France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Hitler s'est-il imposé par la terreur ?
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'entre-deux guerres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Roro II


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 885
Localisation: Sainte Victoire

MessagePosté le: Mer 27 Fév - 11:00 (2013)    Sujet du message: Hitler s'est-il imposé par la terreur ? Répondre en citant


Certains persiste à croire que Hitler ne fut pas un dictateur.

 
  


Absolument.Les chiffres le démontrent.
J'y ajoute certaines citations relevées ici ou là.
Le 23 septembre 1935,dans une conversation privée avec l'ambassadeur américain
à Berlin,S.R. Fuller Jr,le ministre de l'Economie allemande Hjalmar Schacht déclara:

" (Le Führer) a atteint la position qu'il occupe de la façon la plus démocratique,
grâce aux votes libres du peuple"

(Voy.le mémorandum secret de J.R.Fuller au président Roosevelt,le 11 octobre 1935.
Présent dans les archives de Nuremberg).
C'était si vrai que dans un dossier publié à l'occasion du 75ème anniversaire de l'arrivée d'Hitler
au pouvoir par un magazine politiquemnt correct à 100 % on lit:

"Les études de l'opinion allemande ont montré qu'Hitler a presque toujours pu compter
sur le soutien populaire,même si la population n'appréciait pas certains aspects du régime,
ou d'autres membres du parti nazi considérés comme des parvenus".

(Voy.Télémoustique,30 janvier 2008,p.7,col.B)
Je rappelle enfin qu'en 1937,l'abbé Lambert avait souligné:

"Supprimer la liberté des adversaires est une chose...
mais il faut savoir construire et savoir créer.Et certainement c'est parce qu'Hitler
a su construire et créer que beaucoup des ennemis les plus acharnés du national-socialisme
se sont ralliés au régime...malgré la suppression des libertés individuelles."

(Voy.l'abbé Gabriel Lambert,L'Allemagne d'aujourd'hui expliquée par l'Allemagne d'hier
(Ed.Jean Renard,1942),p.179.
Ma conclusion sur ce sujet est la suivante:
- les camps ne sont pas inhé à l'idéologie nationale-socialiste .
Ils n'étaient prévus ni dans Mein Kampf,ni dans le programme de la NSDAP.
Leur création en Allemagne en 1933,puis leur extension à partir de 1942 dérivent
des circonstances de l'époque (la menace communiste en 1933 et la mondialisation
de la guerre au cours de l'année 1941).
Un national-socialisme sans les camps reste donc parfaitement possible.
_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."


http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/seize_pages-1.htm


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 27 Fév - 11:00 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Mer 27 Fév - 11:33 (2013)    Sujet du message: Hitler s'est-il imposé par la terreur ? Répondre en citant

Hitler fut bien un "dictateur", il n'y a pas de doute ! Régime du parti unique, police politique, maillage "pyramidal" de la société par les organisations du parti qui contrôlait ainsi jusqu'à sa cellule de base, on ne peut pas dire que le IIIème Reich fut un exemple de régime libéral !
Celà étant admis, la question qu'il faut se poser, c'est pourquoi les Allemands en sont-ils arrivés là ?
La réponse fournie par Soulrod2 est totalement absurde ! Le crash de 29 aux USA fut au départ un crash financier et les USA n'avaient subis aucun dommage de guerre, au contraire, ils en avaient bénéficié !
L'Allemagne en a subi les conséquences, ce fut l'aggravation de sa situation !
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Mer 27 Fév - 13:04 (2013)    Sujet du message: Hitler s'est-il imposé par la terreur ? Répondre en citant

Ben tu dit que mes allégations sont fausse toute en les confortants. Le crash de 29 à bien précipité l'Allemagne dans la crise, le traité de Versailles aggravant la situation, mais n'étant qu'un facteur aggravant. Rien ne dit que sans le crash, l'allemagne ne plonge dans une telle situation. 




Mais pour moi on est d'accord sur l'essentiel, le régime dictatorial. Après chacun peut avoir son opinion sur les qualités et défauts d'un tel régime, mais on quitte l'histoire pour la politique.
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Mer 27 Fév - 15:38 (2013)    Sujet du message: Hitler s'est-il imposé par la terreur ? Répondre en citant

soulrod2 a écrit:
Ben tu dit que mes allégations sont fausse toute en les confortants. Le crash de 29 à bien précipité l'Allemagne dans la crise, le traité de Versailles aggravant la situation, mais n'étant qu'un facteur aggravant. Rien ne dit que sans le crash, l'allemagne ne plonge dans une telle situation.Mais pour moi on est d'accord sur l'essentiel, le régime dictatorial. Après chacun peut avoir son opinion sur les qualités et défauts d'un tel régime, mais on quitte l'histoire pour la politique.


C'est ce qui s'appelle être bouché ! J'ai dit que la crise de 29 avait aggravé les crise en Allemagne ce qui veut dire que la crise existait déjà en Allemagne !Mais qu'est-ce qu'il est con ce type ! S'il te plait Admin, fais quelque chose !
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Mer 27 Fév - 16:26 (2013)    Sujet du message: Hitler s'est-il imposé par la terreur ? Répondre en citant

En Allemagne, la crise de 1929 est considérée comme étant la crise qui a menée Hitler au pouvoir.
La crise de 1929 a porté Hitler et son parti (le NSDAP), le parti national-socialiste des travailleurs allemands (également appelé le parti nazi) au pouvoir. Aux élections de juillet 1932, le parti nazi remporte 14 millions de voix (37,3% des votants) ce qui lui permet de devenir le premier parti politique allemand. A la suite de ses élections, les nazis ont 230 sièges sur 607 au Reichstag, le parlement Allemand. La crise de 1929 a servi de tremplin à Hitler pour se hisser au sommet du gouvernement et être nommé Chancelier le 30 janvier 1933.
Tout d’abord, à la sortie de la première guerre mondiale, l’Allemagne devait verser une indemnité de guerre fixée à 132 milliards de Marks-or en 1921, selon le traité de Versailles. Pour financer cette indemnité, le gouvernement allemand décida de faire fonctionner la « planche à billet » en imprimant massivement des billets. Ce choix aura comme conséquence une inflation à partir de 1919 puis une hyperinflation de 1922 jusqu’à ce que la situation s’améliore en 1924. L’indice des prix de détail passa, sur une base de 100 en 1913, à 415 en 1919, puis à 1340 en 1921, à 15 040 en 1922 à 159 x 1016 en 1922. L’hyperinflation allemande a comme effet une perte complète de la valeur de la monnaie et une perte de valeur de l’épargne d’un grand nombre d’Allemands car tout l’argent économisé n’avait plus aucune valeur.
Le chancelier conservateur Heinrich Brüning a mal géré la situation économique de l’Allemagne dans les années 1920.
Les chiffres du chômage étaient également affolants : il touchait 8% de la population active en 1926, 6% en 1929 et 9,5% en 1930. En 1933, avec Hitler en tant que chancelier, l’Allemagne comptait 6 millions de chômeurs auxquels s’ajoutent 8 millions de chômeurs partiels. Adolf Hitler a compris dès le début que son avenir à la tête de l’Allemagne dépendrait de sa capacité à gérer la crise, il s’employa donc à réduire le taux de chômage. Pour ce faire, les femmes furent incitées à quitter le marché du travail (on leur a accordé de généreux prêts) et les jeunes furent conviés à effectuer un service civil puis militaire. L’Etat a également coordonné la construction de routes, de ponts, d’autoroutes pour soutenir l’industrie automobile. L’ensemble de ces mesures à ainsi permit de créer plus d’un millions d’emplois entre 1933 et 1938. Cette politique anticrise d’Hitler est basée sur des grands travaux ; le réarmement ne commença réellement qu’en 1936. Ces mesures aboutissent à la chute du chômage qui touchait 2,7 millions d’Allemands en 1934 et 1,6 millions d’Allemands en 1936. A l’époque, ce succès a renforcé l’opinion des Allemands concernant le pouvoir nazi.  
 
 
Hitler a séduit une grande partie de la population Allemande en leur proposant de résoudre leurs problèmes (principalement le chômage) et en leur offrant ce qu’ils souhaitaient, c'est-à-dire un travail et un pouvoir d’achat. D’une certaine manière, Hitler et son parti nazi ont réalisé une sorte de révolution en proposant un système politique extrémiste complètement nouveau et différent de ce qui aurait été envisagé sous Heinrich Brüning.
 
On constate une nette différence concernant les réactions face à la crise économique de 1929 et à la « Grande Dépression ». Le mouvement hobo aux Etats-Unis et le nazisme en Allemagne ont étés deux solutions à la crise même si elles font parties des deux extrêmes et sont complètement opposés. Le mouvement hobo est un courant de pensée très libre où ses adeptes voyageaient et vivaient dans la rue ou dans des campements improvisés. De son côté,  le nazisme était une solution très stricte à la crise où les Allemands devaient suivre un mode de vie très disciplinaire et suivre les ordres du Gouvernement nazi. Cela montre bien deux solutions qui se sont fortement développées après la crise de 1929, le mouvement hobo aux Etats-Unis insistant sur la liberté des êtres et le très strict nazisme où le moindre écart de conduite pouvait être très lourdement sanctionné.


Source Theo Le Morvan.


Donc c'est bien la crise de 29 qui permet la prise de pouvoir de hitler.


Pourquoi toujours demander mon bannissement quand je respect la charte et propose des arguments sourcé? Est-ce si gênant? 
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Mer 27 Fév - 16:35 (2013)    Sujet du message: Hitler s'est-il imposé par la terreur ? Répondre en citant

Dès son accession au poste de chancelier, le 30 janvier 1933, Adolf Hitler travailla à transformer l’Allemagne en une dictature à parti unique. Il entreprit aussi de se doter des moyens nécessaires pour mettre en œuvre sa politique de purification «raciale» à long terme et la conquête de l’Europe, et ce aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du cadre légal de la constitution allemande.
Dans la nuit du 27 au 28 février 1933, un militant politique isolé, Marinus van der Lubbe, qui avait la nationalité néerlandaise, mit le feu au bâtiment du parlement allemand (le Reichstag). Hitler et son ministre de la propagande, Joseph Goebbels, présentèrent cet événement comme le prélude d’un soulèvement armé communiste et parvinrent à persuader le vieux président Paul von Hindenburg, de proclamer ce qui devait devenir un état d’urgence permanent. Ce décret, connu sous le nom de «Décret de l’incendie du Reichstag», suspendit les dispositions de la constitution allemande protégeant les droits individuels fondamentaux, au nombre desquels la liberté de presse, la liberté d'expression et la liberté de réunion. La vie privée des citoyens n'était plus protégée, puisque le décret autorisait la censure de la correspondance, les écoutes téléphoniques et les perquisitions à domicile sans mandat ou sans motif raisonnable. Sous l’état d’urgence ainsi mis en place, le régime nazi pouvait arrêter et détenir les personnes sans cause et sans limite de temps.
Hitler et le régime nazi eurent également recours à la terreur pour intimider les opposants. Les formations paramilitaires, telles que les SA (Sturmabteilungen, «sections d’assaut») et les SS (Schutzstaffel, «échelons de protection») avaient été créées l'une en 1920, l'autre en 1925, pour terroriser les opposants politiques et assurer la protection des leaders du NSDAP. Après l’arrivée des Nazis au pouvoir, de nombreux membres de ces unités furent recrutés comme auxiliaires de police et autorisés à passer à tabac et à tuer les personnes qu’ils considéraient comme des opposants. En outre, des partisans du parti nazi, dans le cadre d’actes de violence spontanés ou de persécutions organisées au niveau local, s’attaquaient aux personnes considérées comme des ennemis du régime.
Les SS étaient un instrument particulièrement important de la terreur nazie. Ce sont les SS par exemple qui constituaient le personnel des camps de concentration. En outre, Himmler, chef de la SS, s’assura également le contrôle de la police régulière. Créée en avril 1933 par Himmler, la Gestapo centralise les forces de police politique au sein d’une nouvelle structure (Geheime Staatspolizei : police secrète d’Etat). Opérant en collaboration avec une police criminelle nationale nouvellement unifiée, les agents en civil de la Gestapo avaient recours à des méthodes impitoyables pour identifier et arrêter les opposants politiques et, en règle générale, les personnes qui refusaient de se conformer à la politique du régime nazi.
Dans les mois qui suivirent l’ascension de Hitler au pouvoir, des membres des SA et de la Gestapo allèrent de porte en porte à la recherche des ennemis du nazisme. Ils arrêtèrent les socialistes, les communistes, les leaders syndicaux et en général tous ceux qui s’étaient exprimés contre le parti nazi. Certains furent assassinés. A l’été 1933, le parti nazi était devenu le seul parti politique légal. Toute opposition organisée au régime avait été pratiquement éliminée. La démocratie était morte en Allemagne.
L’intimidation par la terreur fut considérablement favorisé par le zèle avec lequel de nombreux Allemands (par conviction, appât du gain, jalousie ou vengeance) étaient prêts à dénoncer leurs concitoyens, juifs ou non, à la police. La Gestapo n’aurait pas pu exercer un tel contrôle sur la société allemande sans ce flot continu de dénonciations, dont beaucoup étaient complètement dénuées de fondement.
Les nouvelles autorités nazies, dont les SA, les SS et les autorités municipales de nombreuses communes, créèrent des «camps» dans toute l’Allemagne. Il s’agissait de centres de détention aménagés dans des camps proprement dits ou bien dans de vieux entrepôts, des usines désaffectées et d’autres bâtiments. Les autorités nazies y détenaient les opposants politiques sans procès et dans des conditions cruelles et brutales. Le 20 mars 1933, les SS ouvrirent un camp dans une fabrique de munitions désaffectée de la ville de Dachau, située près de Munich, dans le sud-ouest de l’Allemagne. Le camp de concentration de Dachau devait devenir le «modèle» du vaste système de camps administré par la SS.
Source USHMM


Voilà ça synthétise ma facon de pensé, et c'est mieux ecrit.

_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
Porthos


Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2012
Messages: 40
Localisation: Agen

MessagePosté le: Ven 1 Mar - 10:07 (2013)    Sujet du message: Hitler s'est-il imposé par la terreur ? Répondre en citant

Tu Dieu ! Et c'est quoi cette source USHMM ? Ca sent l'amerloque !
_________________
La solution est au problème ce que je résultat est à l'entreprise.


Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Ven 1 Mar - 10:30 (2013)    Sujet du message: Hitler s'est-il imposé par la terreur ? Répondre en citant

Oui désolé USHMM : United State Holocauste Mémorial Muséum.


Source que certain pourrait considéré comme partisane, mais comme on parle juste de l'accession au pouvoir et que cette analyse est fortement partagé j'ai jugé cette présentation utile.
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Ven 1 Mar - 11:34 (2013)    Sujet du message: Hitler s'est-il imposé par la terreur ? Répondre en citant

Il n'y a rien à reprocher au texte de l'USHMM fourni par Soulrod 2. Il dit avec précision et concision le mécanisme qui permit à un individu taré d'établir une dictature absolue sur l'une des nations les plus fortes du monde et la plus forte d'Europe.
Or, ce mécanisme fut la démocratie elle-même. La dictature d'Hitler fut une dictature légale. Hitler fut élu dictateur. On est même surpris de son souci de légalité. Accordée pour quatre ans en mars 33 il s'y fit reconduire en 1937 et en 1941 également légalement par le Reichstag. Au fond, il ne fut en dehors de la légalité que dans le dernier mois de son aventure politique : entre le 23 mars 45  et son suicide le 30 avril.
Comment fut-ce possible ?
Hitler employa des moyens illégaux pour établir une dictature légale : la suppression des libertés fondamentales et l'activisme policier.
La même chose pourrait se produire en France actuellement si un Président de la République s'appuyant sur l'article 16 de la Constitution supprimait les libertés fondamentales. (Je me demande encore pourquoi De Gaulle ne l'a pas utilisé en mai 68.)

J'ai dit qu'Hitler fut un individu taré.
Or, ce n'est pas tout à fait vrai car il n'apparut pas comme tel à ses contemporains et c'est à nous qui le connaissons bien qu'il apparait ainsi maintenant. En son temps il fut adulé par la majorité. En disant cela je pratique donc l'anachronisme que je reproche tant aux autres.
J'ai développé ce sujet dans un fil de discussion que j'ai intitulé : "La démocratie est un poison violent". Loin d'être une panacée elle est, comme la langue d'Esope, la meilleure ou la pire des choses selon les cas.
C'est pourquoi il faut relativiser la culpabilité des fascistes d'avant-guerre et de l'occupation comme Déat, Doriot, Brasillach, Albertini et les pères de MM. Azéma, Jamet et Fernandez. Ils ne manquaient pas d'arguments ceux qui, comme eux, se méfiaient de la démocratie. Ils craignaient que les procédures de la démocratie, sa faiblesse due à sa sensiblerie ne favorisent les démagogues bolcheviques. Paradoxalement c'est Hitler et non Staline qui les a justifiés.
En certaines circonstances c'est la démocratie elle-même qui fournit les dictateurs !
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Ven 1 Mar - 12:17 (2013)    Sujet du message: Hitler s'est-il imposé par la terreur ? Répondre en citant

Donc c'est bien la crise de 29 qui permet la prise de pouvoir de hitler.

Pas vraiment car la crise de 29 n'y a pas suffi.
Il a fallu la menace bolchevique. Un homme qu se noie se raccroche à un serpent.
La crise de 29 a fait que l'Allemagne a eu le sentiment de se noyer. Mais ce sentiment lui-même fut dû à la menace bolchevique qui fut une nouveauté absolue en son temps. On n'avait jamais vu jusqu'alors une puissance étrangère exercer un empire aussi grand sur une part aussi importante de la population. La crise venant, cette part menaça de croître démesurément et le sentiment nationaliste déjà fort s'en trouva accru. Qu'un démagogue s'en empare et qu'il s'en serve pour s'attribuer le pouvoir absolu fut au fond dans l'ordre naturel des choses.
La crise de 29 n'a pas produit d'Hitler en Amérique mais Roosevelt.

_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Ven 1 Mar - 12:42 (2013)    Sujet du message: Hitler s'est-il imposé par la terreur ? Répondre en citant

La on s'éloigne un peu du sujet, mais si la démocratie est imparfaite, les dictatures ont elles engendré que des malheurs aux peuples concerné. Je ne crois pas qu'il y est d'exemple de dictature ou le peuple soit heureux. Donc amha la démocratie est le moindre mal.


Quand a l'accession d'Hitler aux pouvoir c'est un enchaînement d'elements qui le permit. Des éléments concrets comme la situation economique et aussi le maniement de la peur (bolchevisme, judaïsme) mais aussi un nationalismes exacerbé. Je crois que les allemands sont le peuple le plus éduqué à avoir versé dans le totalitarisme, et je crois que cela a été permis par ce nationalisme. C'est pourquoi je ne crois pas à l'Europe nouvelle que certain essaye de nous vendre à posteriori, Deutschland Uber Alles...
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Ven 1 Mar - 15:59 (2013)    Sujet du message: Hitler s'est-il imposé par la terreur ? Répondre en citant

Je crois Soulrod que tu es bien trop jeune pour évaluer la réalité de la situation en Europe dans les années qui suivirent la première guerre mondiale. Les mots "démocratie", "dictature", etc.. etc... ne sont pour toi que les ingrédients d'une macédoine d'idées confuses.
Il y avait eu cette "Grande guerre", véritable hécatombe humaine qui en plus avait occasionné dans le quart nord-est de la France des dégats colossaux. Ce Traité de Versailles, signé par les Alliés vainqueurs et une Allemagne impériale qui n'avait pas connu les horreurs de la guerre. Ses armées avaient capitulé alors qu'elles se trouvaient encore sur le sol français.
Et puis la mise en application des clauses de ce fameux Traité...
Mais aussi, et dès 1918, la révolution bolchévique qui allait triompher du régime impérial, instaurer un pouvoir socialiste d'extrême gauche.
Tu dois tout de même savoir que la révolution d'Octobre 17 en Russie avait ébranlé l'Europe entière et que les Allemands, terrorisés, voyaient le totalitarisme des soviets s'installer partout chez eux !
Ils ne se sont pas dit, comme ça, du jour au lendemain, "tiens, si on devenait nationalistes !"
Le révolution allemande des années 20 ne peut pas être prise à la légère et s'il y a un livre que je recommande à ta lecture, c'est bien "Les Réprouvés" d'Ernst Von Salomon, qui fut réédité par les éditions Barthelat en septembre 2007...


Revenir en haut
Frenchie66


Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2011
Messages: 59
Localisation: Pyrénées Orientales

MessagePosté le: Ven 1 Mar - 16:22 (2013)    Sujet du message: Hitler s'est-il imposé par la terreur ? Répondre en citant

Soulrod a appris l'histoire dans les BD, les films hollywoodiens et les réseaux sociaux du web. Il devrait se contenter de faire comme moi. J'ai appris plein de choses, simplement en lisant les intervenants de ce forum !

Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Ven 1 Mar - 17:07 (2013)    Sujet du message: Hitler s'est-il imposé par la terreur ? Répondre en citant

Je veux bien apprendre, mais vous ne cherchez qu'à justifié et relativisé la prise de pouvoir nazie. D'autre démocratie ont été soumis aux même problème, avant et après guerre (Maccarthysme, ...) et on trouvé d'autre solution qu'un totalitarisme raciste.

Hitler a su joué des craintes, pour prendre le pouvoir. D'autre solution aurait pût fonctionné mais nous ne le saurons jamais car il nous a precipité dans un conflit mondial.

Quand a mon niveau de connaissance et au jugement dont je suis sujet ici, j'attend qu'on démontre mes erreurs, car vous ne contredisez rien de ce que je dit, vous ne faites que tentez de relativisez mes dires, mais vous ne les réfutez jamais.
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Ven 1 Mar - 17:28 (2013)    Sujet du message: Hitler s'est-il imposé par la terreur ? Répondre en citant

Résistant a écrit:
Je crois Soulrod que tu es bien trop jeune pour évaluer la réalité de la situation en Europe dans les années qui suivirent la première guerre mondiale. Les mots "démocratie", "dictature", etc.. etc... ne sont pour toi que les ingrédients d'une macédoine d'idées confuses.
Il y avait eu cette "Grande guerre", véritable hécatombe humaine qui en plus avait occasionné dans le quart nord-est de la France des dégats colossaux..


Je ne peux pas comprendre cette période car je n'était pas née? Avec tous votre respect vous ne l'étiez pas non plus donc votre à avis n'a pas plus de valeur que le mien. Bien trop jeune pour comprendre, que de condescendance, surtout venant de quelqu'un qui lui non plus n'était pas née.
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:44 (2016)    Sujet du message: Hitler s'est-il imposé par la terreur ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'entre-deux guerres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
Page 6 sur 8

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com