France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Hitler s'est-il imposé par la terreur ?
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'entre-deux guerres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Ven 15 Fév - 23:22 (2013)    Sujet du message: Hitler s'est-il imposé par la terreur ? Répondre en citant

Ben voyons tu t'adresse aux visiteurs, laissons les juges.

Hitler, après les sudetes et l'Autriche, envahit la Pologne, pays qui ne lui a rien fait! Malgré les accords conclu à Munich... Par la même il sait que la France et l'Angleterre sont obligé de lui declaré la guerre. Il conclut un accord avec Staline qui ne tiendra pas non plus d'ailleurs, et l'attaquer à lâchement.

Plus personne ne pouvait donné caution à Hitler, qui ne tient jamais parole!

Et rappelle moi c'est qui qui attaque par les ardennes? Les alliés ou les troupes d'hitler? La France et l'Angleterre déclare la guerre mais c'est bien l'Allemagne qui attaque la première et donc agresse!

Hitler fut un dictateur, tu n'a pas d'argument contre, les visiteurs en seront témoins. Tes élucubrations tentant de réabilité le nazisme tombe à plat.

Et comme tout les dictateurs il commis nombre d'erreurs qui hâtèrent sa chute, mais dément il entraîna toute une nation avec lui. Une capitulation aurait sauvé de nombreuse vies! Il n'a que repoussé l'échéance sacrifiant tant de civiles.

Tu sais que tes sources ne sont pas historique, reynouard ou faurrisson ne sont pas historien, et personne ne leur accorde la moindre légitimité. Et dis moi reynouard ne se définie t-il pas lui même comme nazie? Alors crois tu qu'un nazie puisse être objectif sur le nazisme? C'est comme confié à l'huma le soins d'écrire l'histoire de l'URSS... Mon pauvre ouvre le livre de toland, neutre et objectif sur Hitler, tu sera surpris et tu apprendra enfin quelque chose!
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 15 Fév - 23:22 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 16 Fév - 11:38 (2013)    Sujet du message: Hitler s'est-il imposé par la terreur ? Répondre en citant

soulrod2 a écrit:
Ben voyons tu t'adresse aux visiteurs, laissons les juges. Hitler, après les sudetes et l'Autriche, envahit la Pologne, pays qui ne lui a rien fait! Malgré les accords conclu à Munich... Par la même il sait que la France et l'Angleterre sont obligé de lui declaré la guerre. Il conclut un accord avec Staline qui ne tiendra pas non plus d'ailleurs, et l'attaquer à lâchement.
Quelle "salade" historique ! La Pologne "pays qui ne lui a rien fait" ? Mais à qui le Traité de Versailles à confié illégalement un territoire séparé par un "couloir" de l'Allemagne. Et les "accords" de Munich ? Ils ne concernaient pas la Pologne particulièrement. Ensuite Hitler attaquant la Pologne fut suivi quelques jours après par Staline. la Pologne lui avait-elle fait quelque chose ? La Finlande aussi ? 

Plus personne ne pouvait donné caution à Hitler, qui ne tient jamais parole!

Et rappelle moi c'est qui qui attaque par les ardennes? Les alliés ou les troupes d'hitler? La France et l'Angleterre déclare la guerre mais c'est bien l'Allemagne qui attaque la première et donc agresse!

L'attaque par les Ardennes est une opération stratégique qui répond à l'entrée de nos divisions d'élite en Belgique ! Celà n'a rien à voir avec "la parole de Hitler" ! Mais lorsque l'Angleterre et la France déclarent la guerre à l'Allemagne c'est tout de même l'acte d'agression et l'Allemagne en répondant est en légitime défense ! Tu as une drôle de conception des choses toi !

Hitler fut un dictateur, tu n'a pas d'argument contre, les visiteurs en seront témoins. Tes élucubrations tentant de réabilité le nazisme tombe à plat.

Je n'ai jamais dit que Hitler n'a jamais été un "dictateur" !J'ai dit que cette dictature était acceptée et même souhaitée par les Allemands. ils l'ont soutenue jusqu'à la fin, alors que le régime s'effondrait de toutes parts !

Et comme tout les dictateurs il commis nombre d'erreurs qui hâtèrent sa chute, mais dément il entraîna toute une nation avec lui. Une capitulation aurait sauvé de nombreuse vies! Il n'a que repoussé l'échéance sacrifiant tant de civiles.

Il n'était absolument pas "dément", et encore une fois, malgré les privations et les bombardements criminels des anglo-saxons, les Allemands ont été solidaires du régime jusqu'à la dernière extrémité !

Tu sais que tes sources ne sont pas historique, reynouard ou faurrisson ne sont pas historien, et personne ne leur accorde la moindre légitimité. Et dis moi reynouard ne se définie t-il pas lui même comme nazie? Alors crois tu qu'un nazie puisse être objectif sur le nazisme? C'est comme confié à l'huma le soins d'écrire l'histoire de l'URSS... Mon pauvre ouvre le livre de toland, neutre et objectif sur Hitler, tu sera surpris et tu apprendra enfin quelque chose!

Reynouard et Faurisson ne sont pas mes sources personnelles. L'histoire du National-socialisme, c'est d'Ernst Nolte, de Dominique Venner ou de Philippe Masson dont je tiens les principales références. Toland ? Il n'apparait dans aucune bibliographie des ouvrages sèrieux sur Hitler et la guerre. Jai lu William Shirer et Paxton, deux autres américains dont l'objectivité douteuse peut être dénoncée, preuves à l'appui !





Tu me sembles bien jeune et assez naïf. Je ne sais pas qui t'a appris l'Histoire de la deuxième guerre mondiale, mais tu as de grosses lacunes que la lecture des topics de ce forum saura je l'espère combler !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Sam 16 Fév - 13:15 (2013)    Sujet du message: Hitler s'est-il imposé par la terreur ? Répondre en citant

Admin a écrit:

soulrod2 a écrit:

Ben voyons tu t'adresse aux visiteurs, laissons les juges. Hitler, après les sudetes et l'Autriche, envahit la Pologne, pays qui ne lui a rien fait! Malgré les accords conclu à Munich... Par la même il sait que la France et l'Angleterre sont obligé de lui declaré la guerre. Il conclut un accord avec Staline qui ne tiendra pas non plus d'ailleurs, et l'attaquer à lâchement.
Quelle "salade" historique ! La Pologne "pays qui ne lui a rien fait" ? Mais à qui le Traité de Versailles à confié illégalement un territoire séparé par un "couloir" de l'Allemagne. Et les "accords" de Munich ? Ils ne concernaient pas la Pologne particulièrement. Ensuite Hitler attaquant la Pologne fut suivi quelques jours après par Staline. la Pologne lui avait-elle fait quelque chose ? La Finlande aussi ?

Pourquoi parler de l'URSS? L'Allemagne a belle et bien attaqué des pays (Pologne, Tchécoslovaquie,...), Hitler n'a jamais tenu sa parole.

Plus personne ne pouvait donné caution à Hitler, qui ne tient jamais parole!

Et rappelle moi c'est qui qui attaque par les ardennes? Les alliés ou les troupes d'hitler? La France et l'Angleterre déclare la guerre mais c'est bien l'Allemagne qui attaque la première et donc agresse!

L'attaque par les Ardennes est une opération stratégique qui répond à l'entrée de nos divisions d'élite en Belgique ! Celà n'a rien à voir avec "la parole de Hitler" ! Mais lorsque l'Angleterre et la France déclarent la guerre à l'Allemagne c'est tout de même l'acte d'agression et l'Allemagne en répondant est en légitime défense ! Tu as une drôle de conception des choses toi !

Oui encore cette fumeuse théorie ne reposant sur rien, l'Allemagne pacifiste attaqué par ses barbares sanguinaires alliés. Les allemands qui se sont armée jusqu'au dents attaqué par des démocraties qui ont perdu leur honneurs en abandonnant aux allemands les sudétes. Des alliés pas prêt militairement...

Hitler fut un dictateur, tu n'a pas d'argument contre, les visiteurs en seront témoins. Tes élucubrations tentant de réabilité le nazisme tombe à plat.

Je n'ai jamais dit que Hitler n'a jamais été un "dictateur" !J'ai dit que cette dictature était acceptée et même souhaitée par les Allemands. ils l'ont soutenue jusqu'à la fin, alors que le régime s'effondrait de toutes parts !

Cette affirmation repose sur quoi? Les différents attentats, jusqu’à des officiers de la werhmacht c'était peut-être du double jeu? La gestapo? les camps pour les opposants politiques? Pourquoi c'est des francais qui ont défendu le bunker d'Hitler? Et si le peuple voulais se soulever comment l'aurait-il fait?

Et comme tout les dictateurs il commis nombre d'erreurs qui hâtèrent sa chute, mais dément il entraîna toute une nation avec lui. Une capitulation aurait sauvé de nombreuse vies! Il n'a que repoussé l'échéance sacrifiant tant de civiles.

Il n'était absolument pas "dément", et encore une fois, malgré les privations et les bombardements criminels des anglo-saxons, les Allemands ont été solidaires du régime jusqu'à la dernière extrémité !

Toujours le même argument dénué de fondement. et les bombardements n'était pas criminel, mais dicté par les nécessité de finir rapidement le conflit sur ce TO.

Tu sais que tes sources ne sont pas historique, reynouard ou faurrisson ne sont pas historien, et personne ne leur accorde la moindre légitimité. Et dis moi reynouard ne se définie t-il pas lui même comme nazie? Alors crois tu qu'un nazie puisse être objectif sur le nazisme? C'est comme confié à l'huma le soins d'écrire l'histoire de l'URSS... Mon pauvre ouvre le livre de toland, neutre et objectif sur Hitler, tu sera surpris et tu apprendra enfin quelque chose!

Reynouard et Faurisson ne sont pas mes sources personnelles. L'histoire du National-socialisme, c'est d'Ernst Nolte, de Dominique Venner ou de Philippe Masson dont je tiens les principales références. Toland ? Il n'apparait dans aucune bibliographie des ouvrages sèrieux sur Hitler et la guerre. Jai lu William Shirer et Paxton, deux autres américains dont l'objectivité douteuse peut être dénoncée, preuves à l'appui !

cette partie du message s'adressait directement à paton roro.







Tu me sembles bien jeune et assez naïf. Je ne sais pas qui t'a appris l'Histoire de la deuxième guerre mondiale, mais tu as de grosses lacunes que la lecture des topics de ce forum saura je l'espère combler !


La jeunesse n'empeche pas le bon sens et la logique. Et je rapelle la question de ce topic: Hitler s'est il imposé par la terreur? Oui, interdiction des partie politiques, déportation des opposants, polices secrètes surpuissante. Milice privée (SS) ne dépendant pas de l'armée régulière.

Ainsi on peut conclure sans aucun doute possible, Hitler c'est belle et bien imposé par la terreur. Pas uniquement, c'est vrai, mais avec quand même.

_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
Patton14


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 336
Localisation: Caen

MessagePosté le: Sam 16 Fév - 15:00 (2013)    Sujet du message: Hitler s'est-il imposé par la terreur ? Répondre en citant

La jeunesse n'empeche pas le bon sens et la logique.

A te lire tu n'a ni l'un ni l'autre.
 
 Et je rapelle la question de ce topic: Hitler s'est il imposé par la terreur?
Oui, interdiction des partie politiques, déportation des opposants,
polices secrètes surpuissante.
Milice privée (SS) ne dépendant pas de l'armée régulière.
As-lu ces sujets qui sont sur le forum ?



http://forumfrance-en-guerres.xooit.fr/t2085-Gestapo-la-v-rit-sur-une-polic…



http://spartiate.tonempire.net/t605-hitler-s-est-il-impose-par-la-terreur



 Déjà 
Ainsi on peut conclure sans aucun doute possible,
Hitler c'est belle et bien imposé par la terreur.
Pas uniquement, c'est vrai, mais avec quand même.

"c'est vrai" MAIS "avec quand même",c'est très clair,comme du jus de chaussette !
les visiteurs apprécieront.

_________________

"L'avenir de notre passé est entre nos mains"


Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Sam 16 Fév - 15:37 (2013)    Sujet du message: Hitler s'est-il imposé par la terreur ? Répondre en citant

Ben oui il apprécieront, la question amène une réponse et elle est claire : oui!!!!

Tes articles ne prouvent aucunement qu'il n'y a pas eu de terreur, et tu répond quoi a l'interdiction des parties, les camps et la déportation des opposants, sans même parlé de la Gestapo....

D'ailleurs Rommel c'est suicidé par dépit amoureux? Ou terrifié par ce qu'Hitler aurait fait à sa famille?
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 16 Fév - 16:35 (2013)    Sujet du message: Hitler s'est-il imposé par la terreur ? Répondre en citant

Mais il faut se replacer dans le contexte des années où Hitler a pris le pouvoir ! Et tu réfléchis (???) comme si tout se passait au XXIème siècle dans des pays démocratiques et en paix !
L'Allemagne des années 20 qui suivaient immédiatement la capitulation de 1918 était dans un véritable chaos que les "Alliés" vainqueurs de cette guerre ne faisaient qu'aggraver en écrasant la République de Weimar, timide tentative de démocratie républicaine, sous la pression du Traité de Versailles (L'Allemagne doit payer !) Elle avait failli sombrer avec la révolution des bolchevistes spartakystes qui s'étaient emparés de plusieurs de ses grandes villes où ils avaient imposé la dictature des soviets... La République avait survécu grace à l'aide des Corps Francs nationalistes qui constituèrent l'ossature des SA puis des SS... Les "partis" étaient en complète deliquescence et seul le parti communiste conservait une organisation clandestine réduite à la portion congrüe décidée à combattre le régime national-socialiste et bien évidemment Hitler essaya de s'en débarasser !
Mais quelle proportion représentait les Allemands vraiment opposés à lui ? 2, 3%, 10% en étant large ? Bien sur, et nous ne l'avons jamais nié, le régime était un régime dur, féroce, mais il était, sans ces années là, le seul qui puisse empêcher l'Allemagne de disparaître !
La terreur elle était dans toute l'Europe ? Terreur de voir les communistes s'emparer des pouvoirs partout où ils disposaient de forces suffisantes. Terreur de voir l'armée rouge alliée à l'armée américaine et anglaise détruire le territoire allemand, oui, cette terreur là existait bien !

Franchement, soulrod, renseigne toi mieux avant de nous attaquer sur ces points d'histoire. Il y a déjà sur ce forum une multitude de liens qui peuvent t'en apprendre beaucoup plus que ce qu'en dit ton catéchisme "historiquement correct".
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Sam 16 Fév - 17:03 (2013)    Sujet du message: Hitler s'est-il imposé par la terreur ? Répondre en citant

Bon je vais laissé tombé, vous tourné les événements comme ça vous arrange, Hitler a déclenché la seconde guerre mondial, il l'avait annoncer et s'y était preparé, à contrario des démocraties. Il est impossible de quantifier le soutient de sa population, mais les chiffres que tu avance son faux, la dernière élection le nsdap n'a obtenu que 45% des voies, ça fait déjà 55% qui votèrent contre.


Le contexte n'explique la terreur appliqué par hitler, les démocraties ont continuer à fonctionné pendant la guerre.

Et encore une fois si Hitler avait capitulé, il aurait permis d'economisé beaucoup de souffrance. Et même des haut gradés on voulus se débarrassé d'Hitler se rendant compte d'où ils les enmenais.

Dernier détail sur la terreur, l'anecdote sur les panzers de réserve lors du débarquement... Mais pas de terreur avec Hitler...
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 16 Fév - 17:14 (2013)    Sujet du message: Hitler s'est-il imposé par la terreur ? Répondre en citant

soulrod2 a écrit:
Bon je vais laissé tombé, vous tourné les événements comme ça vous arrange...

Pas du tout, j'ai donné mes sources ! Et elles sont crédibles ! C'est tout simplement de l'Histoire !


,... Hitler a déclenché la seconde guerre mondial, il l'avait annoncer et s'y était preparé, à contrario des démocraties. Il est impossible de quantifier le soutient de sa population, mais les chiffres que tu avance son faux, la dernière élection le nsdap n'a obtenu que 45% des voies, ça fait déjà 55% qui votèrent contre.


Tu raisonnes comme si cette élection s'était déroulée aujourd'hui ! Et lorsque tu cites de tels chiffres, donne nous donc tes sources ! Obtenir 45% des voix ce n'est pas en déduire que 55% votent contre, parcequ'en considérant le pourcentage des voix obtenues par F. Hollande on en arrive à 36%. Est-il un dictateur hitlérien ?

Le contexte n'explique la terreur appliqué par hitler, les démocraties ont continuer à fonctionné pendant la guerre.

Comment ça ? En étant occupées par l'armée allemande ? Quelles "démocraties". Il faut les citer, jeune homme !

Et encore une fois si Hitler avait capitulé, il aurait permis d'economisé beaucoup de souffrance. Et même des haut gradés on voulus se débarrassé d'Hitler se rendant compte d'où ils les enmenais.

Quelques haut gradés qui étaient issus de l'aristocratie impériale qui haïssait le "petit caporal". mais ils ne représentaient plus le peuple allemand. Ils n'étaient q'une trés petite minorité. La preuve leur tentative ne fut pas suivie par un soulèvement populaire!  

Dernier détail sur la terreur, l'anecdote sur les panzers de réserve lors du débarquement... Mais pas de terreur avec Hitler...

Quelle anecdote ? Il faut tout dire soulrod ! Tout ? Et mettre un épisode de ce qui est la guerre, au niveau d'une politique de terreur dont Hitler aurait été le commanditaire, ne tient pas ! Car à ce niveau (celui d'une guerre) la terreur est des deux côtés...


_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Patton14


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 336
Localisation: Caen

MessagePosté le: Sam 16 Fév - 17:42 (2013)    Sujet du message: Hitler s'est-il imposé par la terreur ? Répondre en citant

Si soul rote 2 avait pris la peine de lire avec attention le sujet plus haut,
il aurait lu l'extrait copié ci-dessous,ce qui lui aurait évité de poser
plusieurs fois les mêmes certitudes.
Veut-il savoir ou simplement réciter comme d'autres ses cantiques ?

 
 




Très peu de prisonniers politiques.

Ces dernières considérations m'amènent à citer des chiffres connus.
A Nuremberg,l'avocat de la Gestapo rappela sans être contredit
 qu'en 1939,dans les camps, il y avait 20 000 personnes en détention
dite " de protection ",dont la moitié environ étaient des " politiques ",
les autres étant des détenus de droit commun (criminels,voleurs,violeurs...)
 

(TMI,XXI ,548).
A la même époque,sur les 300 000 personnes qui se trouvaient en prison,
le dixième y était pour des délits dits politiques (Id).
On arrive à un total de (10 000 + 30 000=) 40 000 détenus
 "politiques" sur une population totale d'environ 80 millions de personnes,
c'est-à-dire 0,05% de la population.
Comme dictature,on fait mieux...

Les réfractaires n'étaient pas tous en prison.

Allons plus loin en admettant que ces chiffres aient été sous-évalués.
Multiplions-les arbitrairement par 5 ( + 500 %).
Supposons qu'en 1939,il y aurait eu non pas 40 mais 200 000 détenus politiques
 en Allemagne.
Comparons cette estimation aux résultats officiels de plébiscite du 19 août 1934
,lorsque la population allemande fut invitée à se prononcer sur la loi du 2 août 1934
qui fusionnait les pouvoirs du président du Reich avec ceux du chancelier.
A l'époque,il y eut 4 294 654 votesnon " et 872 296 bulletins blancs
 ou nuls.
Soit 5 166 950 personnes qualifiées de "réfractaires au régime national-socialiste.*
Jean Daluces ajoute que d'après les "nazis eux-mêmes ","un plébiciste
sans pression et sans manoeuvre où le vote secret aurait été intégralement respecté
pouvait donner,pour l'ensemble du pays, de 30 à 40 % de NON au lieu de 12 %  "[/i]

   **

Là encore admettons. On en déduit qu'en 1934,il y aurait eu non pas 5,
mais environ 15 millions de " réfractaires" au régime hitlérien.
Par conséquent,si,vraiment,les milliers d'agents de la Gestapo (policiers,mouchards..)
avaient impitoyablement traqué et envoyé dans des camps les opposants,même individuels,
les personnes détenues en 1939 dans les prisons et surtout dans les camps se seraient
comptées par millions (et dans ce cas,il aurait effectivement fallu des vingtaines de camps
de concencration).
Or,nous avons vu que même faisant subir aux chiffres officiels une augmentation de 500 %
(ce qui n'est pas rien),on arrive à 200 000  détenus " politiques ".
Là encore,la conclusion s'impose d'elle-même:

le IIIè Reich ne fut pas la dictature que l'on présente aujourd'hui.

 



Les aveux d'un syndicaliste français.


Contrairement à ce que prétend cette légende enracinée,l'hitlérisme ne s'est pas imposé
 en Allemagne par la terreur.
En juin 1933,la revue Esprit,que personne ne pourra soupçonner de sympathies
" nazies ",publia l'article capital d'un ouvrier français communisant qui venait de passer
 4 années dans les mileux syndicalistes allemands.
Sur le ton de l'intense déception,l'auteur,un certain Pierre Robert,constatait que
 la Révolution nationale-socialiste s'effectuait "sans résistance,sans bataille ":

" Des organisations entières,des organisations géantes se sont effondrées,
d'autres ont été accaparées par l'ennemi.Tout cela sans résistance,sans batailles. "
(Voy.Esprit,1er juin 1933,p.298).


Le cas des syndicats socialistes


Concernant les "syndicats libres à tendance socialiste ",P.Robert rappelait
qu'au début de l'année 1933, "ils comptaient encore quatre millions de membres " (p.299),
ce qui leur donnait une force certaine.
Mais,poursuivait-il,les chefs avaient été "aveuglés" par quelques succès  :
- un relèvement du standard de vie des ouvriers pendant la période dite de prospérité
(avant 1929) (p.300) *:

" Ils n'avaient déjà pas beaucoup les qualités propres à un lutteur de classe.
Ils les perdirent alors complètement.Ils s'assirent dans leur fonction.
On avait de merveilleux salaires.La fonction de secrétaire de syndicat devint une profession.
La mesquinerie,l'égoïsme prirent souvent la place de l'idéal.
On devint bien des fois des bureaucrates finis.[/i] (pp.300-1).
En conséquence,ces syndicats n'étaient plus aptes à la lutte sociale.
P.Robert écrit:

La catastrophe arrive.Hitler reçut le pouvoir et commença à prendre des mesures décisives
contre la classe ouvrière (sic !).
Les syndicats,au lieu d'essayer de faire quelque chose, de sauver au moins l'honneur
du mouvement ouvrier,lancèrent des déclarations affirmant leur volonté de collaboration
avec le nouveau régime

:
" Les syndicats sont d'avis que chaque gouvernement allemand se doit de reconnaître
 l'efficacité nationale des syndicats dont nous sommes fiers.
Leur histoire est la mobilisation de forces populaires qui n'étaient pas unies pour l'édification
 d'un ordre social nouveau,créant ainsi la base spirituelle et juridique pour l'unité intérieure
de la nation.
La valeur de ce travail d'éducation se fit sentir d'une manière sensible dans la période
 si difficile de la guerre mondiale.
" Le Comité (...) salue le premier mai 1933 comme la fête légale du travail national
et demande à ses membres....de participer solennellement aux fêtes
organisées par le gouvernement.

"

Pourquoi ces déclarations honteuses

?
Pour deux raisons:
- Certains chefs syndicalistes ont pensé devoir sauver les droits des syndiqués
en ce qui concerne les mutualités,assurances vieillesse,maladies,pour lesquelles c
es derniers ont payé pendant des années et des années de fortes cotisations.
Un militant responsable me disait:

"Nous voulons être assurés que ces droits ne soient pas anéantis

.
Pense à ces ouvriers qui comptent sur leurs assurances.
Nous essayons de ne pas mécontenter le gouvernement,de l'influencer dans ses décisions
relatives à la question syndicale.
" Nous voulons que l'organisation unique,que nous aurons sans doute,reprenne
tous ces droits de nos membres,que ces fortunes ne soient pas gaspillées aux quatre vents.

"

 Il y a une autre raison.


Beaucoup de chefs et de secrétaires de syndicats,ont voulu faire l'impossible pour conserver
 leur place si bien rétribuée

.
Un avocat d'une grande ville allemande qui représentait les syndicats devant les tribunaux
racontait récemment comment depuis quelques temps son bureau était assiégé par des permanents
 de syndicats.

Ils veulent des conseils:

"
- Que dois-je faire pour avoir mon salaire le plus longtemps possible ?
Dois-je partir maintenant et me faire donner une indemnité représentant un salaire
 de six mois ou dois-je rester,signer un contrat me garantissant un traitement pendant une année ?

"

Il savait,ajoutait-il, que les syndicats étaient pleins de bureaucrates n'ayant que
 l'idéal de leur porte-monnaie. Mais à ce point...

(pp.302-3).

* " Plus de cinq millions de réfractaires en dépit de toute la pression officielle "
(Voy.Albert Rivaud,Le relèvement de l'Allemagne 1918-1938,Librairie Armand Colin,1939,p.243)

** Voy.J.Daluces,Le Troisième Reich(éd.André Martel,1950,p.138).
_________________

"L'avenir de notre passé est entre nos mains"


Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Sam 16 Fév - 17:57 (2013)    Sujet du message: Hitler s'est-il imposé par la terreur ? Répondre en citant

Combien de prisonnier politique en france ou en grande Bretagne en 1933? Répond moi qu'on se marre...

Et surtout le plébiscite d'Hitler, on n'a connu pareil, et même récemment, dans toutes les dictatures d'Afrique ou d'ex URSS.

Il a interdit les parties politiques et déporté les opposants, même pacifique, pour l'exemple, tu m'étonne que derrière personne n'a oser bouger. N'empêche combien d'attentat contre Hitler? Et combien contre Churchill?

Et pourquoi les allemands, une fois dépasser par les troupes alliés, d'un côté ou de l'autre, n'ont il jamais monté de groupe de résistance? Dans tout les pays occupé des résistances se sont organisé, sauf en Allemagne, peut-être que la chute d'Hitler ne les préoccupaient pas tant que ça...
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 16 Fév - 19:08 (2013)    Sujet du message: Hitler s'est-il imposé par la terreur ? Répondre en citant

soulrod2 a écrit:
Combien de prisonnier politique en france ou en grande Bretagne en 1933? Répond moi qu'on se marre... Tu ne savais pas que le gouvernement Daladier (IIIème république) interdit le PCF, vira tous ses députés de la Chambre des Députés (l'Assemblée Nationale de l'époque) et déporta les cadres communistes dans le sud-Algérien ?

Et surtout le plébiscite d'Hitler, on n'a connu pareil, et même récemment, dans toutes les dictatures d'Afrique ou d'ex URSS.

Nous sommes en 1933 et en Europe ! Ne te lance pas dans des comparaisons dont tu ignores les causes, s'il te plait !

Il a interdit les parties politiques et déporté les opposants, même pacifique, pour l'exemple, tu m'étonne que derrière personne n'a oser bouger. N'empêche combien d'attentat contre Hitler? Et combien contre Churchill?

Des attentats contre Hitler, il y en eu deux tentatives, ce qui fait fort peu pour un dictateur. Contre De Gaulle, il y en eu beaucoup plus... Et s'il n'y en eut pas contre Churchill, c'est que les Anglais pensaient surtout à garder leur île...

Et pourquoi les allemands, une fois dépasser par les troupes alliés, d'un côté ou de l'autre, n'ont il jamais monté de groupe de résistance? Dans tout les pays occupé des résistances se sont organisé, sauf en Allemagne, peut-être que la chute d'Hitler ne les préoccupaient pas tant que ça...

Pourquoi monter des groupes de résistance lorsque les troupes alliées les avaient "libérés" ? Elles leur donnaient à bouffer et apportaient la paix ! Je parle des anglo-américains bien sur pas des troupes russes... Et puis les Allemands étaient effondrés, cuits !



Oui mon pauvre soulrod, il te manque énormément de connaissances sur ce qui s'est passé en Europe entre 1918 et 1945 ! Nous sommes heureux, ici de contribuer à ton éducation historique !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Sam 16 Fév - 19:46 (2013)    Sujet du message: Hitler s'est-il imposé par la terreur ? Répondre en citant

De nouveau un plaidoyer tentant de défendre hitler, mais les preuves sont éloquentes, plaçons nous en 1933 comme tu le dit! De qu'elle régime le partit nazis se rapproche t il en interdisant les partis politique ( réponse : URSS, et oui la France et la g-b on des partis d'opposition), de qu'elle régime l'Allemagne se rapproche t elle en interdisant les syndicats (réponse l'URSS) de qu'elle régime les nazis se rapprocherons en créant les camps pour déporté les opposants ( réponse l'URSS, ça ressemble furieusement aux goulag...) de qu'elle régime se rapproche l'Allemagne en dotant fortement ces polices secrète et politiques ( réponse : l'URSS Gestapo, NKVD...) alors maintenant il te reste à démontré que l'URSS était un régime démocrate et Staline un humaniste....

Ce retour en 33 démontre bien que les ressorts nazis sont les même que ceux des soviétiques...
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
Patton14


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 336
Localisation: Caen

MessagePosté le: Sam 16 Fév - 21:36 (2013)    Sujet du message: Hitler s'est-il imposé par la terreur ? Répondre en citant

soulrod2 a écrit:
 

Ce retour en 33 démontre bien que les ressorts nazis sont les même
que ceux des soviétiques...

Ah oui ??
les soviets avaient-ils ce ressort-là concernant une économies ans crise ?

http://forumfrance-en-guerres.xooit.fr/t2130-Une-economie-Sans-crise.htm
_________________

"L'avenir de notre passé est entre nos mains"


Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Sam 16 Fév - 21:52 (2013)    Sujet du message: Hitler s'est-il imposé par la terreur ? Répondre en citant

Tu répond pas à la question du topic, tu cherche de nouveau à devié la discution, assailli de preuve patton tente un repli...

Tu admet enfin que hitler était un dictateur qui a utilisé l'arme de la terreur! \o/
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Sam 16 Fév - 23:00 (2013)    Sujet du message: Hitler s'est-il imposé par la terreur ? Répondre en citant

Tiens admin, la nuit des longs couteaux, c'est pas une mesure de terreur? Se débarrassé de Rohm qui la si bien servit, n'est pas une preuve de plus que le message pour les allemands c'était: on tue nos amis alors pensé ce qu'on fera à nos opposant...
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:47 (2016)    Sujet du message: Hitler s'est-il imposé par la terreur ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'entre-deux guerres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
Page 2 sur 8

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com