France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

De Gaulle et Reynaud
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 517, 18, 19  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'entre-deux guerres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Sam 6 Avr - 08:50 (2013)    Sujet du message: De Gaulle et Reynaud Répondre en citant

Péripéties, Admin.
J'ai toujours dit que De Gaulle avait raté la décolonisation de la France et qu'il n'avait pas compris son temps faute d'une culture sociologique suffisante laquelle n'était pas faite à Sant Cyr.
Néanmoins l'essentiel de son oeuvre pendant la guerre fut une pleine réussite.
Souviens toi de Keitel à Berlin le 8 mai 45 voyant de Lattre : "la France est là, c'est un comble !".
C'est bien grâce à De Gaulle que la France fut là ce jour là.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 6 Avr - 08:50 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Avricourt


Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2010
Messages: 261
Localisation: Var

MessagePosté le: Sam 6 Avr - 09:45 (2013)    Sujet du message: De Gaulle et Reynaud Répondre en citant

Non, c'est grace à Staline que la France fut là ! Pas à De Gaulle !
_________________
Res, non verba.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 6 Avr - 15:32 (2013)    Sujet du message: De Gaulle et Reynaud Répondre en citant

Non , De Gaulle avait l'appui de Staline , peut être , mais surtout de Churchill , et Roosevelt , malgré ses reticences , a bien été forcé de le reconnaitre comme representant la France !

Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 6 Avr - 20:50 (2013)    Sujet du message: De Gaulle et Reynaud Répondre en citant

1 )Roosevelt voulait imposer Giraud , comme representant unique de la Resistance , contre De Gaulle .....mais devant l'inconsistance de son favori et la popularité de DG , il a reculé!
2) Roosevelt voulait imposer l' AMGOT en France, et toujours devant la popularité de DG à son retour en France , il a abandonné son projet
CQFD


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Dim 7 Avr - 09:01 (2013)    Sujet du message: De Gaulle et Reynaud Répondre en citant

Non Lebel, non. C'est Churchill qui imposera De Gaulle à Roosevelt ! Sa "popularité" ? Mais il était pratiquement inconnu en Afrique du Nord ! Les Américains, qui je te le rappelle, avaient des contacts officiels avec Vichy, avaient misé sur Giraud mais aussi sur Darlan. De Gaulle fit assassiner le second et tenta de le faire pour Giraud (attentat manqué) pour déblayer devant sa porte. Il eut tout de même la chance d'avoir en face de lui, un Soldat, un vrai, alors que lui n'était qu'un politique ambitieux qui avait compris que le pouvoir futur passait par Churchill et... Staline !
Au sujet de l'Amgot, il est certain que De Gaulle, lié par ses accords secrets avec Staline, préféra jouer la carte PCF. Mais s'il vous plait, arrêtez avec la "popularité de De Gaulle"!... Affaire de propagande de la Radio de Londres ! Un mois avant son arrivée à Paris, c'est Pétain qui était acclamé par une foule en délire Place de l'Hôtel de Ville !


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 7 Avr - 11:11 (2013)    Sujet du message: De Gaulle et Reynaud Répondre en citant

De Gaulle , par son intransigeance indisposera souvent Churchill qui le soutiendra toujours , meme face à Roosevelt qui sera bien obligé d'en convenir ! A Anfa , contraint et forcé , il serrera la main de Giraud , bon militaire mais piêtre politique , en qui il voyait un petainiste qui voulait faire perdurer la ligne de Vichy ............De Gaulle , au debut , pouvait compter en Algerie sur une poignée de fidèles , au fil des mois , il s'imposera face à un Giraud rétrograde et borné ,.tout juste "un bon divisionnaire "comme disait Darlan
Les Americains , pragmatiques , s'appuieront , lors de leur arrivée sur Darlan qui court circuitera Giraud , tout penaud !
Quant à la popularité de De Gaulle , il n'avait pas besoin de " brigades d'acclamation " soigneusement encadrées comme pour Pétain , à voir seulement l'enthousiasme delirant qu'il suscitait ( films d'actualités non filtrés )
De Gaulle , tout aussi pragmatique , s'etait assuré le concours du PCF , trés populaire à l'époque , il ne fut jamais son instrument .....et l' AMGOT n'a rien à y voir !


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Dim 7 Avr - 12:15 (2013)    Sujet du message: De Gaulle et Reynaud Répondre en citant

Non Lebel, encore une fois désolé de te contredire, mais ton gaullisme exacerbé ne peut pas inverser l'Histoire. On l'a vu, De Gaulle est le préféré de Paul Reynaud, qui lui est le jouet de Churchill. Le colonel puis général à totre temporaire après avoir léché les bottes à la limite de l'idôlatrie de Paul Reynaud, devient le pantin de Churchill qui en a grand besoin (comme Staline) pour maintenir les Allemands sur la terre des froggies. Il lui offre un micro comme il sait qu'il a du tempérament et un fichu caractère, fait assassiner 1.300 marins français à Mers el Kébir persuadé que De Gaulle a raison lorsqu'il affirme que l'armistice a livré la flotte française aux nazis...
Lorsque tu racontes que Giraud voulait perdurer la ligne de Vichy, tu as raison ! Et c'était de faire entrer la France en guerre contre les Allemands. Pétain en rêvait ! Mais le plan de Giraud, c'était de débarquer vers la Grèce et les Balkans, la voie du SUD de l'Europe.
La foule qui acclamait Pétain à Paris n'était pas "encadrée" par des birgades d'acclamations. Tous les historiens et les témoins de l'époque l'ont constaté. Il y avait un réel enthousiasme des foules françaises qui pensaient encore qu'il y avait un accord secret entre "l'épée et le bouclier". Tu es trés mal informé Lebel. Vraiment trés mal !


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 7 Avr - 14:43 (2013)    Sujet du message: De Gaulle et Reynaud Répondre en citant

Darlan , il l'a montré lors des protocoles de Paris ( desavoués même par Weygand ! ) rêvait d'etre le grand amiral d'une flotte europeenne ( entretiens avec Warlimont ) , sous direction allemande , et n'aurait pas hésité à y investir sa marine !
Giraud avait des conceptions fumeuses sur la conduite de la guerre : il voulait lier le plan Torch avec un debarquement en France mediterraneenne ...........quand on connait la puissance allemande en 1942 et la resistance qu'elle a opposée en 1944 , on imagine le desastre !
une partie de l'opinion française , même en 1944 , faisait confiance à Pétain , par sentiment , sans plus ; aprés septembre , elle encensait De Gaulle , et le marechal , vite oublié !
L'epée et e bouclier , une trouvaille des vichystes reprise par Aron !


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 7 Avr - 15:51 (2013)    Sujet du message: De Gaulle et Reynaud Répondre en citant

Et c'était de faire entrer la France en guerre contre les Allemands. Pétain en rêvait
où as tu vu ça ? Pétain , mème à ses proches n'y a jamais fait allusion , au contraire il désirait se conformer à l'armistice ( maintes fois écorné par l'occupant ) enjoignant aux français l'obeissance et la résignation , voire de soutenir le Reich dans son combat , avec le soutien moral de la France ( tous ses discours ) , et ce , jusqu'a la fin !


Revenir en haut
Jardin David


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2011
Messages: 474
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 7 Avr - 18:18 (2013)    Sujet du message: De Gaulle et Reynaud Répondre en citant

Comme il a bien fait !
JD
_________________
Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi (Le Cid)


Revenir en haut
Skype
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Lun 15 Avr - 14:59 (2013)    Sujet du message: De Gaulle et Reynaud Répondre en citant

lebel a écrit:
Darlan , il l'a montré lors des protocoles de Paris ( desavoués même par Weygand ! ) rêvait d'etre le grand amiral d'une flotte europeenne ( entretiens avec Warlimont ) , sous direction allemande , et n'aurait pas hésité à y investir sa marine ! Giraud avait des conceptions fumeuses sur la conduite de la guerre : il voulait lier le plan Torch avec un debarquement en France mediterraneenne ...........quand on connait la puissance allemande en 1942 et la resistance qu'elle a opposée en 1944 , on imagine le desastre !
une partie de l'opinion française , même en 1944 , faisait confiance à Pétain , par sentiment , sans plus ; aprés septembre , elle encensait De Gaulle , et le marechal , vite oublié !
L'epée et e bouclier , une trouvaille des vichystes reprise par Aron !



Les fameux "protocoles de Paris" ont été arrêtés par... Pétain et n'ont donc pas eu de suite. le Maréchal, comme en 1917, comptait sur l'arrivée des Américains dans la lutte et il l'avait confié à Murphy. Il savait trés bien que seule, la France ne pouvait rien faire ! Et tu reconnais ici la "puissance" de l'armée allemande en 1942, alors que tu nies la possibilité d'envahir l'AFN par l'Espagne en 1940 ! Tu ne sais plus ce que tu racontes. Ta haine envers Pétain, Weygand ou Giraud t'aveugle. Comme Roro, ce qui est le plus important pour toi, c'est la déportation des Juifs. Mais franchement, en 1942, tout le monde s'en foutait des Juifs, y compris les Américains et le plan "fumeux" de Giraud, consistait à prendre AVEC LES AMERICAINS les Allemands au sud par les Balkans, en empêchant l'armée rouge d'envahir cette partie de l'Europe !
Quand à Aron, il ne fait que traduire les FAITS, pas la mauvaise propagande de guerre. Pour les Français de cette époque (et Henri Amouroux le dit également) il y avait certainement un accord secret entre le Maréchal et le général-micro. Mais pour les Allemands aussi ! La preuve ? Ils ont arrêté Weygand puis Pétain et les ont emmené en Allemagne. Les Français l'ont cru jusqu'au bout ! L'épuration leur a démontré le contraire sanglant !
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Michael


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2012
Messages: 157
Localisation: Canada

MessagePosté le: Lun 15 Avr - 17:30 (2013)    Sujet du message: De Gaulle et Reynaud Répondre en citant

Maréchal a écrit:
lebel a écrit:
 . Comme Roro, ce qui est le plus important pour toi, c'est la déportation des Juifs










Vous êtes ridicule Admin !Roro depuis la création de votre forum a fait des sujets
sur les causes de la Grande Guerre et de la Seconde Guerre mondiale
 (voir ses topics):


http://forumfrance-en-guerres.xooit.fr/t48-Les-causes-et-les-responsables-d…



http://forumfrance-en-guerres.xooit.fr/t18-L-Anschluss-predit-des-1919.htm

S'il vous a envoyé promener (avec ses amis),c'est pour votre volonté
 de plaire à certains en évitant le sujet cité.
Quand je passe maintenant vous voir,j'ai l'impression de rendre une visite
à des vieillards dans leur maison de retraite,qui se rabâchent de vieilles rancoeurs.


PS: votre indigestion de l'Algérie,fait de vous un homme aveuglé par votre haine
de De Gaulle et vous empeche d'etre impartial,c'est çà aussi l'Histoire....

Au plaisir.
_________________
"Il me semble qu'on vend l'Holocauste au lieu de l'enseigner."

Le rabbin Arnold Jacob Wolf,Directeur,Université de Yale.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 15 Avr - 20:50 (2013)    Sujet du message: De Gaulle et Reynaud Répondre en citant

[quote="Maréchal"
Les fameux "protocoles de Paris" ont été arrêtés par... Pétain et n'ont donc pas eu de suite. le Maréchal, comme en 1917, comptait sur l'arrivée des Américains dans la lutte et il l'avait confié à Murphy. Il savait trés bien que seule, la France ne pouvait rien faire ! Et tu reconnais ici la "puissance" de l'armée allemande en 1942, alors que tu nies la possibilité d'envahir l'AFN par l'Espagne en 1940 ! Tu ne sais plus ce que tu racontes. Ta haine envers Pétain, Weygand ou Giraud t'aveugle. [b]Comme Roro, ce qui est le plus important pour toi, c'est la déportation des Juifs[/b]. Mais franchement, en 1942, tout le monde s'en foutait des Juifs, y compris les Américains et le plan "fumeux" de Giraud, consistait à prendre AVEC LES AMERICAINS les Allemands au sud par les Balkans, en empêchant l'armée rouge d'envahir cette partie de l'Europe !
Quand à Aron, il ne fait que traduire les FAITS, pas la mauvaise propagande de guerre. Pour les Français de cette époque (et Henri Amouroux le dit également) il y avait certainement un accord secret entre le Maréchal et le général-micro. Mais pour les Allemands aussi ! La preuve ? Ils ont arrêté Weygand puis Pétain et les ont emmené en Allemagne. Les Français l'ont cru jusqu'au bout ! L'épuration leur a démontré le contraire sanglant ![/quote]
Un amoncellement d'erreurs et de contre verités Very Happy
1) C'est Weygand qui a torpillé ( à moitié) les Protocoles , et convaincu Pétain de ne pas les signer
2) Pétain ne s'est jamais entretenu avec Murphy d'une eventuelle reprise de la lutte ( ou alors dis moi quand ), la politique de Roosevelt avec Leahy etait d'empecher Vichy de basculer dans le camp de l' Axe en echange d'une assistance alimentaire ( accord Murphy-Weygand
3)Les Allemands avaient des visées sur Gibraltar , mais pas sur l' AFN , ou Vichy veillait pour leur compte ........il n'y a jamais eu de plan secret allemand pour une eventuelle invasion !
4) Oui , c'etait fumeux de vouloir prendre les allemands à revers , avec une armée americaine peu entrainée ( on l'a vu en Tunisie ) et des allemands , nombreux et entrainés et qui beneficiaient en plus de facilités de communication
5) il n'y a jamais eu d'accord secret Pétain - De Gaulle ......c'est comme l'épée et le bouclier
De plus , Pétain et Weygand , De Gaulle les a jetés en prison


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mar 16 Avr - 13:02 (2013)    Sujet du message: De Gaulle et Reynaud Répondre en citant

Il y eut chez Hitler une courte période d'hésitation qui a duré un mois entre une attaque directe de l'Angleterre (opération Seelöwe) et une attaque indirecte par l'Afrique en passant soit par l'Espagne (opération Félix) soit par la Libye (opération Afrique).
Dans cette visée Hitler a réclamé à Vichy la disposition d'aérodromes au Maroc pour attaquer Gibraltar ainsi que la ligne Tunis-Rabat, le 16 juillet 40. Il avait prévu une attaque aéroportée par le commando qui avait pris Eben Emaël en 6 heures.
Or, Vichy refusa.
Il sauva tout car, comme le dit Churchill en janvier 44 au général Georges, si l'AFN était tombée entre les mains de l'Axe "notre tâche eût été alors très difficile".
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 16 Avr - 13:35 (2013)    Sujet du message: De Gaulle et Reynaud Répondre en citant

boisbouvier a écrit:
Il y eut chez Hitler une courte période d'hésitation qui a duré un mois entre une attaque directe de l'Angleterre (opération Seelöwe) et une attaque indirecte par l'Afrique en passant soit par l'Espagne (opération Félix) soit par la Libye (opération Afrique).
Dans cette visée Hitler a réclamé à Vichy la disposition d'aérodromes au Maroc pour attaquer Gibraltar ainsi que la ligne Tunis-Rabat, le 16 juillet 40. Il avait prévu une attaque aéroportée par le commando qui avait pris Eben Emaël en 6 heures.
Or, Vichy refusa.
Il sauva tout car, comme le dit Churchill en janvier 44 au général Georges, si l'AFN était tombée entre les mains de l'Axe "notre tâche eût été alors très difficile".

1) L'Operation Felix avait pour objectif Gibraltar et ne visait pas l' AFN pour laquelle il n'y eut jamais de plan d'invasion
2)' Hitler reclamait , sans insister , des concessions françaises , au cas ou il attaquerait Gibraltar , ce qui ne fut pas le cas .....il y a fort à parier que , le cas echeant , Vichy n'aurait pu resister aux exigences allemandes et aurait cédé

Encore une fois le T.O AFN n'interessait pas Hitler , qui se vit contraint d'expedier l' Afrika Korps en Libye pour secourir Mussolini


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:46 (2016)    Sujet du message: De Gaulle et Reynaud

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> L'entre-deux guerres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 517, 18, 19  >
Page 4 sur 19

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com