France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

la dureté de l'occupation
Aller à la page: <  1, 2, 38, 9, 1034, 35, 36  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Sam 9 Mar - 15:21 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

Mais pas du tout , Vichy fut un régime de traitres qui a servilement , par le biais de sa police ,obei à l'occupant
Combien est plus digne , dans ce marécage , l'attitude du Général de Saint Vincent , commandant la 14e division militaire qui refusa le 29 août 1942 de fournir des escadrons de gendarmes à l'intendant de police de Lyon pour surveiller l'embarquement des 650 juifs étrangers envoyés en zone occupée : "Jamais je ne prêterai ma troupe pour une opération semblable".
Le 31 août, Vichy le limoge et l'admet à faire valoir ses droits à la retraite.


Sans doute le général de Saint Vincent inspire-t-il une vive sympathie mais ce n'est pas lui qui a sauvé les 275 000 Juifs de France qui ne furent pas déportés. Celui qui y a réussi c'est Laval, grâce à sa phrase fameuse typique de sa politique de double jeu : "Je souhaite la victoire de l'Allemagne...".
Sans cette allocution du 22 juin 42, il n'aurait pu refuser efficacement à  Oberg et à Eichmann (et donc à Himmler) les déportations qu'ils projetaient si bien que les transports pour ce faire avaient été déjà dégagés.
Je sais bien que pour comprendre une politique de double jeu il faille faire un petit effort intellectuel mais tu en es surement capable puisque tu as fait pharmacien et que, même, tu as eu ce que , moi, je n'ai pas eu, une mention Bien au bac.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 9 Mar - 15:21 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 9 Mar - 15:32 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

mettre tes sources en doute , mon pauvre Paton , mais tu n'en as même pas , et tu n'es pas fichu de scanner la page en question !
C'est toi qui as cité un document , pour que ce soit crédible , comme devant tout tribunal , c'est à toi d'en apporter la preuve

Laughing Allez va , tout le monde a bien compris que tu te deballonnes

PS et même si je voulais l'acheter , aucune grande librairie , dont la FNAC , ne l'a en stock et il faut attendre plus d'une semaine !


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 9 Mar - 15:41 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

@ Boisbouvier , sur le "double jeu "

"Ma collaboration à moi est venue d'une chose bien simple:il y avait un grand
soldat,car on l'appelait ainsi,qui nous montrait le chemin en 1940.Ce grand soldat
était allé à Montoire,tous les corps constitués lui avaient prêté serment,
27 nations étaient représentées auprès du Gouvernement de Vichy,y compris
la Russie et les Etats-Unis.A ce moment-là,on ne parlait pas du tout de double jeu,
personne n'en parlait.On en a parlé curieusement,non pas après la Libération,
mais après la défaite allemande.
Si ce double jeu avait existé,je tiens à vous dire tout de suite qu'on l'aurait
certainement bien su,au mois d'août 1944"
( J.H. Paquis à son procés )


Revenir en haut
Patton14


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 336
Localisation: Caen

MessagePosté le: Sam 9 Mar - 16:06 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

lebel a écrit:
mettre tes sources en doute , mon pauvre Paton , mais tu n'en as même pas ,  et tu n'es pas fichu de scanner la page en question !

J'ai déjà répondu !

C'est toi qui as cité un document , pour que ce soit crédible ,
 comme devant tout tribunal , c'est à toi d'en apporter la preuve




Montre l'exemple :










http://forumfrance-en-guerres.xooit.fr/t2171-Le-virus-n-gationniste-a-frapp…






 http://forumfrance-en-guerres.xooit.fr/t2171-Le-virus-n-gationniste-a-frapp-Bruxelles.htm

Laughing
 Allez va , tout le monde a bien compris que tu te deballonnes

Voir ci-dessus ma réponse,bourriquot !

PS et même si je voulais l'acheter , aucune grande librairie ,
dont la FNAC , ne l'a en stock et il faut attendre plus d'une semaine !



Tu n'es pas sérieux,tu es aussi borné que mister 2 H

Pas de doute,après le café,c'est la goutte.
_________________

"L'avenir de notre passé est entre nos mains"


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Sam 9 Mar - 18:34 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

Si ce double jeu avait existé,je tiens à vous dire tout de suite qu'on l'aurait
certainement bien su,au mois d'août 1944"
( J.H. Paquis à son procés )


Tout dépend du niveau d'intelligence politique auquel on accède.
Ni toi ni Paquis n'avez atteint un niveau suffisant, de sorte que vous vous êtes trompés tous les deux même si c'est dans des sens opposés, Paquis approuvant Pétain et Laval d'avoir été pro-allemands, toi les leur reprochant.
Votre candeur me confirme dans mon diagnostic : le fait que vous vous soyez trompés tous les deux  prouve que ce double jeu fut parfaitement réussi.
Jamais Pétain et Laval n'auraient si bien réussi leur double jeu s'ils n'avaient trompé qu'Hitler.
Rappelle-toi les annotations de SS de Paris en marge des lettres de Laval : "renardise" ou "quand l'insolence devient une méthode".
Les Allemands demandaient des convois de Juifs et Laval les leur refusait en prétextant tantôt la zone italienne, tantôt leur nationalité française, tantôt leurs liens avec l'Amérique, tantôt les maquis ou leur dispersion dans la nature.
Brave Laval !
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Dernière édition par boisbouvier le Dim 10 Mar - 11:47 (2013); édité 2 fois
Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 9 Mar - 18:40 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

N'amuse pas la galerie avec tes diversions tu as une preuve sur'' Clemenceau " , c'est à toi de l'apporter !
Mais tu as peur d'être confondu ...............c'est pas beau d'être froussard , en plus ! Very Happy


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Sam 9 Mar - 18:43 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

D'ailleurs Hitler ne fut pas trompé. Abetz l'a dit à son procès : "La collaboration, je vais vous dire : Hitler n'y a jamais cru".
Parole : j'invente rien.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 12 Mar - 13:09 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

Aux contributeurs et à Admin

Vous aurez bien noté que le dénommé PATON s'est lamentablement dégonflé quand je lui demandai des preuves sur les pretendues paroles de Clemenceau
Pour toute réponse il renvoie la page 113 de "Vendée militaire" de S. Marcou , mais il se refuse à la scanner( pour l'édification des lecteurs )
En réalité , l'auteur S. Marcou a accordé foi à une citation de Drumont , inventée et totalement mensongère ......un débat interessant et sourcé tord le cou à cette calomnie :
http://laboratoire-archives.vendee.fr/Jugez-sur-piece/Les-suspects/2012-05-…
Mais evidemment , le faussaire et menteur Paton , confondu , ne dit plus rien
A vous de juger !


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mar 12 Mar - 14:21 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

Oui.
C'est un peu comme Lebel.
Lui non plus ne dit plus rien sur les treize convois de Juifs dégagés par Eichmann pour faire visiter la haute Silésie à la population juive française en octobre 42 que ce fonctionnaire consciencieux dut à son grand dam annuler par suite des négociations intervenues entre la SS de Paris et le gouvernement de Vichy.
Négociations qui firent l'objet d'un bras de fer entre le 72 avenue Foch d'Oberg et Knochen et le 31 bis de cette même avenue de Dannecker et de Röthke, suppôts d'Eichmann.
De ce bras de fer Oberg et Knochen sortirent vainqueurs grâce à la procrastination d'Himmler en leur faveur.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 13 Mar - 11:25 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

Pour finir d'achever le lamentable Paton
voici le texte de Drumont tiré de son livre p 82 " Les Juifs contre la France - Une nouvelle Pologne "
L'auteur cite des paroles qu'il prête à Clemenceau , sans en preciser ni l'origine ,ni le lieu ....et que reprendra Marcou !
http://www.sendspace.com/file/wt8z2m


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 13 Mar - 12:41 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

Désolé. Mon ordinateur ne peut pas ouvrir ce fichier...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 13 Mar - 12:51 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

Salut Admin
je t'ai envoyé un email avec la photo des pages incriminées , peux tu les ajouter à mon message , etant incapable d'y inserer le fichier correspondant
merci


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mer 13 Mar - 18:35 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

Fichier impossible à ouvrir format WEBARCHIV 
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 13 Mar - 18:43 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

l'email +photo adressé a admin est il lisible ?

Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Jeu 14 Mar - 07:45 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

Non.
Mais vas-tu me répondre à la fin, Lebel ?
Les treize convois de Juifs prévus par Eichmann pour déporter vers Auschwitz 13000 Juifs en octobre 42 ont-ils été annulés oui ou non ?
Cette information ne se trouve-t-elle pas dans l'ouvrage de Klarsfeld , Vichy-Auschwitz ?
Klarsfeld n'avait-il pas pourtant tout intérêt à la dissimuler lui qui demande des DI à l'Etat français en raison de "la complicité du régime de Vichy" ?
Et pourquoi l'ont-ils été, annulés, ces treize convois si ce n'est par suite des négociations intervenues entre la SS de Paris et le gouvernement de Vichy le 2 juillet 42 ?
Et Himmler ?
N'a-t-il pas dû le 27 septembre 42 trancher en faveur d'Oberg et de Knochen la dispute intervenue au sujet de cette exemption entre eux et le bureau IV-J d'Eichmann à Paris tenu par Dannecker et Röthke  ?

Depuis cinq ans que nous en discutons tu ne crois pas qu'on pourrait conclure.
   

_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Dernière édition par boisbouvier le Jeu 14 Mar - 08:14 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:46 (2016)    Sujet du message: la dureté de l'occupation

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 38, 9, 1034, 35, 36  >
Page 9 sur 36

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com