France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Oradour-sur-Glane : la contre-enquête.
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Michael


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2012
Messages: 157
Localisation: Canada

MessagePosté le: Dim 23 Juin - 08:22 (2013)    Sujet du message: Oradour-sur-Glane : la contre-enquête. Répondre en citant

 
 
Lebel est comme d'autres qui ne veulent pas que leur croyance
soit remise en cause.
Il REFUSE de savoir malgré les documents ou témoins à décharge.
 
C'est comme le "mythe du De Gaulle sauveur de la France",
comme les A D N de S.Hussein, les  chambres magiques d'Hitler
ou dernièrement les gaz fantômes d'Assad....
 
Sujet sur l'un d'entre d'eux :
 
 
 
 
 
 
 
http://forumfrance-en-guerres.xooit.fr/t2257-18-22-juin-1940-en-finir-avec-…
 
 
 
 
Moi aussi j'ai bien rigolé.......
 
 
Allez au plaisir et ne changez pas de clowns, avec Soul-toi-2 fois,
ils pourront monter un cirque historique...
 
_________________
"Il me semble qu'on vend l'Holocauste au lieu de l'enseigner."

Le rabbin Arnold Jacob Wolf,Directeur,Université de Yale.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 23 Juin - 08:22 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 23 Juin - 10:35 (2013)    Sujet du message: Oradour-sur-Glane : la contre-enquête. Répondre en citant

Michael a écrit:
 
 
Lebel est comme d'autres qui ne veulent pas que leur croyance
soit remise en cause.
Il REFUSE de savoir malgré les documents ou témoins à décharge.
 


 
 
 
 





 Je ne refuse pas de savoir , car je connais les livres des "temoins à decharge" , deux negationnistes ,  qui sont tout sauf historiens ,  et dont j'ai demontré dans mes fils precedents les incoherences et les mensonges 
                Qui donc , parmi les historiens de tout bord ,leur accorde le moindre crédit !


Alors , au travail , prouvez moi le contraire................avec d'autres temoignages que ceux des négas 


Revenir en haut
Michael


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2012
Messages: 157
Localisation: Canada

MessagePosté le: Dim 23 Juin - 12:06 (2013)    Sujet du message: Oradour-sur-Glane : la contre-enquête. Répondre en citant

lebel a écrit:
Michael a écrit:
  
Lebel est comme d'autres qui ne veulent pas que leur croyance
soit remise en cause.
Il REFUSE de savoir malgré les documents ou témoins à décharge.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


 
 Je ne refuse pas de savoir , car je connais les livres des "temoins à decharge" , deux negationnistes ,  qui sont tout sauf historiens ,  et dont j'ai demontré dans mes fils precedents les incoherences et les mensonges 
                Qui donc , parmi les historiens de tout bord ,leur accorde le moindre crédit !
 
 
Alors , au travail , prouvez moi le contraire................
avec d'autres temoignages que ceux des négas 


En voilà un parmi d'autres :

http://spartiate.tonempire.net/t761-un-historien-orthodoxe-jacques-baynac-a…


Au plaisir.
 
_________________
"Il me semble qu'on vend l'Holocauste au lieu de l'enseigner."

Le rabbin Arnold Jacob Wolf,Directeur,Université de Yale.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 23 Juin - 12:28 (2013)    Sujet du message: Oradour-sur-Glane : la contre-enquête. Répondre en citant

Michael a écrit:
lebel a écrit:
Michael a écrit:
  
Lebel est comme d'autres qui ne veulent pas que leur croyance
soit remise en cause.
Il REFUSE de savoir malgré les documents ou témoins à décharge.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 




 
 Je ne refuse pas de savoir , car je connais les livres des "temoins à decharge" , deux negationnistes ,  qui sont tout sauf historiens ,  et dont j'ai demontré dans mes fils precedents les incoherences et les mensonges 
                Qui donc , parmi les historiens de tout bord ,leur accorde le moindre crédit !
 
 
Alors , au travail , prouvez moi le contraire................
avec d'autres temoignages que ceux des négas 




En voilà un parmi d'autres :

http://spartiate.tonempire.net/t761-un-historien-orthodoxe-jacques-baynac-a…


Au plaisir.
 


 1)nous  parlons d' Oradour 
2) les infos des sites négationnistes sont nulles et non avenues , une fois pour toutes 
  Tiens toi le pour dit !


Revenir en haut
Michael


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2012
Messages: 157
Localisation: Canada

MessagePosté le: Dim 23 Juin - 12:33 (2013)    Sujet du message: Oradour-sur-Glane : la contre-enquête. Répondre en citant

 

Oradour ou le reste,quelle différence ?
Merci de ta réaction,c'est un aveu qui nous suffit.
Tiens-toi le pour dit.


Au plaisir mon pôve Léon.
_________________
"Il me semble qu'on vend l'Holocauste au lieu de l'enseigner."

Le rabbin Arnold Jacob Wolf,Directeur,Université de Yale.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 23 Juin - 12:43 (2013)    Sujet du message: Oradour-sur-Glane : la contre-enquête. Répondre en citant

 On parle d'oradour d'abord et quand tu auras répondu on parlera du reste 

Revenir en haut
Michael


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2012
Messages: 157
Localisation: Canada

MessagePosté le: Dim 23 Juin - 16:34 (2013)    Sujet du message: Oradour-sur-Glane : la contre-enquête. Répondre en citant

lebel a écrit:
 On parle d'oradour d'abord et quand tu auras répondu on parlera du reste 
 Oradour ? B'en la contre-enquête est très claire !

ICI :

http://forumfrance-en-guerres.xooit.fr/t2240-Oradour-sur-Glane-la-contre-en…
 
Les femmes et les enfants ont bien été déchiquetés 
suite à plusieurs explosions dans l'église de dépôts de munitions
cachés par les maquisards....
AVANT la fusillade des hommes dans les granges.

Ce qui veut dire en clair,que la prémiditation des Allemands
de vouloir assassiner 642 innocents est FAUSSE.
Oradour n'était donc pas,un petit village tranquille,
comme le claironne la version officielle depuis 1944.

Et c'est pas Lebel qui y changera quelque chose.
Le fait de nier un fait avéré,se nomme NEGATIONNISME.
Est-ce clair Lebel ? Tu es un négationniste indécrottable.

CQFD. (même si ça te décoiffe...)

Au plaisir.
_________________
"Il me semble qu'on vend l'Holocauste au lieu de l'enseigner."

Le rabbin Arnold Jacob Wolf,Directeur,Université de Yale.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 23 Juin - 21:02 (2013)    Sujet du message: Oradour-sur-Glane : la contre-enquête. Répondre en citant

Michael a écrit:
lebel a écrit:
 On parle d'oradour d'abord et quand tu auras répondu on parlera du reste 


 Oradour ? B'en la contre-enquête est très claire !

ICI :

http://forumfrance-en-guerres.xooit.fr/t2240-Oradour-sur-Glane-la-contre-en…
 
Les femmes et les enfants ont bien été déchiquetés 
suite à plusieurs explosions dans l'église de dépôts de munitions
cachés par les maquisards....
AVANT la fusillade des hommes dans les granges.

Ce qui veut dire en clair,que la prémiditation des Allemands
de vouloir assassiner 642 innocents est FAUSSE.
Oradour n'était donc pas,un petit village tranquille,
comme le claironne la version officielle depuis 1944.

Et c'est pas Lebel qui y changera quelque chose.
Le fait de nier un fait avéré,se nomme NEGATIONNISME.
Est-ce clair Lebel ? Tu es un négationniste indécrottable.

CQFD. (même si ça te décoiffe...)

Au plaisir.


 1) Le hic , c'est que l'explosion due à un depot d'armes du maquis n'est qu'une supposition  négationniste , etayée par aucune preuve historique 
 2) si ça avait été le cas , les allemands n'auraient pas manqué de le claironner OR aucun officier ou  SS concerné - interrogatoires , procés de Bordeaux , declarations de Kahn , Barth , Lammerding - n'a accredité cette thèse pour se disculper du massacre 
il n'y a que Weidinger ,  en 1990 , entre autres affabulations , qui pretend que le massacre de l'eglise serait du à une explosion sans plus 
3) Ce qui veut dire en clair,que la prémiditation des Allemands
de vouloir assassiner 642 innocents est FAUSSE.
Oradour n'était donc pas,un petit village tranquille,
comme le claironne la version officielle depuis 1944.


 ça veut dire quoi ? que Oradour etait un repaire de maquisards ,  quand Weidinger appuyé par Reynouard ,   ecrit ces mensonges dans son pamphlet 
1) Qu'Oradour-sur-Glane était aux mains des maquisards.
2) Que la population était en masse du côté des maquisards.
3) Que des femmes aussi ont été vues en veste de cuir et casquées, membres actifs du maquis. [42]
4) Que la localité était le siège central d'un haut Etat-Major du maquis (estafettes en tandem).
5) Qu'une confusion entre Oradour-sur-Glane et une autre localité de même nom est impossible.



 réponds donc , en evitant tes copiés collés habituels 


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 24 Juin - 07:28 (2013)    Sujet du message: Oradour-sur-Glane : la contre-enquête. Répondre en citant

lebel a écrit:
Michael a écrit:
lebel a écrit:
 On parle d'oradour d'abord et quand tu auras répondu on parlera du reste 



 Oradour ? B'en la contre-enquête est très claire !
ICI :

http://forumfrance-en-guerres.xooit.fr/t2240-Oradour-sur-Glane-la-contre-en…

Les femmes et les enfants ont bien été déchiquetés 
suite à plusieurs explosions dans l'église de dépôts de munitions
cachés par les maquisards....
AVANT la fusillade des hommes dans les granges.

Ce qui veut dire en clair,que la prémiditation des Allemands
de vouloir assassiner 642 innocents est FAUSSE.
Oradour n'était donc pas,un petit village tranquille,
comme le claironne la version officielle depuis 1944.

Et c'est pas Lebel qui y changera quelque chose.
Le fait de nier un fait avéré,se nomme NEGATIONNISME.
Est-ce clair Lebel ? Tu es un négationniste indécrottable.

CQFD. (même si ça te décoiffe...)

Au plaisir.



 1) Le hic , c'est que l'explosion due à un depot d'armes du maquis n'est qu'une supposition  négationniste , etayée par aucune preuve historique 

Pas du tout ! Et celà a été aussi démontré ! C'est l'état des corps, dont les photos ont été publiées et même dans le "Mémorial" des tenants de "l'historiquement correct" qui le prouve ! Ces corps déchiquetés, des vêtements intacts, tout démontre qu'ils sont le résultat d'une trés violente explosion ! Aucun incendie ne provoque de telles mutilations !

 2) si ça avait été le cas , les allemands n'auraient pas manqué de le claironner OR aucun officier ou  SS concerné - interrogatoires , procés de Bordeaux , declarations de Kahn , Barth , Lammerding - n'a accredité cette thèse pour se disculper du massacre 
il n'y a que Weidinger ,  en 1990 , entre autres affabulations , qui pretend que le massacre de l'eglise serait du à une explosion sans plus.

Tu oublies une chose et combien importante ! Devant l'hystérie des "vainqueurs" dans les années qui ont suivi la libération, et compte tenu des condamnations prononcées à Nuremberg, il est évident que les présumés coupables ne cherchaient qu'une chose: à dire tout ce qu'on voulait qu'ils disent, à plaider "coupables" pour atténuer l'ampleur des peines encourrues !On comprend donc que Weidinger ait attendu 1990 et la consolidation de l'amitié entre Français et Allemands (Déclaration commune du 22 septembre 1984 -Mitterrand/Köhl) pour apporter son témoignage. D'ailleurs Weidinger ne disculpe personne ! Il ne nie pas les fusillades, mais il apporte des éléments nouveaux qui démontrent surtout que la région était infestée de maquisards !
 
3) Ce qui veut dire en clair,que la prémiditation des Allemands
de vouloir assassiner 642 innocents est FAUSSE.
Oradour n'était donc pas,un petit village tranquille,
comme le claironne la version officielle depuis 1944.

Il n'y eut donc aucune "préméditation" de la part des Allemands. Une simple suite de circonstances, et la concordance de témoignages à la suite de la disparition du commandant Kämpfe !             


 ça veut dire quoi ? que Oradour etait un repaire de maquisards ,  quand Weidinger appuyé par Reynouard ,   ecrit ces mensonges dans son pamphlet 
1) Qu'Oradour-sur-Glane était aux mains des maquisards.
2) Que la population était en masse du côté des maquisards.
3) Que des femmes aussi ont été vues en veste de cuir et casquées, membres actifs du maquis. [42]
4) Que la localité était le siège central d'un haut Etat-Major du maquis (estafettes en tandem).
5) Qu'une confusion entre Oradour-sur-Glane et une autre localité de même nom est impossible.



 réponds donc , en evitant tes copiés collés habituels

S'il y a des "copiés-collés" publiés, ce sont d'abord les documents photographiques publiés dans le livre de Pauchoud et Masfrand "Oradour-sur-Glane, vision d'épouvante" 


_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 24 Juin - 11:43 (2013)    Sujet du message: Oradour-sur-Glane : la contre-enquête. Répondre en citant

 Mon cher Admin , comme tu fais semblant de ne pas me comprendre 


1) il est indéniable qu'il ya eu explosion , mais votre thése ( jamais demontrée historiquement ) c'est qu'elle aurait èté provoquée par un depot de munitions du maquis , entreposé dans l'eglise !


2) il est facile de pretendre que c'est par crainte que " les présumés coupables " n'ait jamais incriminé le maquis dans l'explosion : ni dans les interrogatoires ,  ni au procés , les SS inculpés n' ont nié l'apport d'explosifs , ce qui est confirmé par le temoignage de l'officier SS Barth en i1961, et celui de Lammerding .............pour s'en tenir à ces deux responsables SS , ils etaient libres de toute contrainte , en Allemagne , et n'auraient  pas manqué d'incriminer le maquis ,  comme ils l'avaient fait pour se justifier 


Quant à Weidinger , les 5 points de ses affirmations suffisent à refuser toute valeur historique à son temoignage , mais tu persistes avec les negationnistes , et eux seulement , à le tenir pour recevable 
 


  


Revenir en haut
Michael


Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2012
Messages: 157
Localisation: Canada

MessagePosté le: Lun 24 Juin - 16:30 (2013)    Sujet du message: Oradour-sur-Glane : la contre-enquête. Répondre en citant

 

Seuls les lecteurs compte !
Ce que pense Lebel n'a aucune importance.
_________________
"Il me semble qu'on vend l'Holocauste au lieu de l'enseigner."

Le rabbin Arnold Jacob Wolf,Directeur,Université de Yale.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Lun 24 Juin - 17:32 (2013)    Sujet du message: Oradour-sur-Glane : la contre-enquête. Répondre en citant

lebel a écrit:
 Mon cher Admin , comme tu fais semblant de ne pas me comprendre 

1) il est indéniable qu'il ya eu explosion , mais votre thése ( jamais demontrée historiquement ) c'est qu'elle aurait èté provoquée par un depot de munitions du maquis , entreposé dans l'eglise !


2) il est facile de pretendre que c'est par crainte que " les présumés coupables " n'ait jamais incriminé le maquis dans l'explosion : ni dans les interrogatoires ,  ni au procés , les SS inculpés n' ont nié l'apport d'explosifs , ce qui est confirmé par le temoignage de l'officier SS Barth en i1961, et celui de Lammerding .............pour s'en tenir à ces deux responsables SS , ils etaient libres de toute contrainte , en Allemagne , et n'auraient  pas manqué d'incriminer le maquis ,  comme ils l'avaient fait pour se justifier 


Quant à Weidinger , les 5 points de ses affirmations suffisent à refuser toute valeur historique à son temoignage , mais tu persistes avec les negationnistes , et eux seulement , à le tenir pour recevable 

Ces 5 points ne sont pas des affirmations de Weidinger, mais le rapport des témoignages reçus de la part d'un officier enlevé par des maquisards et qui avait pu s'échapper. Ils auraient du être reçus dans le dossier "à décharge" de la défense si une instruction bien conduite avait été menée. Or il n'y eu jamais d'instruction menée à Oradour ! On s'est contenté des témoignages, forcément "à charge", des survivants, victimes des fusillades et de celui de madame Rouffanche, cascadeur et miraculée. Dans le climat de terreur que firent régner les FTP à la Libération, il est aisé de comprendre que personne n'allait contester leurs affirmations !
Quand à l'explosion, elle fut bien celle d'un important dépôt d'explosifs. Les effets de cette explosion peuvent en témoigner. Des grenades, même des grenades à fusil ne peuvent pas provoquer de tels dégâts ! N'oublie pas Lebel, que tu as à faire à un spécialiste des explosifs, mineur-démineur qualifié. Moi en l'occurence !



  


_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 24 Juin - 21:56 (2013)    Sujet du message: Oradour-sur-Glane : la contre-enquête. Répondre en citant

-Non, ces 5 points sont les declarations du SS Gerlach que Weidinger ne conteste pas et qu'il reprend à son compte
- W. ,en 1990 , ne parle pas d'explosion mais d'incendie de l'eglise , il en decharge Dickmann et s'appuie sur le delirant temoignage du major  Matthes  ( qui a visité oradour en 1961 ) qui date de 80...........notre major est bouleversé par la tragédie de 44 mais
 La réponse sonna, claire et catégorique: "L'église n'a jamais été mise à feu par les Allemands. Au contraire, les Allemands, des Waffen SS, ont, certains au péril de leur vie, sauvé plusieurs femmes et enfants de la fournaise." Deux femmes, parmi le groupe qui m'entourait, me confirmèrent même qu'elles avaient été sauvées par des soldats allemands, faute de quoi, elles ne seraient pas là aujourd'hui.
   Very Happy  c'est bon à savoir , donc 20 ans aprés le drame , il y aurait eu des survivants ( dont on n'a , mystère , jamais entendu parler ) éperdus de reconnaissance envers les bons SS !
 Mon cher Admin , faut pas prendre tes lecteurs pour des idiots , et devant n'importe quel tribunal , en produisant ces " temoignages" à decharge , on te rirait au nez .........et condamné pour outrage aux magistrats !


Revenir en haut
Porthos


Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2012
Messages: 40
Localisation: Agen

MessagePosté le: Mer 11 Sep - 17:32 (2013)    Sujet du message: Oradour-sur-Glane : la contre-enquête. Répondre en citant

Je pense pas Lebel que devant un tribunal "normal" on me rigolerait au nez. D'abord parceque la plupart des pélerins qui sont là ne sont pas d'anciens deuxième ligne de rugby et ensuite parceque devant un tribunal "normal", les juges ont à juger d'un dossier qui comprend des documents à charge et à décharge qui leur est apporté par un juge d'instruction "normal" qui procède à une enquête "normale".
Moi je leur dirais à ceux qui se marrent, qu'ils aillent d'abord faire un tour à Oradour...
_________________
La solution est au problème ce que je résultat est à l'entreprise.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 11 Sep - 22:43 (2013)    Sujet du message: Oradour-sur-Glane : la contre-enquête. Répondre en citant

Porthos a écrit:
Je pense pas Lebel que devant un tribunal "normal" on me rigolerait au nez. D'abord parceque la plupart des pélerins qui sont là ne sont pas d'anciens deuxième ligne de rugby et ensuite parceque devant un tribunal "normal", les juges ont à juger d'un dossier qui comprend des documents à charge et à décharge qui leur est apporté par un juge d'instruction "normal" qui procède à une enquête "normale".
Moi je leur dirais à ceux qui se marrent, qu'ils aillent d'abord faire un tour à Oradour...


 Mais qui me repond , Porthos ou Admin ?  Very Happy
Sur le dossier Oradour , quand tu n'auras à produire à decharge que des temooignages d'anciens SS ou du delirant Matthes , on ne pourra que te rire au nez !


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:13 (2016)    Sujet du message: Oradour-sur-Glane : la contre-enquête.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 4 sur 5

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com