France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

la dureté de l'occupation
Aller à la page: <  1, 2, 311, 12, 1334, 35, 36  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
rider59


Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2013
Messages: 154
Localisation: nord

MessagePosté le: Ven 15 Mar - 19:51 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

que  si l  allemagne gagnait la  guerre le  sort  des  juifs sera aussi  tragique qu  ailleurs
conjugue bien  tes  verbes saoulrod
en  attendant le  marechal a  preserver les  français et  les  juifs
les  juifs français quoi
merci  qui  ?????


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 15 Mar - 19:51 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jardin David


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2011
Messages: 474
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 15 Mar - 20:37 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

Avec Rider qui parle de conjugaison à Soulrod, c'est l'hôpital qui se moque de la charité !
Mais sur les aspects historiques, Rider a grandement raison ici !
JD
_________________
Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi (Le Cid)


Revenir en haut
Skype
rider59


Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2013
Messages: 154
Localisation: nord

MessagePosté le: Ven 15 Mar - 20:44 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

merci quand  meme quoique je  regrette mon  preserver

Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Ven 15 Mar - 21:20 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

<<Enfin il est probable que si l'Allemagne gagne la guerre le sort des juifs en france fut aussi tragique qu'ailleurs.  >>

Tout comme il est probable que si ma tante en avait on l'appellerait mon oncle !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Dernière édition par Briard le Dim 17 Mar - 09:52 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Ven 15 Mar - 21:27 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

Merci de confirmé...
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Dim 17 Mar - 12:18 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

Oui. Je confirme, moi, en tout cas.
L'action de Vichy ne pouvait être que temporaire et si Hitler avait gagné la guerre en effet les Juifs de France auraient tous été passés à la moulinette comme leurs congénères hollandais, polonais ou hongrois. Ils doivent donc une fière chandelle à Vichy d'une part qui a obtenu d'Himmler sa temporisation salutaire que j'ai appelée procrastination pour qu'on s'en souvienne mieux, mais aussi à Eisenhower d'avoir réussi ses débarquements de Normandie et de Provence.
Il eût probablement suffi de quelques mois de plus d'occupation pour que ça arrive.

Compte tenu de tout cela, je suis surpris qu'un honnête homme comme Lebel ne fasse pas amende honorable et ne dise : "oui, je le reconnais, je me suis trompé sur Vichy. C'est bien à lui que ma communauté doit le sort relativement plus clément qui fut le sien".
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Dim 17 Mar - 12:48 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

Boisbouvier si le résultat pour les juifs furent moins dramatique en France qu'ailleurs se n'est qu'en toute petite partie du aux Vichystes. Ce qui sauva réellement les juifs en France c'est outre la topographie, la superficie, l'histoire et l'instruction des français l'arrivé des alliés, dont les troupes française qui ont courageusement combattu au lieu de collaboré!


Vichy n'avait aucune sympathie pour les juifs, loin s'en faut, mais pour gardé un semblant d'autorité il tentèrent quelque truc la dessus, il n'empêchèrent pas les convois de partir
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
Jardin David


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2011
Messages: 474
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 17 Mar - 12:56 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

Soulrod a bien appris la leçon !
Mais n'a pas lu MICHEL .... 
JD
_________________
Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi (Le Cid)


Revenir en haut
Skype
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 17 Mar - 13:06 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

Jardin David a écrit:
Soulrod a bien appris la leçon !
Mais n'a pas lu MICHEL .... 
JD


Mais qui lit ou a lu ton Michel!
Ce brûlot mal ecrit , auquel , à ma connaissance , aucun historien de la question ne fait réference , ne convainc que les convaincus


Revenir en haut
Jardin David


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2011
Messages: 474
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 17 Mar - 13:10 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

Tu parles de Michel B ou d'A MICHEL ?Ou des deux ?
_________________
Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi (Le Cid)


Revenir en haut
Skype
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 17 Mar - 13:19 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

Je croyais comprendre Alain Michel Smile
En réalité , asinus asinum fricat , les deux se valent bien !


Revenir en haut
Jardin David


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2011
Messages: 474
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 17 Mar - 13:25 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

Comme tu l'écris, c'est le coup de pied de l'âne !
Je pensais au sublissime "Vichy shoah" (prononcer comme Giscard) Alain MICHEL.
Deux ouvrages très différents. Mais pour toi, c'est comme les ouvrages de la Ligne Maginot, on peut passer facilement à côté ....
JD
_________________
Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi (Le Cid)


Revenir en haut
Skype
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Dim 17 Mar - 13:27 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

L'instituteur JD vient à nouveau donné les bons points. Dommage qu'il ne participe pas aux débats avec son savoir exhaustif...
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
Jardin David


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2011
Messages: 474
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 17 Mar - 13:30 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

Bordel, tu vas te le bouffer ton participe passé !
Posté le: Aujourd’hui à 13:27    Sujet du message: la dureté de l'occupation

L'instituteur JD vient à nouveau donnER les bons points. Dommage qu'il ne participe pas aux débats avec son savoir exhaustif... (sic dixit)

_________________
Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi (Le Cid)


Revenir en haut
Skype
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Lun 18 Mar - 09:12 (2013)    Sujet du message: Vichy fut bien le facteur prépondérant Répondre en citant

Boisbouvier si le résultat pour les juifs furent moins dramatique en France qu'ailleurs se n'est qu'en toute petite partie du aux Vichystes.
Vichy n'avait aucune sympathie pour les juifs, loin s'en faut, mais pour gardé un semblant d'autorité il tentèrent quelque truc la dessus, il n'empêchèrent pas les convois de partir



Détrompe toi, Soulrod 2. Comme le dit Poliakov, Vichy fut bien le facteur prépondérant.
Sans Vichy, pas de zone libre ni de zone occupée, pas de gouvernement semi fantoche et semi indépendant, pas de négociations avec les SS Oberg et Knochen d'une part et avec le bureau IV-J d'Eichmann à Paris tenu par Dannecker et Röthke de l'autre et pas d'arbitrage  d'Himmler en faveur des premiers contre les seconds fin septembre 42 et donc pas de procrastination de la part de ce même Himmler. Annie Kriegel ne s'y est pas trompée. Bien que juive et communiste elle écrit qu'elle se demande si ce n'est pas aux juifs que Vichy a rendu le plus service. D'ailleurs, Vichy ayant obtenu le droit de reprendre en mains la police de zone occupée par les accords Bousquet-Oberg du 7 août 42, put ensuite refuser aux Allemands de rafler les Juifs des deux zones ce qui les obligea de le faire eux-mêmes avec des moyens limités. Aucune autre police d'aucun pays occupé ne fit la même chose.

Quant à la sympathie que "Vichy" avait ou pas pour les Juifs elle varia selon les personnes. Ni Pétain ni Laval ni Darlan n'étaient antisémites. Ce dernier en particulier dit en conseil des ministres : "il y a des gens très bien parmi eux. J'en ai d'ailleurs dans ma famille". Tout au plus un peu d'historicisme façon Maurras qui ressemble à l'antisémitisme nazi comme une messe blanche à une messe noire et qui servit à donner le change.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:10 (2016)    Sujet du message: la dureté de l'occupation

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 311, 12, 1334, 35, 36  >
Page 12 sur 36

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com