France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les travailleurs forcés en Allemagne

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Jeu 12 Sep - 19:14 (2013)    Sujet du message: Les travailleurs forcés en Allemagne Répondre en citant

Dès 1941, les Allemands cherchèrent de la main d'oeuvre dans les pays occupés. Mais à partir de 1942 leurs demandes devinrent trés pressantes, la campagne de Russie réclamant toujours plus de troupes. Le responsable de la main d'oeuvre du Reich, le gauleiter Sauckel, exerça des pressions sur tous les pays occupés pour attirer le maximum d'ouvriers. Entre mi-1942 et juillet 1944, Sauckel réclama à la France plus de 2 millions de travailleurs (2,6 millions d'aprés Rémy, 2,5 millions pour R. Moreau).
Il n'en partit que 641.000 du fait de l'obstruction du gouvernement de Vichy. Ceci représentait environ 1,5% de la population. Or en Belgique, les travailleurs forcés représentèrent 3,5% de la population et en Hollande 6%. le S.T.O. (Service du travail obligatoire), tant reproché à Vichy, avait comme but réel de freiner les départs de travailleurs français pour l'Allemagne. Il en fut de même pour la création des "entreprises S" chargées de maintenir le maximum de travailleurs en France, au prix il est vrai de commandes industrielles allemandes* (d'aprés J. Bichelonne). Il ne fait aucun doute que sans l'obstruction de Vichy, reconnue par les Allemands eux-mêmes à de nombreuses reprises, les demandes de Sauckel auraient été intégralement satisfaites si ce n'est augmentées.
Le gouvernement français a donc évité le départ de un à deux millions de travailleurs forcés en Allemagne. Combien en seraient revenus ?
(Source: Bernard Legoux "Les mensonges de juin 1940" Editions Jourdan).

* Des entreprises qui firent preuve d'une terrible mauvaise volonté en "tirant" sur les délais, les malfaçons, le manque de stocks en pièces détacchées, etc... etc...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 12 Sep - 19:14 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Ven 13 Sep - 05:09 (2013)    Sujet du message: Les travailleurs forcés en Allemagne Répondre en citant

Citation:
Il n'en partit que 641.000 du fait de l'obstruction du gouvernement de Vichy. Ceci représentait environ 1,5% de la population. Or en Belgique, les travailleurs forcés représentèrent 3,5% de la population et en Hollande 6%. le S.T.O. (Service du travail obligatoire), tant reproché à Vichy, avait comme but réel de freiner les départs de travailleurs français pour l'Allemagne. Il en fut de même pour la création des "entreprises S" chargées de maintenir le maximum de travailleurs en France, au prix il est vrai de commandes industrielles allemandes* (d'aprés J. Bichelonne). Il ne fait aucun doute que sans l'obstruction de Vichy, reconnue par les Allemands eux-mêmes à de nombreuses reprises, les demandes de Sauckel auraient été intégralement satisfaites si ce n'est augmentées.



Oui.
Vichy n'a cessé de faire du bien au pays pendant les années noires de l'occupation et il est amer de se dire que son mérite ne sera jamais reconnu.
Grâce à son art d'organiser l'équivoque nos souffrances furent diminuées dans des proportions gigantesques mais rien n'y fera. L'opportunisme qui sourd de toutes parts envahit tout l'espace médiatique ou presque, un peu comme une marée contre laquelle on se trouve impuissant. Comment voulez-vous faire carrière avec Pétain et Laval ? Parlez moi de De Gaulle ou de Blum, de Thorez ou d'Herriot, de Reynaud ou de Mendès, voilà de bons chevaux sur lesquels il est intelligent de miser, mais Pétain, cette vieille ganache, vous n'y pensez pas. Quant à Laval, pourquoi insister ? n'a-t-il pas dit souhaiter la victoire de l'Allemagne ?
C'est dans l'oeuvre de Bertrand de Jouvenel ("Du Pouvoir", "De la Souveraineté") qu'on trouve la meilleure description de ce phénomène politique si important et pourtant jamais décrit : l'opportunisme.
Il s'appuie sur la pièce de Shakespeare Richard II.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
rider59


Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2013
Messages: 154
Localisation: nord

MessagePosté le: Mar 17 Sep - 17:58 (2013)    Sujet du message: Les travailleurs forcés en Allemagne Répondre en citant

 eh  oui le  vieux  soldat nous a  eviter  le  pire

Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Mer 18 Sep - 12:06 (2013)    Sujet du message: Les travailleurs forcés en Allemagne Répondre en citant

Pas seulement lui, Rider 59. Il fut magnifiquement aidé dans sa tâche par des hauts fonctionnaires grands commis de l'Etat comme Darlan, Pucheu, Bouthillier, Barthélémy, Rochat, Lehideux ou Bousquet.
Mais il le fut surtout par Laval qui semble avoir été créé à cette fin.
Avoir organisé l'équivoque, c'est à lui principalement qu'en revient le mérite. Il fut le grand artiste de cette équivoque qui sans lui n'aurait pas duré.
Je leur tresse à tous des couronnes : non seulement celles de laurier mais aussi celles du martyre.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Jeu 17 Oct - 19:48 (2013)    Sujet du message: Les travailleurs forcés en Allemagne Répondre en citant

Bernard Legoux mérite d'être lu. Ses déclarations qui s'appuient sur des archives inattaquables, remettent un certain nombre de fausses vérités en ordre. Lebel devrait en faire son livre de chevet !

Revenir en haut
Avricourt


Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2010
Messages: 261
Localisation: Var

MessagePosté le: Lun 21 Oct - 18:17 (2013)    Sujet du message: Les travailleurs forcés en Allemagne Répondre en citant

Je ne crois pas que Lebel lira ce livre. Il nous a donné hélas trop de preuves de son obstination, étant incapable de se détacher des drames vécus par sa communauté.
_________________
Res, non verba.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Dim 13 Avr - 12:09 (2014)    Sujet du message: Les travailleurs forcés en Allemagne Répondre en citant

Toujours se souvenir de ce qu'a dit le Maréchal à l'orée de son procès.
"L'Histoire dira ce que je vous ai évité alors que mes adversaires me reprochent l'inévitable."
Le procès Papon montre à quel point l'opportunisme rend compte des évènements politiques et, finalement, les explique.
Voilà un homme - Papon- qui ressemble à Bousquet. Celui-ci avait si bien manoeuvré les évènements politiques de l'époque de l'occupation en vue du plus grand bien du plus grand nombre que, non seulement on l'a acquitté à la Libération, mais qu'on lui a rendu sa Légion d'Honneur. Or, que s'est-il passé ensuite ? Forts de l'imprescribilité des crimes contre l'humanité, les Klarsfeld ont engagé une campagne médiatique pour discréditer Bousquet d'abord, Papon, ensuite. Ils parvinrent ensuite à mobiliser une opinion publique mal informée et à obliger par ce moyen les magistrats en charge du dossier à signer l'ordonnance de renvoi -ce qu'ils s'étaient refusé à faire pendant 40 ans.
Déjà en 1650, Pascal disait : "L'opinion est la reine du monde".
Je regrette que les avocts de Papon n'aient pas traité l'affaire au fond.
Qu'ils n'aient pas attaqué reconventionnelement l'accusation sur la base de l'article 122-2 du code pénal.
Malheureusement attaquer l'Etat n'est pas de mise dans notre pays.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
encyclo-collaboration


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2016
Messages: 11

MessagePosté le: Ven 10 Juin - 16:40 (2016)    Sujet du message: Les travailleurs forcés en Allemagne Répondre en citant

Concernant les travailleurs forcés, on lit des témoignages très différents : beaucoup ont souffert, d autres ont moins souffert car ils ont aimé
leur séjour en Allemagne, le contact auprès de la population, ccertains acquis sociaux.
A ma connaissance, aucune étude sérieuse sur ce sujet... 


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Mar 14 Juin - 10:35 (2016)    Sujet du message: Les travailleurs forcés en Allemagne Répondre en citant

Non, aucune étude sérieuse sur le sujet. Si vous parlez du STO, il y a bien sur tout ce qui a été dit sur les raisons de la décision qui a été prise pour envoyer des travailleurs en Allemagne en échange de la libération de prisonniers.
Ceux qui travaillaient dans les usines d'armement où similaires ou dans les environs de ces usines ont en effet souffert probablement des bombardements incessants des anglo-saxons. Par contre ceux qui étaient envoyés dans les campagnes, travailler dans des fermes, ont été mieux nantis. Le cinéma nous en a donné quelques images.
Petite parenthèse: Le volontariat au STO de Georges Marchais, employé chez... Messerschmidt !


Dernière édition par Résistant le Dim 17 Juil - 09:28 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Mer 22 Juin - 08:56 (2016)    Sujet du message: Les travailleurs forcés en Allemagne Répondre en citant

Oui ! Georges Marchais a été travailleur volontaire en Allemagne ! Et en plus chez Messerschmidt, avions de guerre ! A ils peuvent être fiers les cocos !
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Résistant
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Nov 2007
Messages: 1 684
Localisation: Vaucluse

MessagePosté le: Dim 17 Juil - 09:30 (2016)    Sujet du message: Les travailleurs forcés en Allemagne Répondre en citant

Il y a eu certainement des "Volontaires" tués par les bombardements anglo-saxons. Mais je ne connais hélas aucune étude sur le sujet !

Revenir en haut
Maréchal


Hors ligne

Inscrit le: 19 Déc 2007
Messages: 1 138
Localisation: Gard

MessagePosté le: Dim 24 Juil - 17:10 (2016)    Sujet du message: Les travailleurs forcés en Allemagne Répondre en citant

Moi non plus ! C'est d'ailleurs comme pour les victimes civiles allemandes. On ne dispose pas de statistiques officielles à part celles trouvées par David Irving pour Dresde...
_________________
Notre vie est- un voyage
Dans l'hiver et dans la nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.

Chanson des Gardes Suisses. 1793


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:25 (2016)    Sujet du message: Les travailleurs forcés en Allemagne

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> 39/45. La seconde Guerre Mondiale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com