France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'"extermination par le travail":mythe ou réalité ?
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Patton14


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 336
Localisation: Caen

MessagePosté le: Mar 13 Nov - 09:40 (2012)    Sujet du message: L'"extermination par le travail":mythe ou réalité ? Répondre en citant

boisbouvier a écrit:
Faut-il obéir à une loi injuste ?Certains comme Sauckel ou Jodl l'ont fait. Ils l'on payé cher.

Il y a les moutons et une toute petite minorité de personnes courageuses.
Juste à savoir ce que l'on veut faire de sa vie et de l'image de soi,
je préfère rester du côté des "Justes" de la Vérité tout comme
des Jeanne d'Arc,Galilée,Jésus et bien d'autres....
On ne construit rien sur des mensonges,pour les générations
qui suivent nous devons combattre les mensonges,sinon,
nos enfants et leurs enfants après eux seront à leur tour
les esclages des mensonges....

En votre âme et conscience,et merci à RoroII de son courage,
il a amené les preuves avec documents (occultés par les historiens)
à l'appui des faits avérés, qui sont loin,très loin de ce qu'on nous raconte....
_________________

"L'avenir de notre passé est entre nos mains"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 13 Nov - 09:40 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mar 13 Nov - 17:18 (2012)    Sujet du message: L'"extermination par le travail":mythe ou réalité ? Répondre en citant

Roro II n'a rien apporté du tout. Il a rapporté longuement des faits anodins qui ne prouvent rien quoiqu'il en dise. Ce n'est pas parce que certains déportés ont été bien traités que d'autres ne furent pas martyrisés.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Patton14


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 336
Localisation: Caen

MessagePosté le: Sam 17 Nov - 13:34 (2012)    Sujet du message: L'"extermination par le travail":mythe ou réalité ? Répondre en citant

boisbouvier a écrit:
Roro II n'a rien apporté du tout. Il a rapporté longuement des faits anodins qui ne prouvent rien
quoiqu'il en dise.
Ce n'est pas parce que certains déportés ont été bien traités que d'autres
 ne furent pas martyrisés.



Devant les gens de mauvaise foi,je ne peux rien faire,sauf à citerdes personnes de leurs bords sur leur incapacité à nous amener
la preuve (une seule suffirait),de ce qu'ils prétendent nous imposer,
voici celle de l'un d'eux:




Un historien orthodoxe admet qu'il n'y a pas de preuves
 des chambres à gaz nazies

.
Jacques Baynac,né en 1939,est un historien français que ses sympathies
portent vers la gauche.
(J.Baynac a notamment écrit La Terreur sous Lénine,Ravachol et
ses compagnons,Mai (1968) retrouvé,Les Socialistes révolutionnaires russes
(1881-1917), La Révolution gorbatchévienne)
Il nourrit une hostilité certaine à l'égard des révisionnistes (qu'il appelle des
"négationnistes") et,en particulier, à l'égard de Pierre Guillaume,Faurisson,etc.
Il a toujours affirmé l'existence des chambres à gaz nazies,or,il a révélé que,
"tout compte fait,force est d'admettre,même si c'est "pénible à dire comme
à entendre"

,que les témoignages ne suffisent pas et qu'il est décidément
impossible de prouver,sur le plan scientifique,que ces chambres à gaz ont existé.
Mais,ajoute-t-il curieusement,:

"à défaut de preuve directe,il conviendra à l'avenir,
de chercher une preuve indirecte et,
puisqu'on ne peut pas prouver que ces chambres à gaz nazies ont existé,
il faudra essayer de prouver qu'elles n'ont pas pu ne pas exister !"



C'est sous la forme de deux longs articles consécutifs que J.Baynac développe
ses vues dans Le Nouveau Quotidien de Lausanne.
(2 septembre 1996,p.16,et 3 septembre 1996,p.14).
_________________

"L'avenir de notre passé est entre nos mains"


Revenir en haut
Jardin David


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2011
Messages: 474
Localisation: France

MessagePosté le: Sam 17 Nov - 15:42 (2012)    Sujet du message: L'"extermination par le travail":mythe ou réalité ? Répondre en citant

BAYNAC ? J'ai dans mes rayons son "Jean Moulin", que je n'ai pas encore ouvert.
Un type très bien, qui sait creuser ses dossiers. La preuve, il fut employé de la "Vieille Taupe".
Serait-il possible de disposer d'une copie de ces articles ?
Il n'est jamais venu en Alsace, au struthof ?
JD
_________________
Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi (Le Cid)


Revenir en haut
Skype
Patton14


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 336
Localisation: Caen

MessagePosté le: Sam 17 Nov - 16:01 (2012)    Sujet du message: L'"extermination par le travail":mythe ou réalité ? Répondre en citant

Jardin David a écrit:
BAYNAC ? J'ai dans mes rayons son "Jean Moulin", que je n'ai pas encore ouvert.Un type très bien, qui sait creuser ses dossiers.
 La preuve, il fut employé de la "Vieille Taupe".
Serait-il possible de disposer d'une copie de ces articles ?
Il n'est jamais venu en Alsace, au struthof ?
JD

Pourquoi ne pas avoir ouvert son livre ?
Travailler à la "Veille Taupe" serait une preuve de quoi ?

Venir au Struthof pour y voir quoi ? une fausse chambre à gaz ?

Un peu court pour convaincre, non ?
_________________

"L'avenir de notre passé est entre nos mains"


Revenir en haut
Jardin David


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2011
Messages: 474
Localisation: France

MessagePosté le: Sam 17 Nov - 16:13 (2012)    Sujet du message: L'"extermination par le travail":mythe ou réalité ? Répondre en citant

Si tu voyais mes rayonnages tu comprendrais qu'il y a un "certain nombre" de volumes en attente, dont ce BAYNAC. Je vois à côté les mémoires de GAMELIN, et plein d'autres. Je viens de terminer le dernier KERSHAW sans enthousiasme. Et BAYNAC ne sera pas le prochain.

Pour la "Vieille Taupe", je te recommande de ne plus faire preuve de myopie en lisant mes posts. Un brin d'humour ne fait pas de mal en plus de l'information. Et cela situe bien le personnage, ami par ailleurs de BOUTANG. Que des gens très bien et, finalement, très modérés (devrait plaire à Léon).

Mais pour le Struthof, il faut vraiment être rév[censuré] pour ne pas vouloir comprendre. Personnellement, je ne connais pas les camps de Pologne, mais là, je suis chez moi. Pas de massacre de masse, de mémoire quelques dizaines puisque l'idée, si je puis dire, consistait à préparer des corps pour des expériences et la fameuse collection de squelettes de HIRT.

JD
_________________
Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi (Le Cid)


Revenir en haut
Skype
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Dim 18 Nov - 08:10 (2012)    Sujet du message: L'"extermination par le travail":mythe ou réalité ? Répondre en citant

La preuve qu'il a existé des chambres à gaz n'a-t-elle pas été apportée par les témoignages de ceux qui les ont fait fonctionner à commencer par Eichmann à Jérusalem mais aussi par les accusés du procès de Francfort  de 1962 ?
S'il n'y avait eu que le procès principal de Nuremberg et la déposition de MC Vaillant-Couturier je conçois qu'un doute puisse exister mais il y eut les procès secondaires de Nuremberg qui durent parler des chambres à gaz.
Si ces témoignages nombreux et concordants ne constituent pas une preuve la question devient : qu'est-ce qu'une preuve ?

L'emploi des gaz pour éliminer les "indésirables" avait d'ailleurs commencé avec l'Aktion T4 contre les handicapés en 40-41 et s'était continué avec l'emploi des camions à gaz de Greiser, gauleiter du Wartheland, à Chelmno. Pourquoi ne se serait-il pas généralisé ensuite lors des actions Reinhardt et Reinhard ?
La simple logique pratique en impose presque l'existence.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Dim 18 Nov - 08:27 (2012)    Sujet du message: L'"extermination par le travail":mythe ou réalité ? Répondre en citant

Du procès de Francfort, dit aussi procès d'Auschwitz qui eut lieu entre 63 et 65, voici le lien :

http://www.sonderkommando.info/proces/francfort/
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Dim 18 Nov - 08:28 (2012)    Sujet du message: L'"extermination par le travail":mythe ou réalité ? Répondre en citant

Je souscris à ce que dit Michel et à sa méthode, qui semble s'affiner et qu'il ferait bien d'appliquer à d'autres objets, par exemple la connaissance par Hitler du judéocide et le fait qu'il n'a pu que l'ordonner.
Citation:
La simple logique pratique en impose presque l'existence.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Dim 18 Nov - 09:24 (2012)    Sujet du message: L'"extermination par le travail":mythe ou réalité ? Répondre en citant

Des procès successeurs de Nuremberg, cet extrait de wikipedia :


Durant et après le procès principal se sont déroulés d’autres procès dans les différentes zones d’occupation d’Allemagne. 5 006 personnes ont été inculpées, 794 condamnées à mort, 486 exécutées151.
Parmi ces procès, les douze qui se déroulèrent dans la zone d’occupation américaine sont appelés parfois « procès successeurs » :


Procès Krupp


  1. le Procès des médecins (ou Procès des docteurs), qui aboutit à sept condamnations à mort, cinq à perpétuité, le reste se composant de peines de prison et d'acquittements ;
  2. le Procès Milch : l’unique accusé fut condamné à la perpétuité ;
  3. le Procès des juges et des juristes : quatre condamnations à perpétuité ;
  4. le Procès Pohl, ou procès du WVHA, comprenant la bureaucratie des camps de concentration, dans lequel sera jugé Otto Ohlendorf : quatre condamnations à mort, trois condamnations à perpétuité ;
  5. le Procès Flick : peines de prison ;
  6. le Procès IG Farben : peines de prison ;
  7. le Procès des otages, concernant les généraux ayant œuvré dans le sud-est de l’Europe : deux condamnations à perpétuité ;
  8. le Procès du RuSHA : une condamnation à perpétuité ;
  9. le Procès des Einsatzgruppen : treize condamnations à mort dont quatre exécutées, deux à perpétuité ;
  10. le Procès d'Alfried Krupp : peines de prison ;
  11. le Procès des ministères : peines de prison ;
  12. le Procès du Haut Commandement militaire, concernant les généraux ayant attaqué l’URSS : deux condamnations à perpétuité.

_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 18 Nov - 10:20 (2012)    Sujet du message: L'"extermination par le travail":mythe ou réalité ? Répondre en citant

Il faut savoir que tous les "procés" qui suivirent Nuremberg, portaient l'estampille "Nuremberg", et que, conseillés par leurs avocats, les prévenus plaidèrent "coupables" en espérant en ayant cette attitude attirer la bienveillance des juges (faute avouée... etc... etc...) Ces avocats, qui avaient eu accès aux "témoignages" fournis antérieurement pouvaient en avoir fait prendre connaissance à leurs "clients", et leur disant que plus ils en confirmeraient les détails, plus ils se rendraient crédibles.
Donc qu'on me permette de douter de ces procés.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Jardin David


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2011
Messages: 474
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 18 Nov - 10:44 (2012)    Sujet du message: L'"extermination par le travail":mythe ou réalité ? Répondre en citant

François Delpla a écrit:
Je souscris à ce que dit Michel et à sa méthode, qui semble s'affiner et qu'il ferait bien d'appliquer à d'autres objets, par exemple la connaissance par Hitler du judéocide et le fait qu'il n'a pu que l'ordonner.
Citation:
La simple logique pratique en impose presque l'existensce.



C'est vrai, et l'existence en impose simplement la logique.

Pour en revenir au Struthof, je crois ausi me souvenir que les premières déclarations de KRAMER étaient incohérentes sur le plan matériel.
Hyp 1 : Sous l'emprise de la torture et/ou de l'alcool ? => Roro dira que oui.
Hyp 2 : Machiavélisme tout à fait maîtrisé pour brouiller les pistes ? => François dira que c'était l'indice d'une ruse nazie
Hyp 3 : Problème de traduction ou de compréhension ? => Roro dira qu'on se fout du monde

Sauf que le dossier n'a pas intéressé grand monde. Il me semble (à confirmer) que KLARSFELD a publié quelque chose là dessus.

JD
_________________
Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi (Le Cid)


Revenir en haut
Skype
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Dim 18 Nov - 11:44 (2012)    Sujet du message: L'"extermination par le travail":mythe ou réalité ? Répondre en citant

Mais en admettant que les procès secondaires de Nuremberg venant après les témoignages du procès principal (Ohlendorf, Vaillant-Couturier) n'apportent pas la preuve définitive de l'existence des chambres à gaz et du Zyklon B, le procès de Francfort, lui, l'apporte cette preuve.
D'ailleurs quelle importance ?
Que les six millions de Juifs disparus aient été tués par gazage, par balles, ou par tout autre moyen tels que le froid, la privation de nourriture, les injections, les coups de bâton ou la noyade, le résultat est là : ils ne sont pas revenus.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Dim 18 Nov - 11:47 (2012)    Sujet du message: L'"extermination par le travail":mythe ou réalité ? Répondre en citant

Alors pourquoi chercher à rajouter à l'horreur ?
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Jardin David


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2011
Messages: 474
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 18 Nov - 14:11 (2012)    Sujet du message: L'"extermination par le travail":mythe ou réalité ? Répondre en citant

L'horreur est sauf ?
JD
_________________
Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi (Le Cid)


Revenir en haut
Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:59 (2016)    Sujet du message: L'"extermination par le travail":mythe ou réalité ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 4 sur 5

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com