France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'"extermination par le travail":mythe ou réalité ?
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Sam 10 Nov - 18:48 (2012)    Sujet du message: L'"extermination par le travail":mythe ou réalité ? Répondre en citant

 
Citation:
 Celà dit, penser que Heydrich et Himmler aient pu prendre leurs décisions à l'écart d'Hitler est impensable. L'organisation administrative pointilleuse du III° Reich ne le permettait pas, et je ne vois pas pourquoi, alors que H & H, persuadés de faire le bon travail pour le "Chef", l'auraient tenu à l'écart.


Je sais que ça parait osé mais d'un autre côté n'est-il pas étrange qu'un projet aussi important que l'extermination de tout un peuple n'ait fait l'objet d'aucune conférence ou réunion de la part des principaux dirigeants ? D'aucune note de service.
Wannsee ne fut pas cela contrairement à ce qu'on a pu dire jusqu'à maintenant.
Il n'existe qu'une courte période de 24 heures (pendant laquelle les trois H se sont trouvés réunis à Vinnitza en Ukraine au printemps 42) au cours de laquelle ils ont pu en effet conférer. Or, on ne sait rien de ce qu'ils se sont dit.
Le mystère demeure.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 10 Nov - 18:48 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Sam 10 Nov - 19:07 (2012)    Sujet du message: L'"extermination par le travail":mythe ou réalité ? Répondre en citant

Si tu le croises, tu devrais tirer les oreilles de l'imposteur qui, signant de ton nom, a asséné des dizaines de fois ces derniers mois qu'il n'y avait aucun mystère et qu'à coup sûr Himmler et Heydrich avaient massacré les Juifs à l'insu de leur dictateur.

Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Sam 10 Nov - 19:28 (2012)    Sujet du message: L'"extermination par le travail":mythe ou réalité ? Répondre en citant

Et toi tu devrais reprendre des cours de lecture !!
Le secret c'est ce qui s'est dit à Vinitza entre les 3 H, pas qui a tué (vue par Boisbouvier) !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 10 Nov - 22:29 (2012)    Sujet du message: L'"extermination par le travail":mythe ou réalité ? Répondre en citant

Admin a écrit:
....... celui du remplacement de la main d'oeuvre germanique s'était imposé à condition de ne pas coûter trés cher au Reich. Les camps répondaient à cet objectif.

A Auschwitz , il y avait un camp de " travail" doublé d'un camp d'extermination
A l''arrivée de chaque convoi , les SS effectuaient une selection rapide : d'un coté hommes et femmes valides , jeunes pour la plupart , de l'autre les femmes avec enfant , les personnes agées ou invalides , les enfants isolés , qui etaiennt immediatement gazés
Les deportés juifs selectionnés sont en fait déstinés à etre exterminés, par les conditions de vie et de travail epuisants

Un exemple portant sur 3 années de deportation )*
Convoi n°42 du 6 novembre 1942 ,au total 1000 deportés dont 160 enfants de moins de 13 ans ,
sont selectionnés 145 hommes et 82 femmes ......4 hommes survivront en 1945
Convoi n°59 du 2 septembre 43 , 1000 déportés dont 120 enfants de moins de 13 ans
sont selectionnés 232 hommes et 106 femmes .............10 hommes et 3 femmes survivront
Convoi n° 63 du 20 janvier 44 ,850 deportés dont 69 enfants de moins de 13 ans
sont selectionnés 233 hommes et 112 femmes .......18 hommes et 4 femmes survivront

Aucune comparaison avec les autres categories de deportés non raciaux , resistants , politiques et autres qui doivent travailler dans de dures conditions , mais excluant l'extermination de masse et delibérée
Rien à voir , non plus , avec les conditions de vie des travailleurs forcés ( dont les STO ) requis pour participer à l'effort de guerre allemand , et relativement bien traités .........par rapport aux autres


* Memorial de la deportation de S. Klarsfeld


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Sam 10 Nov - 23:36 (2012)    Sujet du message: L'"extermination par le travail":mythe ou réalité ? Répondre en citant

 
Citation:
 Si tu le croises, tu devrais tirer les oreilles de l'imposteur qui, signant de ton nom, a asséné des dizaines de fois ces derniers mois qu'il n'y avait aucun mystère et qu'à coup sûr Himmler et Heydrich avaient massacré les Juifs à l'insu de leur dictateur.

Ai-je été aussi péremptoire ?
Je ne le crois pas. J'ai toujours dit que c'était mon intime conviction mais que je ne pourrai pas la prouver.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Dim 11 Nov - 00:06 (2012)    Sujet du message: L'"extermination par le travail":mythe ou réalité ? Répondre en citant

D'ailleurs Göring semble avoir été de mon avis.
Regardez donc l'émission "Nuremberg" deuxième partie demain sur "Toute l'Histoire", à 22h25. C'est un téléfilm mais il suit les débats pas à pas. De toute façon ça doit être facile à vérifier.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Dim 11 Nov - 11:32 (2012)    Sujet du message: L'"extermination par le travail":mythe ou réalité ? Répondre en citant

lebel a écrit:
Admin a écrit:
....... celui du remplacement de la main d'oeuvre germanique s'était imposé à condition de ne pas coûter trés cher au Reich. Les camps répondaient à cet objectif.




A Auschwitz , il y avait un camp de " travail" doublé d'un camp d'extermination A l''arrivée de chaque convoi ,les SS effectuaient une selection rapide : d'un coté hommes et femmes valides , jeunes pour la plupart , de l'autre les femmes avec enfant , les personnes agées ou invalides , les enfants isolés , qui etaiennt immediatement gazés
Les deportés juifs selectionnés sont en fait déstinés à etre exterminés,
par les conditions de vie et de travail epuisants

Un exemple portant sur 3 années de deportation )*
Convoi n°42 du 6 novembre 1942 ,au total 1000 deportés
dont 160 enfants de moins de 13 ans ,
sont selectionnés 145 hommes et 82 femmes ......4 hommes survivront en 1945
Convoi n°59 du 2 septembre 43 , 1000 déportés dont 120 enfants de moins de 13 ans
sont selectionnés 232 hommes et 106 femmes .............10 hommes et 3 femmes survivront
Convoi n° 63 du 20 janvier 44 ,850 deportés dont 69 enfants de moins de 13 ans
sont selectionnés 233 hommes et 112 femmes .......18 hommes et 4 femmes survivront

Aucune comparaison avec les autres categories de deportés non raciaux ,
 resistants , politiques et autres qui doivent travailler dans de dures conditions ,
mais excluant l'extermination de masse et delibérée
Rien à voir , non plus , avec les conditions de vie des travailleurs forcés
 ( dont les STO ) requis pour participer à l'effort de guerre allemand ,
 et relativement bien traités .........par rapport aux autres


* Memorial de la deportation de S. Klarsfeld









Voici des anciens débats sur le sujet:


http://forumfrance-en-guerres.xooit.fr/t1273-La-deportation-des-Juifs-vivan…


http://forumfrance-en-guerres.xooit.fr/t1471-Quand-la-concession-francaise-…


 Déportation de juifs allemands vers la.....France :

http://forumfrance-en-guerres.xooit.fr/t1381-Quand-les-Allemands-deportaien…



Pourquoi la religion shoatique doit-elle perdurer ? c'est ici:

http://forumfrance-en-guerres.xooit.fr/t1365-60-ans-apres-deportation-rime-…
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Dim 11 Nov - 12:58 (2012)    Sujet du message: L'"extermination par le travail":mythe ou réalité ? Répondre en citant

boisbouvier a écrit:
D'ailleurs Göring semble avoir été de mon avis. Regardez donc l'émission "Nuremberg" deuxième partie demain sur "Toute l'Histoire", à 22h25. C'est un téléfilm mais il suit les débats pas à pas.

De toute façon ça doit être facile à vérifier.





Merci de nous fournir des documents que nous puissions juger sur pièces.Les films de propagande,nous en avons 3 ou 4 par semaine,alors...
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Dim 11 Nov - 15:08 (2012)    Sujet du message: L'"extermination par le travail":mythe ou réalité ? Répondre en citant

lebel a écrit:
Admin a écrit:
....... celui du remplacement de la main d'oeuvre germanique s'était imposé à condition de ne pas coûter trés cher au Reich. Les camps répondaient à cet objectif.


A Auschwitz , il y avait un camp de " travail" doublé d'un camp d'extermination A l''arrivée de chaque convoi , les SS effectuaient une selection rapide : d'un coté hommes et femmes valides , jeunes pour la plupart ,
de l'autre les femmes avec enfant , les personnes agées ou invalides ,
 les enfants isolés , qui etaiennt immediatement gazés
Les deportés juifs selectionnés sont en fait déstinés à etre exterminés,
par les conditions de vie et de travail epuisants

Un exemple portant sur 3 années de deportation )*
Convoi n°42 du 6 novembre 1942 ,au total 1000 deportés
dont 160 enfants de moins de 13 ans ,
sont selectionnés 145 hommes et 82 femmes ......4 hommes survivront en 1945
Convoi n°59 du 2 septembre 43 , 1000 déportés dont 120 enfants de moins de 13 ans
sont selectionnés 232 hommes et 106 femmes .............10 hommes et 3 femmes survivront
Convoi n° 63 du 20 janvier 44 ,850 deportés dont 69 enfants de moins de 13 ans
sont selectionnés 233 hommes et 112 femmes .......18 hommes et 4 femmes survivront

Le problème ce sont les archives d'Auschwitz qui nous prouve le contraire:


Présence à Auschwitz d’inaptes au travail. 


Il est à rapprocher d’une autre pièce,un compte rendu de 18 pages
 rédigé suite à la visite à Auschwitz, le 25 septembre 1942,de l’Obergruppenführer et général de la Waffen SS Pohl.
Sous le titre : « Aperçu sur la mobilisation totale pour le travail »,
on apprenait que 28 207 internés vivaient dans le camp de concentration
d’Auschwitz-Birkenau et dans le camp de prisonniers de guerre.
 Parmi eux, 5 481 (dont 760 à Birkenau) étaient déclarés « inaptes au travail »
ou « incapables d’être mobilisés » dans une quelconque activité.
(voir document concernant les inaptes au travail à Auschwitz).





(Doc. ZAM 502-1-19-86/103)

 Or, d’après la thèse officielle,à Auschwitz,les inaptes au travail étaient gazés
 soit dès leur arrivée (s’il s’agissait d’enfants,

de femmes enceintes et de vieillards) soit lorsqu’ils étaient
 déclarés tels (s’il s’agissait d’adultes tout d’abord déclarés aptes).

Encore une fois, comment concilier cette thèse avec ce document issu
des archives d’Auschwitz ?





Aucune comparaison avec les autres categories de deportés non raciaux ,
resistants , politiques et autres qui doivent travailler dans de dures conditions ,
mais excluant l'extermination de masse et delibérée
Rien à voir , non plus , avec les conditions de vie des travailleurs forcés
( dont les STO ) requis pour participer à l'effort de guerre allemand ,
 et relativement bien traités .........par rapport aux autres


* Memorial de la deportation de S. Klarsfeld



Voir le sérieux du travail de S.Karsfeld (comment conserver la Mémoire):



http://forumfrance-en-guerres.xooit.fr/t2041-Un-temoin-capital-Denise-Holst…


Merci léon de nous présenter des documents fiables,nous faisons de l'Histoire ici,
pas des romans...






_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
Frère Jacques


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 309
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Lun 12 Nov - 11:17 (2012)    Sujet du message: L'"extermination par le travail":mythe ou réalité ? Répondre en citant

Concernant les fameux calculs de S.Klasfeld,déjà discuté ici.


http://forumfrance-en-guerres.xooit.fr/t1633-Non-les-collaborateurs-n-etaie…




PS:Un silence assourdissant de lebel et boisbouvier ?
on attend avec impatience leurs réponses pour remettre en place Roro-bis.
_________________

Une autre version,
qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche.


http://phdnm.org/


Revenir en haut
Frère Jacques


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 309
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Lun 12 Nov - 11:26 (2012)    Sujet du message: L'"extermination par le travail":mythe ou réalité ? Répondre en citant

lebel a écrit:
Admin a écrit:
....... celui du remplacement de la main d'oeuvre germanique s'était imposé à condition de ne pas coûter trés cher au Reich. Les camps répondaient à cet objectif.
A Auschwitz , il y avait un camp de " travail" doublé d'un camp d'extermination
A l''arrivée de chaque convoi , les SS effectuaient une selection rapide : d'un coté hommes et femmes valides , jeunes pour la plupart , de l'autre les femmes avec enfant , les personnes agées ou invalides , les enfants isolés , qui etaiennt immediatement gazés
Les deportés juifs selectionnés sont en fait déstinés à etre exterminés, par les conditions de vie et de travail epuisants

Un exemple portant sur 3 années de deportation )*
Convoi n°42 du 6 novembre 1942 ,au total 1000 deportés dont 160 enfants de moins de 13 ans ,
sont selectionnés 145 hommes et 82 femmes ......4 hommes survivront en 1945
Convoi n°59 du 2 septembre 43 , 1000 déportés dont 120 enfants de moins de 13 ans
sont selectionnés 232 hommes et 106 femmes .............10 hommes et 3 femmes survivront
Convoi n° 63 du 20 janvier 44 ,850 deportés dont 69 enfants de moins de 13 ans
sont selectionnés 233 hommes et 112 femmes .......18 hommes et 4 femmes survivront

Aucune comparaison avec les autres categories de deportés non raciaux , resistants , politiques et autres qui doivent travailler dans de dures conditions , mais excluant l'extermination de masse et delibérée
Rien à voir , non plus , avec les conditions de vie des travailleurs forcés ( dont les STO ) requis pour participer à l'effort de guerre allemand , et relativement bien traités .........par rapport aux autres


* Memorial de la deportation de S. Klarsfeld


L'Histoire est ainsi faite,elle conduit à réviser ce que la foule
croit acquis une bonne fois pour toutes.
Son essence est d'être révisionniste .
Qu'il l'ait voulu ou non, le livre de S.Klarsfeld nous permet d'établir
de longues listes de faux gazés avec, presque à chaque fois,
nom, prénom, date et lieu de naissance, date et lieu de départ
du convoi, date et lieu d'arrivée du convoi.
Il faut lire avec attention les pages 9 à 12 du Mémorial.
On y découvre que les chiffres de "gazés" pour chaque convoi
ont été mis au point, non pas, comme on aurait pu le penser,
par les autorités du musée national d'Auschwitz en Pologne,
mais par les autorités du CDJC de Paris.L'origine des manipulations
dont je vais donner quelques exemples est à chercher non pas
du côté des communistes polonais mais du côté de juifs français
dont l'organisme fonctionne en partie avec l'argent des contribuables
français que lui verse le CNRS.
Ce n'est pas que les communistes polonais aient été dupes de ces chiffres
puisque le mécanisme de leur détermination a été manifestement le même
pour tous les pays.
Ils ont sans vergogne "fabriqué" des gazés sans nous révéler leurs mode
de calcul.Il semble qu'en gros ce calcul ait été le suivant:
on a comptabilisé comme "gazés" les déportés qui auraient dû arriver
à Auchwitz mais qui n'y sont pas arrivés, on a également baptisé
comme "gazés" les déportés qui, arrivés à Auschwitz, n'y ont pas été
immatriculés.
Nous allons voir comment les manipulateurs ont été ainsi amenés à commettre
de fatales erreurs que Me Klarsfeld, prenant les devants de le critique
révisionniste,a lui-même relevées.
Notons toutefois que ce dernier ne nous révèle pas plus que ses devanciers
comment il a procédé pour faire ses propres comptes de "gazés", car,
bien entendu, tout en réduisant sensiblement le nombre de "gazés",
Me Klarsfeld maintient qu'on gazait à Auschwitz.Notons enfin le curieux
mode de calcul qu'il a employé pour déterminer, parmi l'ensemble des déportés
juifs de France, le nombre des survivants et celui des morts.
Me Klarsfeld nous demande de considérer comme morts tous les juifs
qui ne sont pas revenus en France tout de suite après la guerre pour s'y
déclarer vivants !
Pris de scrupule, il est tout de même allé consulter les archives belges pour
voir si les juifs déportés de France ne s'étaient pas, après la guerre,installés
en Belgique.Or, quand on sait que la très grande majorité des juifs déportés
de France étaient des étrangers, on ne voit pas pourquoi ces gens seraient
revenus après la guerre dans un pays qui les avaient livrés aux Allemands.
Me Klarsfeld aurait pu étendre ses recherches à une bonne dizaine de pays
étrangers.Le service international de recherches d'Arolsen lui aurait
certainement permis de dépister bien des juifs survivants dans ces pays-là.
Pour commencer, Me Klarsfeld aurait pu préciser à ses lecteurs qu'il avait
systématiquement accordé la nationalité française à tous
 les enfants nés en France de parents étrangers.
Si une législation souhaités par Me Klarsfeld fait de ces enfants-là
des citoyens français, il se trouve qu'à l'époque ce n'était pas le cas
pour la législation en vigueur: aux yeux d'une loi française qu'on peut
déplorer ou critiquer, ces enfants étaient des étrangers.
La guerre a pris fin le 8 mai 1945.Me Klarsfeld considère comme morts
les juifs, étrangers pour la très grande majorité d'entre eux,
qui ne sont pas revenus en France se déclarer vivants,au plus tard
le 31 décembre 1945 ! C'est se fiche du monde. Pour commencer,
on se demande pourquoi ces gens seraient venus se déclarer vivants
au ministère des anciens combattants qui ne tenait officiellement
aucune liste de "survivants" et ne demandait donc pas qu'on aille frapper
à sa porte pour y complèter sa liste officieuse .
Ensuite, si je comprends bien Me Klarsfeld, toute personne qui serait passée
au ministère à partir du début janvier 1946 pour s'y déclarer vivante serait
comptée comme morte dans les listes du Mémorial .
Ce type de comptabilité surprend d'autant plus que, chaque année,
se réveillent d'un long engourdissement pour demander à être enregistrés
comme anciens déportés politiques ou résistants soit en leur propre nom,
soit pour un ayant-droit, ces étrangers retardataires sont accueillis,
leur cas est examiné et, si leur dossier est reconnu valabre, les associations
d'anciens déportés les reçoivent avec plaisir dans leur sein.
Quand on voit que, malgré d'importants intérêts financiers,des gens attendent
trente-cinq ans pour signaler leur existence aux pouvoirs publics,
on se doute que beaucoup d'hommes et de femmes ont négligé de se faire
porter sur des listes officieuses où leur inscription ne leur apportait aucun
avantage d'aucune sorte.
Le Mémorial permet d'établir de longues listes de "faux gazés".
Je répète qu'il s'agit de "faux gazés" au point de vue même de Me Klarsfeld.

_________________

Une autre version,
qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche.


http://phdnm.org/


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 12 Nov - 15:40 (2012)    Sujet du message: L'"extermination par le travail":mythe ou réalité ? Répondre en citant

Mais nom de Dieu, qu'est-ce qu'on en a à faire de ces "précisions" ? L'horreur du drame, je l'ai dit c'est que plusieurs millions d'êtres humains ont été déportés dans les camps de l'Allemagne nazie et que plusieurs millions d'entre eux n'en sont pas revenus ! Et pour moi, qu'ils soient morts "industriellement" ou "naturellement" ne change rien à l'affaire. Je dis "naturellement" pour ceux qui sont morts épuisés ou du fait d'épidémies.
Je ne me pose pas cette question pour les victimes du communisme mortes en Sibérie ou dans les différents goulags de la Russie soviétique. Le fait qu'elles soient mortes "naturellement" effacerait le crime ? Certainement pas !
Alors s'il te plait arrête ce pinaillage sordide qui vise à exhonérer le régime national-socialiste de ses crimes contre l'humanité !
Restons sur les conflits de la France au XXème siècle. Si tu n'as rien d'autre à dire, c'est bien dommage, mais je me fâcherai !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Patton14


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 336
Localisation: Caen

MessagePosté le: Lun 12 Nov - 17:09 (2012)    Sujet du message: L'"extermination par le travail":mythe ou réalité ? Répondre en citant

Alors s'il te plait arrête ce pinaillage sordide qui vise à exhonérer
 le régime national-socialiste de ses crimes contre l'humanité !
Restons sur les conflits de la France au XXème siècle.

Si tu n'as rien d'autre à dire, c'est bien dommage, mais je me fâcherai !


? Il vise surtout à rétablir les faits avec des documents qui viennent d'Auschwitz
et qui met à mal la version officielle.Lebel a dû encore pleurer par MP,
en guise de ne pouvoir réfuter RoroII...
La loi liberticide oblige l'admi à nous demander d'aller voir ailleurs....
pour combien de temps encore ? site historique ? (sourire).
_________________

"L'avenir de notre passé est entre nos mains"


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 12 Nov - 17:55 (2012)    Sujet du message: L'"extermination par le travail":mythe ou réalité ? Répondre en citant

Tu sais trés bien, et moi aussi que ette "façon de dire l'histoire" est sévèrement réprimée et interdite par la Loi. Je n'y peux rien. Mais c'est comme ça. Alors je te demande de respecter la Loi, même si elle ne te convient pas !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Lun 12 Nov - 22:10 (2012)    Sujet du message: L'"extermination par le travail":mythe ou réalité ? Répondre en citant

Faut-il obéir à une loi injuste ?
Certains comme Sauckel ou Jodl l'ont fait. Ils l'on payé cher.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:07 (2016)    Sujet du message: L'"extermination par le travail":mythe ou réalité ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 3 sur 5

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com