France en Guerres Index du Forum

France en Guerres
Les guerres de la France au XX° Siècle. Parlons en !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les Accords secrets Pétain-Churchill‏
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Les livres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Dim 10 Nov - 19:25 (2013)    Sujet du message: Les Accords secrets Pétain-Churchill‏ Répondre en citant

Briard a écrit:
« Il faut quand même rappeler
que la France a subi en 1940
le plus grand cataclysme militaire
de son histoire »




Entretien avec Roland Courtinat, auteur des Accords secrets Pétain-Churchill (Propos recueillis par Fabrice Dutilleul)



Quels sont les faits qui vous ont conduit à écrire ce livre ?


Dans la bibliothèque familiale d’un ami, j’ai découvert le livre de Louis Rougier Mission secrète à Londres (édité d’abord à Montréal en 1945, puis en Suisse. Il a ensuite été publié en France sans interdit). et j’ai appris ainsi que des accords avaient été négociés entre Churchill et le professeur Louis Rougier. Ces accords sont inconnus de la quasi-totalité du peuple français.

Mon intention était de montrer l’autre face (cachée) de la tragédie. C’est ainsi que j’ai cru utile de remettre en mémoire les causes du désastre qui a précédé l’armistice de 1940. Il faut quand même rappeler que la France a subi en 1940 le plus grand cataclysme militaire de son histoire. Rappeler également l’inqualifiable attaque de la Royal Navy contre la flotte française dans les ports anglais, à Alexandrie, à Mers-el-Kébir et à Dakar durant l’été 1940.



Qui était Louis Rougier ?

Louis Rougier était loin d’être un quelconque hurluberlu. Professeur agrégé de philosophie, économiste réputé participant à de nombreux colloques européens entre les deux guerres, ami des plus grands économistes d’Europe. C’est à ce titre que le maréchal Pétain lui confia la lourde tâche de négocier auprès des autorités britanniques le desserrement du blocus anglais.



Quels sont ces accords restés secrets ?

Le professeur Rougier est mandaté par le maréchal Pétain pour se rendre à Londres rencontrer Churchill en vue de clarifier les relations franco-anglaises.

- l’interprétation des clauses navales de l’armistice donnée par Churchill est un contre-sens complet ;

- le blocus alimentaire. S’il peut géner légèrement l’occupant allemand, frappe mortellement le peuple français ;

- il faut essayer de réconcilier les Français entre eux.

L’ensemble du protocole sera accepté en novembre 1940, puis remis en cause par quatre démentis britanniques. Aux Communes, Winston Churchill révèlera en 1945 et pour la première fois l’existence de négociations secrètes ; mais affirmera que ces négociations n’aboutirent à aucun résultat.



Votre livre serait-il un éloge du régime de Vichy ?


En aucun cas. Je suis d’ailleurs surpris qu’on puisse considérer ce livre comme une tentative de réhabilitation du maréchal Pétain. C’est de la simple vérité historique qui prouve que tout n’a pas encore été sinon révélé, du moins reconnu par le grand public.





Les Accords secrets Pétain-Churchill
de Roland Courtinat, éditions Dualpha, collection « Vérités pour l’Histoire », dirigée par Philippe Randa, 108 pages, 15 euros.

_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 10 Nov - 19:25 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Lun 11 Nov - 06:22 (2013)    Sujet du message: Les Accords secrets Pétain-Churchill‏ Répondre en citant

Citation:
« Il faut quand même rappeler
que la France a subi en 1940
le plus grand cataclysme militaire
de son histoire »


Je le crois en effet.
Bien pire que Poitiers, Azincourt, Pavie ou St Quentin... qui ne mettaient en cause que l'existence de la dynastie capétienne mais non celle de l'unité française elle-même. Après tout, comme dirait Andersen, "en Chine tout est chinois, même l'Empereur". La France aurait pu s'accommoder d'un roi anglais ou espagnol comme l'Angleterre s'est accommodée d'un roi angevin ou la Chine d'un empereur mongol ou mandchou, ou la Suède d'un Bernadotte. En juin 40 tous les avenirs étaient possibles pour la France , y compris sa disparition ou sa quasi disparition. On n'en menait pas large. Il suffit de relire la presse de l'époque. Seulement voilà, les choses ont très rapidement (à l'échelle de l'Histoire) bien tourné et tous les mensonges de l'anachronisme se sont acharnés contre les gouvernements de l'Occupation et leurs deux chefs pourtant si dévoués, Pétain et Laval.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Mar 12 Nov - 23:42 (2013)    Sujet du message: Les Accords secrets Pétain-Churchill‏ Répondre en citant

Hé oui, sinon la prise de pouvoir par De Gaulle Charles ne pouvait pas avoir lieu !!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Mer 13 Nov - 23:18 (2013)    Sujet du message: Les Accords secrets Pétain-Churchill‏ Répondre en citant

Le professeur Louis Rougier (dont j'ai le livre dans ma bibliothèque) a été trainé dans la boue et ses accords démentis par les "vainqueurs" qui tenaient à ce que Pétain demeure un "Traitre" !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
Briard
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Oct 2007
Messages: 3 331

MessagePosté le: Sam 16 Nov - 02:33 (2013)    Sujet du message: Les Accords secrets Pétain-Churchill‏ Répondre en citant

<< a été trainé dans la boue et ses accords démentis par les "vainqueurs" qui tenaient à ce que Pétain demeure un "Traitre" ! >>

Il suffit d'ecouter lebel il en est le digne successeur !!!
_________________
Fuis les éloges, mais essaie de les mériter.
F Fenelon


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Sam 16 Nov - 12:59 (2013)    Sujet du message: Les Accords secrets Pétain-Churchill‏ Répondre en citant

Lebel ne s'en doute pas mais il fournit un exemple parfait de l'erreur qui consiste à croire que la démocratie est une panacée et qu'elle seule constitue l'horizon politique pour toute la planète.
Cet homme intelligent et cultivé (pharmacien, mention Bien au Bac.) est incapable de surmonter ses passions politiques et aucun raisonnement, aucune preuve ne peut rien contre ses entêtements.
Si des gens comme lui ne peuvent s'assumer raisonnablement comment les millions de pauvres gens impliqués depuis leur enfance dans des travaux astreignants et qui n'ont pas son bagage le pourraient-ils ?
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Dim 8 Déc - 09:04 (2013)    Sujet du message: Les Accords secrets Pétain-Churchill‏ Répondre en citant

Je propose de conclure : la démocratie, comme la langue d'Esope, est selon les cas la meilleure (Washington, Jefferson, Lincoln) ou la pire des choses (Danton, Robespierre, Marat, Hitler, Staline).
Or, une question se pose : pourquoi en allât-il ainsi ?
Pourquoi ce système politique qui fut si probant en Amérique fut-il si néfaste en Europe ?
La réponse est évidente et certaine.
En Amérique, la démocratie politique ne fut pas première. Elle fut précédée par la démocratie sociale et morale. Les gens se voyaient et se sentaient égaux entre eux de sorte qu'il n'y eut pas à proprement parler de classes sociales et que les démons de la jalousie, de l'envie, de l'orgueil et de l'arrogance n'eurent pas de place. Un Américain normal ignore deux choses : le snobisme et la timidité. L'égalité se palpe à chaque pas.
Le tort des philosophes des Lumières ou surtout de leurs héritiers (Siéyès, Mirabeau, La Fayette, Manon Roland, Condorcet) fut de croire qu'on pouvait importer la démocratie américaine en Europe et que, pour cela, il suffisait d'établir des constitutions politiques. Le fiasco dure encore ! Il eût fallu abolir l'inégalité dans les esprits et dans les mœurs d'abord.
Quoiqu'il en soit : réjouissons-nous. Grâce à la démocratie américaine les acquis bi ou même tri-millénaires de l'Europe survécurent à l'âge sombre des démocraties européennes.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 8 Déc - 11:14 (2013)    Sujet du message: Les Accords secrets Pétain-Churchill‏ Répondre en citant

Les Américains essaient d'imposer leur image de la "démocratie" qui comme tu le dis Michel n'a rien à voir avec celle née des "Lumières", au monde entier, même dans des endroits qui ne sont pas du tout prêts à adopter ce système politique qui dans le fond ne convient qu'aux Américains et à eux seuls !
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Dim 8 Déc - 16:16 (2013)    Sujet du message: Les Accords secrets Pétain-Churchill‏ Répondre en citant

Je ne dirais pas ça, Admin.
Pour Tocqueville la démocratie n'est pas un phénomène politique mais un phénomène moral, ou, si tu préfères, mental, lequel est primordial, primaire et antérieur à tout.
Le cas américain a ceci de particulier que la démocratie (l'égalité des conditions) y fut morale et/ou mentale avant de devenir politique. La guerre d'Indépendance américaine fut le moment de cet avènement politique et comme son épiphanie. Il couronne un état social et moral qui l'a précédé de longue date
De sorte que cette organisation politique fut harmonieuse et profitable au point qu'aucune autre organisation politique ne parut plus possible dans cette partie du monde. La grande crise économique de 1929 eut beau faire des millions de chômeurs elle ne remit pas en cause le système politique lui-même.
Mais en Europe et en Asie ?
On a voulu donner des droits politiques à des masses populaires émotives et instables qui n'avaient pas encore acquis l'égalité réelle dans leurs moeurs et dans leurs lois ou plutôt on a contrarié les moeurs très ancrées avec des lois inadaptées.
Les démons de la démagogie purent s'y vautrer avec profusion et délices et les pires tyrannies de l'histoire manquèrent de peu de triompher. La chute du Directoire d'abord et ensuite, celle de l'Empire (Napoléon fut un centriste !) mirent un point d'arrêt à cette démagogie triomphante mais ce n'était que partie remise. Au XX° siècle, Lénine, Staline, Mussolini, Hitler, Mao, Castro, Pol Pot relancèrent le processus démagogique en le radicalisant encore.
Or, si l'on veut enrayer la violence et empêcher la guerre ce qui constitue le fond même de l'art politique il faut à la fois empêcher de donner du grain à moudre à la démagogie et la contenir partout où elle pointe le bout de son nez. Ce fut en gros ce que surent faire les Anglais. Forts de l'expérience acquise au cours de leur guerre civile du XVII° siècle, ils agirent avec prudence et laissèrent pendant longtemps leurs droits aux aristocraties en place.
C'est ce que n'a pas su faire la Révolution. Elle a laissé Marat publier et Robespierre régner.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Dim 8 Déc - 16:49 (2013)    Sujet du message: Les Accords secrets Pétain-Churchill‏ Répondre en citant

Certains ouvrages illustrent bien la prudence et le génie anglais en matière d'évolution historique et sociale.
Je pense à "Les vestiges du jour" et à "Downtown Abbey".
Auparavant il y avait eu "Le petit lord de Fauntlroy".
La marche vers l'égalité est incoercible. Il faut la prévoir et la préparer.
C'est ce que nous n'avons pas su faire en particulier avec l'Algérie.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Dim 8 Déc - 18:05 (2013)    Sujet du message: Les Accords secrets Pétain-Churchill‏ Répondre en citant

Et ce qu'ont su faire depuis peu les Américains et les Africains du sud avec leurs Noirs. Ils leur ont accordé des droits politiques avant qu'il ne soit trop tard.
Qu'est-ce qui nous empêchait, veux-tu me dire ? d'accorder la citoyenneté française à des arabo-musulmans d'Algérie dès 1830 au fur et à mesure qu'ils accédaient à l'éducation.
On se prend à imaginer la mise en place d'un système qui lie cette accession à l'obtention du certificat d'études.
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 8 Déc - 19:06 (2013)    Sujet du message: Les Accords secrets Pétain-Churchill‏ Répondre en citant

Mais il y a une différence importante et qui ne pouvait faire les "arabo-musulmans" d'Algérie des citoyens français: l'Islam !
Même l'éducation "française" n'a pu les amener à la laïcité car le Coran l'interdit formellement. Il aurait donc fallu que les musulmans abandonnent leur statut coranique donc le "droit" musulman.
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Dim 8 Déc - 20:54 (2013)    Sujet du message: Les Accords secrets Pétain-Churchill‏ Répondre en citant

Les juifs avaient aussi n droit religieux, la Torah.
Est-ce que ça les a empêchés de devenir français ?
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 7 510
Localisation: Avignon

MessagePosté le: Dim 8 Déc - 23:48 (2013)    Sujet du message: Les Accords secrets Pétain-Churchill‏ Répondre en citant

Mais tu ne connais pas l'Islam, Michel ! Le "Loi" Juive ne peut pas être supèrieure aux Lois de la République. C'est comme si tu invoquais la Bible ou les évangiles  pour les Chrétiens ! D'ailleurs les Juifs acceptèrent les clauses du décret Crémieux qui faisaient d'eux des citoyens français...
_________________
"Je hais ces mensonges qui vous ont fait tant de mal"


Revenir en haut
boisbouvier


Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2009
Messages: 2 691
Localisation: 75

MessagePosté le: Lun 9 Déc - 09:23 (2013)    Sujet du message: Les Accords secrets Pétain-Churchill‏ Répondre en citant

Je ne prétends pas connaitre l'Islam mais je prétends que personne ne le connait non plus tant il est divers et instable, susceptible de toutes les adaptations et de toutes les interprétations.
C'est ce qui fait à la fois sa force et sa faiblesse.
Sa force ? car son extrême simplicité le rend praticable en tous temps et en tous lieux avec un minimum de formation laquelle est donc aisément acquise.
Sa faiblesse ? car son extrême indétermination ouvre des champs infinis à des interprétations divergentes rendant aléatoires les formations politiques qui se sont réclamées de lui.
L'Islam est voué à se diviser en tous temps et en tous lieux.
"La bataille d'Hattin gagnée par Saladin sur les Croisés est d'autant plus célébrée qu'elle fut la dernière." (André Fontaine)
_________________
Je me fais une spécialité de défendre la mémoire du Maréchal injustement attaquée.
J'ai "commis" un ouvrage à cet effet:
Pétain, trahison ou sacrifice ?" aux éditions Godefroy de Bouillon.
Je défends aussi Laval.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:45 (2016)    Sujet du message: Les Accords secrets Pétain-Churchill‏

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    France en Guerres Index du Forum -> France en Guerres -> Les livres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com