France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les Accords secrets Pétain-Churchill‏

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Ven 12 Juil - 21:42 (2013)    Sujet du message: Les Accords secrets Pétain-Churchill‏ Répondre en citant

« Il faut quand même rappeler

que la France a subi en 1940

le plus grand cataclysme militaire

de son histoire »


 

Entretien avec Roland Courtinat, auteur des Accords secrets Pétain-Churchill (Propos recueillis par Fabrice Dutilleul)

 

Quels sont les faits qui vous ont conduit à écrire ce livre ?

Dans la bibliothèque familiale d’un ami, j’ai découvert le livre de Louis Rougier Mission secrète à Londres (édité d’abord à Montréal en 1945, puis en Suisse. Il a ensuite été publié en France sans interdit). et j’ai appris ainsi que des accords avaient été négociés entre Churchill et le professeur Louis Rougier. Ces accords sont inconnus de la quasi-totalité du peuple français.

Mon intention était de montrer l’autre face (cachée) de la tragédie. C’est ainsi que j’ai cru utile de remettre en mémoire les causes du désastre qui a précédé l’armistice de 1940. Il faut quand même rappeler que la France a subi en 1940 le plus grand cataclysme militaire de son histoire. Rappeler également l’inqualifiable attaque de la Royal Navy contre la flotte française dans les ports anglais, à Alexandrie, à Mers-el-Kébir et à Dakar durant l’été 1940.

 

Qui était Louis Rougier ?

Louis Rougier était loin d’être un quelconque hurluberlu. Professeur agrégé de philosophie, économiste réputé participant à de nombreux colloques européens entre les deux guerres, ami des plus grands économistes d’Europe. C’est à ce titre que le maréchal Pétain lui confia la lourde tâche de négocier auprès des autorités britanniques le desserrement du blocus anglais.

 

Quels sont ces accords restés secrets ?

Le professeur Rougier est mandaté par le maréchal Pétain pour se rendre à Londres rencontrer Churchill en vue de clarifier les relations franco-anglaises.

- l’interprétation des clauses navales de l’armistice donnée par Churchill est un contre-sens complet ;

- le blocus alimentaire. S’il peut géner légèrement l’occupant allemand, frappe mortellement le peuple français ;

- il faut essayer de réconcilier les Français entre eux.

L’ensemble du protocole sera accepté en novembre 1940, puis remis en cause par quatre démentis britanniques. Aux Communes, Winston Churchill révèlera en 1945 et pour la première fois l’existence de négociations secrètes ; mais affirmera que ces négociations n’aboutirent à aucun résultat.

 

Votre livre serait-il un éloge du régime de Vichy ?

En aucun cas. Je suis d’ailleurs surpris qu’on puisse considérer ce livre comme une tentative de réhabilitation du maréchal Pétain. C’est de la simple vérité historique qui prouve que tout n’a pas encore été sinon révélé, du moins reconnu par le grand public.

 

 

Les Accords secrets Pétain-Churchill de Roland Courtinat,  éditions Dualpha, collection « Vérités pour l’Histoire », dirigée par Philippe Randa, 108 pages, 15 euros.
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 12 Juil - 21:42 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Sam 13 Juil - 08:19 (2013)    Sujet du message: Les Accords secrets Pétain-Churchill‏ Répondre en citant

Churchill a menti au sujet de ces accords secrets car ils eurent des résultats importants et d'ailleurs ils furent prorogés par des accords complémentaires entre Chevallier et Halifax par l'intermédiaire de Dupuy, attaché d'ambassade du Canada à Vichy. Une lettre de Halifax dit à Chevallier : "derrière une façade d'hostilité réciproque il faut nous entendre..."
Pourquoi Churchill a-t-il menti ?
A cause de De Gaulle à qui il les cacha soigneusement.
Rougier avait prévu de rencontrer non seulement Churchill- ce qu'il fit- mais aussi De Gaulle.
Or, quand Churchill dit à Rougier qu'il acceptait de le rencontrer, ce fut à la condition sine qua non qu'il renonce à rencontrer De Gaulle.
La raison en est claire.
Toute la politique de de Gaulle a consisté à se présenter devant l'opinion internationale comme le représentant légitime et par conséquent unique de la France, de la maison France, de la personne morale qu'est la France.
Tout acte allant dans le sens contraire ne pouvait qu'être rejeté par De Gaulle qui fit de l'hostilité à Vichy la pierre de touche de l'engagement au sein de la France libre.
Cet anti-vichysme de la France libre fut donc de principe et comme structurel et il explique l'application que mit De Gaulle non seulement à vilipender "le régime de Vichy" mais encore à le combattre les armes à la main comme à Dakar, en Syrie et ailleurs.
Ce fut à mon avis une bonne politique même du point de vue du bouclier vichyssois dans la mesure où ça montrait aux allemands que le collaborateur Pétain en était vraiment un : un effet de comparaison. De Gaulle s'est servi de l'hostilité à Pétain pour obtenir des Anglais et des Américains une pleine reconnaissance du maintien de la France dans la guerre comme Pétain s'est servi de l'hostilité affichée contre De Gaulle pour mieux organiser l'équivoque de la "collaboration".

Ce fut donc de bout en bout de la part de de Gaulle comme de Pétain une duplicité.
On fait semblant de se détester alors qu'on est d'accord sur tout !

Pétain n'a-t-il pas dit que si en 1940 il avait eu l'âge de De Gaulle il aurait fait comme lui ?

Comment De Gaulle obtint-il de Churchill l'accord de principe sur cette politique sans lequel elle eût été impossible à mettre en oeuvre et à maintenir à travers toutes les péripéties ?
Je ne crois pas qu'on le sache mais je crois qu'il dut y avoir un accord secret entre eux qui intervint vers le 7 août 1940.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Dernière édition par boisbouvier le Sam 13 Juil - 08:28 (2013); édité 2 fois
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 13 Juil - 08:41 (2013)    Sujet du message: Les Accords secrets Pétain-Churchill‏ Répondre en citant

boisbouvier a écrit:
Churchill a menti au sujet de ces accords secrets car ils eurent des résultats importants et d'ailleurs ils furent prorogés par des accords complémentaires entre Chevallier et Halifax par l'intermédiaire de Dupuy, attaché d'ambassade du Canada à Vichy. Une lettre de Halifax dit à Chevallier : "derrière une façade d'hostilité réciproque il faut nous entendre..." Pourquoi Churchill a-t-il menti ?
A cause de De Gaulle à qui il les cacha soigneusement.
Rougier avait prévu de rencontrer non seulement Churchill- ce qu'il fit- mais aussi De Gaulle.
Or, quand Churchill dit à Rougier qu'il acceptait de le rencontrer, ce fut à la condition sine qua non qu'il renonce à rencontrer De Gaulle.
La raison en est claire.
Toute la politique de de Gaulle a consisté à se présenter devant l'opinion internationale comme le représentant légitime et par conséquent unique de la France, de la maison France, de la personne morale qu'est la France.
Tout acte allant dans le sens contraire ne pouvait qu'être rejeté par De Gaulle qui fit de l'hostilité à Vichy la pierre de touche de l'engagement au sein de la France libre.
Cet anti-vichysme de la France libre fut donc de principe et comme structurel et il explique l'application que mit De Gaulle non seulement à vilipender "le régime de Vichy" mais encore à le combattre les armes à la main comme à Dakar, en Syrie et ailleurs.
Ce fut à mon avis une bonne politique même du point de vue du bouclier vichyssois dans la mesure où ça montrait aux allemands que le collaborateur Pétain en était vraiment un : un effet de comparaison. De Gaulle s'est servi de l'hostilité à Pétain pour obtenir des Anglais et des Américains une pleine reconnaissance du maintien de la France dans la guerre comme Pétain s'est servi de l'hostilité affichée contre De Gaulle pour mieux organiser l'équivoque de la "collaboration".

Ce fut donc de bout en bout de la part de de Gaulle comme de Pétain une duplicité.
On fait semblant de se détester alors qu'on est d'accord sur tout !

Non, il n'y eu jamais de "complicité occulte" entre De Gaulle et Pétain. Il y avait au départ incompatibilité d'humeur entre les deux officiers qui remontait à longtemps. Pétain qui avait été son protecteur connaissait parfaitement les ambitions démesurées de ce colonel grande gueule mais officier pitoyable, plus écrivain que soldat. Et De Gaulle, qui était un grand rancunier, ne pardonnait pas à celui dont il fut le nègre de n'avoir pas cru en ses délires napoléoniens. "Sa" guerre, il allait la faire contre Pétain. Pas contre les Allemands !

Pétain n'a-t-il pas dit que si en 1940 il avait eu l'âge de De Gaulle il aurait fait comme lui ?

Ouais...


_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Sam 13 Juil - 10:24 (2013)    Sujet du message: Les Accords secrets Pétain-Churchill‏ Répondre en citant

Je n'en crois rien, cher Admin.
De Gaulle et Pétain communiaient dans la même église, le patriotisme, et c'est cette vertu cardinale qui les a amenés à se répartir les tâches au moment où la défaite et l'armistice créaient une situation historique tout à fait singulière et originale.
Cette situation fut admirablement gérée par leur double duplicité comme le montre bien en particulier Amouroux quand il analyse la phrase de De Gaulle répétée à plusieurs interlocuteurs (Guy, J-L Murat, Rémy) sur les deux cordes qu'il fallait que la France ait à son arc.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 13 Juil - 12:19 (2013)    Sujet du message: Les Accords secrets Pétain-Churchill‏ Répondre en citant

I  Initialement utilisé comme une stratégie judiciaire, le discours autour d'un « Vichy résistant » trouve un écho immédiat dans les publications d'extrême droite, porte paroles des épurés de tout poil  Il porte tout d'abord sur la défense de la légalité du régime de Vichy et trouve son aboutissement dans la thèse du « glaive et du bouclier de la France », soutenue par le Colonel Rémy en avril 1950, lors des premiers débats parlementaires sur la loi d'amnistie, dans un article intitulé « La justice et l'opprobre », paru dans Paroles Françaises (qui soutient l'amnistie depuis 1947). Il rapporte que le Général de Gaulle lui aurait confié  ( ? ) en 1947 , qu'en 1940, il fallait que la France eut deux cordes à son arc, « la corde Pétain aussi bien que la corde De Gaulle ». Cette déclaration est immediatement dementie et réfutée par Charles de Gaulle, ce qui entraîne la rupture de Rémy avec le RPF. 
Il est frequent que les defenseurs de Vichy croient trouver dans de supposées " confidences " de De Gaulle , jamais confirmées , quand il ne s'agit pas d'inventions a posteriori , une quelconque justification de la politique Vichyste ........ainsi à propos de l'attitude de l'armée d' Afique face au debarquement du 8 novembre 42 , De Gaulle aurait déclaré à Billotte " j'espère qu'il vont les foutre à la mer " ......... Billotte rapporte pour la première fois ces paroles dans un livre , en 1972 , 30 ans aprés les faits , quand De Gaulle ne peut le dementir !


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Sam 13 Juil - 17:25 (2013)    Sujet du message: Les Accords secrets Pétain-Churchill‏ Répondre en citant

boisbouvier a écrit:
Je n'en crois rien, cher Admin. De Gaulle et Pétain communiaient dans la même église, le patriotisme, et c'est cette vertu cardinale qui les a amenés à se répartir les tâches au moment où la défaite et l'armistice créaient une situation historique tout à fait singulière et originale.
Cette situation fut admirablement gérée par leur double duplicité comme le montre bien en particulier Amouroux quand il analyse la phrase de De Gaulle répétée à plusieurs interlocuteurs (Guy, J-L Murat, Rémy) sur les deux cordes qu'il fallait que la France ait à son arc.




Allons ne rêvons pas ! Il suffit de lire le livre de Louis Rougier pour en être convaincu ! De Gaulle détestait Pétain et il allait le lui faire savoir dans les faits ! Même si quelques paroles jetées ici et là purent faire croire à une "alliance secrète" entre les deux hommes.

De Gaulle qui ne fut pas à ce genre de borbards près. On en sut quelque chose plus tard, lorsqu'il revint au pouvoir.
Bien sur de nombreux Français crurent à cette fable "de l'épée et du bouclier", fable qui trouva son épilogue dans la conduite de De Gaulle a la libération, lorsqu'il rejeta, méprisant, les offres de rencontre que lui envoya le Maréchal.
C'est ton admiration pour De Gaulle qui te fait dire ça ?
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 13 Juil - 18:13 (2013)    Sujet du message: Les Accords secrets Pétain-Churchill‏ Répondre en citant

    Il faut reconnaitre à De Gaulle une constance dans ses inimitiés .......Vichy avait été la honte de la France et ses chefs , des traitres sans circonstances attenuantes : il enverra Laval au poteau et vouera Pétain à l'oubli en le confinant , sans espoir de grace , à l'ile d' Yeu 

Revenir en haut
Porthos


Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2012
Messages: 40
Localisation: Agen

MessagePosté le: Sam 13 Juil - 19:39 (2013)    Sujet du message: Les Accords secrets Pétain-Churchill‏ Répondre en citant

lebel a écrit:
    Il faut reconnaitre à De Gaulle une constance dans ses inimitiés .......Vichy avait été la honte de la France et ses chefs , des traitres sans circonstances attenuantes : il enverra Laval au poteau et vouera Pétain à l'oubli en le confinant , sans espoir de grace , à l'ile d' Yeu 
En tout cas, la honte de ce forum, c'est toi Lebel !
_________________
La solution est au problème ce que je résultat est à l'entreprise.


Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Sam 13 Juil - 21:41 (2013)    Sujet du message: Les Accords secrets Pétain-Churchill‏ Répondre en citant

  Toi , la énième marionnette , le gesticulateur qui n'a rien à dire ...........reste dans ta niche  Very Happy

Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Lun 15 Juil - 17:58 (2013)    Sujet du message: Les Accords secrets Pétain-Churchill‏ Répondre en citant

Lebel, vous osez dire que Pétain fut la "Honte de la France" ! Mais votre haine commuautaire envers le Maréchal devient maladive ! Elle démontre en attendant que vous n'avez rien d'un véritable amateur d'Histoire, la grande !

Revenir en haut
lebel


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 4 566
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 15 Juil - 22:53 (2013)    Sujet du message: Les Accords secrets Pétain-Churchill‏ Répondre en citant

J'a  dit que c'etait Vichy la honte de la France ..........Quant à Pétain , tour à tour ,il passera pour  le sauveur , la potiche impuissante et le vieillard sénile !

Revenir en haut
rider59


Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2013
Messages: 154
Localisation: nord

MessagePosté le: Mar 16 Juil - 17:38 (2013)    Sujet du message: Les Accords secrets Pétain-Churchill‏ Répondre en citant

 en  attendant le  gouvernement  de  vichy a  proteger les  français et  les  juifs

Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mer 31 Juil - 18:10 (2013)    Sujet du message: Les Accords secrets Pétain-Churchill‏ Répondre en citant

Lebel n'est amateur de rien, il n'est qu'un propagandiste !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mer 14 Aoû - 13:38 (2013)    Sujet du message: Les Accords secrets Pétain-Churchill‏ Répondre en citant

Citation:
Allons ne rêvons pas ! Il suffit de lire le livre de Louis Rougier pour en être convaincu ! De Gaulle détestait Pétain et il allait le lui faire savoir dans les faits ! Même si quelques paroles jetées ici et là purent faire croire à une "alliance secrète" entre les deux hommes.


J'ai lu Rougier, Admin, et je n'ai rien trouvé dans son livre qui contrevienne à ce que j'ai dit et même bien au contraire puisque Churchill mit une condition sine qua non à l'offre que lui avait faite Rougier de le rencontrer : qu'il renonce à rencontrer simultanément De Gaulle comme il en avait le projet. J'y vois la preuve de l'accord intime et secret entre de Gaulle et Churchill sur le projet gaulliste de faire figurer la France à la table des vainqueurs. Projet grandiose et sans précédent dans l'Histoire, et qu'il a, pour finir, mené à bien.
A partir du moment où De Gaulle voulait incarner la France elle-même, et non n'être qu'une légion combattante comme celle de Garibaldi, il s'obligeait à une politique de rupture avec Vichy au regard des instances internationales, au regard des autres nations. Cette politique de rupture fut donc empreinte de double jeu et de duplicité car De Gaulle ne pouvait ignorer la popularité du Maréchal au même moment. Son action n'en est que plus admirable. Elle ne lui aurait pas été inspirée s'il n'avait faite sienne la doctrine saint-cyrienne de l'homme d'exception qui, telle l'impératrice Théodora de Byzance, réussit par son courage à tout sauver quand tout semble perdu.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Dernière édition par boisbouvier le Mer 14 Aoû - 17:24 (2013); édité 2 fois
Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mer 14 Aoû - 13:47 (2013)    Sujet du message: Les Accords secrets Pétain-Churchill‏ Répondre en citant

Cette politique gaulliste avait un autre avantage : elle donnait du crédit à la politique de double jeu de Pétain et de Laval, dite de collaboration.
Quand Hitler et ses ministres réclamaient des actes de collaboration de la part de Vichy, Pétain et Laval pouvaient leur répondre que leur hostilité à De Gaulle et surtout l'hostilité que leur manifestait De Gaulle offraient une garantie à cette collaboration. Elle avait l'avantage de ne rien coûter !
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:53 (2016)    Sujet du message: Les Accords secrets Pétain-Churchill‏

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com