France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Comment 75 % des juifs ont survécu à l'Occupation.
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Lun 19 Aoû - 06:29 (2013)    Sujet du message: Comment 75 % des juifs ont survécu à l'Occupation. Répondre en citant

Et aussi ceci :
http://www.maurice-papon.net/index.htm
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 19 Aoû - 06:29 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Lun 19 Aoû - 06:35 (2013)    Sujet du message: Comment 75 % des juifs ont survécu à l'Occupation. Répondre en citant

Et encore ceci.

Quand, le temps passant, Maurice Papon s'est retrouvé le seul survivant connu du public et susceptible d'être jugé, les Klarsfeld , Serge et Arno, ont alors été obligés d'abonder dans le sens requis par le CRIF et le World Jewish Congress, car les intérêts financiers en jeu étaient devenus très importants. C'était le temps de la montée en puissance des exigences d'indemnisation du dol subit par les juifs. La déclaration, en juillet 1995, du Président Chirac déclarant que l'Etat français était responsable de la déportation des juifs, et la création par le Premier ministre Alain Juppé d'une commission d'étude de l'indemnisation des juifs, commission maintenue par Lionel Jospin, laissaient prévoir des largesses du gouvernement (voir l'exploitation du génocide). Il était devenu capital que Maurice Papon fut condamné.

Mon pauvre lebel : tu aurais mieux fait de t'écraser.
Te voilà dans un sacré merdier.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Lun 19 Aoû - 18:23 (2013)    Sujet du message: Comment 75 % des juifs ont survécu à l'Occupation. Répondre en citant

C'est lourd ! Trés lourd ! Lebel s'en sortira-t-il ?

Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 19 Aoû - 21:07 (2013)    Sujet du message: Comment 75 % des juifs ont survécu à l'Occupation. Répondre en citant

 Evidemment , on nous donne à disserter sur des sites et des temoignages pro papon !
Pour ma part , j'ai jugé ce procés inopportun .........trop tard aprés les faits , vis a vis d'un personnage un peu trouble ,mais qui ne differait pas de milliers d'autres fonctionnaires qui ont obei à Vichy , sans lui obeir , tout en lui obeissant !
A la Liberation , il a été maintenu à son poste , alors qu'on connaissait son passé ........tout est dit !


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mar 20 Aoû - 06:28 (2013)    Sujet du message: Comment 75 % des juifs ont survécu à l'Occupation. Répondre en citant

Citation:
Pour ma part , j'ai jugé ce procés inopportun .........trop tard aprés les faits , vis a vis d'un personnage un peu trouble ,mais qui ne differait pas de milliers d'autres fonctionnaires qui ont obei à Vichy , sans lui obeir , tout en lui obeissant !
A la Liberation , il a été maintenu à son poste , alors qu'on connaissait son passé ........tout est dit !


Ah ! quand même.
Inopportun ce procès l'est, certes, mais pour une autre raison que celles que tu présentes, Lebel.
Quelle raison ?
Mais l'article 122-2 du Code pénal
"N'est pas pénalement responsable la personne qui a agi à la suite d'une contrainte à laquelle elle n'a pu se soustraire".
L'alternative au sein de laquelle se sont trouvé placés les différents gouvernements de Vichy et leurs fonctionnaires fut de ne rien faire de compromettant pour ne pas se salir les mains en laissant les Allemands agir à leur guise au risque d'une efficacité maximum de ces déportations (comme ce fut le cas par exemple à Angers où la Préfecture n'intervint pas), ou bien, comme à Bordeaux, de lutter pied à pied pour limiter les dégâts au risque de paraitre complice de l'Occupant.

Encore une fois : mieux vaut d'avoir les mains sales que de ne pas en avoir.

Les procès de la Libération faits aux différents ministres et responsables de Vichy sont purement et simplement illégaux.
La France avait bien été vaincue et occupée, non ?
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 20 Aoû - 10:16 (2013)    Sujet du message: Comment 75 % des juifs ont survécu à l'Occupation. Répondre en citant

"N'est pas pénalement responsable la personne qui a agi à la suite d'une contrainte à laquelle elle n'a pu se soustraire
-Les proocès de la Libération faits aux différents ministres et responsables de Vichy sont purement et simplement illégaux.
- Encore une fois :  mieux vaut d'avoir les mains sales que de ne pas en avoir.
Plus que discutables ces appreciations !  
 C'est la stratégie du renoncement et de la capitulation que nous enseigne Boisbouvier , avec un Vichy qui ressemble à cet homme qui 
fait bonne figure à ses bourreaux , ceux qui ont violé sa femme et ses filles , pourvu qu'ils lui laissent la vie sauve !
 A cette aune , si les gens de Vichy sont innocents , les coupables seraient ceux , qui au prix de leur vie , ont lutté contre ce régime ......incroyable , non ? Smile


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mar 20 Aoû - 10:23 (2013)    Sujet du message: Comment 75 % des juifs ont survécu à l'Occupation. Répondre en citant

Citation:
C'est la stratégie du renoncement et de la capitulation que nous enseigne Boisbouvier , avec un Vichy qui ressemble à cet homme qui
fait bonne figure à ses bourreaux , ceux qui ont violé sa femme et ses filles , pourvu qu'ils lui laissent la vie sauve !


Non. La juste comparaison est plutôt celle-ci : je fais bonne figure à mes bourreaux potentiels pour qu'ils ne violent pas ma femme et ma fille et deviennent, de potentiels, réels.
Tu remarqueras d'ailleurs que les soldats allemands n'ont pas violé les Françaises
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 20 Aoû - 12:19 (2013)    Sujet du message: Comment 75 % des juifs ont survécu à l'Occupation. Répondre en citant

 Quand j'ecris violé , c'est une image ...........en l'occurence le viol , c'est le non respect de l'armistice , le pillage des ressources françaises , les exactions de tout ordre ..........que Vichy encaissera , en se faisant complice ou par des protestations molles et sans effet !

Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mar 20 Aoû - 13:09 (2013)    Sujet du message: Comment 75 % des juifs ont survécu à l'Occupation. Répondre en citant

Souviens-toi toujours, Lebel, de ce que disait ma belle-mère : on ne prend pas les mouches avec du vinaigre.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mar 20 Aoû - 14:36 (2013)    Sujet du message: Comment 75 % des juifs ont survécu à l'Occupation. Répondre en citant

  Le hic , c'est que Vichy ne laisse pas passer l'orage , il se fait , en toutes occasions , le complice avoué de l' Allemand ,  tout au long de l'occupation  
Allons , Boisbouvier , tes misérables justifications de Vichy :  le fait d'une poignée de nostalgiques , l' Histoire a jugé !


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mer 21 Aoû - 07:05 (2013)    Sujet du message: Comment 75 % des juifs ont survécu à l'Occupation. Répondre en citant

Ne te prends pas pour l'Histoire, Lebel.
Elle évolue souvent pas mal au fil du temps et j'en connais qui ont eu leur heure de gloire que l'Histoire à fait sombrer dans le ridicule : les députés Girondins, Emile Olivier, Boulanger, Déroulède...
Inversement, d'autres qui ont été moqués, méprisés, incompris sont devenus célèbres : Copernic, Galilée, Dreyfus, Jaurès, Mendès...
Pétain a contre lui la masse des opportunistes. Ces gens-là font la loi !
Le récent ouvrage d'Alain Michel montre s'il en est besoin qu'il n'a pas perdu la partie.
Le facteur prépondérant du sorte relativement plus clément des Juifs de France fut bien Vichy. Il confirme intégralement Léon Poliakov.
Si tu écris à ce rabbin, Lebel, il te reprochera, vu le niveau de ton argumentaire, de lui faire perdre son temps et même " de le laisser pantois".
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mer 21 Aoû - 08:38 (2013)    Sujet du message: Comment 75 % des juifs ont survécu à l'Occupation. Répondre en citant

Voici d'ailleurs ce que vient de faire paraitre Alain Michel sur son Blog :

Jacques Semelin ou le coup de pied de l’âne
Publié le 18 août 2013 par Alain Michel

Cela fait 6 mois que je n'ai pas alimenté ce blog. Non pas que je n'avais rien à dire, mais j'ai vécu quelques difficultés inattendues du fait des réactions à mon livre sur « Vichy et la Shoah », et j’ai traversé ainsi une période un peu difficile. Mis à la porte d’un colloque (sans doute sous pression d’un célèbre « historien » de la Shoah en France), chassé de Paris I où je devais faire une HDR sur un sujet proche de mon livre (sans doute sous pression d’une célèbre professeure spécialiste de la Shoah dans cette même université), je me suis fait également « jeté » d’un travail de préparation d’une exposition que je devais réaliser avec le mémorial du Struthof et un organisme communautaire de Strasbourg (sous la pression du directeur du Mémorial de la Shoah à Paris).

Dès le départ, je savais qu’essayer de montrer que l’histoire de la Shoah en France était plus compliquée que le narratif simpliste de la Mémoire officielle provoquerait des réactions et des interrogations. Mais une telle volonté de détruire l’historien qui cherche honnêtement à faire son travail, et de l’empêcher à tout prix de s’exprimer en France, même sur d’autres sujets, m’a surpris par la haine qui s’y exprimait, sans doute caractéristique des profonds ancrages psychologiques que mon livre remettait en cause. Car bien sûr tout cela s’est déroulé sans aucun débat, aucun véritable argumentaire qui aurait été opposé à ce que j’affirmais (et il y a bien entendu des aspects de mon livre, des interprétations que j’avance, qui peuvent être critiquées). Circulez, il n’y a rien à voir ! Surtout ne pas déranger les idées reçues de la pensée unique sur le rôle de Vichy.

Le sommet de ces attaques a sans doute été atteint, pour moi, dans le livre de Jacques Semelin, « Persécutions et entraides dans la France occupée » (Seuil – Les Arènes, 2013). Car connaissant Jacques Semelin depuis plus de 15 ans, je le considérais comme un ami et un interlocuteur. D’ailleurs pendant la rédaction de mon livre, je lui avais à plusieurs reprises exposé mes idées, et pris conseil auprès de lui. Je savais que nous n’avions pas tout à fait la même vision, mais dans tous nos échanges, il s’agissait de nuances et non pas d’une opposition farouche. Mon effarement fut donc d’autant plus grand de découvrir ce que Semelin avait écrit en page 838 de son livre. Montrant avec justesse que la perception mémorielle fausse le regard historique, il continue ainsi « Il appartient à l’historien de le faire mieux percevoir tant il est vrai qu’aucune situation n’est jamais en noir et blanc. Que le lecteur n’imagine pas que je cherche à réhabiliter Vichy, comme certains ont pu le faire. » Cette dernière phrase est suivie d’une note de bas de page qui est ainsi libellé : « 1. Alain Michel, Vichy et la Shoah : enquête sur le paradoxe français, Paris, CLD Editions, 2012 ».

Il ne me semble pas que l’on puisse interpréter le texte autrement que : « il y a des gens qui cherchent à réhabiliter Vichy, et le livre d’Alain Michel en est un parfait exemple ». C’est bien sûr absurde. Tenter de nuancer le regard sur l’action de Vichy, en montrant que parallèlement à une complicité active avec les nazis, Vichy a également tenté de mener une politique pour défendre certaines catégories de Juifs, en l’occurrence les Juifs citoyens français, c’est justement aller dans le sens de la première phrase de Semelin : montrer qu’aucune situation n’est en noir et blanc. Ce n’est donc en aucun cas une tentative de réhabilitation du régime de Vichy. Ou alors Jacques Semelin se doit de citer à mes côtés au moins deux autres « réhabilitateurs » : Léon Poliakov et Raul Hilberg, qui tous deux ont été les prédécesseurs de ma propre analyse.



Pourquoi Semelin, qui me connait personnellement, et connait mes travaux, écrit-il une telle bêtise ? Lorsque je l’ai rencontré et lui ait demandé des explications, j’ai failli, naïvement, être convaincu par l’argument qu’il avançait : ses propos avaient dépassé sa pensée. A la réflexion, je suis persuadé que l’étiquette de réhabilitation que m’a collée Semelin dans son livre n’est pas le fruit du hasard. Si je la rapproche des difficultés que j’ai rencontrées et qui sont ci-dessus mentionnées, ainsi que du fait que toute une partie de la presse bien-pensante, adepte de la pensée unique sur ce sujet, a soigneusement évité de parler de mon ouvrage et de se confronter à ses idées, l’explication est en fait fort simple. Pour que son livre soit « bien reçu », accepté parmi ceux qui font la pluie et le beau temps dans le domaine de l’histoire de la Shoah en France, alors Semelin se devait de montrer patte blanche, et accepter de participer de « la mémoire » du régime honni de Vichy, et non de son histoire réelle. La pauvreté de son analyse politique, une des grandes faiblesses de son livre, le confirme d’ailleurs, mais j’en parlerai plus longuement dans une critique générale sur celui-ci. En me donnant ainsi « le coup de pied de l’âne », Jacques Semelin a confirmé ainsi le triste état en France de l’étude historique de la question de Vichy et la Shoah, dominée bien souvent par des mandarins incapables de se remettre en cause et un lobby de la mémoire obsédé par le discours qu’il a mis en place.
Publié dans Critique, Recherche, Science | Laisser un commentaire | Alerter

Mon pauvre Lebel, tu n'as vraiment pas de chance !
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Mer 21 Aoû - 09:07 (2013)    Sujet du message: Comment 75 % des juifs ont survécu à l'Occupation. Répondre en citant

Je n'ai pas lu le livre d'Alain Michel, mais je comprends, au travers de ses propos, que toute recherche historique qui tend à l'objectivité est condamnée dans ce pays, par les maîtres à "bien penser", qui interdisent par des manoeuvres sordides et sournoises l'expression de la liberté de penser et de s'exprimer.
A côté d'une Michèle Cointet qui trompe ses lecteurs en titrant son ouvrage "Nouvelle" histoire de Vichy, combien d'auteurs réduits à la discrétion d'une édition "à compte d'auteur" faute de trouver un éditeur privilégiant les recettes à la vérité !
Michèle Cointet publie chez Fayard ! Qui dispose d'un réseau marketting étoffé avec la pub du "Point", de "l'Express" et des médias politiquement "corrects". Mais son bouquin est creux, il n'apporte rien de "nouveau" aux dossiers à charge déjà publiés contre le régime de Vichy !
Il y a tromperie sur la marchandise !
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mer 21 Aoû - 09:26 (2013)    Sujet du message: Comment 75 % des juifs ont survécu à l'Occupation. Répondre en citant

Et voici ma réponse à Ce Blog.

Un commentaire à Jacques Semelin ou le coup de pied de l’âne

Boisbouvier dit :
21 août 2013 à 08:01

Je suis de coeur avec vous dans la lutte courageuse que vous avez entreprise et je ne suis pas surpris des difficultés que vous rencontrez pour vous exprimer dans la patrie des droits de l’Homme. Le courant à remonter est devenu si fort qu’il semble impossible à vaincre. Tout éloge, voire toute défense, de Vichy rencontre des oppositions si intenses et si furieuses qu’une conspiration du silence a vite fait d’étouffer l’imprudent qui s’y aventure. Le prudent Jacques Semelin ne risque rien, lui. Vous ? franchement je ne sais pas. Même le grand honnête homme que fut F-G Dreyfus fut obligé de mettre des gants quand il s’est exprimé sur Vichy dans la « Nouvelle Revue d’Histoire » de Dominique Venner. Je lui avais fait remarquer que sa modération dans l’éloge m’avait choqué et il avait convenu qu’il s’était senti obligé de modérer et de nuancer cet éloge pour ne pas compromettre le lancement de cette nouvelle revue d’Histoire.
Vichy fut en fait admirable de bout en bout et, même à vous, je reproche quelque chose. Pourquoi parlez-vous de sa « complicité active » ? Même pas passive, elle fut cette complicité, pour la bonne raison qu’il n’y eut pas de complicité du tout mais un double jeu permanent et une organisation de l’équivoque qui stupéfient par leur longévité et leur efficacité. L’association Pétain-Laval sauva des vies humaines par millions. La Bielorussie perdit 30 % de ses enfants, la Pologne, 20 %, la Grèce et la Yougoslavie, 10 %, la France… 0,3 % !
N’est pas pénalement responsable la personne qui a agi sous l’empire d’une contrainte à laquelle elle n’a pu se soustraire. Code pénal art. 122-2.
Répondre | Alerter
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 21 Aoû - 10:49 (2013)    Sujet du message: Comment 75 % des juifs ont survécu à l'Occupation. Répondre en citant

          Libre à toi de prendre la défense de ce rabbin defroqué qui vient larmoyer ....  personne ne le lit , ni le mentionne  sinon les thuriferaires de Vichy  !

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:09 (2016)    Sujet du message: Comment 75 % des juifs ont survécu à l'Occupation.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 4 sur 6

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com