France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Himmler,témoin gênant ?
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Jeu 14 Mar - 10:24 (2013)    Sujet du message: Himmler,témoin gênant ? Répondre en citant

La seul raison qui aurait pu poussé les anglais à avancé l'exécution d'Himmler c'est le refus de lui offrir le TIN comme tribune pour maintenir la haine et peut être le combat contre les alliés. L'heure était à la reconstruction.


N'importe quoi comme d'habitude.

Et pourquoi, alors, ne pas avoir "suicidé" les autres accusés comme Göring ou Ribbentrop moins antipathiques que l'horrible Himmler ?
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 14 Mar - 10:24 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Jeu 14 Mar - 11:03 (2013)    Sujet du message: Himmler,témoin gênant ? Répondre en citant

Et d'une je ne dis pas qu'Himmler fut assassiné, je dis juste que dans l'hypothèse improbable ou il l'aurait été ce serait pour évité de lui offrir une tribune.


Alors essaye de te concentré je vais répondre à ta question. Qui furent les plus fanatisés des combattants allemands? Ne serait-ce pas les SS? Et qui était leur chef? Ne serait-ce pas Himmler? Donc si quelqu'un aurait pût les remobilisé pour qu'ils fassent une guerre de guérilla, les encouragés à crée des maquis qui aurait pût avoir cette influence?


Alors bon cela ne sort pas de l'ADMP, mais ce n'est pas n'importe quoi. Suffit de réfléchir 2 minutes...
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 14 Mar - 12:17 (2013)    Sujet du message: Himmler,témoin gênant ? Répondre en citant

soulrod2 a écrit:
Et d'une je ne dis pas qu'Himmler fut assassiné, je dis juste que dans l'hypothèse improbable ou il l'aurait été ce serait pour évité de lui offrir une tribune.

Alors essaye de te concentré je vais répondre à ta question. Qui furent les plus fanatisés des combattants allemands? Ne serait-ce pas les SS? Et qui était leur chef? Ne serait-ce pas Himmler? Donc si quelqu'un aurait pût les remobilisé pour qu'ils fassent une guerre de guérilla, les encouragés à crée des maquis qui aurait pût avoir cette influence?

Je me marre ! Tu ne connais rien, mais alors vraiment rien à la Waffen SS, formation combattante et la SS Polizei qui gardait les camps. Faire une guerre de guérilla ? Mais les Waffen SS n'étaient pas du tout entraînés à la guérilla et aux maquis ! Pas du tout !

Alors bon cela ne sort pas de l'ADMP, mais ce n'est pas n'importe quoi. Suffit de réfléchir 2 minutes...

Oui, comme tu dis ! Tu devrais réfléchir plus que ça avant de nous sortir de telles inepties !


_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Jeu 14 Mar - 15:41 (2013)    Sujet du message: Himmler,témoin gênant ? Répondre en citant

Oui admin, on sait que les français, polonais, hollandais et compagnie ont tous suivit un entraînement avant guerre pour la guérilla... Vraiment si c'est juste pour essayé de me donné tort... D'ailleurs les américains n'ont jamais eu d'entraînement spécifique pour cela et pourtant c'est les consignes reçut à Guadalcanal si jamais ils étaient coupés de leur flottes d'invasion. Peut-être que benoît Mechin ou Amouroux n'en parle pas alors je comprend votre surprise...


Tiens juste pour rire, tu peux m'expliqué à moi qui n'y connais rien pourquoi la SS est incapable de monté des maquis...
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Jeu 14 Mar - 15:55 (2013)    Sujet du message: Himmler,témoin gênant ? Répondre en citant

Tiens allez je vais vous faire découvrir quelque chose: les Werwolfs. 


L'initiateur du Werwolf est Heinrich Himmler qui, au printemps 1944, charge le SS Obergruppenführer Hans-Adolf Prützmann de créer des unités spécialisées dans l'infiltration des lignes adverses, mais c'est Joseph Goebbels qui choisit de ressusciter l'ancien mythe du loup-garou pour nommer ces unités, en référence à un roman de Hermann Lön, qui raconte la geste d'une bande de paysans de la lande de Lüneburg, tenant en échec des mercenaires en maraude pendant la Guerre de Trente Ans[1].
Sa création est annoncée lors du discours du 18 octobre 1944, annonçant la créaton du Volkssturm : Himmler voit ces unités comme la matérialisation de la résistance allemande, par la mise en place d'une organisation de partisans menant des actions de sabotage sur les arrières des troupes alliées[2]; ces petites unités doivent être formées dans le cadre du camps des Groupes de chasses, unités spéciales de lutte contre les partisans, dirigées par Otto Skorzeny[3]. La force du mouvement était plutôt d'ordre psychologique vis-à-vis des soldats maintenus sur le front et des populations civiles qui allaient se retrouver face à l'ennemi. Une station de radio diffusait quotidiennement des informations qui devaient annoncer le sursaut de la nation allemande et rassembler les volontaires au sein du Landsturm Werwolf. Les jeunes répondirent les premiers à cet appel, complétés de Waffen SS qui se transformèrent pour l'occasion en instructeurs de contre-guérilla.
La stratégie générale était calquée sur lapolitique de terre brûlée conduite par les partisans soviétiques. Les zones d'action étaient surtout rurales car facilement utilisables pour cacher des armes et abriter des dissidents. Le "Werwolf-Winke für Jagdeinheiten", guide pratique édité en janvier 1945, désignait les priorités :
  • couper les lignes de retraite et de ravitaillement
  • attaquer les hôpitaux
  • conduire des raids de nuit
  • détruire les installations militaires, civiles et industrielles
  • éliminer les défaitistes.

Bien que dépourvu d'état-major centralisé, le Werwolf se distingua dans un certain nombre d'opérations de sabotage, sniping et de coupures de lignes de communications.
En mars 1945, 600 Hitlerjugends intègrent le groupe de combat Ostharz puis le Werwolf, renforcés par des officiers SS. Après de violents combats contre les blindés américains en avril, il ne restait que 5 survivants à la fin du mois.
Le 24 mars, le Dr. Oppenhof, maire de la ville d'Aix-la-Chapelle, première ville occupée par les Américains en terre allemande, est assassiné par 3 membres de l'organisation, sur ordre personnel d'Himmler[4].
En Forêt Noire, 35 garçons équipés dePanzerfaust provoquent de sérieuses pertes aux forces américaines.
À l'est, du 29 janvier au 1er mars 1945, des éléments Werwolf et Jeunesse hitlériennedéfendent aveuglément la ville de Pyritz en Poméranie contre des unités du 9e corps de chars de la Garde rouge.
Conçues au départ comme moyen de défense des régions frontalières menacées par l'avance alliées, les unités se voient attribuer au fil des semaines de l'écroulement du Reich, un rôle dans la continuation des hostlités, même après une reddition, mais cette dimension est vite négligée car jugée incompatible avec la propagande autour de la victoire finale[5].
Actifs au milieu des ruines de Berlin, dans des combats rapprochés contre des unités blindées, pendant aux réverbères ceux qui déposaient les armes, 200 Werwolf continuèrent la lutte contre les forces russes jusqu'à l'automne 1945, repliés dans des poches.
Le mode d'action des Werwolf essaima parmi d'autres populations dont les pays avaient soutenu le régime Nazi (en Lettonie jusqu'en 1951), ou les Frères de la forêtestoniens (jusqu'en 1956).


Tiré de Wikipédia, ne me remercié pas se fut avec plaisir.
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 14 Mar - 16:02 (2013)    Sujet du message: Himmler,témoin gênant ? Répondre en citant

Tu confonds tout ! Waffen SS et Werwolfs qui auront une existence éphémère en... 1945 !
De plus il ne s'agissait pas de maquis proprement dits mais d'unité de contre-guérilla, comme les commandos de chasse en Algérie ou les Corps Francs dont faisait partie Joseph Darnand, c'est à dire de commandos de choc destinés à faire "des coups" sur les arrières de l'ennemi, mais pas à tenir des maquis ! Au lieu d'aller pêcher bêtement des informations sur Wikipédia, essaie simplement de lire des livres d'HISTOIRE !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
soulrod2


Hors ligne

Inscrit le: 07 Fév 2013
Messages: 452
Localisation: alsace

MessagePosté le: Jeu 14 Mar - 16:06 (2013)    Sujet du message: Himmler,témoin gênant ? Répondre en citant

Pour ceux, peut nombreux, qui on continué après la capitulation allemande on parle bien de guérilla. Si Himmler, avec sa verve eu accès au tribunal de Nuremberg, on peut s'inquieté qu'il se soit exprimé pour encouragé ce type d'action. Donc malgré tout mon raisonnement, replacé en situation comme tu le dit, est valable.
_________________
L'ennemi est bête il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui. Déprosges


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:25 (2016)    Sujet du message: Himmler,témoin gênant ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com