France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Georges Bensoussan.Historien au Mémorial de la Shoah (Paris),parle !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Les livres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Michael


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2012
Messages: 157
Localisation: Canada

MessagePosté le: Mar 1 Jan - 18:40 (2013)    Sujet du message: Georges Bensoussan.Historien au Mémorial de la Shoah (Paris),parle ! Répondre en citant

 

La 196ème livraison de la Revue d'histoire de la Shoah ne compte pas moins
de 738 pages.Parue en mars 2012,elle est consacrée à "l'Aktion Reinhardt.
La destruction des Juifs de Pologne,1942-1943"
Il a participé à la confection du DVD diffusé depuis octobre 2011 par
le Centre régional de documentation pédagogique de l'académie de Rennes
et intutilé:"Auschwitz-Birkenau dans le processus génocidaire".
(citation un peu longue)
Georges Bensoussan:
 "Je crois que face au discours extrémiste et ici on est
dans le domaine des hypothèses,il n'y a aucune certitude,l'important n'est pas
de lui répondre pied à pied,parce que c'est entrer sur le terrain sur lequel
il veut vous amener.L'important c'est de démonter le discours extrémiste,
et de montrer,comme on démonte une machine,de montrer les rouages
qu'il y a derrière,et de montrer ce que l'extrémiste lui-même ne voit pas,
c'est vers ce...ce vers quoi il va et même ce qu'il défend à son corps défendant,
quasiment de façon inconsciente.
Je vais prendre un exemple simple,mais...et outrancier en même temps,
c'est le discours négationniste.
Le discours négationniste qui rarissime,hein...Le discours négationniste,qui consiste
à dire:les chambres à gaz n'ont pas existé,tout ça c'est une invention des juifs,
l'erreur...serait...d'y répondre...sur le même terrain en disant:vous vous trompez,
les chambres à gaz ont existé...voici les preuves,voici l'immense littérature
historique sur le sujet,et nous allons vous démontrer qu'elles ont existé.
Ca ne sert strictement à rien parce que celui qui tient ce discours est convaincu
du bien-fondé de sa thèse.Parfois même il est convaincu en son for intérieur
que les chambres à gaz n'ont pas existé,et plus on cherchera à le persuader
qu'elles ont existé,plus on le convaincra qu'il existe un complot juif qui vise
à le convaincre qu'elles ont existé.Autrement dit,s'il croit à la théorie du complot,
parce qu'il croit à la théorie du complot,à savoir qu'il y a un complot juif mondial
qui vise à faire croire qu'il y a eu une gigantesque Shoah pour tellle ou telle raison,
eh bien si on cherche à le convaincre du contraire,on le renforce dans sa théorie
du complot.Donc...l'essentiel....c'est de ne pas répondre sur ce terrain-là,
mais de répondre sur le terrain des mécanismes de la pensée négationnisme,
en lui montrant que par son négationnisme,ce qu'il cherche dans le fond,
c'est à évacuer le Génocide parce qu'il est l'empêcheur d'être antisémite
normalement,de permettre,en évacuant le Génocide et en démontrant
qu'il n'a pas eu lieu,de pouvoir être antisémite à nouveau.
D'où le paradoxe:le Génocide n'a pas eu lieu,je me permets moi désormais
d'être antisémite,et même mieux encore,et c'est là où le paradoxe confirme
l'absurde,dès lors que le Génocide n'a pas eu lieu,je me permets de dire
qu'il devrait avoir lieu,pourquoi ? Parce qu'un peuple qui est capable d'inventer
un tel mensonge et une telle supercherie mondiale est assez pervers pour
être assassiné en réalité.
C'est le raisonnement d'Ahmadinejad en Iran qui nous dit:"le Génocide n'a pas eu lieu"
et qui promet systématiquement à Israël la destruction...de son Etat c'est-à-dire
en fait un nouveau génocide.Dans une même phrase vous avez les deux éléments
qui apparemment s'annulent et qui,en réalité, forment...un ensemble totalement
cohérent.Je crois que la meilleure....le meilleur exemple de la réponse à apporter
à une pensée idéologique qui est par définition une pensée close sur elle-même,
sur laquelle la raison a peu de prise,et c'est vrai d'une pensée antisémite,paranoïaque,
d'une pensée complotiste,c'est de démonter les rouages,et je crois que le meilleur
exemple en a été donné vis-à-vis du négationnisme par les travaux de Georges
Wellers et de Nadine Fresco.Je m'explique.
Quand le négationnisme en France a fait son apparition heu...sur la scène publique
avec Faurisson à la fin des années 70,un survivant de la Shoah,Georges Wellers,
qui a joué un très grand rôle au Mémorial de la Shoah à Paris avant qu'il ne
s'appelle Mémorial de la Shoah,Georges Wellers a publié deux ans après
la première apparition de Faurisson sur la scène publique un livre très émouvant
qui s'intitulait:Les chambres à gaz ont existé (éd.Gallimard,1981).
Wellers,dans sa candeur,dans sa naïveté,prétendait répondre à Faurisson qui
savait très bien qu'elles avaient existé...
Parce que Faurisson a travaillé au Mémorial de la Shoah...Il connaît les preuves.
Seulement Faurisson,lui est animé par un délire idéologique antisémite qui a besoin
d'annuler la Shoah pour pouvoir être antisémite en toute bonne conscience.
Tant que la Shoah a lieu,a eu lieu,tant qu'on a la preuve qu'elle a eu lieu,
on ne peut pas être antisémite normalement.Et c'est ce qui explique que....
on est passé jadis,du cri de guerre des antisémites:"Mort aux juifs !"
au nouveau cri de guerre des antisémites qui est:"Les juifs ne sont pas morts".
Extraordinaire mutation mais qui dit exactement la même chose.Bon.
Donc Wellers,dans sa grande candeur,et dans sa grande honnêteté aussi,
prétend répondre à Faurisson:les chambres à gaz ont existé.
Vingt ans se passent.Nadine Fresco publie il y a quelques années un ouvrage
intitulé:Fabrication d'un antisémite (éd.du Seuil,1999).
Elle ne s'intéresse pas à Faurisson,elle s'intéresse à son prédécesseur:Rassinier,
Paul Rassinier,que l'on peut considérer comme le père du négationnisme à la française.
Eh bien dans le fond je crois qu'entre le titre de Wellers et le titre de Fresco,
on a fait,il y a vingt ans d'historiographie,vingt ans de réflexion politique qui
nous montrent...d'une certaine façon Nadine Fresco montre la voie de la véritable
réponse à opposer au discours délirant.Non pas:"vous vous trompez,je vais vous
montrer que vous vous trompez,les chambres à gaz ont existé",mais,
"dans le fond,qui êtes-vous,que cherchez-vous,comment raisonnez-vous et
dans le fond quelles sont vos motivations profondes ?"
Autrement dit:
"comment se fabrique un homme vous,Paul Rassinier,antisémite convaincu ?"
On ne peut pas étudier la Shoah...et les crimes génocidaires et les violences
de masse sans toucher aux éléments psychanalytiques qui nous font comme
sujet humain et sujet parlant.Sur le fond...heu...je crois que l'histoire
des génocides et pas seulement du génocide des juifs touches à plusieurs
disciolines."

Fin de citation.

Qu'en pensez-vous ?
_________________
"Il me semble qu'on vend l'Holocauste au lieu de l'enseigner."

Le rabbin Arnold Jacob Wolf,Directeur,Université de Yale.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 1 Jan - 18:40 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Mer 2 Jan - 18:50 (2013)    Sujet du message: Georges Bensoussan.Historien au Mémorial de la Shoah (Paris),parle ! Répondre en citant

Ce que j'en pense ?


Mettons un peu d'ordre dans ce fatras de considérations.

La démonstration de Georges Bensoussan est la suivante:


1) Les révisionnistes sont des antisémites.

Mais ils savent que depuis le massacre de six millions de juifs par les Allemands,
on ne peut plus être "antisémite normalement".
Donc ils veulent "annuler la Shoah".

2) Pour "évacuer la Shoah",ils affirment que les chambres à gaz
sont une invention des juifs.


J'insiste tout particulièrement sur ce point.Pour G.Bensoussan,l'inexistence
des "chambres à gaz" n'est pas le coeur du discours révisionniste,le coeur,
c'est l'accusation selon laquelle les juifs sont à l'origine de ce mensonge.
Ce fait apparaît nettement lorsqu'il déclare que "celui qui tient ce discours
(révisionniste) est convaincu du bien-fondé de sa thèse.Parfois même il est
convaincu en son for intérieur que les chambres à gaz n'ont pas existé".



Notre historien dissocie donc nettement la "thèse" révisionniste
 (auquel le "négationniste" croît) de l'existence des "chambres à gaz"
(dont la plupart des "négationnistes",à commencer par Robert Faurisson lui-même,
sont conscients).

3) En affirmant que les "chambres à gaz" sont une invention des juifs",
les négationnistes justifient un appel au génocide:


"Parce qu'un peuple qui est capable d'inventer un tel mensonge et une telle
supercherie mondiales est assez pervers pour être assassiné en réalité",
"on est passé jadis,du cri de guerre des antisémites : "Mort aux juifs !"
au nouveau cri de guerre des antisémites qui est :"Les juifs ne sont pas morts".
Extraordinaire mutation mais qui dit exactement la même chose."


4) Conclusion: il ne sert à rien de répondre au discours négationniste sur le terrain
de l'existence des chambres à gaz,"parce que celui qui tient ce discours (...)
croit à la théorie du complot,à savoir qu'il y a un complot juif mondial qui vise
à faire croire qu'il y a eu une gigantesque Shoah pour telle ou telle raison".

Dès lors,"si on cherche à la convaincre du contraire,on le renforce dans
sa théorie du complot.Donc...l'essentiel...c'est de ne pas répondre sur ce terrain-là."




Ma réponse à Georges Bensoussan tiendra en quelques lignes:




1) Si,comme il le prétend,la plupart des révisionnistes,à commencer par Robert
Faurisson,savent que les chambres à gaz sont une réalité,alors ils savent aussi
que la Shoah est une réalité historique.


2) Or,aucun "complot" n'est nécessaire pour faire croire en quelque chose qui
a existé,qui a été publiquement révélé et qui est d'une gravité incomparable.
La vérité,dans ce cas,s'impose d'elle-même.Les révisionnistes ont donc conscience
que la croyance quasi universelle en l'"Holocauste" a une raison toute simple:
la réalité objective et la gravité unique du massacre de 6 millions de juifs.


3) Par là même,les révisionnistes n'ont aucune raison de croire "à la théorie du complot,
à savoir qu'il y a un complot juif mondial qui vise à faire croire qu'il y a eu
une gigantesque Shoah pour telle ou telle raison."


4) En conséquence,il n'y a pas à redouter de les renforcer dans leur
"théorie du complot".
L'argument central développé par Georges Bensoussan se détruit donc de lui-même
et s'effondre comme un vulgaire château de cartes.
L'ineptie de sa démonstration est d'autant plus grande que,si l'on s'en tient à la France,
ni le professeur Faurisson ni Vincent Reynouard ne croient à la thèse du complot juif.
Le professeur s'est clairement expliqué sur cette question et on peut l'écouter
sur Youtube:


http://www.youtube.com/watch?v=XcOVhWgrR_k.


De son côté Vincent Reynouard a posté sur son site PHDNM un article très clair
que l'on peut lire en cliquant sur le lien:
"Les juifs n'ont pas comploté pour imposer le mythe de l'"Holocauste"":
 Voici le lien précis :


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/complot_juif_et_holocauste.htm


Tout est donc clair et très connu.


Sa réponse à Georges Bensoussan sur Youtube:


http://www.youtube.com/watch?v=hxFBSFL1s7I
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
Michael


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2012
Messages: 157
Localisation: Canada

MessagePosté le: Jeu 3 Jan - 12:47 (2013)    Sujet du message: Georges Bensoussan.Historien au Mémorial de la Shoah (Paris),parle ! Répondre en citant

Je ne savais pas tous ces détails,merci d'avoir répondu.
_________________
"Il me semble qu'on vend l'Holocauste au lieu de l'enseigner."

Le rabbin Arnold Jacob Wolf,Directeur,Université de Yale.


Revenir en haut
Frère Jacques


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 309
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Jeu 3 Jan - 20:07 (2013)    Sujet du message: Georges Bensoussan.Historien au Mémorial de la Shoah (Paris),parle ! Répondre en citant

Au moins, Michaël est de bonne foi !
_________________

Une autre version,
qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche.


http://phdnm.org/


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:47 (2016)    Sujet du message: Georges Bensoussan.Historien au Mémorial de la Shoah (Paris),parle !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Les livres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com