France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La lettre de la"cave à gazage" à Auschwitz-Birkenau

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Frère Jacques


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2010
Messages: 309
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Jeu 14 Mar - 21:31 (2013)    Sujet du message: La lettre de la"cave à gazage" à Auschwitz-Birkenau Répondre en citant

 
 Comme vous le savez (peut-être),l'évêque écrivit à Kammler le 29 janvier 1943
que c'était une cave à gazage et les deux ingénieurs de la Topf & Söhne
(Karl Schulze et Fritz Sander le 17 février 1943) l'appelèrent une chambre à gaz.

Qu'en pensez-vous ?
_________________

Une autre version,
qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche.


http://phdnm.org/


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 14 Mar - 21:31 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Patton14


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 336
Localisation: Caen

MessagePosté le: Sam 16 Mar - 10:54 (2013)    Sujet du message: La lettre de la"cave à gazage" à Auschwitz-Birkenau Répondre en citant

Personne n'a à redire ?

Continuons.




La "cave à gazages"

Réponse :
Je suis entièrement d'accord avec l'argument selon lequel les explications du mot
 "Vergasungskeller" invoquées par certaines recherches révisionnistes,
ainsi que par le pseudo-révisionniste David Irving,étaient indéfendables.
En revanche,la thèse de Carlo Mattogno selon laquelle
les SS planifiaient l'utilisation de ces morgues pour la désinfection,
mais qu'ils abandonnèrent ce projet plus tard
.
 (Voy.Carlo Mattogno,le camere a gas di Auschwitz,
Genua 2010,p.47f
).me semble possible.
Une chose est certaine:elles n'ont pas pu être utilisées
comme chambres à gaz homicides
.
Deux documents allemands,datant de la guerre,cités par C.Mattagno dans l'un
de ses articles
( Voy.Carlo Mattogno "Die Leichenkeller der Krematorien
von Birkenau im Licht der Dokumente
",in Vierteljahreshefte für freie Geschichsforschung,Nr.3,4/2003
).
suffisent amplement pour démolir le mythe du
"camp d'extermination"
d'Auschwitz-Birkenau.
- Le 20 juillet 1943,le SS-médecin Eduard Wirths demanda au Bureau Central
des Constructions d'Auschwitz de construire des morgues provisoires dans plusieurs
 secteurs du camp de Birkenau.
A cette époque,les corps des prisonniers qui étaient décédés au camp étaient
entreposés dans des abris en bois avant d'êre transférés au crématoire.
Le camp de Birkenau était infectés de rats;ces rongeurs étaient attirés
 par les corps et s'en régalaient.
Dans sa lettre,le docteur Wirths mettait en exergue que les rats transportaient
 des puces,que ces dernières pouvaient répandre la peste et que l'éruption
ce cette effroyable maladie aurait des conséquences désastreuses pour l'équipe
et les prisonniers.

- Le 4 août 1943, Karl Bischoff,chef du Bureau Central des Constructions,
répondit qu'aucune morgue provisoire n'était nécessaire,car les corps des prisonniers
 décédés seraient dorénavant emmenés au crématoire deux fois par jour.
 (Voy.Rossiskij gosudarstvenny voyenny arkhiv,Moscow,
502-1-170,p.262-63
).

Ceci prouve que les morgues du crématoire étaient utilisées comme telles à n'importe
quel moment et qu'elles n'étaient pas utilisées comme chambres à gaz homicides.


- En mai 1944, le problème surgit à nouveau.

- Le 22 mai, le nouveau chef du Bureau Central des Constructions d'Auschwitz,
le SS-Obersturmführer Werner Jotham,écrivit une lettre dans laquelle il souligna
que les corps des prisonniers morts au camp seraient retirés chaque matin,
afin qu'on n'ait nul besoin de construire des morgues provisoires.
(Voy.Rossiskij gosudarstvenny voyenny arkhiv,Moscow,502-1-170,p.260).

La date de cette lettre est extrêmement importante.

Selon le calendrier de Danuta Czech (14),62 000 juifs hongrois furent déportés
 à Auschwitz-Birkenau entre le 17 et le 22 mai 1944;
41 000 d'entre eux furent "gazés sans avoir été enregistrés",
ce qui signifie que les morgues du crématoire ont dû être utilisées comme chambres à gaz
 jour et nuit durant toute cette période.
Comment des corps de prisonniers,mort de causes "naturelles" (maladies,épuisement,etc.)
pendant la même période auraient pu être entreposés dans ces mêmes morgues ?
Lindtner peut-il prétendre ignorer cet argument ? Non,il ne peut pas.
Le 24 janvier 1998,le prestigieux journal danois Berlingske Tidende publia
un article de Lindtner *
("Holocaust i Nyt Lys",L'Holocauste sous un nouveau jour),que je traduisis
(dixit:J.Gürgen) plus tard en allemand pour la revue de Germar Rudolf intitulée
Vierteljahreshefte für freie Geschichtsforschung .
(Voy. Danuta Czech,Kalendarium der Ereignisse im Konzentrationslager
Auschwitz-Birkenau 1939-1945, Rowalt Verlag,Reinbeck bei Hamburg 1989
).
Dans cet article,Lindtner déclara en janvier 1998:

" Il est difficile d'imaginer que les morgues des quatre crématoires à Birkenau
n'aient pu être utilisées comme chambres à gaz.
La présence des corps l'aurait empêché."


Ainsi,dès 1998,Lindtner savait que la  "Vergasungskeller"
(peu importe ce que c'était)
n'aurait pas pu être une chambre à gaz dans l'une des morgues
de Birkenau !

C'est très probablement le professeur Robert Faurisson qui a porté cet argument
 à son attention,argument dont M.Faurisson a souvent souligné
l'importance capitale
.
Le fait que Lindtner réchauffe cette histoire de  "Vergasungskeller"
afin de défendre le mensonge de la moribonde chambre à gaz le démasque
en tant qu'individu manifestement malhonnête.
 

 
  * Voy.
http://liberation-44.forumactif.org/t1436-apres-la-debacle-de-40voila-la-de…

Source :
http://liberation-44.forumactif.org/t1436-apres-la-debacle-de-40voila-la-de…
_________________

"L'avenir de notre passé est entre nos mains"


Revenir en haut
Croquignol


Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2008
Messages: 429
Localisation: Sarthe

MessagePosté le: Sam 16 Mar - 11:06 (2013)    Sujet du message: La lettre de la"cave à gazage" à Auschwitz-Birkenau Répondre en citant

Tu sais que tu commences vraiment à nous gonfler avec tes histoires ! Bordel, tu as ton forum pour ça !

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:21 (2016)    Sujet du message: La lettre de la"cave à gazage" à Auschwitz-Birkenau

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Bistrot du coin Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com