France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Sur Auschwitz,un document capital de la Croix Rouge Internationale.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Mer 6 Fév - 17:38 (2013)    Sujet du message: Sur Auschwitz,un document capital de la Croix Rouge Internationale. Répondre en citant


Sur Auschwitz,un document capital de la Croix Rouge Internationale.

 

 

 
(Ce document à décharge est traditionnellement tronqué
pour être transformé en un document à charge

.)
Remarque sur cette pièce:

Cette pièce figure parmi les documents sur l'activité du Comité international
de la Croix-Rouge publiés juste après guerre.Elle est d'une importance capitale.
Tout le monde peut prendre connaissance de cette pièce dans l'ouvrage
suivant:Comité international de la Croix-Rouge:

Documents sur l'activité du CICR en faveur des civils détenus dans les camps
de concentration en Allemagne (1939-1945)[/i].
Le titre de la pièce est:   Visite au Commandant du camp d'Auschwitz
d'un délégué du CICR (septembre 1944).  
A la page 92 figurent cinq phrases qui forment un tout,elles occupent un alinéa.
Pour plus de clarté, j'ai numéroté chacune de ces phrases.
On verra comment les Américains ont procédé en ne retenant pour leurs propres
procès de Nuremberg  (procès Telford Taylor,dit NMT ,
Nuremberg Military Tribunal) que les deux premières
 de ces cinq phrases.
Le CDJC,à son tour,a traité le texte à sa façon.
Puis, Marc Hillel l'a amélioré pour les besoins de la cause.
D'autres encore ont dénaturé ce document, par exemple les responsables
du musée d'Auschwitz.
Ce document était quelque peu embarrassant pour les juges-accusateurs.
Ceux-ci auraient pu le passer sous silence.Ils ont préféré lui faire subir
de tels traitements que, de document à décharge, il a été transformé
en un document à charge !
Notons ici que la Croix-Rouge, comme le Vatican et comme bien d'autres instances,
a déclaré après la guerre qu'elle avait tout ignoré de ces affaires de génocide
et de chambres à gaz .


La réalité est différente :

:
- ces instances avaient forcément entendu parler de ces histoires,
mais de rapides enquêtes comme celle rapportée ici leur avaient sans doute
donné à penser qu'on se trouvait en face de bobards de guerre
Les cinq phrases capitales du rapport de la Croix-Rouge sur Auschwitz
(septembre 1944):


1)

  Spontanément, l'homme de confiance principal britannique
de Teschen,nous a demandé si nous étions au courant au sujet
de la "salle de douches"
2)

 Le bruit court en effet qu'il existe au camp une salle de douches
moderne où les détenus seraient gazés en série
3)

  L'homme de confiance britannique a, par l'intermédiaire de son Kommando
d'Auschwitz,essayé d'obtenir confirmation de ce fait
4)

  Ce fut impossible de rien prouver
5)

  Les détenus eux-mêmes n'en ont pas parlé
Explication de cinq phrases: Il existait à Auschwitz et dans plusieurs points
de Haute-Silésie des soldats britanniques qui avaient été faits prisonniers,
par exemple,à Tobrouk.
Ils travaillaient notamment dans des mines.Teschen (en polonais:Cieszyn)
est situé à la frontière de la Tchécoslovaquie, à plus de cinquante kilomètres
à vol d'oiseau d'Auschwitz (Oswiecim).
Le Dr Rossel,représentant de la Croix-Rouge,est arrivé en Pologne par Teschen.
Là il a rencontré l'homme de confiance principal britannique de l'endroit.
Ce dernier, sachant que le Dr Rossel se rendait ensuite au camp d'Auschwitz,
lui a demandé s'il était au courant d'un bruit concernant le camp.
Il existerait une (et une seule !) salle de douches très moderne où les détenus
seraient gazés en série.
Le Dr  Rossel n'en avait sans doute pas entendu parler.
L'homme de Teschen possède des liens avec le camp d'Auschwitz:
une équipe de Britanniques fait la navette entre Teschen et le camp.
Cette équipe n'a pas pu donner à notre homme une confirmation du bruit.
Peut-être a-t-il spontanément interrogé ces hommes.
Plus probablement,ainsi que le donne à entendre une phrase antérieure
à l'alinéa que je cite, le Dr Rossel lui a-t-il demandé de creuser lui-même
la question en interrogeant ses propres compatriotes.
Toujours est-il qu'on a essayé de prouver mais qu'il
 fut impossible de rien prouver
Quant aux détenus mêmes d'Auschwitz (et non pas le Britannique de Teschen
ou les prisonniers faisant la navette), ils n'ont pas parlé de l'affaire.
Et le Dr Rossel ne s'y attarde pas non plus.
Sans doute conclut-il que,si les premiers intéressés n'en parlent pas,
c'est qu'on se trouve devant l'un de ces bruits venus de l'extérieur:
- rien de plus courant que de tels bruits circulant à l'extérieur d'une prison
sur le compte de cette prison même.

Résumons-nous

:

- deux phrases pour parler d'un bruit,

- puis trois phrases pour dire qu'on a essayé d'obtenir confirmation,
 de prouver, mais qu'on n'est parvenu à aucun résultat
et que les premiers intéressés,quant à eux,n'ont pas parlé de l'affaire....
..../....
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 6 Fév - 17:38 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Mer 6 Fév - 17:44 (2013)    Sujet du message: Sur Auschwitz,un document capital de la Croix Rouge Internationale. Répondre en citant

Or, après la guerre, les Américains chargés de dépouiller toutes les pièces
de tous les rapports capables de prouver des crimes allemands,
allaient se livrer à une opération des plus contestables.


C'est ainsi que, le 17 mars 1947, l'officier responsable, C.E.Ippen,
du Bureau du chef du Conseil pour les crimes de guerre,présentait,
sous la cote NO-2620, le rapport de la Croix-Rouge de la façon suivante:

  "Publication on the activity of the International Red Cross in favor
of Civilian Internees in German Concentration camps (1939-1945)"

Et pour la page 92 il indiquait:

 " A detachment of British POW worked in a mine sit Auschwitz....Spontaneously,
the chief British man of confidence asked us whether we know about the
matter of the "showers baths".As a matter of fact,there is a rumour
 that very up-to-date showers exist at Auschwitz where the prisoners are gassed
in large numbers !" 



L'officier américain a coupé ici le texte,non sans l'avoir enrichi
d'un point d'exclamation particulièrement expressif.
De son côté, à Paris, le CDJC est allé encore un peu plus loin
dans la même voie.Présentant ce document sous la cote CXXXVIII-b,21,
il en donne le résumé suivant

" A Auschwitz, le gazage des détenus par "douches" est découvert
par un prisonnier de guerre britannique"

Cette fois-là,il ne s'agit plus d'un bruit, mais d'une découverte.
Dans son fichier Extermination-Gazage, le CDJC a multiplié les présentations
de ce genre.
Un lecteur peu entraîné est, je suppose, subjugué par l'abondance des preuves
de  gazages  qu'il croit découvrir en compulsant ce fichier.

S'il se donne la peine de vérifier le contenu réel des documents mis en fiches ?
il découvre qu'en réalité  pas une fiche  du CDJC
(je dis bien: pas une fiche ) ne renvoie à un document
qui prouverait un seul  gazage.


Le procédé de Marc Hillel ne manque pas d'intérêt.
L'auteur est connu pour avoir écrit Au nom de la race.

Ce livre a été accueilli dans la presse française par un concert de louanges
 Un document accablant .
Un dossier (...) sec et précis comme un rapport de gendarme.
Une leçon d'histoire  Un grand document,irréfutable
(...)
Marc Hillel a ensuite écrit Les Archives de l'espoir.
A la page 255 de son ouvrage,voici comment il reproduit le document du CICR.
Là encore je détache les phrases en les numérotants:
1)
 
Spontanément,l'homme de confiance britannique nous a demandé
si nous étions au courant de la "salle de douches"  


2)
Le bruit court en effet qu'il existe au camp une salle de douches
très moderne où les détenus seraient gazés en série

3)

 Ce fut impossible
  Phrase réduite à ces trois mots.)

5)  ( Phrase manquante.)
Et,sans désemparer, Marc Hillel qui vient de se permettre une grave amputation
du texte,enchaîne, sans passer à la ligne, sur la phrase suivante du document:

  Une fois de plus, en sortant d'Auschwitz, nous avons l'impression que
le mystère reste bien gardé


Le lecteur de Marc Hillel est ainsi trois fois abusé
:


1


Il croit qu'il fut impossible d'obtenir confirmation
du fait de l'existence d'une chambre à gaz, alors qu'en réalité
l'auteur du rapport dit qu'il  fut impossible de rien prouver,
en ce qui concerne le bruit de l'existence d'une chambre à gaz.


2)
Il ignore que l'auteur du rapport a écrit cette phrase capitale
en conclusion de l'affaire: Les détenus eux-mêmes n'en ont pas parlé.


3)
Il est invité à croire que, si un mystère est bien gardé à Auschwitz,
c'est celui de l'existence d'une chambre à gaz .
En réalité,le rapporteur du CIRC est allé à la ligne pour écrire:

"Une fois de plus, en sortant d'Auschwitz nous avons l'impression que le mystère
reste bien gardé"

Et s'il est passé à la ligne, c'est pour donner en un treizième alinéa
 la conclusion générale d'un rapport de treize alinéas,un rapport en fin de compte favorable
aux Allemands.
Le rapport dit simplement que les officiers comme à Oranienburg
(sans  chambre à gaz  nous le savons aujourd'hui) et
 comme à Ravensbrück (sans plus de  chambre à gaz )
sont à la fois aimables et réticents.

Cette réticence des officiers allemands s'explique.
Les détenus travaillaient pour la machine de guerre allemande et pour l'économie
allemande.Le secret militaire et économique était de rigueur.
Il ne convenait pas de renseigner l'étranger sur les multiples activités économiques,
scientifiques et d'armement du complexe d'Auschwitz.
Cela est si vrai qu'en mars 1945, le gouvernement du Reich accepta
la présentation permanente dans les camps de concentration d'un représentant
de la Croix-Rouge à condition que celui-ci s'engageât à n'en pas sortir
avant la fin des hostilités

*


Pour le traitement du rapport de la Croix-Rouge par les autorités du musée national
d'Auschwitz, on consultera le huitième des Hefte von Auschwitz,p.70,note 65.
On peut malheureusement partir du principe que presque tous les documents
d'origine que l'histoire officielle veut bien nous présenter,après un tri dont
elle seule à le privilège, sont ainsi maltraités.
On voit couramment des historiens de bonne foi et sérieux citer des textes
qu'ils ont trouvés dans des ouvrages exterminationnistes d'apparence sérieuse.
Il ne leur vient sans doute pas à l'idée que les auteurs de ces ouvrages
sont allés jusqu'à mutiler des textes et inventer des citations.
Et pourtant, rien de plus courant.
Dans le domaine de la librairie, le faux pullule.Il se gagne des fortunes
avec cette littérature qui est souvent très prisée.
L'atrocité se vend bien.Une guerre vient-elle à éclater quelque part,
on voit immédiatement surgir sur la scène journalistique des spécialistes
de l'atrocité concoctée selon les recettes du genre:

- les horreurs vraies sont-elles trop banales ?


Source:
*Voy.Comité international de la Croix-Rouge,Rapport...30 juin 1947,
vol.III, Actions de secours, p.87.

 :study:  :scratch:


SITE HISTORIQUE


Voici un site à consulter pour en savoir encore plus dans les détails.



http://www.the-savoisien.com/blog/index.php?post/2010/06/07/Six-documentair….
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Dernière édition par Roro II le Dim 17 Fév - 22:11 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Michael


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2012
Messages: 157
Localisation: Canada

MessagePosté le: Ven 8 Fév - 11:36 (2013)    Sujet du message: Sur Auschwitz,un document capital de la Croix Rouge Internationale. Répondre en citant

C'est en effet très gênant ces rapports de la Coix Rouge,
j'aimerai avoir l'avis de Mrs Lebel,Boisbouvier,JD,Briard,l'Admin et Delpla ?
_________________
"Il me semble qu'on vend l'Holocauste au lieu de l'enseigner."

Le rabbin Arnold Jacob Wolf,Directeur,Université de Yale.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Dim 10 Fév - 10:16 (2013)    Sujet du message: Sur Auschwitz,un document capital de la Croix Rouge Internationale. Répondre en citant

Tant que Roro II ne m'aura pas expliqué ce que sont devenus les 6 millions de juifs qui ont disparu de la surface de la terre après avoir été arrêtés sur ordre des Allemands entre 40 et 45 je n'accorderai aucune importance à ses productions qui, de toutes façons, ne prouvent rien les destructions des preuves ayant été réalisées avec soin par les auteurs des crimes.
Je sais bien qu'il y en eut une quarantaine de ces Juifs qu'on croyait morts qui sont réapparus en Australie ou en Israël et que des Juifs Birmans se sont déplacés spontanément mais ça ne me satisfait pas. 40 sur 6 millions, il faut oser !
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 10 Fév - 13:16 (2013)    Sujet du message: Sur Auschwitz,un document capital de la Croix Rouge Internationale. Répondre en citant

Et les negationnistes de service s'obstinent à ne pas répondre à une simple question :
Sur les 76000 déportés juifs de France , qu'est il advenu des 10000, mères et des enfants ( sans parler des vieillards et invalides ) dont PAS UN SEUL n'a survécu


Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Lun 11 Fév - 14:35 (2013)    Sujet du message: Sur Auschwitz,un document capital de la Croix Rouge Internationale. Répondre en citant

De plus les comités autoriser à visiter les camps étaient soigneusement encadré. Les déportés rencontre trier sur le volet et les entretients réaliser sous surveillance.
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
Patton14


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 336
Localisation: Caen

MessagePosté le: Lun 11 Fév - 15:10 (2013)    Sujet du message: Sur Auschwitz,un document capital de la Croix Rouge Internationale. Répondre en citant

soulrod2 a écrit:
De plus les comités autoriser à visiter les camps étaient soigneusement encadré.
Les déportés rencontre trier sur le volet et les entretients réaliser sous surveillance.

Maintenant,il te reste à le prouver avec des documents,
si tu ne veux pas passer pour un comique comme lebel,
boisbouvier,delpla ou potager.

A toi l'ami !!
_________________

"L'avenir de notre passé est entre nos mains"


Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Lun 11 Fév - 15:20 (2013)    Sujet du message: Sur Auschwitz,un document capital de la Croix Rouge Internationale. Répondre en citant

Prouver quoi? Que les SS administraient les camps? Sinon je comprend pas ta question... À moins que tu sous entend qu'on puisse entré dans un camp s'y promener puis en ressortir sans contrôle? Ne te fais pas plus bête que tu ne le sois... Même dans les prisons modernes les visites sont encadrer, mais les camps étaient ouverts? Allez prend deux minutes et réfléchi.
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
Patton14


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 336
Localisation: Caen

MessagePosté le: Lun 11 Fév - 15:28 (2013)    Sujet du message: Sur Auschwitz,un document capital de la Croix Rouge Internationale. Répondre en citant

soulrod2 a écrit:
Prouver quoi? Que les SS administraient les camps? Sinon je comprend pas ta question... À moins que tu sous entend qu'on puisse entré dans un camp s'y promener puis en ressortir sans contrôle? Ne te fais pas plus bête que tu ne le sois... Même dans les prisons modernes les visites sont encadrer, mais les camps étaient ouverts? Allez prend deux minutes et réfléchi.
Il n'y a pas besoin de réfléchir pour conprendre le rapport
du représentant de la Croix Rouge.
Reste à toi de prouver qu'il est faux !
sinon,tu parle comme les croyants déjà cités ci-dessus,
c'est de l'Histoire que nous faisons,pas réciter des cantiques.
Capice ?
_________________

"L'avenir de notre passé est entre nos mains"


Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Lun 11 Fév - 15:43 (2013)    Sujet du message: Sur Auschwitz,un document capital de la Croix Rouge Internationale. Répondre en citant

Je n'ai jamais dis qu'il était faux, j'ai juste rappeller dans qu'elle condition il a été obtenu. Faire de l'histoire c'est analyser les pièces et leur contexte, nie - tu que les visiteurs des camps étaient encadrer?
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Lun 11 Fév - 16:35 (2013)    Sujet du message: Sur Auschwitz,un document capital de la Croix Rouge Internationale. Répondre en citant

 Débat impossible sur l'"Holocauste",pourquoi ? la réponse est là.

Comment ne pas croire que nous sommes bien dans un pays
(comme d'autres:Allemagne,Autriche,etc),non démocratiques ?
Ces pays bafouent et violent l'article 13 de la Charte des Droits de l'Homme
et du Citoyen.
Des voix s'élèvent de plus en plus et sont étouffées en silence,
les media n'en parlent jamais,pour combien de temps encore ?
le mythe de l'"Holocauste" est-il une réalité ?
Voici des faits occultés par les media
:


PREUVES du MENSONGE Historique.
:study:

1) Une première HISTORIQUE !
Ce documentaire d’1h30 est sortit sur Internet en Septembre 2011.
D’intérêt public, il sera mis à la disposition de tous.


http://www.egaliteetreconciliation.fr/Un-homme-Teaser-Robert-Faurisson-repo…




2) des voix au Parlement européen s'élèvent :


http://liberation-44.forumactif.org/t580-le-virus-negationniste-a-frappe-a-…





- des Juifs s'élèvent contre le mensonge d'Auschwitz:


http://politique.forum-actif.net/t16115-le-professeur-juif-robert-jan-van-p…


- les travaux révisionnistes dans le monde:


http://liberation-44.forumactif.org/t727-les-travaux-revisionnistes-dans-le…


LES PREUVES DES MENSONGES de la version officielle
:

3) Pire que les "chambres à gaz " :


http://liberation-44.forumactif.org/t860-de-gaulle-churchill-einshower-pire…



4)Les arguments de la version officielle s'écroulent les uns après les autres:





a)


http://liberation-44.forumactif.org/t1083-le-site-antirevisionniste-phdn-ri…


b)

5) Aucune preuve de l'"Holocauste" :


a)


http://spartiate.tonempire.net/t568-aucune-preuve-de-l-holocauste


b)


http://spartiate.tonempire.net/t583-que-valent-les-temoignages-des-deportes…
c)


http://liberation-44.forumactif.org/t865-la-these-officielle-actuelle-n-eta…


d)
http://liberation-44.forumactif.org/t1214-comment-raul-hilberg-trompe-ses-l…


)
Les bonnes raisons de ces mensonges et la peur de la vérité
:

a)

http://liberation-44.forumactif.org/t1140-l-aveu-sionistel-holocauste-a-ren…


b)

http://politique.forum-actif.net/t16218-l-industrie-de-l-holocauste



La réponse des défenseurs du mythe.


LES ARMES DE DESTRUCTION MASSIVE des négationnistes de la version officielle
:


Cette réponse est un aveu. :study: :scratch:
/
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Dernière édition par Roro II le Sam 16 Fév - 18:11 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Lun 11 Fév - 16:38 (2013)    Sujet du message: Sur Auschwitz,un document capital de la Croix Rouge Internationale. Répondre en citant

Un petit frère de reynouard? Ou à tu quelque chose de constructif à dire?
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 11 Fév - 19:21 (2013)    Sujet du message: Sur Auschwitz,un document capital de la Croix Rouge Internationale. Répondre en citant

.Quand on connait les conditions de la visite de la Croix Rouge à Therensienstadt , on est moins affirmatif : il s'agissait d'un camp de concentration , pas d'extermination , ou transitaient des raflés de toute condition , dont la destination finale etait le plus souvent Auschwitz
Pour les besoins de la cause , et notamment lors de la visite du Dr Rossel , les nazis mettaient en scène un camp idyllique qui durait le temps d'une visite ou le tournage d'un film de propagande : "Le Fuhrer offre une ville aux juifs"
J'attends un dementi


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:09 (2016)    Sujet du message: Sur Auschwitz,un document capital de la Croix Rouge Internationale.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com