres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mer 9 Avr - 09:48 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

Quoiqu'il en soit un fait demeure : Vichy a rempli la tâche qui lui incombait et Pétain a rempli son contrat. Nous avons été remarquablement protégés. Malheureusement, ceux qui ont été sauvés, ne le sachant pas, n'en ont aucune reconnaissance tandis que les proches de ceux qui ne l'ont pas été (les Klarsfeld, par exemple) lui vouent une rancune tenace. Cette rancune est injustifiée. Vichy ne pouvait sauver tout le monde. C'est déjà bien beau qu'il ait tant sauvé.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 9 Avr - 09:48 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mer 9 Avr - 11:50 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

La social-démocratie n'est pas plus responsable de la défaite de 1940 que le capitalisme ou la République. Les victoires militaires sont, comme les défaites d'illeurs, des évènements aléatoires tout comme les maladies du corps ou les billets de la Loterie Nationale. Si vous attrapez un cancer, le Sida ou la Tuberculose ce n'est pas la faute à la République. Néanmoins, et c'est tout le problème du procès de Riom fait à certains responsables politiques et militaires de la III° République, Blum, Daladier, Gamelin, Guy La Chambre...., la défaite leur était imputable dans une certaine mesure car ils auraient dû prévoir la stratégie globalement offensive d'Hitler et modifier en conséquence la stratégie intégralement défensive qui avait prévalu jusque-là. Ils auraient dû prévoir qu'Hitler attaquerait la Pologne et qu'il faudrait en profiter pour agir offensivement. Au lieu de cela on eut la drôle de guerre qui permit à Hitler de se débarrasser de ses ennemis en échelonnant dans le temps ses attaques. On eut un remake du combat des Horaces contre les Curiaces !
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 9 Avr - 16:55 (2014)    Sujet du message: Responsabilité III°République Répondre en citant

Vous oubliez mon cher Michel que "Gouverner c'est prévoir" et que les politiciens de la IIIème république portent l'entière responsabilité de la catastrophe de 39/40. Les militaires obéissent aux politiques même s'ils ne sont pas d'accord avec eux et c'est tout le drame de la démocratie parlementaire !
Nos services de renseignements fonctionnaient parfaitement et le chef de l'état bien renseigné sur la mobilisation politico-militaire de l'Allemagne nazie !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Jeu 10 Avr - 13:39 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

Mais comment peux-tu dire que j'oublie ce que je dénonce, cher Admin ?
Me serais-je mal exprimé ?
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mer 21 Mai - 08:19 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

A l'appui de mon dernier post, ceci, que j'ai envoyé au Blog d'Alain Michel :
12 commentaires à My exchange with Robert Paxton

boisbouvier dit :
23 avril 2014 à 09:00

Vichy fut contraint par la défaite militaire, l’occupation (de la zone nord d’abord, des deux zones ensuite), les prisonniers, le pillage, les pénuries alimentaires, les arrestations, les prises d’otages, les exécutions et les déportations d’avaler bien des couleuvres. Faire l’impasse sur cet aspect des choses comme le font Sémelin et Paxton (parmi d’autres), c’est trahir profondément l’histoire. Raymond Aron l’a dit très bien : « la tâche de Vichy a consisté à organiser l’équivoque ». Or, il y parvint dans des proportions jamais dites. Cette politique de l’esquive et de la feinte fut le fond de la politique de Pétain qui trouva en Laval un collaborateur précieux. Vichy ne fut antisémite qu’en apparence et Léon Poliakov a bien résumé les choses. Il dit « Du sort relativement plus clément de la communauté juive de France, Vichy fut en fait le facteur prépondérant ». (Bréviaire de la haine, page 201)
RépondreSignaler un abus
boisbouvier dit :
23 avril 2014 à 09:13

La discrimination anti juive de 40-41 est présentée généralement par les détracteurs de Vichy comme entièrement autonome en dehors de toute pression de la part de l’occupant.
Or, c’est faux.
C’est au contraire par suite de l’information reçue à Vichy en septembre 40 que les Allemands s’apprêtaient à promulguer leurs lois de Nuremberg en zone occupée que Vichy promulgua dans l’urgence le statut des juifs du 4 octobre 40. Le correspondant du gouvernement à l’ambassade d’Allemagne à P
RépondreSignaler un abus
boisbouvier dit :
23 avril 2014 à 09:21

Le correspondant du gouvernement de Vichy à l’ambassade d’Allemagne à Paris était le général de La Laurencie (il a fini dans la Résistance). C’est à la suite de ses avertissements répétés que la décision du statut des juifs fut prise dans l’urgence. Il fallait empêcher les Allemands de prendre l’habitude de légiférer en zone occupée. Il fallait les prendre de vitesse en quelque sorte. La légende du caractère autonome de ce statut repose sur l’opinion de Du Moulin de la Barthète. Or, celui-ci, n’étant pas ministre, n’assistait pas aux conseils des ministres ni aux conseils de cabinet.
Il adhérait par ailleurs aux préjugés de l’Action française.
RépondreSignaler un abus
boisbouvier dit :
23 avril 2014 à 15:46

Ce mensonge par omission concernant le caractère soit disant autonome des deux statuts des Juifs en dit long sur la partialité des nombreux historiens qui ont emboité le pas à Du Moulin au mépris de la vérité historique. Il faut que Vichy soit coupable bien qu’il ait tant sauvé. Or, sa culpabilité apparait relativement plausible pour deux raisons. La première est le caractère quelque peu antiparlementaire ou antirépublicain de la Révolution nationale : Vichy a paru réactionnaire dans le style de la pensée maurrassienne. La seconde dans les nombreux pas d’esquive que durent effectuer les premiers gouvernements de Vichy dans l’organisation de l’équivoque.
Or, l’influence de la pensée maurrassienne ne fut nullement prédominante à Vichy.
S’il faut chercher un dénominateur commun aux premiers ministères, il faut plutôt le chercher du côté de ceux qu’on appelés les non-conformistes des années trente tel qu’il s’est exprimé dans des revues comme « Ordre nouveau » derrière des leaders politiques comme André Tardieu. Ce n’était pas parce qu’ils voulaient revenir à la monarchie ou créer un état fasciste mais parce qu’ils ressentaient les graves inconvénients de la Constitution de 1875 qu’ils en ont désiré une autre. La démocratie parlementaire avait en effet de graves défauts et la défaite cinglante de 1940 les avait en quelque sorte révélés au grand jour. De Gaulle ne tarissait pas là dessus. A-t-on idée, par exemple, de choisir de mettre en chantier le « Dunkerque » au lieu et place de créer une flotte de 5000 avions quand l’ennemi conventionnel est l’Allemagne et que ce n’est certainement par mer qu’elle risque de nous envahir ? A-t-on idée de demeurer à l’intérieur d’une stratégie militaire globale uniquement défensive alors qu’il devient évident qu’Hitler attaquera un jour la Pologne et qu’il faudra en profiter pour porter la guerre sur son sol ce qui implique qu’on dispose d’un corps de bataille offensif ? Bref, la démocratie dans le style de la III° République n’avait pas bonne presse en juin et en juillet 40 et ce n’est pas sans raison que 567 députés et sénateurs ont renoncé d’eux-mêmes à leur mandat. Faire l’impasse là-dessus est une autre preuve de la partialité des auteurs anti vichystes. Tout s’est bien terminé pour nous grâce à l’entrée en guerre des E-U, tant mieux, mais ce n’était pas prévisible alors. Roosevelt a c=bâti sa campagne électorale de 1940 en jurant aux mères américaines qu’il n’enverrait pas leurs fils se faire tuer en Europe comme l’avait fait Wilson.
RépondreSignaler un abus
boisbouvier dit :
24 avril 2014 à 06:50

Mais la faute la plus grave de la III° République fut sa lâcheté devant les coups de force d’Hitler. En mars 36, en violation des accords de Versailles et de Locarno, Hitler ordonne à ses troupes de réoccuper la Rhénanie. Or, à cette date, il n’avait pas encore les moyens militaires de résister à une intervention en riposte de notre armée réputée la première du monde. Hitler bluffait et il avait donné à ses troupes l’ordre de reculer si nous avancions. Hélas ! après un baroud d’honneur nous sommes restés sans réaction et Hitler a tiré de sa « réussite » une popularité immense qui l’a si bien boosté qu’il s’est promis de recommencer. Les autres coups de force (l’Autriche, les Sudètes, Prague, Dantzig) eurent lieu deux ans plus tard. Mais, là c’était trop tard : il avait constitué l’armée la plus moderne du monde.
RépondreSignaler un abus
boisbouvier dit :
25 avril 2014 à 06:35

Vichy « made it it worse » comme le prétend Robert Paxton ou « made it it better » comme le prétend Léon Poliakov ?
Il n’est plus possible de douter. It made it better.
RépondreSignaler un abus
boisbouvier dit :
25 avril 2014 à 06:52

Français, ne laissez plus des étrangers comme Paxton salir votre pays .
Vichy fut parfait dans son rôle d’organiser l’équivoque.
Heydrich le dit à Wannsee : avec la France on ne devrait pas avoir de problèmes,… sous entendu pour les rafler.
Or, il y en eut des problèmes avec Vichy. Himmler le dit à Mutschmann en juillet 44 : » la déportation des Juifs de France s’est révélée plus difficile que prévu, mais heureusement celle des Juifs hongrois commencée il y a deux mois marche très bien ».
Effectivement les nazis déportèrent six fois plus de Juifs en Hongrie en trois mois qu’en France en trois ans.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 21 Mai - 11:52 (2014)    Sujet du message: L'héritage de Vichy Répondre en citant

"1914 - La guerre n'aura pas lieu" de Philippe Conrad, à Genèse Edition. 200p 22,50 euros.
A commander d'urgence !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:45 (2016)    Sujet du message: L'héritage de Vichy

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Les livres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 313, 14, 15
Page 15 sur 15

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com