France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

la dureté de l'occupation
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 634, 35, 36  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Mer 6 Mar - 15:30 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

Ouais c'est vrai que pour les nazis l'humanité ne doit pas progresser, resté barbare et pouvoir aux plus tarés.

De plus on bassine personne, on parle d'Histoire, toi tu maquille l'histoire pour recruté dans ton groupuscule. La différence....
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 6 Mar - 15:30 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mer 6 Mar - 16:43 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

Clémenceau est un beau salaud.
Je savais qu'il aimait la révolution mais ne pensais pas qu'il était allé si loin.
J'espère que ses paroles "ont dépassé sa pensée".
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Patton14


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 336
Localisation: Caen

MessagePosté le: Mer 6 Mar - 17:09 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

boisbouvier a écrit:
Clémenceau est un beau salaud.Je savais qu'il aimait la révolution mais ne pensais pas qu'il était allé si loin.
J'espère que ses paroles "ont dépassé sa pensée".

A-t-on une pareille citation d'un chef nazi ?
si oui,nous l'a citer,merci !
_________________

"L'avenir de notre passé est entre nos mains"


Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Mer 6 Mar - 19:25 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

Non apparemment les nazis ne se sont pas trop prononcé sur la révolution française...
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 6 Mar - 21:21 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

Patton14 a écrit:
[
" J'approuve tout de la Révolution:
[b]j'approuve[/b] les Massacres de Septembre où,pour s'éclairer,la nuit venue,
les travailleurs plantaient des chandelles dans les yeux des morts.
J'approuve les noyades de Nantes,les mariages républicains où les vierges
accouplées à des hommes,par une imagination néronienne,avant même d'être
jetées dans la Loire,avaient à la fois l'angoisse de la mort et la souffrance
de la pudeur outragée.
J'approuve les horreurs de Lyon,où l'on attachait des enfants à la gueule
des canons,et les égorgements de vieillards de quatre-vingt-dix ans
et de jeunes filles à peine nubiles.
Tout cela forme un bloc glorieux et je défends qu'on y touche.
Je défends que,sur un théâtre qui dépend de l'Etat,un dramaturge illustre vienne,
après plus de cent ans révolus,prononcer une parole de pitié qui serait
un outrage aux mânes augustes de Robespierre et de Marat.
"[/i][/color]

L'auteur de ces lignes n'a pas été condamné pour apologie
de crimes de guerre contre l'humanité.
Il repose dans un cimetière de la Vendée,dont il était natif,
et où il est même statufié...



Et on vient nous bassiner avec les nazis,de qui se moque-t-on ?


Pourrais tu nous donner les sources de ces paroles de Clemenceau , parce que le 29 janvier 1891 , il s'exprimait à la chambre sur la Révolution , et pas dans ces termes outranciers !
http://www.assemblee-nationale.fr/histoire/Clemenceau_1891.asp


Revenir en haut
Jardin David


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2011
Messages: 474
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 6 Mar - 21:29 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

Ces propos sont comme le texte de MANDEL sur le torche cul drapeau. Il faut en étudier le contexte, plus que le texte.
JD
_________________
Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi (Le Cid)


Revenir en haut
Skype
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Mer 6 Mar - 21:35 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

Tu peux développé un peu JD, je comprend pas ce que tu veux dire.
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
rider59


Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2013
Messages: 154
Localisation: nord

MessagePosté le: Mer 6 Mar - 21:48 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

clemenceau etait  un  jean foutre pret  a  toute  les  alliances
pour  rester  au  pouvoir allant jusqu  a s  allier avec  le general  boulanger
quand  celui  ci etait  presque arriver  au  pouvoir quoique boulager  c  etait un  bon
mais des que   boulanger  a decliner le  soi disant  tigre  la  abandonnè
en  14 peu  lui  importait de  sacrifier des  milliers  de  bonne  vie  francaises
pour  conserver  le pouvoir six  mois de  plus
dieu merci un homme  providentiel  etait  deja  la pour economiser la  vie
de  nos soldats et  nous  mener  a  la  victoire
pour  ne  pas  le  citer  monsieur  petain


Revenir en haut
Jardin David


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2011
Messages: 474
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 6 Mar - 23:15 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

Pour Soultruc : MANDEL avait commis un texte dans lequel il comparait le drapeau français à un "torche cul" (sic). Une oeuvre de jeunesse qui a été largement exploitée par ses ennemis.
JD
_________________
Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi (Le Cid)


Revenir en haut
Skype
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 6 Mar - 23:17 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

Jardin David a écrit:
Ces propos sont comme le texte de MANDEL sur le torche cul drapeau. Il faut en étudier le contexte, plus que le texte.
JD


JD , toi qui connais tout Smile , tu devrais savoir que le texte sur le torche cul est de Jean Zay , pas de Mandel !


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mer 6 Mar - 23:43 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

Oui, c'est Jean Zay.
Mais Clémenceau a-t-il vraiment dit ça ?
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 7 Mar - 00:37 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

le denommé paton dit n'importe quoi , sauf quand on lui met le nez dans ses immondices ( je suis poli ), et il s'ecrase !
Ces phrases incroyables n'ont jamais été prononcées par Clemenceau C'est Edouard Drumont qui la glisse, en 1899, une dizaine d'années après le moment où a eu lieu le débat à la Chambre, dans un pamphlet intitulé "Les Juifs contre la France, une nouvelle Pologne", 170 p. in-18, paru à la Librairie antisémite
http://laboratoire-archives.vendee.fr/Jugez-sur-piece/Les-suspects/2012-05-…


Revenir en haut
Jardin David


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2011
Messages: 474
Localisation: France

MessagePosté le: Jeu 7 Mar - 09:23 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

Oui, merci Léon pour la correction ! L'idée reste la même, mais si je connais tout, tu les connais tous.
JD
_________________
Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi (Le Cid)


Revenir en haut
Skype
Patton14


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 336
Localisation: Caen

MessagePosté le: Jeu 7 Mar - 09:40 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

lebel a écrit:
le denommé paton dit n'importe quoi , sauf quand on lui met le nez dans ses immondices ( je suis poli ), et il s'ecrase !


Ces phrases incroyables n'ont jamais été prononcées par Clemenceau

  C'est Edouard Drumont qui la glisse, en 1899, une dizaine d'années
après le moment où a eu lieu le débat à la Chambre, dans un pamphlet intitulé
 "Les Juifs contre la France, une nouvelle Pologne", 170 p. in-18, paru à la Librairie antisémite
http://laboratoire-archives.vendee.fr/Jugez-sur-piece/Les-suspects/2012-05-…







Si Jean Moulin alias l'Admin ne t'avais viré pour ton éternelle mauvaise foi,
tu l'aurais su en 2010 sur LIBE-44.

La différence entre toi et nous,nous n'inventons rien,nous ne faisons pas de supputations
au lieu de présenter des documents sérieux,comme certains qui contrairement
à tous les historiens qui ont abandonné des "faux témoins" comme R.Höss,Eichmann,
continuent de ressasser les mêmes âneries.
Tu as trop été inspiré par des falsificateurs comme S.K.
Lis-nous sur LIBE-44 !
L'Histoire est par essence révisionniste.
Après Briard,l'Admin,Boisbouvier,te voilà nominé "négationniste",félicitations !

Source:La Vendée militaire en 100 questions/réponses de Sylvain Marcou
 Préface de Reynald Secher)(Ed.Dualpha,2008), p.113.
ISBN : 978 - 2 -35374 - 103 -8

http://liberation-44.forumactif.org/t726-un-humaniste-nous-parle-genocide-v…



PS: le forum l'Agora n'a pas 10 ans,mais 3 (mets tes lunettes)
et même des gens de ta communauté y sont membres (avec la haine en moins)
_________________

"L'avenir de notre passé est entre nos mains"


Dernière édition par Patton14 le Jeu 7 Mar - 10:26 (2013); édité 2 fois
Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Jeu 7 Mar - 09:44 (2013)    Sujet du message: la dureté de l'occupation Répondre en citant

Bravo, Lebel, pour ce débat à la Chambre. Ca m'étonnait aussi que Clémenceau ait dit des choses pareilles.
En tout cas la preuve est faite : Patton 14 est, au mieux, un plaisantin qui se paie notre figure, au pire, un mythomane.
Je penche pour le second terme de l'alternative.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:58 (2016)    Sujet du message: la dureté de l'occupation

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 634, 35, 36  >
Page 5 sur 36

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com