France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

De Gaulle et Reynaud
Aller à la page: <  1, 2, 3, 417, 18, 19  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'entre-deux guerres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Jeu 21 Mar - 07:27 (2013)    Sujet du message: De Gaulle et Reynaud Répondre en citant

Reynaud fut-il un grand vaniteux ?
On le présente volontiers cambré pour profiter au maximum de sa taille qui était médiocre. Il aurait fallu remarquer l'épaisseur de ses talons de chaussures ce que je n'ai jamais fait. Et vous, chers colistiers ?
Si ce fut le cas reconnaissons à De Gaulle un grand sens de l'opportunité. Il comprit qu'il ne pourrait "l'avoir" que par la flatterie et, de fait, il "l'eut".
A partir de là que conclure ?
Que de Gaulle fut surtout un arriviste et un opportuniste ?
Ou bien qu'il sut se donner le moyen d'une ambition légitime ?
Car on a le droit d'être ambitieux.
La chose qui me fait pencher pour le second terme de l'alternative ce sont ses deux démissions de janvier 46 et de 69.
On peut être ambitieux pour son propre compte ou pour la tâche à laquelle on croit.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 21 Mar - 07:27 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jardin David


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2011
Messages: 474
Localisation: France

MessagePosté le: Jeu 21 Mar - 08:17 (2013)    Sujet du message: De Gaulle et Reynaud Répondre en citant

Je suis d'accord avec Michel sur ce point.
JD
_________________
Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi (Le Cid)


Revenir en haut
Skype
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Jeu 21 Mar - 08:46 (2013)    Sujet du message: De Gaulle et Reynaud Répondre en citant

Surtout un égocentrique malfaisant, à la limite de la schizophrénie !
Il haïssait tous ceux qui n'avaient pas pour lui de la vénération frôlant l'idolatrie. Même Rémy s'en rendit compte ! Lire "La justice et l'opprobre" Editions Confrérie Castille...
Quand à Reynaud, médiocre en tout. Manipulé par sa maîtresse, Madame de Portes, personnage falot entre les mains de Churchill !


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Jeu 21 Mar - 15:45 (2013)    Sujet du message: De Gaulle et Reynaud Répondre en citant

J'ai lu le livre de Rémy. Il honore Pétain mais il n'attaque pas De Gaulle.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Fréderic le Grand


Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2008
Messages: 617
Localisation: Pyrénées Orientales

MessagePosté le: Jeu 21 Mar - 18:35 (2013)    Sujet du message: De Gaulle et Reynaud Répondre en citant

Résistant s'est trompé, il y a d'autres livres de Rémy ! Moi j'ai lu "De Gaulle, cet inconnu" !
_________________
"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire"
G. Orwell


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 23 Mar - 10:56 (2013)    Sujet du message: De Gaulle et Reynaud Répondre en citant

Oui bien sur. Et il n'est pas le seul à avoir démasqué les intentions gaullistes !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Jardin David


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2011
Messages: 474
Localisation: France

MessagePosté le: Sam 23 Mar - 12:34 (2013)    Sujet du message: De Gaulle et Reynaud Répondre en citant

Ben moi, comme livre de REMY, je retiens "Dans l'ombre du Maréchal". Au moins le titre est explicite.
JD
_________________
Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi (Le Cid)


Revenir en haut
Skype
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Sam 23 Mar - 15:26 (2013)    Sujet du message: De Gaulle et Reynaud Répondre en citant

La situation créée par la défaite de juin 40 exigeait ou, en tout cas, appelait, une solution différente de celle créée par la défaite de 1870-71.
A partir du moment où notre alliée la G-B demeurait en guerre, l'espoir d'une victoire finale de celle-ci demeurait et il était avantageux que la France puisse se se prévaloir lors de la fin des combats de l'alliance initiale quelle qu'ait pu être la défaite de nos armées sur le moment du début du conflit.
L'immense mérite de De Gaulle fut d'avoir joué cette carte là qui se révéla à la longue ultra performante.
Jouer cette carte avait aussi un autre avantage. Elle donnait du crédit à la politique de double jeu de Vichy.
Pétain et Laval en affectant de s'opposer aux gaullistes disaient indirectement aux Allemands : vous voyez bien que nous sommes fidèles à la neutralité qui nous est imposée par la convention d'armistice. Nous empêchons les Français de se rallier à De Gaulle.
Et, réciproquement, en attaquant Vichy, De Gaulle disait aux Allemands que Vichy était pro-allemand bien qu'il ne le fût pas. Il renforçait donc son double jeu.
Est-ce si difficile à comprendre ?
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Dernière édition par boisbouvier le Sam 23 Mar - 22:06 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 23 Mar - 15:33 (2013)    Sujet du message: De Gaulle et Reynaud Répondre en citant

Avec une différence Michel: Si Pétain était sincère dans sa démarche (il contactera De Gaulle à la libération pour mettre en oeuvre une reconciliation encore possible), De Gaulle lui ne songeait qu'à une seule chose: l'exclusivité du pouvoir et la mise en accusation "des gens de Vichy" !
Il n'y avait aucun accord secret entre les deux hommes et la légende de l'épée et du bouclier a pu faire rêver les Français, mais elle n'a été qu'une légende !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Sam 23 Mar - 22:21 (2013)    Sujet du message: De Gaulle et Reynaud Répondre en citant

Pétain a envoyé l'amiral Auphan voir De Gaulle pour lui proposer une passation régulière de pouvoir "afin d'éviter la guerre civile". Il lui dit d'ailleurs : "tel que je connais De Gaulle il n'acceptera pas : il est trop orgueilleux pour ça".
A quoi De Gaulle aurait pu répondre qu'il n'était pas orgueilleux pour lui-même mais pour la France.
Il y avait aussi l'hypothèque communiste. La moitié de la résistance était communiste et comme elle était armée elle aurait pu déclencher une vraie guerre civile comme en Italie, en Grèce ou en Yougoslavie. De Gaulle parvint à maintenir l'ordre. Il dit devant les députés du gouvernement provisoire : "Je vous le demande Messieurs, où est la guerre civile ?".
Pétain le comprit. Il écrivit à De Gaulle qu'il lui pardonnerait de l'avoir lâché s'il le sortait de prison. Hélas, De Gaulle n'était plus au pouvoir. Il ne put que constater pour la déplorer la lâcheté des ministres de la IV° République qui refusèrent l'élargissement du maréchal.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 28 Mar - 12:09 (2013)    Sujet du message: De Gaulle et Reynaud Répondre en citant

De Gaulle constatant la lâcheté des ministres de la IVème république ? Allons, un peu de sèrieux Michel ! De Gaulle a évité la "guerre civile" en nommant Maurice Thorez (déserteur) ministre ainsi que trois autres communistes, et sous les injonctions de son ami Staline. C'est lui qui a offert aux communistes le pouvoir"réel" dans le pays, l'éducation nationale, la presse, et les syndicats. C'est tout de même lui qui a réhabilité les vieux partis des années 30.
Revenu au pouvoir en 58, il pouvait avoir un geste envers le vieux soldat: faire transférer ses cendres à Douaumont... Non. Il ne le fit pas. Jamais.
De Gaulle haïssait Pétain. Et tous les Français qui l'avaient suivi, comme les Français d'Algérie par exemple !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Jeu 28 Mar - 21:00 (2013)    Sujet du message: De Gaulle et Reynaud Répondre en citant

De Gaulle s'est exprimé publiquement sur la lâcheté ou du moins sur l'électoralisme qui d'après lui avait présidé à la décision de refuser l'élargissement du Maréchal par le garde des Sceaux de l'époque, André Marie.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Sam 30 Mar - 08:34 (2013)    Sujet du message: De Gaulle et Reynaud Répondre en citant

De Gaulle haïssait Pétain. Admin a raison. Il n'avait donc aucune raison de feindre l'indignation devant le refus d'élargissement du Maréchal par le garde des sceaux André Marie, dont il était pourtant le maître d'oeuvre de la réhabilitation !
En 1958, De Gaulle est revenu au pouvoir. Il eut largement le temps de faire transférer les cendres du Maréchal à Douaumont. Il n'en a rien fait !
On ne peut pas Boisbouvier, défendre la mémoire de Philippe Pétain et en même temps trouver des circonstances atténuantes à son bourreau !
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Sam 30 Mar - 10:56 (2013)    Sujet du message: De Gaulle et Reynaud Répondre en citant

On ne peut pas Boisbouvier, défendre la mémoire de Philippe Pétain et en même temps trouver des circonstances atténuantes à son bourreau !



De Gaulle fut entièrement dévoué au service de l'Etat qui peut se définir comme le plus grand bien du plus grand nombre.
Il lui fut impossible d'empêcher qu'on fit offense à ces Justes qu'étaient Pétain et Laval compte tenu des circonstances particulièrement dramatiques de la guerre et de l'occupation et pour les nobles raisons sus-dites. Il s'est exprimé en privé là-dessus (à Rémy, à J-L Murat, à Claude Guy) mais il a hésité jusqu'au bout à le faire publiquement. Il est exact qu'il a envisagé de faire transporter la dépouille du Maréchal à Douaumont mais que pour finir il y renonça.
Pourquoi ?
On dit qu'il fut irrité par un article de Jean d'Ormesson dans le Figaro qui prétendit lui en ravir l'annonce en primeure.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 5 Avr - 09:22 (2013)    Sujet du message: De Gaulle et Reynaud Répondre en citant

N'oublions pas que De Gaulle n'a eu de cesse que de toujours faire pression sur Reynaud, et bien avant le déclenchement des hostilités ! C'est lui, avec Churchill, qui est responsable de l'absurde manoeuvre "Dyle" qui consistait à engager l'élite de nos armées en terrain plat, en Belgique et en Hollande ! Cette manoeuvre qui allait jeter ces armées dans le piège des Ardennes !
Il s'opposera, aux Conseils de Guerre auxquels il assista, aux démarches pressantes de Weygand et de Pétain, suivant aveuglément Churchill qui avait misé déjà et depuis longtemps sur la défaite des armées françaises... C'est lui qui concevra les adsurdes manoeuvres du "réduit breton" et du repli de 500.000 hommes en AFN ! Ah oui, De Gaulle parlons en !
Je ne sais pas "sous quelle influence" De Gaulle refusa le transfert des cendres du Maréchal à Douaumont, ou plutôt je m'en doute; cette influence ne pouvait être que celle des communistes dont il avait besoin pour se débarasser de l'Algérie !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:23 (2016)    Sujet du message: De Gaulle et Reynaud

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'entre-deux guerres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 417, 18, 19  >
Page 3 sur 19

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com