France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La nuit des longs couteaux (en fait un weed-end):pourquoi ?
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'entre-deux guerres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Frère Jacques


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 309
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Mar 26 Fév - 12:25 (2013)    Sujet du message: La nuit des longs couteaux (en fait un weed-end):pourquoi ? Répondre en citant

Nul événement dans les annales du gouvernement hitlérien n'a surpris davantage
 les pays étrangers que la violente "purge" du Parti nazi "appliqué" le 30 juin 1934.
On n'a jamais publié la liste complète des gens tués au cours des exécutions sommaires
qui eurent lieu un peu partout en Allemagne ce week-end-là.
Le nombre des victimes s'élève certainement à plusieurs centaines et comprit,
outre des personnages de premier plan tels que le général von Schleicher,
l'ex- chancelier,dont la femme mourut à ses côtés, et le capitaine Röhm,chef des S.A
 ou troupes d'assaut,bon nombre de personnes qui occupaient une haute situation
dans le Parti nazi et dans les services gouvernementaux.
Il serait absurde de supposer qu'une impulsion sauvage aurait soudain poussé Hitler
 à ordonner la suppression de ses propres partisans et à assumer la responsabilité
de cette hécatombe devant l'Histoire.

_________________

Une autre version,
qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche.


http://phdnm.org/


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 26 Fév - 12:25 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Mar 26 Fév - 12:34 (2013)    Sujet du message: La nuit des longs couteaux (en fait un weed-end):pourquoi ? Répondre en citant

Puisqu'on vous dit qu'Hitler ne s'est pas imposé par la terreur...
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
Avricourt


Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2010
Messages: 261
Localisation: Var

MessagePosté le: Mar 26 Fév - 12:42 (2013)    Sujet du message: La nuit des longs couteaux (en fait un weed-end):pourquoi ? Répondre en citant

On ne peut pas dire, Soulrod que "Hitler s'est imposé par la terreur !"
Il ne s'est pas imposé par la violence dans une démocratie pacifique qui vivait harmonieusement.Qu'il ait été un "dictateur" méprisant les règles "démocratiques", celà est tout à fait vrai. Mais pas un Allemand, à cette époque là, n'aurait songé à les lui réclamer.
Il faudrait tout de même que tu comprennes ça !
_________________
Res, non verba.


Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Mar 26 Fév - 14:06 (2013)    Sujet du message: La nuit des longs couteaux (en fait un weed-end):pourquoi ? Répondre en citant

Mais Avricourt je souscris à ton message, mais certain message concluait qu'Hitler c'était imposé sans terreur. Cela est bien entendu faux, comme tout régime dictatorial la terreur est une composante essentiel. Après qu'une base d'allemand souscrivait à son projet je le remet pas en cause. On peut débattre sur l'importance de cette base, mais pas sur la terreur qu'y a assit son pouvoir. Et la nuit des longs couteaux en est un exemple flagrant.
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
rider59


Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2013
Messages: 154
Localisation: nord

MessagePosté le: Mar 26 Fév - 17:38 (2013)    Sujet du message: La nuit des longs couteaux (en fait un weed-end):pourquoi ? Répondre en citant

hitler par  la  nuit  des longs couteaux a  fait eliminer
des  gens qui  auraient pu  le  contrarier dans sa
vision  qu  il  avait  de  l avenir de  l  allemagne


Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Mar 26 Fév - 17:49 (2013)    Sujet du message: La nuit des longs couteaux (en fait un weed-end):pourquoi ? Répondre en citant

Exactement, le message c'était le premier qui bouge une oreille on l'assassine. Alors effectivement ensuite il y eu peut de réfractaire...
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Dim 3 Mar - 10:06 (2013)    Sujet du message: La nuit des longs couteaux (en fait un weed-end):pourquoi ? Répondre en citant

Oui.
La nuit des longs couteaux fut le moment où la dictature d'Hitler devint parfaite comme l'assassinat de Kirov fut celui où celle de Staline le devint aussi.
Avant ces deux assassinats de 1934, celui de Röhm en juin et celui de Kirov en décembre, le pouvoir d'Hitler et celui de Staline étaient encore menacés. Après ils ne le furent plus. Hitler a dû inspirer Staline. Ils s'estimaient fort l'un l'autre.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Dim 3 Mar - 10:21 (2013)    Sujet du message: La nuit des longs couteaux (en fait un weed-end):pourquoi ? Répondre en citant

En admettant que Staline ait fait tuer Kirov, il faut relever une différence de taille : il l'a toujours nié et s'est servi de son meurtre comme prétexte pour accuser puis massacrer, ou envoyer dans une oubliette sibérienne, quiconque lui faisait de l'ombre.

Hitler, lui, a revendiqué hautement le meurtre de Röhm... puis n'a plus fait exécuter un seul notable allemand pour raisons politiques, jusqu'en 1944.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Dim 3 Mar - 10:38 (2013)    Sujet du message: La nuit des longs couteaux (en fait un weed-end):pourquoi ? Répondre en citant

Hitler, lui, a revendiqué hautement le meurtre de Röhm... puis n'a plus fait exécuter un seul notable allemand pour raisons politiques, jusqu'en 1944.

Oui.

Staline était paranoîaque (il se voyait des ennemis partout) ce que n'était pas Hitler.
Or, pourquoi Hitler aurait-il tué d'autres notables puisqu'il n'eut plus d'opposants  jusqu'à la conspiration de Stauffenberg. Même alors il ne dérapa pas contrairement à Staline. Pas de purges sous Hitler sauf celle du 30 juin 34.
Staline n'en avait pas non plus d'opposants, mais comme il se persuadait en avoir... il tua, il tua, il tua.
Ces deux hommes furent en fait assez différents et Hitler fut meilleur que Staline .. je veux dire moins dangereux pour son entourage.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 3 Mar - 11:10 (2013)    Sujet du message: La nuit des longs couteaux (en fait un weed-end):pourquoi ? Répondre en citant

soulrod2 a écrit:
Mais Avricourt je souscris à ton message, mais certain message concluait qu'Hitler c'était imposé sans terreur. Cela est bien entendu faux, comme tout régime dictatorial la terreur est une composante essentiel. Après qu'une base d'allemand souscrivait à son projet je le remet pas en cause. On peut débattre sur l'importance de cette base, mais pas sur la terreur qu'y a assit son pouvoir. Et la nuit des longs couteaux en est un exemple flagrant.



Bon, on répète. Hitler n'est pas arrivé au pouvoir par la terreur et déduire de la "Nuit des longs couteaux", qu'il s'est imposé ensuite par la terreur est aussi une contre-vérité. La SA était une force révolutionnaire qui mettait en danger le régime, et envisageait de l'orienter vers un socialisme plus marqué. Hitler, alerté par des "bruits" d'attentat, fit exécuter les chefs de la SA ainsi que quelques uns de ses cadres. Dans son ensemble la population allemande resta indifférente à ce qu'elle considérait comme un simple réglement de comptes entre dignitaires du régime. La SA à ce moment là comptait plus de 4.000.000 de membres dont de nombreuses formations armées. Personne ne bougea !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Dim 3 Mar - 11:13 (2013)    Sujet du message: La nuit des longs couteaux (en fait un weed-end):pourquoi ? Répondre en citant

Il y a plusieurs sortes de paranoïas.
Tu décris assez bien celle de Staline, qui se méfiait de tout et de tous, d'où une répression aveugle et imbécile.
Celle de Hitler passait par deux postulats qui le rendaient, au contraire, plutôt confiant dans ses capacités de faire marcher les gens selon ses vues : l'ennemi juif, et la mission donnée par la Providence à Hitler de le combattre.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Dim 3 Mar - 11:41 (2013)    Sujet du message: La nuit des longs couteaux (en fait un weed-end):pourquoi ? Répondre en citant

Oui.
C'est par la pensée  philosophique de René Girard que le secret de la réussite politique d'Hitler se trouve le mieux révélé. Dans " La violence et le sacré" René Girard montre l'importance du bouc émissaire pour entrainer la coagulation des groupes et la formation des communautés. Il conjure la rivalité mimétique qui est au coeur de l'expérience humaine. Hitler a été un grand coagulateur de son peuple parce qu'il lui a fourni comme la pensée religieuse archaïque un bouc émissaire : le Juif. Le christianisme avait été ce moment de la pensée humaine où les collectivités se sont formées en dehors de l'intervention du bouc émissaire que le sacrifice du Christ avait (définitivement ?) conjurée. Hitler a été le moment où celui-ci est  réapparu. Ainsi le christianisme fruit d'un sémitisme originel qu'il avait transmuté a été l'ennemi le plus intime car le plus caché d'Hitler.
L"antisémitisme a été un facteur important dans la réussite politique d'Hitler mais il ne prouve pas qu'Hitler ait ordonné lui-même la mort des Juifs.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
François Delpla


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 1 405
Localisation: France 95

MessagePosté le: Dim 3 Mar - 11:51 (2013)    Sujet du message: La nuit des longs couteaux (en fait un weed-end):pourquoi ? Répondre en citant

boisbouvier a écrit:

L"antisémitisme a été un facteur important dans la réussite politique d'Hitler mais il ne prouve pas qu'Hitler ait ordonné lui-même la mort des Juifs.


C'est plutôt la structure de son pouvoir qui le prouve, sans l'ombre d'un doute.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Dim 3 Mar - 12:11 (2013)    Sujet du message: La nuit des longs couteaux (en fait un weed-end):pourquoi ? Répondre en citant

Il est probable d'ailleurs que l'antisémitisme de Heydrich, fut différent de celui d'Himmler  et que ce que je viens de décrire correspond plus à Himmler qu'à Heydrich chez qui  l'antisémitisme fut comme la conséquence d'une perversité constitutionnelle.
Himmler fut différent. Il a été décrit comme un mystique païen par ceux qui l'ont approché. Il se voyait comme une réincarnation d'Henri I° l'Oiseleur.
Bref, un détraqué.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mar 5 Mar - 10:58 (2013)    Sujet du message: La nuit des longs couteaux (en fait un weed-end):pourquoi ? Répondre en citant

C'est plutôt la structure de son pouvoir qui le prouve, sans l'ombre d'un doute.

Justement.
Or, quelle a été cette structure  sinon la polycratie ?
Quelque chose d'assez semblable à la féodalité. Un roi unique et respecté mais lointain qui s'interdit lui-même d'empiéter sur les domaines où il a délégué son pouvoir suprême.
Lis le Journal de Göbbels. On n'y voit jamais de phrases comme : Le Führer m'a demandé de dire telle chose, ou, le Führer m'a téléphoné pour me féliciter, ou, le Führer m'a reproché de ne pas avoir mentionné...
Il n'y a rien eu de semblable à un conseil des ministres. Au Berghof on prenait le thé avec des gâteaux en écoutant le Führer débiter toujours le même discours mais on ne débattait pas des affaires proprement dites. Chaque ministère s'organisait selon son génie propre. La liberté prussienne. A partir d'une certaine date Hitler s'est concentré sur les évènements militaires avec l'OKW sans s'occuper du reste sauf d'architecture avec Speer pour se détendre.
Speer a confirmé ce fait.


_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Dernière édition par boisbouvier le Mar 5 Mar - 12:47 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:01 (2016)    Sujet du message: La nuit des longs couteaux (en fait un weed-end):pourquoi ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'entre-deux guerres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com