France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Oradour-sur-Glane : la contre-enquête.
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Ven 11 Oct - 17:47 (2013)    Sujet du message: Oradour-sur-Glane : la contre-enquête. Répondre en citant

lebel a écrit:
-Non, ces 5 points sont les declarations du SS Gerlach que Weidinger ne conteste pas et qu'il reprend à son compte - W. ,en 1990 , ne parle pas d'explosion mais d'incendie de l'eglise , il en decharge Dickmann et s'appuie sur le delirant temoignage du major  Matthes  ( qui a visité oradour en 1961 ) qui date de 80...........notre major est bouleversé par la tragédie de 44 mais
 La réponse sonna, claire et catégorique: "L'église n'a jamais été mise à feu par les Allemands. Au contraire, les Allemands, des Waffen SS, ont, certains au péril de leur vie, sauvé plusieurs femmes et enfants de la fournaise." Deux femmes, parmi le groupe qui m'entourait, me confirmèrent même qu'elles avaient été sauvées par des soldats allemands, faute de quoi, elles ne seraient pas là aujourd'hui.
   Very Happy  c'est bon à savoir , donc 20 ans aprés le drame , il y aurait eu des survivants ( dont on n'a , mystère , jamais entendu parler ) éperdus de reconnaissance envers les bons SS !
 Mon cher Admin , faut pas prendre tes lecteurs pour des idiots , et devant n'importe quel tribunal , en produisant ces " temoignages" à decharge , on te rirait au nez .........et condamné pour outrage aux magistrats !




Puisqu'il faut encore souligner les stupides réflexions de Lebel sur ce drame, allons-y ! Ce ne sont pas les déclarations de Reynouard ou de Weidinger qui suscitent des réactions, mais les simples photos prises sur place, soit immédiatement aprés le 10 juin 1944, soit plus tard et LE témoignage de Margueritte Rouffanche dans ses trois versions.

En effet, lorsqu'on regarde les photos de l'église prises à l'extèrieur ou à l'intérieur, on y observe surtout les dégats résultants d'une violente explosion depuis l'intérieur du bâtiment. On y observe, non pas les effets d'un énorme incendie, mais ceux dus à des projections de débris de pierres. Même observation de l'état des cadavres. Ni un incendie, ni des tirs de pistolets mitrailleurs ne peuvent couper des corps en plusieurs parties, certains au niveau des troncs ! Des corps calcinés dans ce type d'incendie le sont totalement, pas en partie avec des vêtements épargnés par les flammes. Il y a donc bien eu, au vu de ces documents (ce sont ceux du Mémorial aussi bien que du livre de Reynouard qui n'a fait que les rapporter) une énorme explosion suivie d'une intense vague de chaleur, qui a soufflé les vitraux, les toits dont on a retrouvé les poutres à l'extérieur. Par quoi a été provoquée cette explosion ? Lebel qui est expert en la matière nous l'expliquera. Pour ma part en en tant qu'ancien mineur-démineur, ma conviction est faite: ce n'est pas une grenade, ou même un obus de mortier, mais l'explosion d'une grande quantité d'explosifs et de munitions.
Je maintiens, qu'aprés avoir lu les différentes versions du témoignage de Margueritte Rouffanche, qu'il est bourré d'invraisemblances qu'un Tribunal, normalement constitué, n'aurait pas du retenir.
Si les gens n'ont rien dit, c'est à cause de l'énorme pression qu'ils ont subi de la part des tenants de l'histoire "officielle" que nous connaissons hélas que trop bien !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 11 Oct - 17:47 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Dim 13 Oct - 13:17 (2013)    Sujet du message: Oradour-sur-Glane : la contre-enquête. Répondre en citant

  Mais justement , cette explosion , parlons en !
Tu fais grand cas de la thèse propagée par les negationnistes selon laquelle cette explosion resulterait de l'accumulation de munitions entreposées par le maquis dans l'eglise même !
 Cette explication n'a pas été soulevée ni par les survivants  , ni surtout par les accusés SS interrogés lors du procés 
Parmi les officiers SS responsables  , ni  le general Lammerding , ni le HSF Otto Kahn ( amnistiés et libres de toute contrainte ) dans leurs declarations ulterieures ,  sous serment , n'evoquent cette possibilité .*........c'est assez curieux quand le système de defense classique de responsables SS est de justifier leurs represailles par l'action et la provocation  des maquis ! 
Même le major SS Heinz Barth qui reconnaitra à son procés ( devant des survivants d'oradour ,  en 1981 à Berlin , RDA ) avoir éxecuté  au moins 15 personnes , sur ordre , parlera d'une explosion , sans mentionner une possible implication du maquis ...........evidemment tu objecteras que ce procés a eu lieu en RDA , communiste , et alors ! 
Il y a plus , pendant les deux mois qui ont suivi le massacre et jusqu' a la fin de l' occupation , la propagande allemande n'a pas impliqué le maquis dans cette explosion .........ni non plus la presse française , vichyste ou ultra collabo , qui aurait eu beau jeu de nous montrer l'eglise eventrée , les corps dechiquetés ............cette presse et Xavier Vallat , successeur d' Henriot ( 26 juillet 44 à Radio Vichy )parleront d'une bavure regrettable et malheureuse , dont les vrais responsables seraient les mauvais français et les terroristes " resistants "
Alors ? , la loi du silence de 44 à nos jours  Smile


* ni bien sur les innombrables revues d'amicales d'anciens SS , qui s'exonèrent de tous crimes de guerre !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 13 Oct - 20:00 (2013)    Sujet du message: Oradour-sur-Glane : la contre-enquête. Répondre en citant

lebel a écrit:
  Mais justement , cette explosion , parlons en ! Tu fais grand cas de la thèse propagée par les negationnistes selon laquelle cette explosion resulterait de l'accumulation de munitions entreposées par le maquis dans l'eglise même !
 Cette explication n'a pas été soulevée ni par les survivants  , ni surtout par les accusés SS interrogés lors du procés 
Parmi les officiers SS responsables  , ni  le general Lammerding , ni le HSF Otto Kahn ( amnistiés et libres de toute contrainte ) dans leurs declarations ulterieures ,  sous serment , n'evoquent cette possibilité .*........c'est assez curieux quand le système de defense classique de responsables SS est de justifier leurs represailles par l'action et la provocation  des maquis ! 
Même le major SS Heinz Barth qui reconnaitra à son procés ( devant des survivants d'oradour ,  en 1981 à Berlin , RDA ) avoir éxecuté  au moins 15 personnes , sur ordre , parlera d'une explosion , sans mentionner une possible implication du maquis ...........evidemment tu objecteras que ce procés a eu lieu en RDA , communiste , et alors ! 

En RDA communiste, les anciens SS avaient trouvé un job dans la STASI et n'étaient pas pressés de le perdre... Alors leurs déclarations... Tu m'excuseras, mais... au panier !

Il y a plus , pendant les deux mois qui ont suivi le massacre et jusqu' a la fin de l' occupation , la propagande allemande n'a pas impliqué le maquis dans cette explosion .........ni non plus la presse française , vichyste ou ultra collabo , qui aurait eu beau jeu de nous montrer l'eglise eventrée , les corps dechiquetés ............cette presse et Xavier Vallat , successeur d' Henriot ( 26 juillet 44 à Radio Vichy )parleront d'une bavure regrettable et malheureuse , dont les vrais responsables seraient les mauvais français et les terroristes " resistants "
Alors ? , la loi du silence de 44 à nos jours  Smile


* ni bien sur les innombrables revues d'amicales d'anciens SS , qui s'exonèrent de tous crimes de guerre !


Franchement Lebel, est-ce que tu crois que d'anciens SS, reconvertis ou non en RDA, ou même ailleurs auraient pu s'amuser à dénoncer les maquisards FTP aprés la guerre* ? Et tu crois que quelqu'un les auraient crus ? Il n'y a qu'à voir le sort réservé au témoignage Weidinger, qui n'a rien d'agressif, qui célèbre au contraire la reconciliation franco-allemande et qui se contente de citer des extraits du Journal de Marche et d'Opération de la division Das Reich, pour savoir ce qu'on en aurait fait !
Tu sais trés bien, ou alors tu es d'une incroyable mauvaise foi que celui ou celle qui aurait proféré le moindre doute sur la version officielle imposée par l'historiographie résistancialiste, aurait été jeté au ban de la nation, comme l'a été d'ailleurs Vincent Reynouard pour sa contre-enquête sur Oradour ! Le livre de Weidinger a été interdit en France ! Et tu oses nous dire: "tiens c'est curieux, les SS interrogés n'ont jamais parlé de ça !"
Tu oses nous dire que la presse de Vichy n'a pas publié les photos des corps mutilés... En juin, juillet 1944, quel journaliste de "Vichy" aurait été assez fou pour aller en plein maquis FTP limougeot prendre des photos mettant en cause ce même maquis ? Ces photos et je l'ai dit ont été prises par des gens favorables au maquis et elles figurent dans tous les livres "officiels" retraçant les péripéties du drame ! Je les ai consultées sur place ! Et je t'ai dit que je n'avais pas eu besoin du livre de Reynouard pour me faire ma propre opinion sur ce qui s'est passé dans l'église, ayant été spécialiste explosifs durant mon service militaire.
Oui, il y a eu une énorme explosion dans cette église, explosion de plusieurs dizaines de kilogs d'explosifs et de plusieurs caisses de munitions. C'est évident !
C'est elle qui a causé la mutilation des pauvres victimes, et la vague de flammes et l'intense chaleur produite par cette explosion a donc consummé partiellement les vêtements et les corps de ces victimes. Voilà pour l'explosion.
Témoignage de Margueritte Rouffanche; je l'ai dit, j'ai lu les trois versions de ce témoignage et aprés avoir vu les lieux et vu les photos des lieux, j'en ai déduit qu'ils n'étaient pas crédibles. Tout observateur de bonne foi Lebel, abouritait aux mêmes conclusions que moi et bien entendu que Reynouard.
Je ne fais donc pas "grand cas de la thèse négationniste", mais, comme je ne suis pas "négationniste", je pose mes propres questions d'ordre technique, après avoir lu les documents à charge et à décharge !


* et même jusqu'à aujourd'hui ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 14 Oct - 23:18 (2013)    Sujet du message: Oradour-sur-Glane : la contre-enquête. Répondre en citant

Mais c'est toi, au dela de toute evidence , qui refuse d'admettre la réalité
Pour ce qui est du temoignnage d'anciens SS :
 -Tu refutes le temoignage de Heinz Barth , sous pretexte qu'il a eu lieu en RDA communiste , je m'en doutais , quoique ce procés a été public , avec la presence de la presse etrangère de tout bord .........Bon , laissons tomber , mais tu pourrais lire- www.oradour.info/appendix/bartrial.htm -  d'un historien americain , specialiste d' Oradour et trés objectif , qui fait pas mal de revelations 


 Mais il y a les temoignages d'anciens SS de tout grade , dont ceux d' Oradour ( Lammerding , Otto Kahn ) vivant en Allemagne Ouest et libres de toute contrainte .........qui dans leurs journaux " professionnels " s'exprimaient trés librement 
Aucun n'incrimine le maquis dans l'explosion de l' eglise .......même s'ils n'hesitent pas à le rendre responsable d e toutes les " bavures
 et parmi les temoins SS du massacre , aucun n'est specialement surpris par cette explosion !


Il n'y aucun historien ou lecteur de bonne foi qui puisse tenir le temoignage de Weidinger comme recevable , sauf toi et les negas : il defend les siens , c'est normal , et quand on connait la réputation de la Das Reich , ça suffit !
 Dans son journal , il ecrit textuellement au sujet de l'explosion " Il fait brûler les maisons où l'on a trouvé armes et munitions. L'église a brûlé aussi, explosant violemment."......c'est tout , et sans impliquer le maquis 
 Ce n'est que plus tard ,qu'il le fera ( en 1981 ) , en invoquant le fantaisiste temoignage ( 1963 ) du major de la Bundeswehr E . Matthes  ( j' en ai demontré toutes les invraisemblances , notamment le " temoignage " de deux miraculées , dans plusieurs fils sur FEG )


   Alors mon pauvre Admin , si tu n'as que Weidinger  , et les elucubrations de Reynouard ( dont j'ai aussi démontré les mensonges ) à te mettre sous la dent , c'est maigre , et au mieux anecdotique !
Tu ecris :
- " Si les gens n'ont rien dit, c'est à cause de l'énorme pression qu'ils ont subi de la part des tenants de l'histoire "officielle" que nous connaissons hélas que trop bien !
 -- " celui qui aurait proféré le moindre doute sur la version officielle et l'historiographie resistancialiste  ....... " ,
 il ne te parait pas etonnant , que depuis 70 ans , et aujourd'hui , avec la toile , et la liberté des media  ( où , à la seconde , tout le monde peut tout publier sans contrainte ) personne ne met en doute " la version officielle " ........sauf les negationnistes et leurs adeptes 


--"Tu oses nous dire que la presse de Vichy n'a pas publié ............."
 Allons tu sais bien que des officiels de Vichy , dont le prefet Freud Vallade , se sont rendus sur les lieux , ils ont été horrifiés , l'ont ecrit à Pétain , mais sans mettre en cause le maquis dans cette explosion ...........à une époque où la Resistance etait chargée de tous les mefaits !


Tu ne te rends pas compte de ton ridicule ,  et qui espères tu convaincre quand pour expliquer Oradour, tu nous " produis "  Weidinger et Reynouard , et eux seus .......c'est comme si , pour nier les crimes staliniens , je t'amenais des staliniens !
Tu poses des questions et , comme par hasard , les reponses viennent , je le répète des negas et d'eux seuls ,.... que ce soit ton opinion , je veux bien , mais devant n'importe quel tribunal , forum ou assemblée , ça ne vaut pas un clou !


Un conseil , revois ta copie , je serai toujours là pour demolir tes " arguments " Smile 


A+ , je t'attends 






















 
 


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Lun 14 Oct - 23:20 (2013)    Sujet du message: Oradour-sur-Glane : la contre-enquête. Répondre en citant

T'en es encore à vouloir convaincre lebel d'être moins partial et borné, toi
Ceci bien sur s'adresse à Admin, le post de lebel ayant été posté une demi seconde avant le mien.
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 15 Oct - 08:50 (2013)    Sujet du message: Oradour-sur-Glane : la contre-enquête. Répondre en citant

Lebel est tellement de mauvaise foi qu'il continue à me mettre sur le dos Weidinger et Reynouard alors que je lui ai dit à plusieurs reprises que j'avais ma propre opinion sur ce drame, et aprés avoir été sur place et avoir consulté les documents mêmes qui nous sont proposés au Musée d'Oradour ! Les photos de ces documents parlent d'elles-mêmes !
Par ailleurs, il est certain qu'aprés 69 ans de propagande et de bourrage de crâne, plus personne ne songe à remettre en cause la version "officielle" !
Et lorsqu'on voit comment nos contemporains s'interessent à l'Histoire... On a tout lieu d'être pessimistes !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 15 Oct - 12:00 (2013)    Sujet du message: Oradour-sur-Glane : la contre-enquête. Répondre en citant

Admin a écrit:
Lebel est tellement de mauvaise foi qu'il continue à me mettre sur le dos Weidinger et Reynouard alors que je lui ai dit à plusieurs reprises que j'avais ma propre opinion sur ce drame, et aprés avoir été sur place et avoir consulté les documents mêmes qui nous sont proposés au Musée d'Oradour ! Les photos de ces documents parlent d'elles-mêmes !
Par ailleurs, il est certain qu'aprés 69 ans de propagande et de bourrage de crâne, plus personne ne songe à remettre en cause la version "officielle" !
Et lorsqu'on voit comment nos contemporains s'interessent à l'Histoire... On a tout lieu d'être pessimistes !


 Tu as ta " propre  opinion ", soit , mais tu te l'es forgée à partir de témoins aussi douteux que Weidinger et surtout Reynouard , dont tu vantais la pertinence des travaux 
L'histoire d' Oradour a fait l'objet de nombreux travaux d'historiens français , mais egalement etrangers qui , eux , publient à l'abri de toute contrainte , et n'ont rien à faire de la " propagande et du bourrage de cranes "
  N'importe quel temoin impartial saura faire la difference entre des historiens et deux pamphletaires , qui n'ont rien d'historiens , un ancien chef SS , et un negationniste , neo nazi et pro hitlerien !
Il est curieux que les photos dont tu parles , les SS , à l'époque n'aient pas eu l'idée de les prendre et de les publier ....c'aurait été un excellent exemple pour impliquer la responsabilité du maquis dans l'explosion de l'eglise , ni non plus que la presse de Vichy en parle !


Tu fais bien sur l'impasse sur le silence de Weidinger ( responsabilité de l'explosion ) qui attendra 19 91 pour produire les pseudo revelations 
de E. Matthes ( d'aprés un " affidavit bidon " ) de 1981 ..............dont personne n'a jamais plus entendu parler 


  Je sens que tu vas être bien mal à l'aise pour t'en sortir  Very Happy


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 15 Oct - 14:45 (2013)    Sujet du message: Oradour-sur-Glane : la contre-enquête. Répondre en citant

 S'il suffisait pour se convaincre des mensonges de Reynouard..........dont , bien qu'il s'en defende maladroitement , notre Admin s'inspire , on peut lire l'argumentaire de notre negationniste 
http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/3001973/oradour_resume.htm#_Toc1457102…
parmi la plus belle perle , les "revelations " de " l'aviateur " australien Len Cotton .........un tissu d 'inventions que j'ai démontées , avec des contre preuves irrécusables ...................et qu'a ce jour ,ni Reynouard , ni les négas n'ont repondu !


 A toi , Admin  Smile


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mar 15 Oct - 16:09 (2013)    Sujet du message: Oradour-sur-Glane : la contre-enquête. Répondre en citant

lebel a écrit:
Admin a écrit:
Lebel est tellement de mauvaise foi qu'il continue à me mettre sur le dos Weidinger et Reynouard alors que je lui ai dit à plusieurs reprises que j'avais ma propre opinion sur ce drame, et aprés avoir été sur place et avoir consulté les documents mêmes qui nous sont proposés au Musée d'Oradour ! Les photos de ces documents parlent d'elles-mêmes !Par ailleurs, il est certain qu'aprés 69 ans de propagande et de bourrage de crâne, plus personne ne songe à remettre en cause la version "officielle" !
Et lorsqu'on voit comment nos contemporains s'interessent à l'Histoire... On a tout lieu d'être pessimistes !



 Tu as ta " propre  opinion ", soit , mais tu te l'es forgée à partir de témoins aussi douteux que Weidinger et surtout Reynouard , dont tu vantais la pertinence des travaux.

Non ! Ma première visite à Oradour est antérieure à la connaissance du livre de Reynouard et bien sur au témoignage de Weidinger. C'est justement parceque j'ai douté de la thèse officielle qui m'était présentée que j'ai décidé de creuser la question !

L'histoire d' Oradour a fait l'objet de nombreux travaux d'historiens français , mais egalement etrangers qui , eux , publient à l'abri de toute contrainte , et n'ont rien à faire de la " propagande et du bourrage de cranes "

Ces historiens sont des faussaires de l'histoire. Ils se sont contenté d'avaler la thèse éofficielle sans même mettre en doute le témoignage de Margueritte Rouffanche ! Et certains ne sont même pas allés sur les lieux !

  N'importe quel temoin impartial saura faire la difference entre des historiens et deux pamphletaires , qui n'ont rien d'historiens , un ancien chef SS , et un negationniste , neo nazi et pro hitlerien !
Il est curieux que les photos dont tu parles , les SS , à l'époque n'aient pas eu l'idée de les prendre et de les publier ....c'aurait été un excellent exemple pour impliquer la responsabilité du maquis dans l'explosion de l'eglise , ni non plus que la presse de Vichy en parle !

Mais il ne s'agit pas de faire la différence entre Reynouard/Weidinger (qui ne sont certes pas des "pamphlétaires" !) et la réalité. Mais de mettre en doute l'histoire "officielle" bourée d'invraisemblances et rejetant tout témoignage opposé !


Tu fais bien sur l'impasse sur le silence de Weidinger ( responsabilité de l'explosion ) qui attendra 19 91 pour produire les pseudo revelations 
de E. Matthes ( d'aprés un " affidavit bidon " ) de 1981 ..............dont personne n'a jamais plus entendu parler 


  Je sens que tu vas être bien mal à l'aise pour t'en sortir  Very Happy

C'est toi Lebel qui passe pour un abruti borné avec cet entêtement à ne pouvoir discuter d'un simple point de détail... technique et à tout rejeter sous le prétexte "Reynouard".


_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 15 Oct - 22:56 (2013)    Sujet du message: Oradour-sur-Glane : la contre-enquête. Répondre en citant

 Bravo Admin , tu es le premier , un precurseur , avant tous et seul contre tous , tu detiens la verité , et t'inscris bravement contre l' Histoire "officielle"
 Le malheur , pour toi , je le répète , c'est qu' aucun historien , même sulfureux n'ait abondé dans ton sens , et qu'aucun media provocateur ( sauf les negationnistes ) n'ait songé à remettre ce temoignage en question  ...........et veux tu me dire pour quel risque : se mettre à dos l'historiographie "officielle ", risquer des poursuites du gouvernement français ? au contraire , ça leur ferait de la "pub " et qu'a l'heure d'internet 
chacun est libre de publier ce qu'il veut , sans crainte , et qu' il y a des tabous que plus  personne  n'hesite à transgresser ! 
               Ton opinion , si ça peut te consoler , ne pourra 'interesser que Reynouard et ses adeptes ! C'est maigre 
 
Le temoignage de M. Rouffanche  ,  toute sa vie , que tu es  seul avec les  negas , à mettre en doute , n'a jamais varié sur le fond , à defaut d'autres ,  tu t'y accroches comme une arapète ....et il ne te reste plus  , comme Boisbouvier , qu'a pleurer sur  l'incomprehension et  clamer que tu es  dans le vrai , Amen !  


Et tu te gardes bien de repondre à mes autres questions 
 - Il est curieux que les photos dont tu parles , les SS , à l'époque n'aient pas eu l'idée de les prendre et de les publier ....c'aurait été un excellent exemple pour impliquer la responsabilité du maquis dans l'explosion de l'eglise , ni non plus que la presse de Vichy en parle ! 
 -Tu fais bien sur l'impasse sur le silence de Weidinger ( responsabilité de l'explosion ) qui attendra 1991 pour produire les pseudo revelations  de E. Matthes ( d'aprés un " affidavit bidon " ) de 1981 ..............dont personne n'a jamais plus entendu parler ( sauf .... 
   )
- Aucun témoin allemand , au procés , ou libre ( dont Lammerding , Kahn ou même Weidinger , dans son journal  ) n' a paru surpris par l'explosion et songe à l'impliquer au maquis
 ça va être dur de t'en sortir , bonne chance  
   
mais je crains que , pris au piège , comme à ton habitude  , tu ne verrouilles !

Note: 1  Évaluer: Plus - Moins
Revenir en haut
 
 



Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 16 Oct - 08:26 (2013)    Sujet du message: Oradour-sur-Glane : la contre-enquête. Répondre en citant

lebel a écrit:
 Bravo Admin , tu es le premier , un precurseur , avant tous et seul contre tous , tu detiens la verité , et t'inscris bravement contre l' Histoire "officielle"  Le malheur , pour toi , je le répète , c'est qu' aucun historien , même sulfureux n'ait abondé dans ton sens , et qu'aucun media provocateur ( sauf les negationnistes ) n'ait songé à remettre ce temoignage en question  ...........et veux tu me dire pour quel risque : se mettre à dos l'historiographie "officielle ", risquer des poursuites du gouvernement français ? au contraire , ça leur ferait de la "pub " et qu'a l'heure d'internet 
chacun est libre de publier ce qu'il veut , sans crainte , et qu' il y a des tabous que plus  personne  n'hesite à transgresser ! 
               Ton opinion , si ça peut te consoler , ne pourra 'interesser que Reynouard et ses adeptes ! C'est maigre 
 
Le temoignage de M. Rouffanche  ,  toute sa vie , que tu es  seul avec les  negas , à mettre en doute , n'a jamais varié sur le fond , à defaut d'autres ,  tu t'y accroches comme une arapète ....et il ne te reste plus  , comme Boisbouvier , qu'a pleurer sur  l'incomprehension et  clamer que tu es  dans le vrai , Amen !  


Et tu te gardes bien de repondre à mes autres questions 
 - Il est curieux que les photos dont tu parles , les SS , à l'époque n'aient pas eu l'idée de les prendre et de les publier ....c'aurait été un excellent exemple pour impliquer la responsabilité du maquis dans l'explosion de l'eglise , ni non plus que la presse de Vichy en parle ! 

Tu crois franchement qu'en juin 1944 les SS n'avaient rien d'autre à faire que de publier des photos ? Je te rappelle que la division Das Reich avait une mission prioritaire: rejoindre le front de Normandie !

 -Tu fais bien sur l'impasse sur le silence de Weidinger ( responsabilité de l'explosion ) qui attendra 1991 pour produire les pseudo revelations  de E. Matthes ( d'aprés un " affidavit bidon " ) de 1981 ..............dont personne n'a jamais plus entendu parler ( sauf .... 
   )
- Aucun témoin allemand , au procés , ou libre ( dont Lammerding , Kahn ou même Weidinger , dans son journal  ) n' a paru surpris par l'explosion et songe à l'impliquer au maquis
 ça va être dur de t'en sortir , bonne chance  
   
mais je crains que , pris au piège , comme à ton habitude  , tu ne verrouilles !


Tu as bien fait de donner le lien avec la thèse de Reynouard. Ceux qui la liront pourront y réfléchir ! Maintenant en ce qui concerne les "témoignages", c'est ignorer les pressions qui pèsent encore sur les quelques historiens ou amateurs d'histoire qui osent, officiellement, contester la thèse officielle alors que le monde politique tout entier traite le FN de "fasciste" et de "vychiste". Je suis moi-même l'auteur d'une BD sur la Division Charlemagne réalisée d'aprés le récit de... Jean Mabire, que j'ai été obligé d'éditer moi-même, tous, je dis bien tous les éditeurs l'ayant refusée !
Note: 1  Évaluer: Plus - Moins
Revenir en haut
 
 



_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 16 Oct - 14:12 (2013)    Sujet du message: Oradour-sur-Glane : la contre-enquête. Répondre en citant

@ Admin
Tu crois franchement qu'en juin 1944 les SS n'avaient rien d'autre à faire que de publier des photos ? Je te rappelle que la division Das Reich avait une mission prioritaire: rejoindre le front de Normandie !
Mais justement , ce massacre n'avait pas laissé Vichy indifferent , et le prefet vichyste , Freud Vallade ecrira à Vichy
 le 21 juin 1944 : « Le sac d'Oradour-sur-Glane et le massacre de ses habitants révoltent la conscience qui demeure saisie d'épouvante. La langue française ne connaît pas de mots assez forts pour qualifier cet acte. Mais celui qui s'y est livré a commis un crime, même contre sa patrie. 
 Encore une fois , qui peut croire que ni Vichy , ni les allemands , n'impliquent pas le maquis dans l'explosion ,photos à l'appui ....l'occasion aurait été  trop belle pour les uns et les autres 
     -d'autant que si on en croit Weidinger , cette " bavure " ( le massacre , pas l'explosion ) ne l'avait pas laissé indifferent et qu' il souhaitait qu' on entende le responsable , Dickmann ( il disparaitra en Normandie , comme  les documents de l'instruction !)
-      Pétain , lui même , se declare horrifié , et aurait envoyé une lettre à Hitler ( a laquelle il n'a pas repondu , si tant est qu'il l'ait reçue ! )
-     Aucun responsable SS  ou participants , ni libres , ni au procés , ne remettent en cause cette explosion ......qui ne les a pas surpris outre mesure , sans en rendre , surtout , le maquis responsable !


Il faudra attendre 1981 , pour que le providentiel E. Hannes ne se confie à son editeur , le neo nazi Taege , révélations farfelues et fantaistes ( je les ai disséquées sur FEG ) que reprendront , trés serieusement , 10 ans aprés  , Weidinger et Reynouard ....
ce fameux " serpent de mer " de l'explosion due au maquis , auquel tu te raccroches 


 c'est ignorer les pressions qui pèsent encore sur les quelques historiens ou amateurs d'histoire qui osent, officiellement, contester la thèse officielle 
Je t'ai déja repondu , les editeurs , les historiens ,  à l'etranger , et les media , partout , pour faire un scoop , n'en ont rien à cirer de la thèse officielle et de la censure .............aucune opinion , aujourd'hui , n'echappe à la connaissance du commun  .surtout avec  internet ,    ........oùje peux lire tous les ecrits censurés de Weidinger et Reynouard !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Jeu 17 Oct - 08:00 (2013)    Sujet du message: Oradour-sur-Glane : la contre-enquête. Répondre en citant

lebel a écrit:
@ Admin Tu crois franchement qu'en juin 1944 les SS n'avaient rien d'autre à faire que de publier des photos ? Je te rappelle que la division Das Reich avait une mission prioritaire: rejoindre le front de Normandie !
Mais justement , ce massacre n'avait pas laissé Vichy indifferent , et le prefet vichyste , Freud Vallade ecrira à Vichy
 le 21 juin 1944 : « Le sac d'Oradour-sur-Glane et le massacre de ses habitants révoltent la conscience qui demeure saisie d'épouvante. La langue française ne connaît pas de mots assez forts pour qualifier cet acte. Mais celui qui s'y est livré a commis un crime, même contre sa patrie. 

C'est évident ! Lorsque les gens ont découvert immédiatement après les cadavres, il y avait de quoi être horrifié et scandalisé ! Que le "sous-préfet" de Vichy ait été indigné, comme d'ailleurs l'a été Pétain lorsqu'il apprit la nouvelle, rien d'extraordinaire !

 Encore une fois , qui peut croire que ni Vichy , ni les allemands , n'impliquent pas le maquis dans l'explosion ,photos à l'appui ....l'occasion aurait été  trop belle pour les uns et les autres 
     -d'autant que si on en croit Weidinger , cette " bavure " ( le massacre , pas l'explosion ) ne l'avait pas laissé indifferent et qu' il souhaitait qu' on entende le responsable , Dickmann ( il disparaitra en Normandie , comme  les documents de l'instruction !)
-      Pétain , lui même , se declare horrifié , et aurait envoyé une lettre à Hitler ( a laquelle il n'a pas repondu , si tant est qu'il l'ait reçue ! )
-     Aucun responsable SS  ou participants , ni libres , ni au procés , ne remettent en cause cette explosion ......qui ne les a pas surpris outre mesure , sans en rendre , surtout , le maquis responsable !

Mais, il faut une sacré dose de patience pour continuer à discuter avec toi Lebel! Tu places cette affaire d'Oradour dans un contexte qui n'est pas celui de cette époque là. Nous sommes le 11, 12 juin 1944 ! La France est en pleine guerre et la guerre civile n'est pas la moindre ! Les Alliés viennent de débarquer en force en Normandie et en Bretagne et la bataille fait rage. Le terrorisme des FTP ensanglante les campagnes françaises et la fin du l'occupation est imminente. Les Français, qui prévoient déjà l'épuration (qui a commencé en Afrique du Nord) ne sont pas prêts à accuser les communistes, et les plus "courageux" jouent la neutralité, ne se mouillent pas... Voilà la situation en juin/juillet 1944 !


Il faudra attendre 1981 , pour que le providentiel E. Hannes ne se confie à son editeur , le neo nazi Taege , révélations farfelues et fantaistes ( je les ai disséquées sur FEG ) que reprendront , trés serieusement , 10 ans aprés  , Weidinger et Reynouard ....
ce fameux " serpent de mer " de l'explosion due au maquis , auquel tu te raccroches 

Je n'ai pas dit que l'explosion était due au maquis ! Relis mes interventions. J'ai dit qu'une telle explosion ne pouvait avoir été produite que par la mise à feu d'un gros stock d'explosifs et de munitions. Or, qui pouvait avoir entreposé dans les combles de cette église un tel stock ? Les Allemands ? Ils n'en avaient pas eu le temps matériel. Donc, ne reste qu'une possibilité: un dépôt de la résistance, comme il en existait un peu partout en France dans... les églises !


 c'est ignorer les pressions qui pèsent encore sur les quelques historiens ou amateurs d'histoire qui osent, officiellement, contester la thèse officielle 
Je t'ai déja repondu , les editeurs , les historiens ,  à l'etranger , et les media , partout , pour faire un scoop , n'en ont rien à cirer de la thèse officielle et de la censure .............aucune opinion , aujourd'hui , n'echappe à la connaissance du commun  .surtout avec  internet ,    ........oùje peux lire tous les ecrits censurés de Weidinger et Reynouard !

Tu crois franchement qu'ils n'en ont "rien à cirer" de la thèse officielle ? Allez commence à nous citer les noms des éditeurs assez courageux, aujourd'hui, pour mettre en vente l'oeuvre d'un historien révisionniste (je ne dis pas négationniste, bien sur) ! A l'étranger ? Mais il en existe peut-être quelques uns qui s'interessent à Oradour, peut-être. Mais sont-ils autorisés à être traduits et publiés en France ? Certainement pas ! Il suffit déjà de voir la façon dont la Nouvelle Revue d'Histoire de Dominique Venner est dépeinte, pour l'imaginer !
Alors le jour ou on acceptera d'organiser une "table ronde" entre historiens avec Vincent Reynouard et autour de sa thèse sur Oradour (qui pourra ainsi être démolie), à 20 h 50, sur une grande chaîne publique, alors là oui, je me dirai que quelque chose a changé dans ce malheureux pays !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Jeu 17 Oct - 18:31 (2013)    Sujet du message: Oradour-sur-Glane : la contre-enquête. Répondre en citant

  Admin , tu dis vraiment n'importe quoi ,  et tu te contredis 
-Marc Freund Vallade etait bien prefet de la région de Limoges et non sous prefet 


-As tu lu les journaux français de l'epoque , juin- aout 44 , la fin de l'occupation est imminente , et malgré cela ,  la presse et la radio  française ( les seules auxquelles les français ont accés ) se dechaine comme jamais contre les resistants , qualifiés de communistes , les terroristes rouges , la terreur bolchevique présente et à venir  ...............quant aux français ( mis à part les collabos et ceux qui se sont mouillés avec l'occupant ) ils attendent la Liberation et une vie meilleure aprés 4 ans de privations 


- Tu ne dis pas que l'explosion etait due au maquis ........mais tu conclues ne reste qu'une possibilité: un dépôt de la résistance, comme il en existait un peu partout en France dans... les églises ! 


Ne parle pas de censure ou d'historiographie officielle Tu sais trés bien que les editeurs n'editent que ce qui est susceptible de se vendre , les recits guerriers  ( même de la 2è GM ) n'interessent qu'un public  specialisé , à moins d'aguicher le lecteur  par des encarts sensationnels ou de pseudo revelations ! 


Une table ronde d'historiens avec Reynouard ! mais quel historien se mettrait à table avec ce gus qui n'a rien d'un historien , mais un propagandiste negationniste , fervent neonazi et antisémite obsessionnel .........il n'est même pas d'extrème droite , car dans ce courant ,  il y a eu des gens autrement qualifiés et talentueux comme R. Girardet ou D. Venner ........alors laisse donc ton inexistant Reynouard à son petit cercle de fans , et puis tout un chacun peut se faire une idée , librement  ( comme pour  Faurisson ) en consultant son site , ils seront édifiés !


Tu ne reponds toujours pas à ma question :   Aucun responsable SS  ou participants , ni libres , ni au procés , ne remettent en cause cette explosion ......qui ne les a pas surpris outre mesure , sans en rendre , surtout , le maquis responsable ! 
Au procés , les accusés faisaient profil bas , et ne voulaient pas aggraver leur cas , je veux bien ............mais les autres , libres , et sans contrainte , quoi ou qui  donc ,  les empechait de dire leur conviction !
 


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Jeu 17 Oct - 19:39 (2013)    Sujet du message: Oradour-sur-Glane : la contre-enquête. Répondre en citant

Je crois qu'il est inutile de poursuivre avec quelqu'un d'aussi borné.

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:46 (2016)    Sujet du message: Oradour-sur-Glane : la contre-enquête.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5
Page 5 sur 5

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com